La langue française

Trois

Sommaire

  • Définitions du mot trois
  • Étymologie de « trois »
  • Phonétique de « trois »
  • Citations contenant le mot « trois »
  • Images d'illustration du mot « trois »
  • Traductions du mot « trois »

Définitions du mot « trois »

Trésor de la Langue Française informatisé

TROIS, adj. et subst. masc. inv.

I. − Adjectif
A. − Adj. numéral cardinal
1. Deux plus un. Dans le tumulte d'une mêlée, de braves écuyers tomboient aux genoux du roi (...) qui les créoit chevaliers, en leur frappant sur l'épaule trois coups du plat de son épée (Chateaubr., Génie, t. 2, 1803, p. 488).Saint Pierre a renié trois fois Jésus (Salacrou, Terre ronde, 1938, II, 3, p. 206).V. fois ex. 5.
SYNT. Chapeau à trois cornes; les trois côtés d'un triangle; les trois dimensions de l'espace; espace à trois dimensions; les trois (rois) mages; les trois Mousquetaires (roman d'Alexandre Dumas); les trois personnes de la Trinité.
Les trois coups. V. coup A 2 b.Trois étoiles. V. étoile II A 1 c δ et 2 c.Un trois galons. V. galon.Les trois Grâces. V. grâce III A 1.(Appartement de) trois pièces. V. pièce I C.Costume (de) trois pièces, un trois-pièces. V. pièce II B 3.Service trois pièces. V. pièce II A 2.Marcher sur trois pattes. V. patte1C 4.Levraut (de) trois quarts. V. quart2C.Les trois quarts de + subst. V. quart2C.De trois(-)quarts. V. quart2C.Règle* des trois unités.
[Avec ell. du subst. déterminé] Cinq maisons en tout, trois à gauche de la ligne forestière et deux à droite (R. Bazin, Blé, 1907, p. 41).
Bail* trois, six, neuf. Jamais deux* sans trois. Les trois-huit*. Ménage* à trois. Trois quarts. V. quart2B 1 a.
HISTOIRE
Les trois couleurs (bleu, blanc, rouge). Le drapeau français. Les 27, 28, 29 juillet, les insurgés (...) s'emparèrent de Paris, dressant des barricades, arborant les trois couleurs, tandis que la bourgeoisie laissait faire (Bainville, Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 162).Le 31 juillet, Monclar put s'installer à la Maison de France, y replacer solennellement les trois couleurs, caserner ses troupes dans la ville (De Gaulle, Mém. guerre, 1954, p. 173).
Les trois Glorieuses. V. glorieux.
Les Trois Grands. Les États-Unis, l'Union soviétique et la Chine. L'article (...) où Samazelle soulignait les différends qui les opposaient [les communistes] aux socialistes touchant la politique des Trois Grands (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 258).
Les trois ordres/états. Les trois classes, sous l'Ancien Régime, composant la société française: noblesse, clergé et tiers-état. Le Tiers-État considéra que les trois Ordres devraient examiner en commun les pouvoirs de tous, et dans ce but tenta de persuader le Clergé et la Noblesse de se joindre à lui (Lidderdale, Parlement fr., 1954, p. 9).V. état II C 1 a ex. de France.
2. P. ext. Un (très) petit nombre. Rester trois minutes; hésiter, réfléchir trois secondes; ne pas dire trois mots/paroles; ne pas pouvoir tirer trois mots/paroles de qqn. Je vous écris longuement. Je dis en beaucoup de paroles ce que j'aurais pu vous apprendre en trois lignes (Senancour, Obermann, t. 2, 1840, p. 233).Vous avez dû vous expliquer en roumain... et vous n'en savez pas trois mots! (Vercel, Cap. Conan, 1934, p. 114).
En trois coups de cuiller* à pot. En trois mots. V. mot II B 1 a rem.En deux* temps (et) trois mouvements. Brave* à trois poils. Faire trois petits tours (et s'en aller). V. tour3I B 1 a.Haut comme trois pommes. V. haut1I A 1 b.Quatre pelés et trois tondus. V. pelé.
[Pour indiquer approximativement un petit nombre de pers. ou de choses] Deux (ou) trois/trois (ou) quatre + subst.Vers dix heures du matin, le commissaire Blot l'avait convoqué par téléphone pour lui poser deux ou trois questions insignifiantes (J. Giovanni, Le Deuxième Souffle, 1988 [1958], p. 86 ds Rézeau, Pt dict. des chiffres en toutes lettres, Paris, éd. du Seuil, 1993, p. 66).Facile, la conversation. Tu prépares trois ou quatre évidences. Dès qu'il y a un trou, tu en sors une, et ça repart (Cl. Courchay,Chronique d'un été,1990,p. 207, ds Rézeau, Pt dict. des chiffres en toutes lettres, Paris, éd. du Seuil, 1993, p. 100).
Deux ou trois fois. À plusieurs reprises. V. fois ex. 2.
Expr. Deux fois sur trois, trois fois sur quatre, trois (+ subst.) sur quatre. La plupart du temps, la plupart (des + subst.). La douleur familière, indécise, plutôt proche du foie, annonçant une de ces crises qui, trois fois sur quatre, passaient du sourd à l'aigu, du supportable à l'atroce (H. Bazin,Le Démon de minuit,1990 [1988],p. 12, ds Rézeau, Pt dict. des chiffres en toutes lettres, Paris, éd. du Seuil, 1993, p. 100).Mais Laure, têtue, continue à vouloir forcer l'amour maternel par des coups d'éclat qui, hélas, échouent deux fois sur trois (M.-F. Hans,Du côté de la vie,1990,p. 44, ds Rézeau, Pt dict. des chiffres en toutes lettres, Paris, éd. du Seuil, 1993, p. 65).Les chats prestidigitateurs rataient trois tours sur quatre (G. Lascault,Histoires en forme de trèfle,1990,p. 51, ds Rézeau, Pt dict. des chiffres en toutes lettres, Paris, éd. du Seuil, 1993, p. 102).
