La langue française

Patricien, patricienne

Définitions du mot « patricien, patricienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

PATRICIEN, -IENNE, subst. et adj.

A. − HIST. ROM. Personne qui appartenait, de par sa naissance, à la classe sociale la plus élevée chez les citoyens romains, qui jouissait de nombreux privilèges et qui, à l'origine, pouvait seule prétendre à une haute magistrature. Anton. plébéien.La caste des patriciens. Il était d'usage à Rome que tout patricien portât trois noms. On s'appelait, par exemple, Publius Cornelius Scipio (Fustel de Coul., Cité antique, 1864, p.132).Si l'on avait annoncé à un patricien romain du siècle d'Auguste l'abolition future de l'esclavage, il n'y aurait pas cru (Bourget, Actes suivent, 1926, p.122):
1. Je prends dans le monde ancien une grande situation aristocratique, un patricien romain, par exemple: comme le seigneur féodal, le patricien romain était chef de famille, maître supérieur. Il était de plus magistrat religieux, pontife dans l'intérieur de sa famille. Guizot, Hist. civilis., leçon 4, 1828, p.13.
Empl. adj. Il y a de l'Alcibiade en lui [César]: c'est un génie patricien (Goncourt, Journal, 1859, p.622).Les plébéiens obéissaient; faibles, généralement pauvres, ils pliaient sous la force du corps patricien (Fustel de Coul., Cité antique, 1864, p.376).
B. − P. ext. Personne issue de la noblesse, d'une classe sociale privilégiée (dans certaines républiques italiennes notamment). Synon. aristocrate, noble; anton. prolétaire.Des mains, une attitude de patricien. Madame Barrès, de taille altière, belle comme une patricienne florentine, blonde (Blanche, Modèles, 1928, p.35).Sous les manières courtoises du patricien, c'est sans bienveillance que Roosevelt considérait ma personne (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p.80):
2. Cette jolie ville d'Albano, (...) vit naître, en 1542, Hélène de Campireali. Son père passait pour le patricien le plus riche du pays, et, en cette qualité, il avait épousé Victoire Carafa, qui possédait de grandes terres dans le royaume de Naples. Stendhal, Abbesse Castro, 1839, p.148.
Empl. adj.
Qui est propre, qui a trait aux nobles, aux privilégiés. Éducation, famille patricienne; gouvernement patricien; orgueil patricien. Faute d'être renouvelé, le sang patricien est usé; (...) pour retrouver la force, la chaleur et la vie (...) il a besoin de se mêler au sang plus jeune, plus chaud, plus vivace du peuple et de la bourgeoisie (Sandeau, Mllede La Seiglière, 1848, p.245).En Italie, la bourgeoisie avait tôt évolué vers une civilisation patricienne et princière (Huygue, Dialog. avec visible, 1955, p.153).
Qui présente un aspect aristocratique, raffiné; qui évoque la richesse, l'élégance propre à certaines familles de souche ancienne. Allure, demeure patricienne. En passant dans la rue on voit ces grands plafonds patriciens tout peints et dorés (Flaub., Corresp., 1845, p.168).Ce vêtement changeait Anne. Haute, libre, sportive, d'une patricienne et rêveuse élégance, elle semblait debout sur la terrasse d'un hôtel d'altitude (Malègue, Augustin, t.2, 1933, p.199).
C. − P. anal. Celui, celle qui appartient à une élite (intellectuelle ou morale). L'amour de l'humanité chez les grands patriciens de l'esprit, chez un Érasme, un Malebranche, un Spinoza, un Goethe (Benda, Trahis. clercs, 1927, p.98).
REM.
Patriciser (se), verbe pronom.,hapax. Devenir plus patricien, prendre un aspect plus aristocratique, plus distingué. Son nez (...) s'amenuisait déjà plus droit, s'anoblissait, se patricisait, si l'on peut dire, en s'effilant (Huysmans, Oblat, t.1, 1903, p.302).
Prononc. et Orth.: [patʀisjε ̃], fém. [-jεn]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. a) 1355 antiq. romaine subst. (Bersuire, Tit.Liv., BN 20312 ter, fol. 3 ds Gdf. Compl.); b) 1559 empl. adj. de patricienne maison (Amyot, trad. Plutarque, Hommes illustres, Jules Caesar, XI, éd. G. Walter, t.2, p.423); 2. a) 1765-70 p.ext. en parlant de nobles italiens (J.-J. Rousseau, Confessions, VII ds OEuvres, éd. B. Gagnebin et M. Raymond, t.1, p.302); av. 1780 en parlant de nobles, de privilégiés (Condillac, Études hist., I, 3 ds Littré); 1795 patriciens accapareurs (Babeuf in Le Tribun du peuple, 6 nov., no34, 92 ds Quem. DDL t.11); b) 1798 empl. adj. famille patricienne (Ac.). Dér. de patrice* d'apr. l'étymon lat.; suff. -ien*. Fréq. abs. littér.: 577. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1026, b) 2032; xxes.: a) 289, b) 314. Bbg. Dub. Pol. 1962, p.368. _Vardar Soc. pol. 1973 [1970] p.283.

