La langue française

Agnostique

Sommaire

  • Définitions du mot agnostique
  • Étymologie de « agnostique »
  • Phonétique de « agnostique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « agnostique »
  • Citations contenant le mot « agnostique »
  • Traductions du mot « agnostique »
  • Synonymes de « agnostique »
  • Antonymes de « agnostique »

Définitions du mot agnostique

Trésor de la Langue Française informatisé

AGNOSTIQUE, adj. et subst.

PHILOS., THÉOL.
A.− Emploi adj. [En parlant d'une pers., d'une attitude spirituelle] Qui fait profession d'agnosticisme (cf. agnosticisme) :
1. Quoi qu'on prétende, l'ordre social ne trouve pas en lui-même sa raison d'être et l'homme qui « a reçu l'intelligence et la volonté en partage ne subit pas sa loi passivement; il y découvre la fin vers laquelle est ordonnée toute son activité, celle qu'il ne peut pas ne point poursuivre sans cesser d'être homme et l'ordre social, complément, couronnement de son individualité, il l'aperçoit voulu par cette volonté éternelle de qui tout procède... etc. » Et voilà, du même coup, qui nous montre la notion insuffisante que les doctrinaires agnostiques de l'ordre se font de la civilisation et de la culture, dont ils veulent rétablir la valeur d'« appétit naturel », en se passant de l'absolu. H. Massis, Jugements,t. 1, 1923, p. 218.
2. Le parti pris agnostique, positiviste, matérialiste et minimiste appliqué à l'écriture a abouti à des résultats décevants et grotesques. Il faut avoir lu quelques livres de critique bibliste pour se rendre compte à quel degré de folie, de sottise, d'absurdité, d'arbitraire, la vanité humaine aiguillonnée par le Baal des mouches a pu pousser des âmes de pédants. C'est la teigne qui croit étudier une tapisserie en en dévorant à la fois la forme, la couleur et la substance. P. Claudel, Un Poète regarde la Croix,1938, p. 16.
3. Quand il eut arrangé son menu avec le maître d'hôtel, il parut vouloir s'excuser. « Mais, mon cher Gaëtan, c'est tout naturel! moi, qui suis agnostique, je vais bien chaque dimanche à la chapelle anglaise, parce que c'est la chose-convenable. Que vous observiez certaines formes religieuses, je n'y vois pas d'inconvénients, d'autant plus que cela nous distingue de ces vulgariens bruyants, dont la vulgarité justement consiste à s'abstenir de la chose-convenable. V. Larbaud, A. O. Barnabooth,1913, p. 269.
4. Ah, ma raison dit bien que non, et non, et mille fois non. Mais mon éducation... je suis très malheureux, Archibaldo, je vous le jure. Oui, c'est entendu, je ne crois pas. Mais je doute, et mon doute est en faveur du mythe. Voyez comme je vous ai menti; par exemple, quand je vous ai dit que j'étais scandalisé parce que l'Angiola, de Naples, mettait ses images de piété sous nos oreillers. J'ai dit ça parce que j'ai pensé qu'il fallait ainsi vous présenter la chose, à vous protestant de nom et agnostique de fait. V. Larbaud, A. O. Barnabooth,1913p. 270.
P. ext., lang. moins soutenue. Parfois synon. (contesté) de athé ou de libre-penseur :
5. ... il était agnostique, comme on dit dans le monde, pour ne point employer le terme odieux du libre penseur. A. France, La Révolte des anges,1914, p. 4.
6. Le néo-thomisme traduit un besoin d'ordre intérieur et d'oubli plutôt que de foi ou de sacrifice. Quant à la position spirituelle de l'Action Française, on l'a définie un catholicisme anti-chrétien, une religion d'athées. Assez plaisamment Gyp a écrit : « un catholicisme agnostique ». Construction purement dialectique dans l'ordre privé, politique dans l'ordre social. J.-R. Bloch, Destin du Siècle,1931, pp. 175-176.
