La langue française

Ecclésiastique

Définitions du mot « ecclésiastique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ECCLÉSIASTIQUE, adj. et subst. masc.

A.− Adj. [Toujours postposé]
1. [Correspond à église I]
a) [En parlant d'une pers.] Qui appartient à l'Église comme membre du clergé. Anton. laïc/laïque.Le nom des patrons laïcs et des collateurs ecclésiastiques [d'une localité] (Proust, Sodome,1922, p. 926).Trois personnalités ecclésiastiques − un pasteur réformé, un évêque anglican, un prêtre catholique (Monde,19 janv. 1952, p. 9).
En partic., parfois péj. [En parlant de l'attitude, de l'expression d'une pers.] Qui est typique d'un membre du clergé. Sa bonhomie tout ecclésiastique désarmait les préventions (Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 35).
b) [En parlant d'un inanimé abstr. ou concr.]
Qui concerne l'Église. Les acquéreurs des biens ecclésiastiques aliénés (Doc. hist. contemp.,1785-1850, p. 107).Quelle honte de n'avoir point encore relu l'histoire ecclésiastique depuis ma sortie du séminaire (Dupanloup, Journal,1851-76, p. 46).Dispenses ecclésiastiques pour l'union entre parents (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 520).
ADMIN. Division ecclésiastique. Circonscription territoriale (par exemple diocèse, paroisse) ressortissant à la juridiction d'un membre du clergé. La province ecclésiastique de Reims (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 237).Les diverses Églises de la diaspora anglicane sont organisées en provinces ecclésiastiques autonomes (Philos., Relig., 1957, p. 5013).
Qui concerne le clergé. Habit ecclésiastique. Le sommet du crâne coiffé d'une calotte ecclésiastique (Zola, Œuvre,1886, p. 195).
2. [Correspond à église II] Qui se rapporte à l'église. Les huit tons du chant ecclésiastique (R. Lenormand, Harm. mod.,1913, p. 91).
B.− Subst. masc. Membre du clergé. Un ecclésiastique luthérien en grosse perruque batave (Adam, Enf. Aust.,1902p. 339).L'entrée dans le salon d'un ecclésiastique âgé, vêtu d'une soutane à lisérés violets (Bourget, Actes suivent,1926, p. 61).
Rem. Dans le domaine biblique, on rencontre a) Ecclésiastique, subst. masc. (précédé de l'art. déf. et avec majuscule). Un des livres sapientiaux deutérocanoniques de l'Ancien Testament. Quatrième verset du septième chapitre de l'Ecclésiastique (Chateaubr., Natchez, 1826, p. 359). Louis de Grenade, citant l'Ecclésiastique, nous recommande de ne pas laisser se perdre, dans l'oraison, la grâce du jour heureux (Jankél., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 124). b) Ecclésiaste, subst. masc. (précédé de l'art. déf. et gén. avec majuscule). Titre de l'auteur d'un des livres sapientiaux de l'Ancien Testament (du grec ε ̓ κ κ λ η σ ι α σ τ η ́ ς « orateur, prédicateur de l'assemblée »); p. méton., le livre lui-même. L'Ecclésiaste assis sous les cèdres bibliques (Leconte de Lisle, Poèmes barb., 1878, p. 350). Ce verset de l'Ecclésiaste : « Malheur à la ville dont le prince est un enfant! » (Montherl., Ville dont prince, 1951, III, 7, p. 934).
Prononc. et Orth. : [eklezjastik]. Mais [ε] ouvert à l'initiale ds Littré, Passy 1914 et à titre de var. ds Warn. 1968. Cette prononc. s'explique par la position du 1ere devant 2 c qui sont pourtant uniquement graph. et peuvent néanmoins influencer la prononc. Le mot est admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. I. [xiiies. d'apr. Bl.-W.1-5]; 1324 adj. eclésiastique « relatif à l'église ou au clergé » (Dit des Mais, éd. A. Jubinal, I, 189); 1507-08 subst. « membre du clergé » (Eloy d'Amerval, Livre de la Deablerie, éd. Ch.-Fr. Ward, 2246). II. 1284 [date du ms.] subst. masc. (Brunet Latin, Trésor, éd. P. Chabaille, p. 63). I empr. au lat. chrét. ecclesiasticus attesté comme adj. et subst. gr. eccl. ε ̓ κ κ λ η σ ι ̓ ι α σ τ ι κ ο ́ ς « id. » (class. « relatif à l'assemblée du peuple »). II empr. au lat. chrét. Ecclesiasticus (gr. Σ ο φ ι ́ α Σ ι ρ α ́ χ; Théol. cath.), de même sens, l'ouvrage étant, selon Rufin, le livre « ecclésiastique » par excellence, celui qu'on utilisait de préférence dans les églises pour l'instruction des catéchumènes (Catholicisme). Fréq. abs. littér. : 1 389. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 626, b) 2 349; xxes. : a) 2 318, b) 1 012.
DÉR.
Ecclésiastiquement, adv.,rare. a) À la manière des ecclésiastiques. Ses grasses mains, ecclésiastiquement croisées sur sa serviette (E. de Goncourt, La Faustin,1882, p. 169).b) Au point de vue des lois de l'Église. Ecclésiastiquement et catholiquement parlant, il ne peut y avoir de divorce (Mérimée, Lettres à la comtesse de Montijo,t. 1, 1870, p. 267). [eklezjastikmɑ ̃]. Pour [ε] ouvert à l'initiale ds Littré et Barbeau-Rodhe 1930, cf. supra. Le mot est admis ds Ac. 1694-1932. 1reattest. 1422 (Reg. Consul. de Lyon, I, 328, Guigne ds R. Hist. litt. Fr., t. 11, p. 493); de ecclésiastique, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. − Quem. 2es. t. 3 1972 (s.v. ecclésiastiquement).