Wiktionnaire

Nom commun

patricien \pa.tʁi.sjɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : patricienne)

  1. (Antiquité) Romain appartenant à un ordre de citoyens que leur naissance distinguait des autres à Rome, et qui furent longtemps seuls admissibles aux grandes magistratures.
    • Les patriciens, patricii, étaient, ainsi que le mot l’indique, ceux qui étaient issus d’un pater par les liens de la parenté, en d’autres termes, les membres des gentes. — (Gustave Bloch, La République romaine, Flammarion, 1913)
    • Dans les premiers temps de la république romaine, nul ne pouvait être consul s’il n’était patricien. — Clodius était patricien et se fit plébéien.
    • Les luttes des patriciens et des plébéiens.
  2. (Par extension) (Histoire) Noble de quelques républiques italiennes.
    • Les patriciens de Sienne, de Bologne.
    • Une patricienne italienne peut ripoliner la façade de son présidentiel époux, et tenter, en vain, de dissimuler sa confondante vulgarité d’activiste, sa vraie nature pointe toujours. — (Derri Berkani, Périple andalou, 2011, p. 167)
  3. (Par extension) (Figuré) Noble de quelque pays que ce soit.
    • Il avait tout l’orgueil d’un patricien.
    • Cette belle et fière patricienne.

Adjectif 1

patricien \pa.tʁi.sjɛ̃\

  1. Relatif aux patriciens.
    • Peu à peu, le despote ne respectant plus les prétendus droits de ses covainqueurs , ceux-ci se révolteront, le chasseront et proclameront le despotisme collectif, c'est-à-dire une république patricienne, dans laquelle quelques familles gouverneront, […]. — (Alexandre Weill, Génie de la monarchie, Paris : chez Dentu, 1850, page 135)

Forme d’adjectif

patricienne \pat.ʁi.sjɛn\

  1. Féminin singulier de patricien.

Forme d’adjectif

patricienne \pat.ʁi.sjɛn\

  1. Féminin singulier de patricien.

Forme d’adjectif

patricienne \pat.ʁi.sjɛn\

  1. Féminin singulier de patricien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PATRICIEN, IENNE. adj.
Il se dit d'un Ordre de citoyens que leur naissance distinguait des autres à Rome, et qui furent longtemps seuls admissibles aux grandes magistratures. Dans les premiers temps de la république romaine, nul ne pouvait être consul s'il n'était patricien. Clodius était patricien et se fit plébéien. Les familles patriciennes se dit, dans certains États modernes, pour Les familles nobles.

PATRICIEN est aussi employé comme nom et désigne les Romains de condition patricienne. Les luttes des patriciens et des plébéiens. Il s'est dit des Nobles de quelques républiques italiennes. Les patriciens de Sienne, de Bologne. Il se dit, par extension, des Nobles de quelque pays que ce soit. Il avait tout l'orgueil d'un patricien. Cette belle et fière patricienne.

Littré (1872-1877)

PATRICIEN (pa-tri-si-in, si-è-n') adj.
  • 1Il se dit de l'ordre qui, chez les Romains, tenait le premier rang et était seul, surtout dans les premiers temps, admissible à certaines grandes magistratures. Après l'expulsion des rois, le gouvernement était devenu aristocratique ; les familles patriciennes obtenaient seules toutes les magistratures, toutes les dignités et par conséquent tous les honneurs militaires et civils, Montesquieu, Rom. 8.

    Se dit des nobles ou privilégiés, dans quelque pays que ce soit.

  • 2 Substantivement. Celui qui appartenait au premier ordre parmi les Romains. Romulus partagea le peuple en patriciens, chevaliers et plébéiens. C'était parmi les patriciens qu'on prenait toujours les sénateurs ; aux patriciens appartenaient les emplois, les commandements, les dignités, même celles du sacerdoce, Bossuet, Hist. III, 6. Les patriciens voulant empêcher le retour des rois, Montesquieu, Rom. 8.

    S'est dit des nobles de quelques républiques d'Italie. J'allai chez M. Leblond le prier de parler au patricien à qui appartenait le théâtre de Saint-Luc, Rousseau, Conf. VII.