7. [Angus à Wilfred] : − ... Je suis devenu tout à fait agnostique. − Tu veux dire que tu es athée, en somme? fit Milfred d'un air informé. Angus tira une cigarette de sa poche. − C'est beaucoup plus nuancé, dit-il en faisant claquer un briquet d'argent. Je ne nie rien. D'un autre côté, je n'affirme rien. Tu saisis? J. Green, Chaque homme dans sa nuit,1960, p. 17.
B.− Emploi subst. Partisan de l'agnosticisme :
8. Qu'il n'y ait pas de dernier mot des choses ou tout au moins que ce dernier mot ne puisse sans doute prendre forme de vérité et que la valeur fondamentale de la vie religieuse consiste précisément en ce qu'elle transcende en quelque manière toute énonciation à visée objective portant sur l'univers − ce sont là, il me semble, les idées directrices de la première partie de ce journal. On commettrait d'ailleurs une erreur en voyant là une forme détournée d'agnosticisme. L'agnostique reste en deçà d'une certaine vérité qui demeure seulement pour lui informulable parce que les conditions auxquelles la pensée humaine est soumise l'empêchent de briser jamais le cercle des phénomènes. G. Marcel, Journal métaphysique,1914-1923, p. X.
9. − « Non, Monseigneur. je vous ai dit tout à l'heure que j'étais catholique, mais de baptême seulement aujourd'hui. En réalité, je suis ce que les positivistes appellent un agnostique. » − « Qu'entendez-vous exactement par ce terme? » demanda le prélat. − « Que nous ne pouvons connaître ni les causes, ni les substances, mais seulement les phénomènes. » P. Bourget, Nos actes nous suivent,1926, p. 63.
10. Il n'y a pas cent ans, au moment où croyants et agnostiques étaient jetés en désarroi par le brusque essor de la science et de l'industrie, les mots « moderne », « scientifique », « raison », terrorisaient aussi sûrement que l'apparition d'un dieu. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 668.
11. Autour de nous, les progrès « naturels » dont s'alimente la sainteté de chaque siècle nouveau sont trop souvent abandonnés aux enfants du siècle, c'est-à-dire à des agnostiques ou à des impies. Inconsciemment ou involontairement, sans doute, ceux-ci collaborent au royaume de Dieu et à l'achèvement des élus : leurs efforts, dépassant ou corrigeant des intentions inachevées ou mauvaises, sont récupérés par celui « dont l'énergie est capable de tout se soumettre ». P. Teilhard de Chardin, Le Milieu divin,1955, p. 58.
Rem. Dans la lang. relig. agnostique est (quasi-) synon. de incroyant (ex. 10, où il s'oppose à croyants).
Prononc. : [agnɔstik]. Le groupe gn se prononce [gn] dans agnat, agnus-castus, cognition, diagnostic, gnome, gnose, ignition, inexpugnable, magnat, prognathe, pugnacité, stagnation et les mots apparentés (cf. Rouss.-Lacl. 1927, p. 162; Fouché Prononc. 1959, p. 341; Kamm. 1964, p. 187).
Étymol. ET HIST. I.− Adj. 1884 « qui professe l'agnosticisme » (J. Claretie, La Vie de Paris, 63 [1erfévrier] ds Quem. t. 1 1959 : Presque toute l'Angleterre pensante, l'Angleterre cultivée est agnosticiste ou agnostic, et systématiquement ne veut rien savoir, rejette, par principe, le tourment de douter). II.− Subst. [1909] « partisan de l'agnosticisme » (Le Lar. pour tous : Agnostique [...] Se dit de ceux qui professent l'agnosticisme). Empr. à l'angl. agnostic, dér. de gnostic (hist. relig., dep. 1585 ds NED; fr. gnostique*) par préf. a- privatif, sur le modèle du gr. α ́ γ ν ω σ τ ο ς « inconnu », ο ̔ Α γ ν ω σ τ ο ς « le dieu inconnu (à Athènes) ». Terme forgé par Thomas Huxley en 1869 lors de la fondation de la Metaphysical Society, (Collected Essays, V, 239, 309 ds ODEE 1967) en réf. à l'allus. de St Paul à l'autel dédié à Athènes au dieu inconnu (Α γ ν ω ́ σ τ ω θ ε ω ̃; Actes, XVII, 23). − Mack. t. 1 1939, p. 242.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 22.
BBG. − Bél. 1957. − Foulq.-St-Jean 1962. − Lal. 1968. − Miq. 1967. − Ros.-Ioud. 1955.

