La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « prolétarien »

Prolétarien

Définitions de « prolétarien »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROLÉTARIEN, -IENNE, adj.

Qui est relatif aux prolétaires (v. prolétaire I B 2), au prolétariat moderne; qui est formé, composé par le prolétariat (v. ce mot B). L'enseignement secondaire qui, gratuitement donné, réunira sur les mêmes bancs l'élite de la jeunesse bourgeoise et l'élite de la jeunesse prolétarienne (A. France, Vie fleur, 1922, p.356).Les prolétaires ne seront pas supplantés dans la direction de l'État par une nouvelle classe. La dialectique de l'état prolétarien sera peu à peu de se détruire en tant qu'État et en tant que prolétarien. La fin de la lutte des classes, c'est d'accoucher de la cité sans classe (Lacroix, Marxisme, existent., personn., 1949, p.22).
Empl. subst. Le prolétarien n'oubliera pas l'humanité, car le prolétarien la porte en lui-même. Il ne possède rien, que son titre d'homme. Avec lui et en lui, c'est le titre d'homme qui triomphera (Renard, Journal, 1902, p.795).
SYNT. Artiste, écrivain prolétarien; classe prolétarienne; communisme, esprit, idéal, internationalisme, mouvement, parti, socialisme prolétarien; condition, idéologie, révolution, revendication prolétarienne.
REM.
Sous-prolétarien, -ienne, adj.Qui concerne le sous-prolétariat, qui est du sous-prolétariat. Rançon enfin de la longue condition sous-prolétarienne: le «nomadisme» de l'emploi (Le Point, 5 déc. 1977, p.100, col. 2).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔletaʀjε ̃], fém. [-jεn]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1871 (B. Malon, La troisième défaite du prolétariat fr., p.273 ds Dub. Pol., p.408: la Révolution prolétarienne). Dér. sav. de prolétaire*; suff. -ien*. Fréq. abs. littér.: 207. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) néant, b) néant; xxes.: a) 735, b) 438. Bbg. Dub. Pol. 1962, p.390. _Quem. DDL t.26.

Wiktionnaire

Adjectif - français

prolétarien \pʁɔ.le.ta.ʁjɛ̃\

  1. Qui a rapport aux prolétaires, au prolétariat.
    • Ne vois-tu pas que la peur des revendications prolétariennes, que la peur de l’Internationale, que la peur du communisme a réuni en un seul faisceau les intérêts des classes régnantes de tous les pays ? — (Paul Lafargue, Pie IX au Paradis - 1890)
    • La violence prolétarienne change l'aspect de tous les conflits au cours desquels on l'observe ; car elle nie la force organisée par la bourgeoisie, et prétend supprimer l’État qui en forme le noyau central. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, 1908, p.23)
    • Elles vont du putanat prolétarien à l'émerveillement de l’hétaïre haut cotée, jouant des fesses dans le velours et dans la soie. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 31)
    • De même que, par-dessus les intérêts particuliers de chaque peuple, un grand besoin commun fait communier entre elles les classes prolétariennes de tous les pays, […]. — (André Gide, Discours sur Maxime Gorki, en annexe de Retour de l’U.R.S.S. -1936)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROLÉTARIEN, IENNE. adj.
Qui a rapport aux prolétaires, au prolétariat.

Phonétique du mot « prolétarien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prolétarien prɔletarjɛ̃
prolétarienne prɔletarjɛ̃n

Citations contenant le mot « prolétarien »