Expr. (à valeur superl.)
Trois fois hélas! V. hélas I B.
(C'est) trois fois rien. V. rien II C 1.
Trois fois trop + adj. ou part. passé.Les petits pois sont trois fois trop cuits (A. Gerber,Le Faubourg des Coups-de-Trique,1982 [1979],p. 293, ds Rézeau, Pt dict. des chiffres en toutes lettres, Paris, éd. du Seuil, 1993, p. 100).
B. − Adj. numéral ordinal. Qui occupe le rang marqué par le nombre trois. Synon. troisième.
1. [Déterm. postposé d'un élément d'un ensemble numéroté] Article, chapitre, numéro, page, tome trois; Henri III. essayons la scène trois du second acte (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 274).
2. [Déterm. antéposé d'un subst. désignant un espace de temps] À deux heures trois minutes. Sa montre marquait trois heures (Simenon, Vac. Maigret, 1948, p. 7).
[Avec ell. du subst. déterminé] Les Darzac (...) arrivaient à Bourg à neuf heures trois du soir (G. Leroux, Parfum, 1908, p. 27).Je prends la veille le deuxième, de trois à cinq (Dorgelès, Croix de bois, 1919p. 228).
II. − Subst. masc.
A. − [Sans art.] Le nombre trois. Trois en chiffres arabes (3); trois en chiffres romains (III); trois est un nombre premier. Trois est le principe de perfection: c'est le nombre de la chose composée et ramenée à l'unité (Senancour, Obermann, t. 2, 1840, p. 10).Deux et trois joints ensemble, font cinq (Lacroix, Marxisme, existent., personn., 1949, p. 85).V. dix II A ex. de Van der Meersch, douze II A ex. de Saint-Exupéry.
Règle* de trois. Trente-trois. V. trente.
[Dans un(e), deux, trois, marque la fin du comptage] À la une, à la deux, à la trois; un, deux, trois, partez! Le crieur braillait:Douze... cents... francs! Une... deux... trois! Vendu! (Hamp, Marée, 1908, p. 22).V. deux II A ex. de Prévert.
B. − P. méton.
1. JEUX. Carte, domino ou face d'un dé portant trois marques. Trois de trèfle. Il a amené un trois (Ac.1935).
2. Le chiffre arabe trois. Trente-trois, nombre exprimé par deux trois (Senancour, Obermann, t. 2, 1840, p. 9).
SPORTS (patin.). ,,Figure qui consiste à faire un demi-tour sur un seul pied, d'avant en arrière (ou inversement)`` (Petiot 1982). Un trois se décompose en trois parties: le premier lobe, le bec et le deuxième lobe (Ogilvie,Patinage artistique,1973,ds Petiot 1982).
C. − [À valeur ordinale; désigne un élément d'un ensemble numéroté] Miser sur le trois; habiter au trois de la rue; le petit déjeuner du trois. Angoulême, le trois mai mil huit cent vingt-deux (Balzac, Illus. perdues, 1843, p. 590).
Arg. du théâtre. Le troisième acte d'une pièce. La grande scène du III/du trois. Ah! le « trois » est fini. Faites attention au rideau! (Duhamel, Suzanne, 1941, p. 70).
Prononc. et Orth.: [tʀwɑ], [tʀwa]. Buben 1935, p. 28, Fouché Prononc. 1959, p. 62 [ɑ]. Devant voy. [-z], trois amis, trois immenses chantiers, les trois autres (d'apr. Fouché, op. cit., p. 471). Cependant, il y en a trois énormes, sans liaison (Fouché, op. cit., p. 451). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. I. A. Adj. numéral cardinal 1. a) fin xes. tres femmes (Passion, éd. D'Arco Silvio Avalle, 391); 1550 Les trois Parques (Ronsard, Odes, II, 10, éd. P. Laumonier, t. 1, p. 205); 1550 Les Trois Graces (Id., ibid., III, 4, t. 2, p. 10); 1585 les trois ordres (N. Du Fail, Contes d'Eutrapel, éd. J. Assézat, t. 1, p. 269); b) 2emoit. xes. ell. Li tres (St Leger, éd. J. Linskill, 223); 2. 1464 « quelques-uns, un très petit nombre » (Maistre Pierre Pathelin, éd. R. T. Holbrook, 1437: trois ou quatre vieilz brebiailles ou moutons); 1547 (N. Du Fail, Propos rustiques, éd. J. Assézat, p. 52: deux ou trois heures); p. ext. 1637 dire en trois mots (Corneille, La Galerie du Palais, III, 3, vers 783-784). B. Adj. numéral ordinal 1602 « troisième » (Cl. Fauchet, Declin Maison de Charlemagne, p. 196: le trois ou treziesme Janvier de l'an huict cens quatre vingts dixhuict). II. Subst. masc. 1. a) 1571 « carte à jouer » (J.-L. Vives, Les Dialogues ds Quem. DDL t. 30); b) 1694 « face d'un dé marquée de trois points » (Ac.); 2. 1672 « troisième jour du mois » (R. de Bussy-Rabutin, Lettres, t. 3, p. 540: quand vous m'ecrivîtes cette lettre du trois); 3. 1674 « le nombre 3 » (Molière, Le Malade imaginaire, I, 1); 4. a) 1690 « le chiffre 3 » (Fur.); b) 1906 « figure de patinage à glace » (Sports Mod. ill ds Petiot 1982); 5. 1895 « dans la langue des coulisses, le troisième acte d'un spectacle » (Willy, Entre deux airs, p. 43). Du lat. tres « trois ». On relève en a. fr. des formes sans s, troie « nombre trois au jeu de dés » (xiiies., Fabliaux et Contes, éd. H. Omont, p. 348b), issues du lat. tria, plur. neutre de tres. Fréq. abs. littér.: 45 701. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 67 385, b) 78 440; xxes.: a) 67 372, b) 54 310. Bbg. Ascoli (C.I.). Saggiuoli diversi. Archivo glottologico italiano. 1890, t. 11, p. 440. − Quem. DDL t. 36.