Wiktionnaire

Adjectif

agnostique \a.ɡnɔs.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui pense que Dieu est inconnaissable, qui ne prétend pas connaître les secrets de l’Univers.
    • "Un mystique ne peut être qu’agnostique. Il tend vers mais n’aboutit pas. S’il aboutissait, il serait Dieu lui-même et alors, ce ne serait plus de la mystique, mais de la folie paranoïaque." — (Albert Jacquard, Le Nouvel Observateur, 20 décembre 1989)
    • Le penseur tunisien Fadhel Ben Achour (1909-1970) dit qu’il y a dans les sociétés musulmanes une "orthodoxie" de masse, diffuse, mais extrêmement coercitive. A cause de cette pression sociale, se dire agnostique ou athée est impossible à assumer, et cela même pour les consciences émancipées. — (Abdennour Bidar, Pour une réforme de l’islam, Télérama n°3393, janvier 2015)
  2. (Informatique) Qui peut s’adapter aux composants avec lesquels il interagit.
    • Le « socket » (lien, connexion) de la couche de communication est agnostique en ce qui concerne les mécanismes de transports sous-jacents - il est « transport-agnostique ».

Nom commun

agnostique \a.ɡnɔs.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui pense que Dieu est inconnaissable, qui ne prétend pas connaître les secrets de l’Univers.
    • "L’agnostique ni ne croit ni ne croit pas : il doute, il s’interroge, il hésite, ou bien il refuse de choisir. Il coche la case "sans opinion" du grand sondage métaphysique "croyez-vous en Dieu ?" — (André Comte-Sponville, Dictionnaire de philosophie)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AGNOSTIQUE. adj. des deux genres
. Qui a rapport à l'agnosticisme. Il s'emploie comme nom et signifie Celui qui professe l'agnosticisme.

Étymologie de « agnostique »

De l'anglais agnostic, dérivé de gnostic par imitation du grec ancien ἄγνωστος agnôstos (« ignorant »). Thomas Henry Huxley (1825-1895) a créé ce mot pour exprimer, dit-il, « l’antithèse évocatrice du « gnostique » dans l’histoire de l’Église, qui professait en savoir tant sur les choses mêmes à propos desquelles j’étais ignorant… ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agnostique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agnostique agnɔstik

Évolution historique de l’usage du mot « agnostique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agnostique »

  • C’est drôle, ça fait réfléchir, c’est très humain surtout. Les deux livres de cet auteur talentueux, dont on ne connait ni le visage, ni le nom, qui se fait appeler Hicham Nostik (pour agnostique) et qui possède aussi une chaine YouTube, ne sont pas une ode à l’athéisme ou à l’agnosticisme, mais à l’humanisme. Le360.ma, Le croyant et l’agnostique qui habitent en nous | www.le360.ma
  • Je suis agnostique. Ce qui ne veut pas dire que je ne crois pas, mais que je ne sais pas si je crois. De François Mitterrand
  • Que l'on soit chrétien, musulman, nationaliste, agnostique, athée, il nous faut d'abord apprendre à oublier nos différences. De Malcolm X / Le vote ou la balle, 3 avril 1964
  • Une caractéristique attrayante de ce fonds est son approche plus agnostique par rapport aux pairs. L'objectif est de fournir au moins 110% du rendement de l'indice de référence tout en maintenant le bêta ex-ante en dessous de 1. Morningstar FR, Focus Fonds : BGF European Equity Income | Morningstar
  • FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN - Le premier est père abbé de l’abbaye canoniale de Lagrasse (Aude) et vit selon la règle de saint Augustin. Le second est écrivain, membre de l’académie Goncourt et agnostique. Nous avons fait dialoguer celui qui croit au ciel et celui qui n’y croit pas au sujet du bouleversement qu’a traversé notre société à l’occasion de l’épidémie de coronavirus. Le Figaro.fr, Père Emmanuel-Marie et Pascal Bruckner: «Ce virus a révélé la fragilité de notre société»
  • La société s'appuie sur les meilleurs équipements, y compris les processeurs graphiques de Nvidia pour son matériel installé ainsi que les commutateurs Mellanox de l'unité commerciale des réseaux de Nvidia et Cumulus OS pour le système d'exploitation. Fortigate a été installé pour la sécurité. Par principe, l'entreprise a évité l'enfermement propriétaire en insistant sur une solution hautement efficace, totalement transparente et aux normes ouvertes. Les services proposés vont des serveurs bare-metal, des postes de travail virtuels accélérés par processeur graphique et des sauvegardes cloud Veeam au stockage S3 ? le tout avec des certifications ISO appropriées et de manière entièrement agnostique vis-à-vis des données. , Beelastic s'apprête à ajouter « Provision Your Own Service » (fournissez votre propre service) à son offre IaaS 100 G

Traductions du mot « agnostique »

Langue Traduction
Anglais agnostic
Espagnol agnóstico
Italien agnostico
Allemand agnostiker
Portugais agnóstico
Source : Google Translate API

Synonymes de « agnostique »

Source : synonymes de agnostique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « agnostique »

Partager