  • La civilisation s'étrangle dans le corset de fer de l'Etat, qu'il soit prolétarien ou bourgeois. De Pol Vandromme / Libre Parcours
  • Sous son troisième aspect, la théorie de la révolution permanente envisage le caractère international de la révolution socialiste qui résulte de l’état présent de l’économie et de la structure sociale de l’humanité. L’internationalisme n’est pas un principe abstrait : il ne constitue que le reflet politique et théorique du caractère mondial de l’économie, du développement mondial des forces productives et de l’élan mondial de la lutte de classe. La révolution socialiste commence sur le terrain national, mais elle ne peut en rester là. La révolution prolétarienne ne petit être maintenue dans les cadres nationaux que sous forme de régime provisoire, même si celui-ci dure assez longtemps, comme le démontre l’exemple de l’Union soviétique. Dans le cas où existe une dictature prolétarienne isolée, les contradictions intérieures et extérieures augmentent inévitablement, en même temps que les succès. Si l’État prolétarien continuait à rester isolé, il succomberait à la fin, victime de ces contradictions, Son salut réside uniquement dans la victoire du prolétariat des pays avancés. De ce point de vue, la révolution nationale ne constitue pas un but en soi ; elle ne représente qu’un maillon de la chaîne internationale. La révolution internationale, malgré ses reculs et ses reflux provisoires, représente un ­processus permanent. , « La révolution permanente signifie une révolution qui ne veut transiger avec aucune forme de domination de classe » | NPA
  • «Et quelle joie, quelle fierté pour nous, camarades, ouvriers de Moscou et de toute la Russie, d’avoir pu recevoir pour la seconde fois, chez nous, l’élite des militants de la classe ouvrière mondiale, d’avoir pu, forts de notre expérience, les aider à forger l’arme dont ils ont besoin pour combattre. Dans notre forge de Moscou, grâce à vous, par vos mains, camarades prolétaires, nous avons attisé le feu, nous avons chauffé à blanc l’acier prolétarien, nous l’avons forgé avec le marteau de notre révolution prolétarienne soviétique, nous l’avons trempé dans l’expérience de la guerre civile, et nous en avons fait une arme merveilleuse, incomparable, pour l’usage du prolétariat international. Cette arme, nous la prenons en mains et nous la remettons aux mains de nos frères. Nous vous déclarons, ouvriers du monde entier: dans notre forge de Moscou, sur notre feu moscovite, nous avons fabriqué une lame des plus solides, prenez-la et enfoncez-la dans le dos du capital mondial.» (Applaudissements.) , Il y a 100 ans: ouverture du deuxième congrès de l’International communiste - World Socialist Web Site
  • Les avis ne pourraient être plus divergents. «Un révolutionnaire prolétarien hors du commun et un dirigeant remarquable»: c’est par ces mots que le comité central du Parti communiste chinois a salué mardi le décès, survenu la veille, de l’ancien premier ministre Li Peng, âgé de 90 ans. En revanche, pour nombre de Chinois qui ont vécu la répression sanglante du mouvement étudiant de Tiananmen en 1989 (plus d’un millier de morts), Li Peng restera à jamais «le boucher de Pékin». «C’était un trou du cul, et maintenant c’est un trou du cul mort», lâchait mardi dans un tweet lapidaire l’ex-leader étudiant Wuer Kaixi, qui a échappé de justesse au bain de sang de 1989 et vit désormais à Taïwan. Le Figaro.fr, La mort de Li Peng, grand «révolutionnaire prolétarien» ou «boucher de Pékin»…
  • Pour Lénine, et donc pour Gramsci, l’appareil d’État bourgeois est pourri par essence et doit être intégralement balayé afin d’instaurer un nouvel État prolétarien. Les anciennes institutions doivent être réduites en poussière et les anciens fonctionnaires démis de leurs fonctions. Pourquoi ? Car les structures ont une inertie très importante, elles ont des effets sur les habitudes, les idées, les valeurs de ceux qui les incarnent. Elles corrompent par les réseaux tissés et les privilèges accordés. Avant d’adopter une pratique centralisée du pouvoir, Lénine prône que tout le pouvoir aille aux Soviets, conseils d’ouvriers et de paysans dont tous les représentants sont élus, responsables et révocables [15]. Le Vent Se Lève, Repenser le commun à partir d’Antonio Gramsci
  • De la littérature prolétarienne. Quel ennui, se dit-on. Surtout depuis que les prolétaires de tous pays ont laissé place à des autoentrepreneurs épanouis. A quoi de tels romans peuvent-ils bien servir ? ­Takiji Kobayashi (1903-1933), maître du genre, tente d’apporter la réponse dans un court texte, Méthodologie du roman (1931), que le traducteur et postfacier Mathieu Capel a joint au Propriétaire absent (1929), deuxième roman de l’auteur : « Depuis que j’ai quitté Hokkaido pour venir à Tokyo, explique Kobayashi, je me suis rendu compte que les gens qui y travaillent lisent essentiellement dans le train. » La vie moderne va vite : le jeune écrivain aspire donc à produire « quelque chose qui puisse frapper le lecteur même dans un train bondé ». Quant à cette Méthodologie…, il déclare l’avoir composée pour « faire émerger des écrivains de talent parmi vous qui travaillez dans les usines et les champs ». Le Monde.fr, Le petit cinéma prolétarien de Takiji Kobayashi
  • Nous ne ferons pas usage ici des expressions gauche, droite, social-démocrate, socialiste, marxiste-léniniste, maoïsme, anarchisme ou parti communiste, autant de mots galvaudés, dénaturés, qui sèment la confusion parmi les militants prolétariens. Pour un militant prolétarien, ce n’est pas le « Parti » qui est le sujet ou l'objet fondamental, mais ce sont la classe et la révolution prolétarienne. AgoraVox, Partis et mouvement prolétariens vs révolution prolétarienne - AgoraVox le média citoyen
  • Les GAFAM milliardaires américaines (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) réalisent chaque année des milliards de dollars en profits au Canada, au Québec, en Europe, en Amérique latine et ailleurs sans payer d’impôts sur leurs immenses revenus, ou si peu. Elles les détournent dans les paradis fiscaux au vu et au su de nos gouvernements démocratiques au service du peuple. En théorie, s’entend. Où sont l’équité et la justice fiscales, dans tout ça? Cela ne fait que contribuer à la concentration de la richesse entre pays et individus, ainsi que multiplier les odieuses inégalités économiques. Pourquoi nos gouvernements tolèrent-ils ces aberrations? Parce qu’ils ne veulent surtout pas irriter et contrarier Donald Trump, «leur allié», qui leur interdit d’imposer ces compagnies américaines, sous peine de représailles. Avec des alliés comme les États-Unis, on n’a pas besoin d’ennemis, que disait le poète prolétarien anonyme. Ils ne veulent pas non plus froisser le 1%.   Le Journal de Montréal, Canada-Québec: surtout ne pas taxer les GAFAM | JDM

Traductions du mot « prolétarien »

Langue Traduction
Anglais proletarian
Espagnol proletario
Italien proletario
Allemand proletarier
Chinois 无产者
Arabe البروليتارية
Portugais proletário
Russe пролетарий
Japonais プロレタリア
Basque proletarioa
Corse proletariu
Source : Google Translate API

Synonymes de « prolétarien »

Source : synonymes de prolétarien sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « prolétarien »

Prolétarien

Retour au sommaire ➦

Partager