Bénéficier : définition de bénéficier


Bénéficier : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BÉNÉFICIER1, subst. masc. et adj. masc.

HISTOIRE
A.− Emploi subst. Celui qui possède un ou plusieurs bénéfices ecclésiastiques. Gros bénéficier, riche bénéficier :
1. De même, dans la collation de certains bénéfices ecclésiastiques, (...) c'était le supérieur, roi, pape ou seigneur, qui nommait le bénéficier. Guizot, Hist. gén. de la civilisation en Europe,1828, p. 20.
Péj. Synon. de profiteur :
2. Heureux bénéficiers de la littérature, Arrivés là [à l'Académie] par droit de primogéniture... A. Pommier, Crâneries et dettes de cœur,1842, p. 37.
3. Nous sommes ici d'accord pour déclasser ce qu'un spectateur, un bénéficier, un héritier comme Barrès nomme « les magnifiques luttes rhénanes » et qu'il oppose à l'« ignoble pacifisme »... A. Thibaudet, Les Princes lorrains,1924, p. 148.
B.− Emploi adj. (en constr. d'apposition), rare. [En parlant d'une pers.] Qui possède un ou plusieurs bénéfices ecclésiastiques :
4. M. Le Roi, abbé de Haute-Fontaine, (...) était (...) un janséniste modéré, éclairé, quelque peu bénéficier, plus même qu'il n'eût convenu à un Port-Royaliste austère. Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 3, 1848, p. 564.
Prononc. : [benefisje]. Étymol. et Hist. 1272 dr. médiév. « possesseur d'un bénéfice ecclésiastique » (A.N.S. 104, pièce 12 dans Gdf. Compl. : Clerc beneficier); 1remoitié xives. (Gilles Li Muisis, Poésies, dans T.-L.). Empr. au lat. médiév. beneficiarius, de même sens, anno 822 (Adalhardi abb. corbejens. statuta, lib. 2, c. 17, éd. Levillain, LMA, t. 13, 1900, p. 386 dans Nierm.). Fréq. abs. littér. : 13.

BÉNÉFICIER2, verbe.

I.− Emploi intrans.
A.− Bénéficier de qqc.[Le suj. désigne un animé ou un inanimé]
1. Vieilli. Réaliser un gain en espèces. Bénéficier de tant, bénéficier sur les marchés :
1. Sous le régime antérieur à 1850 notre commerce avec la Suisse bénéficiait de 36 millions de francs; désormais, nous allons perdre de plus en plus... Gobineau, Correspondance[avec Tocqueville], 1851, p. 171.
Rem. Dans cet emploi, bénéficier est en constr. abs.; le compl. prép. indique la somme (de) ou la matière (sur) du bénéfice.
2. Jouir, profiter de quelque chose. Bénéficier d'une aide; faire bénéficier qqc. ou qqn de :
2. ... ceux qui le font [le mal], et qui en bénéficient jouissent doucement (...) du fruit de leur détestable charlatanisme... S. de La Madelaine, Théories complètes du chant,1852, p. 64.
SYNT. Bénéficier d'un perfectionnement; bénéficier du prestige, de la sympathie, des vertus de qqc. ou de qqn; être appelé à bénéficier de.
P. iron. Subir un désagrément :
3. ... une auto (...) faillit le [Sulphart] renverser. (...) Il se contenta de montrer le poing à la voiture, en hurlant des injures dont les passants seuls purent bénéficier. Dorgelès, Les Croix de bois,1919, p. 312.
Spéc. dans différents domaines techn.
a) COMM. et COMPTAB. [Le suj. désigne une pers., une collectivité, parfois un inanimé] Bénéficier d'avantages fiscaux (tarifs spéciaux, prêts, etc.), d'une opération spéculative, etc. :
4. ... ces différences dans les conditions financières des prêts handicapent l'industrie privée par rapport aux coopératives qui, au surplus, bénéficient des subventions et d'avances fiscales. Quelques aspects de l'équipement agric. en France, 2, 1951, p. 30.
b) DR. [Le suj. désigne une pers., parfois un inanimé] Bénéficier d'un droit, d'une immunité, d'un non-lieu, d'un privilège, d'un sursis, etc. ... cette contrainte par corps dont les citoyens ne bénéficient plus (Courteline, Un Client sérieux,Les Balances, 1901, p. 125)
B.− Néol. [Le suj. désigne un inanimé] Bénéficier à; bénéficier à qqc. ou à qqn.Profiter à quelque chose ou à quelqu'un, lui être bénéfique :
5. Encore, les progrès des économies dominantes sont-ils loin de bénéficier automatiquement et nécessairement aux économies dominées. Perroux, L'Écon. du XXes.,1964, p. 351.
II.− Emploi trans., HIST., vx. Bénéficier qqn.Nommer quelqu'un à un bénéfice.
Rem. Attesté dans Guérin 1892, Rob.
PRONONC. : [benefisje], (je) bénéficie [benefisi]. Fér. Crit. t. 1 1787 croit déceler une différence entre le subst. (cf.) et le verbe : ,,[Le verbe] diffère du substantif en ce que, dans celui-ci, ier n'est que d'une syllabe, et que dans le verbe il est de deux : bénéfi-cié, bénéfici-é``.
ÉTYMOL. ET HIST. I.− xiiies. dr. médiév. « pourvoir qqn d'un bénéfice » (Liv. de jost. et de plet, II, XIX, § 1 dans Gdf.); d'où 1547 « gratifier d'un bienfait » (Budé, Instit. du Prince, ch. 53 dans Hug.); 1611, Cotgr. II.− 1751 (Encyclop. t. 2 : Bénéficier. C'est exploiter les mines avec bénéfice, avec profit); d'où av. 1867 bénéficier de « jouir de, profiter de » (Baudelaire dans Lar. 19e). I empr. au lat. médiév. beneficiare (aliquem) « munir d'un beneficium »; II dér. sém. de bénéfice* étymol. B.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 367. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 63, b) 94; xxes. : a) 600, b) 1 105.
BBG. − Travaux (Les) de l'Ac. fr. Un nouvel index. Déf. Lang. fr. 1965, no27, p. 4.

Bénéficier : définition du Wiktionnaire

Verbe

bénéficier \be.ne.fi.sje\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tirer avantage, profit ou plus-value de quelque chose, profiter (de).
    • Il n’y a pas beaucoup à bénéficier sur cette marchandise.
    • Il a bénéficié sur ce marché.
    • Peu de chefs religieux bénéficient d’une réputation aussi enviable que celle de Tenzin Gyasto, chef spirituel et temporel du Tibet bouddhiste, qui se fait aussi appeler Sa Sainteté le dalaï-lama. — (Louis Dubé, La sagesse du dalaï-lama : Préceptes et pratique du bouddhisme tibétain, dans Le Québec sceptique, n°66, p.5, été 2008)
    • La production des témoins ayant bénéficié de la fumure azotée était la plus élevée, que ce soit sur sol acide ou sur vertisol. — (Centre International pour l’Élevage en Afrique, Rapport annuel, 1989, page 93)
    • L’amîn est celui dont l’écriture, dans les contrats, actes et autres documents, fait foi. Il doit donc bénéficier de la confiance de toutes les parties. — (Paul Bonnenfant, Sanaa: Architecture domestique et société, CNRS Éditions, 2014, page 92)
  2. Donner un profit à quelqu’un ou à quelque chose, profiter (à). — Note : Dans ce sens, le sujet est un objet, et le verbe est alors suivi de la préposition à.
    • Le 4 thermidor, dans une mémorable séance de la Convention, je l’entendis interrompre brusquement la discussion d’un projet de loi tendant à éloigner de Paris ceux qui réclamaient leur radiation sur la liste des émigrés. Le Gendre assura qu’il ne prétendait pas que des radiations bénéficiassent à des émigrés, ennemis de la patrie, portant les armes contre elle; […]. — (Comtesse de Bohm, née De Girardin, Les prisons en 1793, Paris, chez Bobée & Hingray, 1830, p. 220)
    • Parallèlement au traitement curatif, l'administration pratiquait une politique d'alimentation. Elle contraignait les gens à se nourrir mieux et plus, les aidant dans l'établissement des cultures, veillant à ce que les récoltes bénéficiassent à tous. — (Georges R. Manue, Cameroun: Création française, Éditions Sorlot, 1938)
    • Il importait qu'elle bénéficiât à tous les Canadiens français dans le cadre des accords culturels conclus à cet effet, ceux-ci recevant une large application par les voies officielles, à l'exclusion de toutes autres. — (Documents Diplomatiques Français : 1968, tome II (2 Juillet - 31 décembre), Paris : Ministère des Affaires étrangères et européennes, Éditions P.I.E. Peter Lang, 2010, p. 517)
    • Cette politique bénéficiera à toutes les personnes éloignées des emplois stables, donc aux femmes. — (Rapport d'information […] sur le projet de loi visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs (n°3629), par Marie-Noëlle Battistel & ‎Catherine Coutelle, Paris : Assemblée nationale, 2016, p. 168)

