La langue française

Affligeant

Sommaire

  • Définitions du mot affligeant
  • Étymologie de « affligeant »
  • Phonétique de « affligeant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « affligeant »
  • Citations contenant le mot « affligeant »
  • Traductions du mot « affligeant »
  • Synonymes de « affligeant »
  • Antonymes de « affligeant »

Définitions du mot affligeant

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFLIGEANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de affliger*.
II.− Adjectif
A.− Qui cause de l'affliction, un grand chagrin.
1. [Qualifie un inanimé] Nouvelle bien affligeante (Ac. 1798-1932) :
1. Le lendemain, nous quittâmes ce jeune misanthrope qui, quoique paroissant jouir de tout ce que la vie a de plus attrayant, santé, activité, aisance, avoit cependant conçu de la nature humaine des idées bien lugubres et bien affligeantes. Peut-être n'avoit-il considéré que le revers du tableau! J. de Crèvecœur, Voyage dans la Haute Pensylvanie et dans l'État de New-York,t. 1, 1801, p. 168.
2. ... si ce monde est affligeant comme énigme, il est encore assez divertissant comme spectacle. J. Lemaître, Les Contemporains,1885, p. 208.
3. MmePolant arriva à ce moment-là, avec son instinct sûr, sentant bien qu'une mise à la retraite était un événement aussi affligeant qu'un décès. Elle n'apparaissait que dans les circonstances où on l'appelait : « ma pauvre Polant ». M. Druon, Les Grandes familles,t. 1, 1948, p. 176.
2. Rare. [Qualifie une pers. et son comportement] :
4. Je connais tant de femmes affligeantes, tant d'enfants propres à désoler, que je n'ose espérer être du nombre des biens partagés. Ici, comme toujours, je préfère renoncer au bon lot que de courir la chance des mauvais. H.-F. Amiel, Journal intime,janv. 1866, p. 53.
B.− Pénible, difficilement supportable (en raison de l'origine modeste, du faible niveau, etc.) :
5. − Ah! Citoyenne, s'écria le militaire, vous venez de voir nos législateurs aux Tuileries. Quel spectacle affligeant! Les représentants d'un peuple libre devraient-ils siéger sous les lambris d'un despote? Les mêmes lustres allumés naguère sur les complots de Capet et les orgies d'Antoinette éclairent aujourd'hui les veilles de nos législateurs. Cela fait frémir la nature. A. France, Les Dieux ont soif,1912, p. 104.
Il est affligeant de (+ inf.), que (+ subj.), loc. impers. :
6. Évidemment, on nous répète avec beaucoup de constance qu'il est tout à fait affligeant pour lui d'avoir un père prolétaire, et que sa grandeur d'âme se reconnaît à la façon dont il supporte la « honte » de cette naissance. R. Brasillach, Pierre Corneille,1938, p. 270.
L'affligeant est de + inf. :
7. L'affligeant était de voir de braves gens et de vrais artistes, des hommes qui jouissaient dans les lettres françaises d'une juste notoriété, s'évertuer à ce métier pour lequel ils n'étaient point doués. R. Rolland, Jean-Christophe,La Foire sur la place, 1908, p. 704.
Synon. expr. de décevant, mauvais (cf. styl. de affliger) : un film affligeant, des propos affligeants.
Prononc. : [afliʒ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t].
STAT. − Fréq. abs. litt. : 174.

Wiktionnaire

Adjectif

affligeant \a.fli.ʒɑ̃\

  1. Qui afflige.
    • Cette réflexion, parce qu’elle me paraît naturelle et paraîtra telle à tous les plébéiens de l’armée, sera affligeante pour nos beaux Messieurs s’ils me lisent. — (Alain, Souvenirs de guerre, Hartmann, 1937, p. 120)

Forme de verbe

affligeant \a.fli.ʒɑ̃\

  1. Participe présent du verbe affliger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AFFLIGEANT, ANTE. adj.
Qui afflige. Cela est bien affligeant. Une nouvelle bien affligeante.

Littré (1872-1877)

AFFLIGEANT (a-fli-jan, jan-t') adj.
  • Qui afflige, qui cause de l'affliction. Des infirmités affligeantes. Cette vue est affligeante. A peine leur reste-t-il quelque lueur pour se conduire ; situation affligeante et presque accablante…, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 19.

    Il est affligeant de, loc. impers. Il est fâcheux, triste de. Il est affligeant de voir comme ils se conduisent.

    On peut mettre cet adjectif avant son substantif, quand l'harmonie le permet : Une nouvelle affligeante et Cette affligeante nouvelle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « affligeant »

(1578) Dérivé de affliger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « affligeant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affligeant afliʒɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « affligeant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affligeant »

  • Quoi de plus affligeant que l'émoi génital des conducteurs démarrant au feu. De Yann Queffélec / Libération - 9 Septembre 2000
  • Rien n’est plus affligeant que la mort du coeur, la mort de l’homme est secondaire. De Proverbe chinois
  • C'est un spectacle affligeant de voir une responsable politique espérer qu'une affaire comme celle-là soit non résolue. Cela ne va pas aider à obtenir des informations. France 3 Occitanie, Pyrénées : des associations portent plainte après la mort de l'ours tué par balles à Ustou
  • Dans son réquisitoire, la procureure Gwenaëlle Thouroude a qualifié ce système de défense de « risible et affligeant », se demandant même si les prévenus n’étaient pas atteints d’un « Alzheimer précoce ». Pour ce trafic bien rodé et lucratif (plusieurs centaines de milliers d’euros de gain estimé sur près d’une année), des peines significatives ont été réclamées : de 4 ans à 15 mois ferme, avec mandat de dépôt ou mandat d’arrêt pour les absents. En fin de soirée, la décision du tribunal n’était pas encore connue. Le Telegramme, Trafic de drogue : un important réseau morlaisien réprimé - Morlaix - Le Télégramme
  • Le manque de transparence des autorités françaises sur l’app est ainsi affligeant. En théorie, StopCovid ne devait enregistrer des données que lorsque deux personnes se croisent pendant au moins 15 minutes à moins d’un mètre l’une de l’autre. Mais un expert a découvert que des informations sur toutes les personnes qui se croisent – indépendamment du temps passé ensemble – sont enregistrées. Le Temps, StopCovid, les leçons d’un désastre français - Le Temps
  • Ces bâtiments situés à proximité de la cité des 400 Logements ont connu une sérieuse dégradation au point de mettre en péril la vie de ses occupants. À l’intérieur, le décor est affligeant. Certains étages sont dépourvus de marches, de profondes fissures sont apparentes sur les murs des appartements, alors que l’étanchéité est complètement inexistante. El Watan, Partie sud de l'UV à Ali Mendjeli (Constantine) : Les habitants réclament la réhabilitation des immeubles | El Watan

Traductions du mot « affligeant »

Langue Traduction
Anglais distressing
Espagnol triste
Italien penoso
Allemand betrüblich
Portugais triste
Source : Google Translate API

Synonymes de « affligeant »

Source : synonymes de affligeant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « affligeant »

Partager