    Se dit des nobles et privilégiés, de quelque pays que ce soit. Partout il se forma de ces patriciens orgueilleux qui trouvaient étrange que la nature eût daigné accorder à des plébéiens des poumons pour respirer, une bouche pour parler et des yeux pour voir, Condillac, Études hist. I, 3.

    Adj. fig. Distingué, digne de patriciens. Des manières patriciennes.

HISTORIQUE

XIVe s. Romulus eslut aucuns des plus suffisans, les quelx il tint en office, et apela peres ; et toutz ceulx qui d'eux descendirent furent apelez patriciens, Bercheure, f. 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « patricien »

Voy. PATRICE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom) (Date à préciser) Dérivé de patrice venant du latin patricius, lui même dérivé de pater (« père »).
(Adjectif 1) → voir Patricien
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « patricien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
patricien patrisjɛ̃

Citations contenant le mot « patricien »

  •     Ecoute-moi, je ne suis plus ce timide asservi qui servit sans être aussi servi. Je ne suis un captif mais un homme libre. Je ne suis un patricien mais un plébéien. Mes cris résonnent, articulent comme ils griffonnent en émettant des huée sarcastiques. Je veux te révéler en discrétion pour qu’ils oient tel un adolescent révolté. Tu sais, chez moi, on n’oit des coassements des foules mais le murmure des lobbies. Mais c’est toi que je voudrais tout dire, tout seul pour qu’ils sachent la terreur de mon algie. Je ne suis pas hébété, mais indigné. Quand tu y arriveras, le peuple sous l’ardent soleil qui darde, se confessera, certainement, de son désenchantement, exhibera la douleur de ces blessures saignantes. Dis le que je ressens ce que souffre dans mon appartement limougeaud. Il est ce chevalier battu qui s’est fait larguer par la brèche de son bouclier. kalenews, Tribune : La grogne d’un écrivain – kalenews
  • Jules César serait né le 12 juillet de l'an 100 av. J.-C., dans une famille patricienne de Rome. Il est le neveu par alliance du vieux Marius, chef du parti populaire et adversaire de Sylla, chef du parti sénatorial. , Jules César (100 av. J.-C. - 44 av. J.-C.) - Le dandy magnifique - Herodote.net
  • Fils adoptif de Jules César, ce jeune patricien sans expérience se hissa au sommet de l'État. Après avoir rétabli la paix dans la République finissante, il prit le contrôle des institutions et , en 27 avant J.-C, devint Auguste, premier empereur de Rome. Geo.fr, Comment Octave est devenu Auguste, premier empereur de Rome - Geo.fr
  • Il n’aura de cesse de prolonger la similitude avec son maître. Sans en avoir le charme. Grand (plus de 1,90 m), visage émacié, menton en galoche, il a l’air sévère d’un Lincoln. Distant, arpentant les estrades plus à la façon d’un professeur que d’un meneur d’hommes, il ne parvient pas à faire oublier ses origines patriciennes, cette Nouvelle-Angleterre qui lui colle à la peau. La Croix, John Kerry, un patricien à la tête de la diplomatie américaine
  • Original : découvrez les sept principaux musées de la ville de Luxembourg tout au long du parcours « Museumsmile » qui vous emmène de la Villa Vauban, passant par le Musée National d’Histoire et d’Art, jusqu’au Musée d'Art Moderne Grand-Duc Jean. Il est amusant de voir que le trajet qui relie ces différents lieux d’art forme un arc…comme un large sourire. En outre, le fait que les distances entre ces différents établissements culturels ne dépassent guère 1 mile, explique l'origine du nom (A big smile for a small mile). Les cinq musées situés au centre-ville sont donc facilement joignables à pied. Ils excellent par leurs expositions sur l’histoire du pays, l’archéologie, l’art contemporain, l’histoire naturelle. Le Musée Villa Vauban, est installé dans une villa patricienne du 19e siècle. Entièrement rénovée, elle occupe une place centrale dans le plus grand parc municipal de la ville. Ce musée des Beaux-Arts est riche d’impressionnantes collections d’art classique et contemporain (peintures, sculptures, gravures, photographies). La majorité des expositions se concentre sur le paysagisme et la représentation de scènes historiques au cours des 17 au 19e siècle. Le volet pédagogique du musée couvre des ateliers, des conférences et des concerts, pour ne mentionner que les plus représentatifs. Le vendredi soir, le musée est ouvert jusqu’à 21h. LaLibre.be, D’un musée à l’autre - La Libre
