Trisser : définition de trisser


Trisser : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TRISSER1, verbe intrans.

[Le suj. désigne l'hirondelle] Produire le cri qui est le sien. Une fumée (...) montait très haut, à peine plus bleue que le ciel, où trissaient de vives hirondelles (H. Bazin, Tête contre murs, 1949, p. 307).
Prononc.: [tʀise], (il) trisse [tʀis]. Homon. et homogr. trisser2et3. Étymol. et Hist. 1834 (Boiste). Du b. lat. trissare « gazouiller (en parlant de l'hirondelle) », d'orig. onomat. cf. ca 1250 trier « chanter (en parlant du rossignol) » (Doon de Mayence, p. 316 ds T.-L.).

TRISSER2, verbe trans.

A. −
1. Faire répéter une troisième fois la partie d'un concert, d'un récital, d'un spectacle qui a déjà été bissée. Il avait, à cette époque, un petit filet de voix dont il se servait fort adroitement, et ses couplets du deuxième acte furent trissés (L. Schneider, Maîtres opérette fr., 1924, p. 223).
2. [L'obj. désigne une pers.] Rappeler un artiste en applaudissant pour qu'il répète une troisième fois son interprétation ou qu'il manifeste son talent une nouvelle fois. Trisser un acteur, un pianiste, une cantatrice. (Dict. xixeet xxes.).
B. − [Le suj. désigne l'exécutant] Répéter une troisième fois une interprétation à la demande du public. Trisser une tirade. Chanteur qui trisse une mélodie (Rob. 1985).
Prononc.: [tʀise], (il) trisse [tʀis]. Homon. et homogr. trisser1 et 3. Étymol. et Hist. 1. 1853 « faire répéter trois fois de suite (une chanson) » (Th. Gautier, La Musique, p. 11 ds Quem. DDL t. 2); 2. 1898 « en parlant d'un exécutant, reprendre une troisième fois ce qu'il a déjà interprété deux fois » (Rostand, Cyrano, I, 4, p. 38). Dér. de tri-* d'apr. bisser*; dés. -er.

TRISSER (SE), TRISSER3, verbe

Pop. S'en aller, se sauver; partir vivement. Seulement le soir j'étais tranquille... Une fois qu'il était trissé je faisais ce que je voulais (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 468).On n'est pas des esclaves. Le Bulgare et moi, on se trisse. Allez, venez avec nous (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 232).
Prononc.: [tʀise], (il se) trisse [tʀis]. Homon. et homogr. trisser1 et 2. Étymol. et Hist. 1905 (d'apr. Rob. 1964 et Rob. 1985); 1916-17 se trisser « s'en aller rapidement » (Esn. Poilu, p. 531). Prob. même mot que trisser en usage dans les parlers de la Wallonie, des Vosges, du territoire de Belfort et du Doubs (v. FEW t. 17, p. 262a) au sens de « jaillir (en parlant d'un liquide) », lequel semble être tiré de l'all. stritzen, anc. var. expr. de spritzen « jaillir ». La forme nasalisée trincer, répandue en Lorraine, est très anc. (1513, Philippe de Vigneulles, Mémoires, éd. H. Michelant, p. 244). L'hyp. selon laquelle trisser serait une var. de tracer* « courir vite » (Cellard-Rey 1980) paraît moins vraisemblable.
STAT. Trisser1, 2 et 3. Fréq. abs. littér.: 28.

Trisser : définition du Wiktionnaire

Verbe 1

trisser \tʁi.se\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Crier, en parlant de l’hirondelle.
    • L’hirondelle trisse et le chien aboie.
  2. (Par analogie) Siffler, user d’un sifflet.
    • La mouquère se mit à brailler et un flicard trissa derrière le truand en déclarant à haute voix qu’il serait infiniment heureux d’avoir la collaboration bénévole de quelques contribuables en vue de la capture de ce dangereux malfaiteur mais l’autre qui n’était pas un tocard se jeta dans une maison que Jacques qui avait commencé une exploration méthodique de la capitale savait être à double entrée. — (Raymond Queneau, Loin de Rueil, Gallimard, 1944, édition Folio, 2003, pp. 57-58)

Verbe 2

trisser \tʁi.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire dire trois fois un morceau de vers, de musique ou, par extension, une phrase ou une idée quelconque.
    • Non, ai-je dit deux fois. Faut-il donc que je trisse ?
      Non, pas de protecteur… mais une protectrice !
      — (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, premier acte, scène IV)
  2. Faire revenir un artiste pour une troisième répétition.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Verbe 3

trisser \tʁi.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Régionalisme) (Est de la France) Éclabousser, gicler.
    • Il y avait une flaque et une voiture est passée au même moment, ça a trissé et j’en ai eu plein partout.