Nom commun

bénéficier \be.ne.fi.sje\ masculin (pour une femme on dit : bénéficière)

  1. (Vieilli) Celui qui avait un bénéfice ecclésiastique.
    • Plusieurs cahiers demandent la résidence de tous les bénéficiers. — (Comte de Sanois, Questions proposées à toutes les assemblées, par un membre de la noblesse de celle de Meaux, 13 mars 1789)
    • Tous ces bénéficiers d’occasion prenaient ordinairement la prêtrise dans l’année de leur nomination. — (Anonyme, Le Clergé en Espagne, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Au Moyen Âge le mot « personne » avait les sens suivants : « Curé, recteur d’une paroisse » ou « Bénéficier ecclésiastique : Chanoines, chapelains, personnes, Moines nouviaus de toutes gonnes » — (Fauvel)
    • En cas d'infraction aux lois réglementaires, les bénéficiers étaient condamnés par les archidiacres à aumôner de grosses sommes à la boete des pauvres, expression souvent employée dans les ordonnances des rois de France et les arrêts du parlement. — (Migne, Encyclopédie théologique, t.6, 1855, p.559)
    • Art. 6. 1 Le bénéficier est désigné conformément au droit de l’Eglise. — (Convention du 24 décembre 1998 concernant la surveillance de la gestion des bénéfices curiaux et de chapellenie du canton de Fribourg)
    • Au-dessous encore existaient d’autres assemblées : celles des vicaires, des centeniers ; que dis-je, les moindres bénéficiers, les intendants des fermes royales, tenaient des plaids comme les comtes. — (Jules Michelet, Histoire de France, tome I, A. Lacroix et Cie, Paris, 1880, p. 357)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bénéficier : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BÉNÉFICIER. n. m.
Celui qui avait un bénéfice ecclésiastique.

Bénéficier : définition du Littré (1872-1877)

BÉNÉFICIER (bé-né-fi-sié) s. m.
  • Celui qui a un bénéfice ecclésiastique. Un riche bénéficier. Un époux infidèle qui quitte son épouse pour en prendre une ou plus noble ou plus riche, voilà l'idée que je conçois d'un bénéficier qui, par un intérêt temporel et tout humain, quitte son église pour passer à une autre, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 359. Il était le seul bénéficier qu'on ne fût pas obligé de porter dans son lit quand il avait soupé, Voltaire, Ingénu, 1.