  • C’est quoi une maison patricienne ? Ateliers pédagogiques. du samedi 19 septembre au dimanche 20 septembre à Citadelle d’Ajaccio Unidivers, C’est quoi une maison patricienne ? Ateliers pédagogiques. Citadelle d’Ajaccio Ajaccio samedi 19 septembre 2020
  • De Havilland, décédé dimanche à 104 ans, a joué pour certaines des plus grandes mains d’Hollywood, dont Michael Curtiz, Raoul Walsh, William Wyler et Robert Aldrich, et s’est montrée étonnamment désireuse de révéler des fissures dans sa façade patricienne. Son rôle oscarisé dans « The Heiress », en tant que femme simple dont le chagrin pour un prétendant à la recherche d’or se transforme en résolution froide, ne peut actuellement pas être diffusé, mais il est disponible sur Criterion Blu-ray et DVD. News 24, 9 grands films d'Olivia de Havilland à diffuser - News 24
  • La jeune femme, titulaire d’un Master en gestion des ressources humaines, a commencé sa carrière professionnelle en accompagnant des jeunes en situation de handicap, dans la construction de leur projet professionnel. Il y a cinq ans, elle réalise son rêve en devenant monitrice équitation. Un métier qu’elle exerce à Rostrenen. « C’est un sport atypique où le cavalier doit être en osmose avec l’animal », sait celle qui a ensuite décidé d’approfondir ses connaissances en intégrant une école de shiatsu animalier et en devenant patricienne certifiée. « C’était pour mes chevaux à la base. Mais ça leur faisait tellement de bien que j’ai voulu faire partager aux autres animaux ces moments de bien-être ». Un bienfait dont la jeune femme a ensuite souhaité faire bénéficier l’humain en proposant désormais des séances de shiatsu et de Do-In pour tous. Le Telegramme, Des séances de Do-In pour se relaxer avec Agathe Sylvestre - Noyal-Pontivy - Le Télégramme
  • Ahmed Djellouli semblait attaché, avec toute son âme, à sa tradition familiale, sa demeure patricienne du quartier de Tourbet El Bey, à Tunis, et à ce savoir considérable réuni au fil des ans. Webdo, Ahmed Djellouli, le gentleman du Vieux Tunis
  • Et au milieu de tous ces enjeux, comme pris au piège, un vaisseau spatial et ses quatre membres formant, à l’instar d’une famille, un équipage recomposé. Le capitaine (Terrien), beau gosse désabusé mais pas trop, presque un anti héros tant il semble souffrir d’être là, sa compagne (Ceinturienne) partagée dans ses allégeances, le pilote (Martien) considéré comme un traître parmi les siens et le mécanicien, dur à cuire taiseux et bien moins bête qu’on pourrait l’imaginer. Au-delà, ils croisent une galerie de portraits saisissants entre une patricienne cynique, une guerrière martienne aux idéaux effondrés, un syndicaliste radicalisé, une Ceinturienne capitaine de vaisseau psychorigide… Journal L'Union, Cinq bonnes raisons de regarder la série The Expanse
  • Cassandra Cadiou, 22 ans, vient de se mettre à son compte en tant que patricienne en bien-être. Avec une formation sur mesure et des stages en thalasso, la Plouvornéenne propose des services à domicile. Une gamme variée comme divers modelages ou du gommage pour le corps. « Mes massages ne remplacent en aucun cas les soins d’un kiné. C’est pour le bien-être ». Cassandra Cadiou se déplace dans un rayon de 15 km du lundi au vendredi de 9 h à 19 h et le samedi de 9 h à 17 h. Le Telegramme, Cassandra Cadiou propose du bien-être - Plouvorn - Le Télégramme
  • Les années qui passent rendent justice au talent de Shirley Clarke (1919-1997), à la fois patricienne émancipée, danseuse, enseignante et surtout pionnière du cinéma américain indépendant, cet anti-Hollywood dont elle fut la tenace icône, défrichant au long des décennies jazz et pop un nouveau territoire de formes et d’émancipations, dont le legs se tient dans sa légende autant que dans ses images. Les photos des années 1960 montrent une femme de petite taille, brune, intense, un air de Geraldine Chaplin avec coupe Beatles. Une façon très dessinée de se tenir dans la marge. Madame Figaro, Shirley Clarke : cinéaste transgressive et pionnière du cinéma expérimental - Madame Figaro

Traductions du mot « patricien »

Langue Traduction
Anglais patrician
Espagnol patricio
Italien patrizio
Allemand patrizier
Chinois 贵族
Arabe أرستقراطي
Portugais patrício
Russe патриций
Japonais 貴族
Basque patrician
Corse patricianu
Source : Google Translate API

Synonymes de « patricien »

Source : synonymes de patricien sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « patricien »

Patricien

Retour au sommaire ➦

Partager