Wiktionnaire

Adjectif

ecclésiastique \e.kle.zjas.tik\ ou \ɛ.kle.zjas.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a rapport à l’Église, au clergé.
    • Enfin, au mois d’octobre 1827, le gouvernement de Mexico décréta l’expulsion du clergé espagnol du territoire de la république, et ordonna que les biens ecclésiastiques dont il était détenteur fussent appropriés aux besoins des prêtres mexicains. — (Anonyme, Mexique.- Situation des partis, Revue des deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Là se trouvaient des idées sur la structure du monde, sur la disposition des êtres, qui étaient empruntées soit à l’antiquité, soit aux Arabes, soit même aux Juifs, et qui ne s’accordaient pas avec la science ecclésiastique. — (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française au moyen-âge, Revue des Deux Mondes, 1839, tome 19)
    • Il n'y a pas de corporation ecclésiastique qui ait plus asservi aux circonstances ses doctrines et sa conduite que le haut clergé anglican. — (Ferdinand Goldschmidt, Histoire politique de Guillaume III, Paris : chez Adolphe Blondeau & au Comptoir des Imprimeurs-Unis, 1847, p. 21)
    • […] ; et, quand M. de Bonald est venu réclamer à la Chambre, en 1816, au nom de la religion catholique redevenue religion de l’État, le rétablissement de l’indissolubilité du mariage, il s’est bien gardé de réclamer en même temps et au même titre le rétablissement de l’éternité des vœux ecclésiastiques. — (Alexandre Dumas fils, La question du divorce, 12e éd., 1880, p. 176)
    • On peut dire que, depuis plus de trente ans, le pouvoir ecclésiastique a exploité le Concordat au profit de ses intérêts avec une hardiesse croissante. — (Discours d’Émile Combes à Auxerre, 4 septembre 1904)
    • Il se trouva, cependant, des seigneurs ecclésiastiques, tels l’abbesse de Saintes (1272) qui, ne pouvant tolérer la vue des mécréants, prièrent le roi de les débarrasser de leurs juifs. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Nom commun

