Ardemment : définition de ardemment


Ardemment : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ARDEMMENT, adv.

Rare. D'une manière éclatante, vive :
1. La fête était magnifique. Non seulement la villa était ardemment illuminée, mais des milliers de lanternes de couleur étaient suspendues aux arbres du jardin. Aussi bientôt le palais eut-il débordé sur les terrasses et les terrasses dans les allées. A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 1, 1846, p. 448.
Au fig. Avec ardeur, avec passion :
2. ... je souhaitais ardemment faire parvenir en France les détails de nos travaux sur la côte de l'Amérique, ainsi que la relation de notre voyage jusqu'à Macao; et pour ne pas perdre un instant, je fis route toutes voiles dehors. Voyage de La Pérouse,t. 2, 1797, p. 311.
3. Une aventure vint tout à coup changer en une furieuse colère le grand amour du duc de Touraine pour le sire de Craon. Le prince était pour lors beau, jeune et amoureux. Les dames et les demoiselles lui plaisaient facilement, et il menait joyeuse vie. Il aimait ardemment une belle demoiselle de Paris, et lui avait offert jusqu'à mille couronnes d'or pour avoir ses bonnes grâces. Barante, Hist. des ducs de Bourgogne,t. 2, 1821-24, p. 19.
4. Au Tchad, les conditions semblaient meilleures encore. Le gouverneur Félix Eboué avait tout de suite réagi dans le sens de la résistance. Cet homme d'intelligence et de cœur, ce noir ardemment français, ce philosophe humaniste, répugnait de tout son être à la soumission de la France et au triomphe du racisme nazi. De Gaulle, Mémoires de guerre,1954, p. 91.
SYNT. Aimer, désirer, souhaiter, vouloir ardemment; discuter ardemment.
PRONONC. : [aʀdamɑ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − Fin xiies. ardanment (Trad. Sermons St Bernard, p. 568 ds Gdf. Compl. : [...] ceu [ke] [...] tu desires si ardanment); fin xives. ardemment (J. Froissart, Chron., éd. Buchon, Paris, 1835, I, I, 165 ds Littré); nombreuses attest. de la forme ardentement au xvies. (Hug.). Dér. de ardent*; suff. -ment2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 494. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 602, b) 841; xxes. : a) 1 067, b) 493.
BBG. − Lew. 1960, p. 46. − Pope 1961 [1952], § 444.

Ardemment : définition du Wiktionnaire

Adverbe

ardemment \aʁ.da.mɑ̃\ invariable

  1. D'une lumière vive.
    • Ils s’avancèrent […], jusqu’à ce qu’enfin le guide mystérieux poussât la porte d’une chambre ardemment éclairée, dans laquelle était dressée une table avec deux couverts. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
  2. (Figuré) Avec ardeur, passion, enthousiasme.
    • Le portrait qu’il me fit de toi enflamma mon cœur, et bientôt je t’aimai aussi ardemment que si je te connaissais depuis mon enfance. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Les jeunes gens de cette localité rêvent ardemment d’aller végéter dans les villes. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • La tête du cortège, c’était nous, c’est-à-dire Germinal, la jeunesse syndicaliste derrière son drapeau noir. C’est ici qu’étaient groupés les éléments les plus ardemment révolutionnaires de la jeunesse du pays. — (Christian Dupuy, Saint-Junien, un bastion anarchiste en Haute-Vienne, 1893-1923, page 125, Presses universitaires de Limoges, 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ardemment : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARDEMMENT. adv.
Avec ardeur. Il ne se dit que figurément. Aimer ardemment. Désirer ardemment. Se porter ardemment à quelque chose. Il est ardemment épris de cette femme.

Ardemment : définition du Littré (1872-1877)

ARDEMMENT (ar-da-man) adv.
  • Avec ardeur. Désirer ardemment. Je l'avouerai, mon cœur ne veut rien qu'ardemment, Voltaire, Zaïre, I, 2. C'est ou d'elle ou du trône être ardemment épris, Que vouloir ou l'aimer ou régner à ce prix, Corneille, Rodog. III, 5. Et tous trois à l'envi s'empressent ardemment à qui dévorerait ce règne d'un moment, Corneille, Othon, I, 1. Mais ce n'est pas assez d'entreprendre ardemment, L'honneur de l'entreprise est dans l'événement, Rotrou, Antig. III, 5.

HISTORIQUE

XIVe s. Les joenes sont fais amis legierement et prestement, et aiment ardaument ou forment, Oresme, Eth. 234.

XVe s. Et toudis regardoit le roi la gentil dame, si ardemment, qu'elle en devenoit toute honteuse et abaubie, Froissart, I, I, 165.

XVIe s. Car il estoit courroucé ardemment, Marot, IV, 253. Qui plus est près, plus ardemment desire, Marot, I, 358. Ardentement plus ne suis amoureux, Marot, II, 80. Quand je vous aime ardantement, Marot, III, 131. Il l'aima si affectueusement et si ardentement, que…, Amyot, Artax. 33. Depuis ce jourlà Cyrus l'aima plus ardemment que nulle autre, Amyot, ib. 39. C'est, au contraire du dire de Bias, entreprendre froidement, mais poursuivre ardemment, Charron, Sagesse, II, I.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ARDEMMENT. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Si tu desires si ardanment…, Saint Bernard, p. 568. Li espous soi repunt [cache] cant l'om le quiert, par ke [afin que] l'om le queret plus ardanment quant l'om nel at troveit, li Dialoge Gregoire lo pape, p. 321.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ardemment »