HISTORIQUE

XVIe s. Si l'officier estoit digne de son office, Et le beneficier digne du benefice, Du Bellay, J. VIII, 36, recto. Soudain que les prestres et beneficiers entendirent qu'ils detractoyent de leurs coquilles, ils inciterent les juges de leur courir sus, Palissy, 100.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Bénéficier : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

BÉNÉFICIER, v. neut. en Chimie, c’est exploiter les mines avec bénéfice, avec profit. (M)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bénéficier »

Étymologie de bénéficier - Littré

Bénéfice.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de bénéficier - Wiktionnaire

(Verbe) (XIIIe siècle)[1] Dénominal de bénéfice, en latin médiéval beneficiare, « pourvoir quelqu’un d'un bénéfice » puis « gratifier d'un bienfait ».
(Nom) (XIIIe siècle)[1] Du latin beneficiarius (« de bénéfice, qui bénéficie, bienfaisant »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bénéficier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bénéficier benefisie play_arrow

Conjugaison du verbe « bénéficier »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe bénéficier

Évolution historique de l’usage du mot « bénéficier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bénéficier »

  • Les salariés en télétravail ne bénéficieront pas de cette prime. Le président du Sirtom fait un bilan en chiffres sur cette opération : , 50 salariés du Sirtom Flers-Condé vont bénéficier d'une prime Covid | L'Orne Combattante
  • En effet, la facturation (et donc la validation du dossier) s’effectuant au moment de la livraison, un particulier n’a aucun moyen de savoir si son dossier sera traité suffisamment rapidement pour bénéficier de la prime. L’accès au site spécialement dédié aux demandes de primes (www.primealaconversion.gouv.fr) est indisponible ! On peut y lire le message ci-dessous : , Prime à la conversion : bientôt une date limite pour en bénéficier | Actu
  • Les chômeurs et les salariés confrontés à une baisse conséquente de revenus pourront donc en bénéficier. midilibre.fr, Coronavirus : comment bénéficier de l’aide exceptionnelle de 150 euros pour le logement - midilibre.fr
  • Nouvelles promos sur le site de l’opérateur de Xavier Niel. Vous pouvez dès à présent bénéficier d’une remise de 150€ pour l’achat d’un Huawei P40 Pro qui est toujours proposé avec une montre connectée offerte, et de 200€ pour le Huawei P30 et sa version pro. Découvrez ici la nouvelle grille de tarifs pour ces trois modèles. Univers Freebox, Free Mobile : trois smartphones bénéficient d'un nouveau tarif exceptionnel
  • Jusqu’au 31 décembre, les particuliers peuvent bénéficier soit d’un chèque de 50 euros pour une réparation, soit de cours gratuits pour se «remettre en selle». Dans les deux cas auprès d’entreprises ou associations agréées. , Où bénéficier du coup de pouce vélo à Brest ? | Côté Brest
  • Pour bénéficier de la prime à la conversion, il faut plusieurs conditions : Infodujour.fr, Prime à la conversion : comment en bénéficier ?
  • Bien des métiers marchands pourraient être remplacés progressivement par des activités gratuites et bénévoles, ce qui pourrait réduire la nécessité de disposer d’un revenu pour en bénéficier. De Jacques Attali / La Voie humaine
  • On est trop habitués en Europe à bénéficier du libre-échange des biens, de la circulation des capitaux, en échange de rien. De Thomas Piketty / Le Nouvel Observateur, 29 janvier 2015
  • Tout français désire bénéficier d’un ou plusieurs privilèges. C’est sa façon d’affirmer sa passion pour l’égalité. De Charles de Gaulle

Vidéos relatives au mot « bénéficier »

Traductions du mot « bénéficier »

Langue Traduction
Portugais beneficiar
Allemand profitieren
Italien beneficiare
Espagnol beneficiarse
Anglais benefit
Source : Google Translate API

Synonymes de « bénéficier »

Source : synonymes de bénéficier sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bénéficier »



mots du mois

Mots similaires