ecclésiastique \e.kle.zjas.tik\ ou \ɛ.kle.zjas.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Membre du clergé.
    • C’était évidemment un ecclésiastique du premier rang ; son costume était celui d’un moine de l’Ordre de Cîteaux, composé d’étoffes beaucoup plus belles que celles que son ordre n’en admettait ordinairement. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Et fermant la marche, quelques ecclésiastiques en retard se hâtaient, saisissant d’une main leurs robes qui s’enflaient comme des ballons, […]. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ECCLÉSIASTIQUE. adj. des deux genres
. Qui a rapport à l'Église, au clergé. Dignités ecclésiastiques. Les censures ecclésiastiques. Auteur ecclésiastique. L'histoire ecclésiastique. Il se dit, comme nom masculin, d'un Membre du clergé. Un ecclésiastique. Un jeune ecclésiastique.

Littré (1872-1877)

ECCLÉSIASTIQUE (è-klé-zi-a-sti-k') adj.
  • 1Qui appartient à l'église, au clergé. L'ordre ecclésiastique. Biens ecclésiastiques. Auteur ecclésiastique.

    Écoles ecclésiastiques, écoles destinées à former des sujets pour le sacerdoce.

    Lettres ecclésiastiques, s'est dit, au moyen âge, des lettres onciales.

    Cet adjectif se met après le substantif : les personnes ecclésiastiques, les censures ecclésiastiques.

  • 2 S. m. Celui qui est attaché à l'Église, prêtre. Un respectable ecclésiastique.
  • 3Un des livres sapientiaux de l'Ancien Testament, composé par Jésus, fils de Sirach, et regardé comme apocryphe par les protestants.

HISTORIQUE

XVIe s. Les pairs ecclesiastiques, nonobstant leur profession, estoient tenus d'assister nos roys en leurs guerres, non seulement de leurs amis et serviteurs, mais de leur personne aussi, Montaigne, I, 322.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ecclésiastique »

Lat. ecclesiasticus, de ecclesia (voy. ÉGLISE). Dans les anciens textes on ne trouve que ecclesial (leis eclesiaus, Th. le mart. 75) et eclesiaste (personnes eclesiastes, Ass. de Jérus. I, 30).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin ecclesiasticus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ecclésiastique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ecclésiastique ɛkklesjastik

Évolution historique de l’usage du mot « ecclésiastique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ecclésiastique »