Étymologie de ardemment - Littré

Ardent ; provenç. ardeninent ; espagn. ardentemiente ; ital. ardentemente. Ardemment (ardent et ment) est la forme ancienne, où ardent valait pour le masculin et le féminin ; ardentement est une forme qui n'a pas prévalu, mais dans laquelle on essaya d'accorder la nouvelle syntaxe de ces adjectifs avec le genre de ment (voy. MENT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de ardemment - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de ardent avec le suffixe -ment.: → voir -emment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ardemment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ardemment ardamɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « ardemment »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ardemment »

  • Une commission officielle avait dans la foulée recommandé que l'avortement dans "quelques cas de force majeure" devienne autorisé, notamment en cas de viol ou de graves malformations. Aucune loi n'est depuis venue entériner ces recommandations ardemment soutenues par les défenseurs des droits des femmes. VOA, Une dizaine d'arrestations pour "avortement illégal" au Maroc
  • L’Olympique de Marseille prépare ardemment la saison 2020/2021 avec une vision beaucoup plus large. Pour bien faire les choses et ne rien laisser au hasard, le club a innové ses matériels sportifs en adoptant un nouveau design. L-FRII, Olympique de Marseille : les joueurs posent avec le nouveau maillot - L-FRII
  • Jean-Marc Van Berg a mis au point un système de désinfection et attend encore des précisions du Fédéral, concernant, notamment l’affluence autorisée. Pour Walibi par exemple, le seuil a été fixé à 3.000 visiteurs contre 9.000 à 10.000 habituellement. D’un autre côté, pour les kermesses, le seuil de 400 personnes a été fixé pour le mois de juillet. Quelle sera dès lors la jauge pour Mont Mosan, le patron l’ignore toujours, mais espère ardemment qu’elle ne sera pas trop basse. « Quand on voit le nombre de personnes qui se pressent sur la Grand-Place de Huy, ce serait vraiment incompréhensible. » , Comme l’ensemble des parcs d’attractions, le Mont Mosan rouvrira ses portes le 1er juillet - Nandrin
  • Pourtant, des porteurs de drapeaux y ont travaillé ardemment depuis quelque 15 ans. Le Journal de Montréal, Notre drapeau sur le web | Le Journal de Montréal
  • Rien de tel qu'une bonne catastrophe pour resserrer les liens d'amitié. Celle entre Donald Trump et le gouverneur du Texas, Greg Abbott naquit en 2017. Entre deux tweets furieux contre l'Alena, sa bête noire d'alors, il sut lancer au plus vite les secours à l'Etat, face à Houston noyée sous les flots par l'ouragan Harvey. Greg décerna à Donald un « A + », note que ce dernier ne dut pas obtenir souvent dans sa scolarité. Début mai, c'est Trump qui lui adressa ses félicitations pour sa stratégie de relance rapide de l'activité malgré la menace du coronavirus. Hélas pour les Texans, la gestion laxiste de leur gouverneur est aujourd'hui étrillée et celui-ci vient d'être obligé de stopper leur déconfinement face à une flambée de nouveaux cas. La dixième économie mondiale doit ainsi se rendre à la réalité. La réalité, Abbott y fut confronté très jeune et très fort lorsque, jeune diplômé en droit, il eut à 26 ans la colonne vertébrale brisée par la chute d'un chêne alors qu'il faisait un jogging. De cet accident et des traitements douloureux qui suivirent, il apprit dit-il « la persévérance ». Il en fallut au premier gouverneur en chaise roulante de l'histoire du pays pour faire la carrière qui le conduisit, après avoir été avocat général du Texas, à devenir son gouverneur depuis 2015 (réélu en 2018). Il n'est pas le plus charismatique des hommes politiques américains, mais c'est l'un des recordmen des levées de fonds. En 5 ans il aurait même fait mieux que n'importe quel gouverneur dans l'histoire américaine. Malgré le fait qu'il soit aussi le premier à être marié à une femme latino, il soutient ardemment toutes les propositions de Trump. Peut-être cela l'aide-t-il à ouvrir des portes. Attention à ce qu'elles ne se referment pas ! Les Echos, Greg Abbott. Dure réalité. | Les Echos
  • Renoncer à ce qu'on ne connaît pas encore, c'est s'exposer à désirer ardemment, par la suite, ce qu'il nous est défendu de connaître. De Pierre-J.-O. Chauveau / Charles Guérin
  • Il y a de certaines gens qui veulent si ardemment et si déterminément une certaine chose que de peur de la manquer, ils n'oublient rien de ce qu'il faut faire pour la manquer. De Jean de La Bruyère / Caractères
  • Il n'y avait en vérité que deux personnes au monde qu'il aimait ardemment : l'une était son plus grand flatteur et l'autre était lui-même. De Georg Christoph Lichtenberg / Aphorismes
  • Les plus beaux jours de ma vie sont ceux où j'ai pensé le plus ardemment à vous. De Alain-Fournier / Lettres à Yvonne de Vaugrigneuse (Yvonne de Quiévrecourt)
  • On considère comme normal de vénérer, en général, la virginité et d’aspirer ardemment, en particulier, à sa destruction. De Karl Kraus
  • Perdent le plus souvent la liberté ceux qui la désirent ardemment. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Les idéalistes souhaitent ardemment la matérialisation des esprits. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées

Traductions du mot « ardemment »

Langue Traduction
Anglais ardently
Source : Google Translate API

Synonymes de « ardemment »

Source : synonymes de ardemment sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ardemment »



mots du mois

Mots similaires