La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « évaluable »

Évaluable

Définitions de « évaluable »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉVALUABLE, adj.

Qui peut être évalué. Aisément, facilement évaluable; être évaluable avec précision. Le monde n'est pas évaluable, parce qu'il est incomparable (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 447).L'étendue de l'échelle des temps évaluables, et même mesurables, dépasse de beaucoup ce que l'on s'imagine souvent (Decaux, Mesure temps,1959, p. 15):
Pour les statistiques, il est possible d'évaluer le coût d'un calcul ou d'une case de tableau. En matière de recherche, et particulièrement de recherche documentaire, il est cependant un élément difficilement évaluable. Jolley, Trait. inform.,1968, p. 241.
[Avec un compl. prép.] Rien ne serait plus aisé que de (...) ne lui pas céder avant qu'il eût ajouté, à son premier versement, une autre somme évaluable à la violence de ses désirs (Carco, Rien qu'une femme,1924, p. 46).L'échange gratuit est un pseudo-don quand la prestation de A à B est faite pour obtenir des avantages évaluables en prix pour A, pour B et pour des tiers (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 477).
Prononc. et Orth. : [evalɥabl̥]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1790 (Réimpr. de l'Ancien Moniteur, 6 oct. ds Z. fr. Spr. Lit. t. 35, p. 136). Dér. du rad. de évaluer*; suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 5.

Wiktionnaire

Adjectif - français

évaluable \e.va.lɥabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut être évalué.
    • Sans doute la chose est possible, puisque tout risque étant évaluable en argent, peut être garanti au moyen d’une certaine valeur en argent ; mais je demande à quel prix? — (Encyclopédie méthodique, Commerce, tome premier, Pancoucke, Paris, 1783, page 597)
    • Dans ce cas précis, des éléments locaux de la police des chemins de fer et de la police des mines prélèvent une part, évaluable à la moitié du profit du trafic. — (Gérard Heuzé, Ouvriers d'un autre monde: L'exemple des travailleurs de la mine en Inde contemporaine, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, Paris, 1989, page 207)
    • Il peut s’avérer difficile d’assurer son emprunt, lorsqu’on présente des affections dorsales répétées. Car les assureurs sont globalement réticents à l’idée de couvrir un risque qui est difficilement évaluable par un médecin. — (Thomas Chemel, Crédit immobilier : les conséquences de maux de dos répétés sur l’obtention et le coût de votre assurance, capital.fr, 21 août 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉVALUABLE. adj. des deux genres
. Qui peut être évalué. Ce n'est pas un dommage évaluable.

Littré (1872-1877)

ÉVALUABLE (é-va-lu-a-bl') adj.
  • Qui peut être évalué.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « évaluable »

Évaluer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1783) Dérivé de évaluer, avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « évaluable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
évaluable evalyabl

Évolution historique de l’usage du mot « évaluable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « évaluable »

  • Pendant la trêve forcée, beaucoup se sont montrés paradoxalement apaisés. Ils ont trouvé dans ce moment une forme de repos et de contenance. La période actuelle est au contraire très fatigante. Les gens sentent qu’il n’est pas possible de recommencer comme avant. La menace continue de planer et elle peut durer, sans qu’une date de fin ne soit avancée. En temps de guerre, la menace est précise. Là impossible de déterminer les contours du danger. Le phénomène n’est pas évaluable pour le moment. Certains disent c’est terminé, d’autres non. Les Français sont ainsi en proie à une angoisse sans objet qui empêche de se projeter dans les trois mois.  La Vie.fr, Jacques Arènes : “Les Français sentent qu’on ne peut pas recommencer comme avant“
  • Si la production statistique est difficilement évaluable pour un joueur de l’époque, la reconnaissance qu’il a reçu des journalistes démontre la qualité des performances du joueur. Sa non-sélection dans la cuvée du centenaire est un coup dur pour sa candidature, comme tous les joueurs de cette période, et son entrée dans le Hall of Fame semble incertaine. , [Tribunal du Hall of Fame] D-fense ! L'équipe type des oubliés | Touchdown Actu (NFL Actu) - News, analyses et résultats de la NFL
  • Cette proposition de loi montre l’aspect préventif qui est assigné à la justice antiterroriste. Il ne s’agit pas de punir des faits, mais d’empêcher la commission d’un nouvel attentat. D’où le durcissement progressif des mesures de sûreté, qui ressemblent de plus en plus à des peines. Comme l’a relevé le Conseil d’État, « si la distinction entre peine et sûreté est claire en principe, elle l’est moins dans le code pénal de procédure pénale ». Pour fonder le prononcé de ces mesures, il y a la notion de dangerosité. Une dangerosité pourtant difficilement évaluable, surtout quand les autorités visent le risque zéro. , Terrorisme : l’Assemblée crée un nouveau régime de sûreté - Pénal | Dalloz Actualité

Traductions du mot « évaluable »

Langue Traduction
Anglais assessable
Espagnol evaluable
Italien imponibile
Allemand bewertbar
Chinois 可评估的
Arabe قابل للتقييم
Portugais avaliável
Russe подлежащий обложению
Japonais 評価できます
Basque ebaluagarria
Corse valutà
Source : Google Translate API

Synonymes de « évaluable »

Source : synonymes de évaluable sur lebonsynonyme.fr

Évaluable

Retour au sommaire ➦

Partager