  • Archevêque. Dignitaire ecclésiastique, plus saint d'un degré qu'un évêque. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Dieu est une espèce d'éternuement familier aux ecclésiastiques. De Gustave Flaubert
  • Il ne manque plus qu’un avis médical pour que le contrat soit signé mais, sauf avis contraire de la faculté, le père Bernard Planche, 56 ans, devrait être le prochain conseiller ecclésiastique de l’ambassade de France près le Saint-Siège. La Croix, Le père Bernard Planche, conseiller ecclésiastique de l’ambassade de France près le Saint-Siège
  • De ce fait, Delphin Elebe est convoqué à Nkamba et sera entendu par la commission de discipline de l’Eglise. L’audience de la commission de discipline devrait avoir lieu ce lundi. Il court deux éventuelles sanctions : la radiation ou la censure ecclésiastique donc l’excommunication qui peut durer entre 3 et 12 ans. , Digitalcongo.net | Désignation de Malonda à la CENI : Delphin Elebe visé par une sanction ecclésiastique à Nkamba
  • C’est par un communiqué des évêques de la province ecclésiastique de Douala qui compte les diocèses de Douala, d’Edéa, d’Eseka, de Nkongsamba de Bafang et de Bafoussam (tous situés dans l’Ouest), rendu public le 25 mai 2020 que l’on a appris que les instituts de formation religieuse ne vont ouvrir leurs portes pour la rentrée académique du troisième trimestre au Cameroun. Il s’agit du théologat Paul VI de Douala, du séminaire propédeutique de Mbanga et du philosophat de Kouekong. Les évêques de la province ecclésiastique de Douala ont décidé, selon les termes du communiqué, de ne pas « prendre de risques face à la pandémie du coronavirus ». Le pays compte près de 4 000 cas actifs de coronavirus au 10 juin. La Croix Africa, Au Cameroun, les instituts de formation religieuse de la province ecclésiastique de Douala restent fermés - La Croix Africa
  • En effet, la Province ecclésiastique de Montpellier a organisé sa 3e et ultime réunion annuelle dans le diocèse de Perpignan-Elne, puis a choisi la 2e ville du département pour rencontrer des acteurs économiques sur la zone technique, avant de célébrer la sainte messe pour clore cette journée, puis de profiter du littoral canétois pour une collation. Une Province ecclésiastique regroupe les diocèses d’un territoire afin de promouvoir l’action pastorale et sociale. De même, sa mission est d’analyser les besoins des communautés de paroisses. Ainsi, pour ladite province, cinq diocèses sont interconnectés, représentant 141 paroisses. Leur proximité géographique étant un atout pour réfléchir et bâtir ensemble des projets, permettant aussi une communion fraternelle, ouverte sur l’extérieur. lindependant.fr, Une visite pastorale inédite à Canet-en-Roussillon - lindependant.fr
  • Des victimes de l’ancien prêtre Preynat, condamné en mars pour agressions sexuelles sur mineurs, devraient être indemnisés. Mais en cas d’insolvabilité, la justice ecclésiastique pourrait faire appel aux dons SudOuest.fr, Affaire Preynat : l’indemnité diocésaine sous l’œil des critiques
  • Londres (AFP) - Premier archevêque noir de l'Eglise anglicane d'Angleterre dont il est le numéro deux, John Sentamu a tiré sa révérence dimanche, concluant une carrière ecclésiastique marquée par son franc-parler, tout récemment sur la mort du Noir américain George Floyd. L'Obs, Pourfendeur du racisme, l'archevêque noir de York tire sa révérence
  • L’établissement avait été acquis pour peu d’argent par un promoteur immobilier. Depuis le début de la crise sanitaire, les finances de l'Eglise ont été durement touchées. Le 31 mai dernier, le président de la Conférence des évêques de France (CEF), Mgr Éric de Moulins-Beaufort, avait alerté sur les conséquences du confinement sur l’économie de l’Eglise française, dans les colonnes du Parisien. S’il était heureux de la reprise des cultes, l’ecclésiastique avait regretté cette perte financière qu’avait engendré cette période et avait annoncé un « appel aux dons ».  Valeurs actuelles, Caen : une salle de sport implantée dans une ancienne église désaffectée | Valeurs actuelles
  • La mairie d’Embrun a déposé une candidature pour la restauration de la Cathédrale Notre Dame du Réal dans le cadre du Loto du Patrimoine porté par Stéphane Bern. Cet édifice construit entre 1170 et 1225, fait d’Embrun une métropole ecclésiastique jusqu’à la révolution française. Il est reconnu comme le plus beau monument religieux de la Région, Sud, Provence Alpes Côte d’Azur. D!CI TV & Radio, Hautes-Alpes : la cathédrale d'Embrun sélectionnée au Loto du Patrimoine de Stéphane Bern | D!CI TV & Radio

Traductions du mot « ecclésiastique »

Langue Traduction
Anglais ecclesiastical
Espagnol eclesiástico
Italien ecclesiastico
Allemand kirchlich
Chinois 教会的
Arabe كنسي
Portugais eclesiástico
Russe церковный
Japonais 教会の
Basque eliz
Corse ecclesiastico
Source : Google Translate API

Synonymes de « ecclésiastique »

Source : synonymes de ecclésiastique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ecclésiastique »

Ecclésiastique

Retour au sommaire ➦

Partager