Verbe 4

trisser \sə.tʁi.se\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se trisser)

  1. (Populaire) Partir, sortir rapidement et discrètement.
    • Tu va le voir s’trisser aux lavabos où le loufiat qu’y a jacté ira le rejoindre. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • — Merci, qu’est-ce que c’est que ce pissat de mulet ?
      — C’est du cognac.
      — Du visqui, il me faudrait. Je veux du visqui. Et où est l’autre enfant de maquereau, Alexandre ?
      — Il s’est trissé, madame.
      — Il s’est trissé, madame. Dis donc, t’en es encore au jars des
      Pieds-Nickelés, toi, l’enfant de chœur ? — (Boris Vian, Le Chasseur français, 1955, Le Livre de Poche, 2008, p. 206)
    • « Se trisser », c’était un mot du mathématicien à cannes. C’était le mot d’ordre. « Zèbres et zébresses ont à se trisser au métro le plus proche. » On avait repéré tous les cafés à double sortie, aussi bien sur le Boul’Mich’ que près des usines. — (Dominique et ‎Jean-Toussaint Desanti, La liberté nous aime encore, Odile Jacob, 2001, p. 66)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Trisser : définition du Littré (1872-1877)

TRISSER (tri-sé) v. n.
  • Se dit du cri de l'hirondelle.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « trisser »

Étymologie de trisser - Littré

Lat. trissare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de trisser - Wiktionnaire

(Verbe 1) (1839) Pour le cri de l’hirondelle : du latin trissare, du grec xx, trizein, « grincer ».
(Verbe 2) (1853) Pour la 3e répétition : fait sur le modèle de bisser avec tri- (« trois »).
(Verbe 4) (1905) Pour le sens de partir : de l'allemand stritzen[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « trisser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trisser trise play_arrow

Conjugaison du verbe « trisser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe trisser

Citations contenant le mot « trisser »

  • Je vous remercie par avance de ne pas trisser. Liberté d'expression, Bloc-notes : les Français s'éloignent de l'Etat-mamma - Liberté d'expression
  • On l’accompagne de bières canadiennes ou, plus chic, d’une bière au sirop d’érable de la brasserie de l’être à Paris, exclusivité réservée à la Maison. Le cheesecake sans cuisson est décliné en trois versions : Oréo, spéculos ou agrumes. Les québécois sont déjà fous de leur petite sœur française. Florent, Guillaume et Erwan sont d’attaque et prêts à bisser et trisser l’aventure dans un futur immédiat pour mettre Paris à l’heure des caribous sans les inconvénients du décalage horaire et des températures. Pour sûr, nombre de Parisiens vont devenir addicts ! Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat, Maison de la Poutine, restaurant Paris 2e - les plaisirs de la poutine | Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat
  • Abdoul Aziz tel un ambassadeur du Sénégal ? Abdoul Aziz est probablement le premier Sénégalais arrivé en Cologne en 1973. Sa profession aidant, il a sans conteste réussi à trisser sa toile en termes de relations et de réseautage. Etant donné son grand coeur, il ne s'abstient pas d'aider ses compatriotes qui ont quelques petits soucis d'ordre administratif ou autres. En tout cas sur la toile, des internautes qui connaissent l’homme témoignent. «Ce monsieur Diop est une pilonne de la fierté sénégalaise et il pesait beaucoup plus lourd que notre ambassadeur à Bonn. Son assistance aux Sénégalais en Allemagne est sans borne», commente un internaute qui se fait appeler Clin D’Œil. «Généreux de cœur et d'esprit, patient et pédagogue accompli. Aziz Diop est multidimensionnel. C'est la source à laquelle on ne se privera jamais assez d'étancher notre soif inextinguible de connaissance. Reste longtemps encore parmi nous », dit pour sa part  un certain Pappur_Meradiop. Un troisième internaute  est plutôt surpris quand Abdoul Aziz Diop dit n’avoir pas été confronté au racisme pendant tout  ce temps en Allemagne. «il faut avoir une drôle de chance à moins d'être" aveugle». En effet, Abdoul dit n'avoir été victime de racisme à proprement parlé, mais convient que la discrimination existe. SenePlus, ABDOUL AZIZ DIOP OU L’ HISTOIRE D’UNE PROMOTION-SANCTION | SenePlus
  • Cette chronique, publiée chaque mardi, propose d’en découvrir ou d’en retrouver certains. Poursuivons notre balade lorraine où un inventaire à la Prévert nous amène à la rencontre de mots hérités de nos grands-parents. Aujourd’hui : trisser. , Edition Pont à Mousson | Trisser

Images d'illustration du mot « trisser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « trisser »

Langue Traduction
Corse tessitura
Basque ehuntzen
Japonais 織る
Russe ткать
Portugais tecer
Arabe نسج
Chinois 编织
Allemand weben
Italien tessere
Espagnol tejido
Anglais weave
Source : Google Translate API

Synonymes de « trisser »

Source : synonymes de trisser sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires