La langue française

Bruissement

Sommaire

Définitions du mot bruissement

Trésor de la Langue Française informatisé

BRUISSEMENT, subst. masc.

A.− Petit bruit continu. Bruissement confus, bruissement sourd; bruissement d'ailes :
1. ... une douce chaleur, un parfum délicieux, une éclatante lumière, un bruissement léger comme celui du feuillage qu'une faible brise agite et balance, remplacent cet horrible ouragan. Sue, Atar Gull,1831, p. 32.
SYNT. Bruissement de flûtes, de foule, de la vapeur, des vagues, de voix, d'un jet d'eau, d'une robe, du vent.
Spécialement
1. APICULTURE. Bourdonnement produit par le rapide battement d'ailes des abeilles et qui peut être provoqué par l'apiculteur, les insectes, dans cet état, ne cherchant ni à fuir ni à piquer. Mille abeilles tissent un bruissement continu (A. Arnoux, Calendrier de Flore,1946, p. 214).
2. MÉD. Mouvement, agitation physique intérieure perçue de différentes façons par le sujet. Bruissement d'oreilles. J'ai eu un coup de sang (...), j'ai des bruissements dans la tête (Balzac, Correspondance,1836, p. 111).
B.− P. métaph. et au fig.
1. P. métaph. Le bruissement des derniers vers de Hugo (Barrès, Greco,1911, p. 134).
2. Au fig. :
2. Peut-être suis-je impuissante à vous peindre ce que moi-même je ne démêle pas clairement. Je confonds parfois silence et grand bruissement intérieur, lassitude et félicité, ... Colette, La Naissance du jour,1928, p. 64.
Spéc. Léger retentissement :
3. Malgré notre foi au succès, (...) des doutes, des inquiétudes (...). Puis, dans le lointain, un petit bruissement du livre dont on parle; des échos de çà, de là. E. et J. de Goncourt, Journal,1858, p. 488.
PRONONC. ET ORTH. 1. Forme phon. : [bʀ ɥismɑ ̃]. Pour la synérèse ou la diérèse cf. bruire. 2. Forme graph. − Noter le plur. écrit bruissemens dans Chateaubriand, Génie du Christianisme, t. 2, 1803, p. 176, 224, 455 et dans Quinet, Allemagne et Italie, 1836, p. 214.
ÉTYMOL. ET HIST. − [1495, J. de Vignay, Mir. hist., 24, 79 [1531] dans Quem., sans ex.]; av. 1578 (Ant. Mizauld, Maison champestre, 500, éd. 1607 dans R. Hist. litt. Fr. t. 5, p. 304). Dér. du part. prés. de bruire*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 288. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 264, b) 373; xxes. : a) 671, b) 395.
BBG. − Goug. Mots t. 1 1962, pp. 291-292.

Wiktionnaire

Nom commun

bruissement \bʁɥis.mɑ̃\ masculin

  1. Sorte de bruit confus.
    • Lorsqu’il chasse, encore que guidé surtout par la vue, il est souvent mis en alerte par le bruissement de sa petite proie. — (Jean Rostand, La Vie des crapauds, 1933)
    • …, tout ici, au contraire, est mouvement et murmure : […], des bruissements d’ondes, de faibles gémissements, de sourds meuglements, de doux roucoulements, remplissent ces déserts d’une tendre et sauvage harmonie. — (François-René de Chateaubriand, Atala, ou Les Amours de deux sauvages dans le désert)
    • […], et, au milieu du silence troublé par le seul bruissement de la brise hivernale, je crus effectivement entendre de longues plaintes qui me semblaient n’être pas seulement la lamentation du vent. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Même les hirondelles s’étaient tues, et seul le bruissement du vent dans les feuilles et le craquettement de la cigale donnaient un peu de répit au silence étouffant d’un soir d’été. — (Vanessa Kelly, À l’assaut de la comtesse, éd. Milady Romance, 2014, chap. 9)
  2. (Figuré) Faible effet.
    • [Sur la phrénologie de Franz Gall] Le bruissement de la postérité n’a pas retenu cette construction théorique révolutionnaire, et seules les bosses du pauvre Gall ont cheminé jusqu’à notre XXIe siècle balbutiant. — (Lionel Naccache, Le Nouvel Inconscient : Freud, le Christophe Colomb des neurosciences, Odile Jacob, 2009, page 269)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRUISSEMENT. n. m.
Espèce de bruit confus. Le bruissement du feuillage remué par le vent.

Littré (1872-1877)

BRUISSEMENT (bru-i-se-man) s. m.
  • Espèce de bruit confus. Le bruissement des vagues. Bruissement d'oreilles, bourdonnement qu'on y perçoit sans qu'il y ait aucun bruit extérieur. Entend-elle le bruissement d'un carrosse, La Bruyère, VII.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bruissement »

 Dérivé de bruir avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bruire. Reçu, mais néologisme barbare du XVIIe s. Au XVIe s. Cotgrave dit bruiement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bruissement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bruissement brµismɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bruissement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bruissement »

  • À la tombée de la nuit, une merveilleuse alliance entre le cinéma et la forêt. Les salles obscures laissent place aux transats, au froissement des feuilles et au bruissement du vent… Pour un peu, on y verrait bien Daniel Day Lewis dans Le dernier des Mohicans, de Michael Mann, tourné dans les forêts de Caroline du Nord, ou encore Robert Redford en Jeremiah Johnson de Sydney Pollack, filmé dans les froides forêts des montagnes Rocheuses. La Voix du Nord, À Raismes, une séance de ciné… dans la forêt le 3 juillet
  • C'est dans cette rue principale, que ce boyau est le plus gros, charriant des eaux sales et habité par les rats. C'est dans ce cloaque infesté de bactéries, que disparaissent à nos yeux, ces détritus que nous ne voulons pas voir. En effet la nuisance occasionnée si tout cela était en surface, serait proprement insupportable. Et pourtant, il est là ce fiel déversé tous les jours par tous les médias « Main Stream », et s'est répandu insidieusement dans nos têtes et nos pensées. Entre ces émissions qui comme une machine à laver, essorerait votre pensée, et projetterait votre cerveau dans les limbes du tuyau d 'évacuation, et cette information tronquée  qui rend folle votre boussole. Les mensonges peuvent être de plusieurs natures, par omission, ou sciemment perpétrés . Et bien oui le compte est bon et les chaînes d'info vous abreuvent des deux et sans vergogne. Alors il est là cet égout malfaisant et contagieux, et ces mensonges sont ces couleuvres, qui pour une fois ont changé d'habitat. Elles n'ont plus rien de ces êtres inoffensifs qui  nous glacent l'échine quand nous en rencontrons une. Et pourtant, ce devrait être le contraire, car relayant sans cesse le bruissement des crapauds qui nous dirigent, gluants et vénéneux, ces derniers ont trouvé un allié de choix avec les dirigeants des ces pseudo chaînes d'informations et ces Kapos, obéissants pour garder leurs carrières et la rémunération conséquente qui va avec, n'ont plus rien de journalistes. Club de Mediapart, L'égout et les couleuvres | Le Club de Mediapart
  • En effet, le moins que l’on puisse dire c’est que chaque convive, sans exception, lorsqu’il entre dans cette oasis de fraîcheur n’a qu’un cri : "Waouh !" Une superbe fontaine vient, de par son bruissement, agrémenter votre repas et se jeter dans une piscine d’un bleu tahitien. Le tout entouré de palmiers de différentes variétés, que fait bruisser un vent frais. Un canard sous l’olivier ? Le canard pour le Lot et l’olivier pour le sud ne vous laissera pas indifférent. Une cuisine familiale à base de produits frais, de saison et de la région, avec une pointe d’accent de Marseille et des prix raisonnables feront que vous n’aurez qu’une envie : y retourner avec des amis pour leur faire découvrir ce coin de paradis tout près de chez vous. ladepeche.fr, Ussel. "Un canard sous l’olivier" a rouvert - ladepeche.fr
  • Le chant des oiseaux, le bruissement des feuilles des arbres…Pendant le confinement, peut-être vous êtes-vous surpris à réentendre des sons dans les rues de Paris auxquels votre oreille n’avait plus accès ? Cela pourrait ne pas durer, car avec le déconfinement, le bruit est de retour dans la capitale. , Avec le déconfinement, le bruit fait son retour à Paris | Actu Paris
  • « C’est le principe de précaution poussé à l’extrême, quand il fallait aller vite, on entendait le bruissement des parapluies qui s’ouvrent ! » La Gazette des Communes, Les agences régionales de santé sur le grill
  • Qui s’y frotte s’y pique! Pas question ici du hérisson, adorable mais chétif résident des bois et fonds de jardins, recroquevillé en boule au moindre bruissement. S’ils venaient à se croiser, par un improbable concours de circonstances, gageons d’ailleurs que le chapon n’en ferait qu’une bouchée. N’allez pas le confondre non plus avec son homonyme gallinacé, le coq castré, farci de marrons et rôti au four à chaque réveillon. Le Figaro.fr, Le chapon de Méditerranée par Arnaud Donckele
  • Cette journée dans la vie d’une île des côtes bretonnes invite à la contemplation. Il travaille tous les sens : le spectacle de l’orage et le fracas des vagues, la percée du soleil et bruissement des feuilles. , Annecy 2020 : « Rivages », vingt-quatre heures dans la vie d'une plage | Animez-vous les uns les autres
  • Au midi du premier tour, le bruissement des médias s'inverse. Est-ce que les chaînes d'information en continu ont perçu à ce moment-là l'importance du contexte sanitaire ? Ou, plus prosaïquement, est-ce que l'interdiction légale les privant de commenter les programmes et les candidats les a forcées à se pencher sur ce contexte sanitaire ? On ne saura pas ce qui a conduit à se focaliser -- enfin -- sur ce sujet, basculant des piques des joutes politiciennes à une certaine forme d'investigation médicale et scientifique. Le résultat le plus visible s'est produit à l'heure du repas de ce premier tour : avant, les gens votaient sensiblement comme en 2014 (du moins, hors d'Alsace, déjà confinée depuis deux semaines, et plus inquiète de ce qui se passait). Ensuite, informés que la situation sanitaire ne permettrait probablement pas la tenue du second tour le week-end suivant, les électeurs ont préféré attendre que le pays sorte de la crise pour s'impliquer dans les élections. L'après-midi du premier tour, les électeurs ne passent pas la porte des bureaux de vote. Club de Mediapart, et les plus forts vivront la ville | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « bruissement »

Langue Traduction
Anglais rustling
Espagnol susurro
Italien fruscio
Allemand rascheln
Portugais sussurro
Source : Google Translate API

Synonymes de « bruissement »

Source : synonymes de bruissement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bruissement »

Partager