Wiktionnaire

Adjectif numéral

trois \tʁwɑ\ pluriel

  1. (Antéposé) Adjectif numéral cardinal correspondant à deux plus un.
    • L'ensemble de cet État peut être divisé en trois zones séparées et distinctes, représentant les trois différents états de la société humaine, — la vie du chasseur sauvage dans les épaisses forêts de l’Orénoque ; la vie pastorale dans les Llanos ou savanes; et la vie agriculturale dans les hautes vallées et au pied des montagnes sur la côte. — (Notices générales sur les gisements aurifères de la Guyane et sur le droit exclusif d'exploitation, accordé par le Gouvernement de Vénézuela, Paris : à l'imprimerie française & anglaise de E. Brière & Cie, 1855, p. 6)
    • Accompagné de trois cavaliers, il approchait de Troyes : avec sa monture, il y avait donc quatre chevaux. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. (Postposé) Troisième.
    • Page trois.
    • Tome trois.
    • Henri III.
  3. Petit nombre indéterminé.
    • Maintenant, beaucoup de jeunes imaginent qu’avec trois blagues on peut devenir humoriste. — (Sandrine Blanchard, Pourquoi y a-t-il tant d’humoristes en France ?, Le Monde. Mis en ligne le 19 avril 2019)
    • J’arrive dans trois secondes.

Nom commun

trois \tʁwɑ\ masculin et féminin identiques invariable

  1. (Au masculin) Nombre 3, entier naturel après deux.
    • Trois précède quatre et suit deux.
    • Trois multiplié par deux fait six.
  2. (Au masculin) 3, chiffre utilisé dans la numérotation décimale.
    • Ce ballot est marqué d’un trois.
    • Trente-trois s’écrit par deux trois.
  3. (Par substantivation) Chose portant le numéro trois.
    • L’aiguille de ma montre est sur le trois.
    • Aux cartes, l’as bat le trois.
    • Le trois de telle rue : La maison qui y porte le numéro trois.
    • La trois est une piste difficile.
  4. (Au masculin) (Avec le) Troisième jour du mois.
    • Le trois je serai enfin en vacances.
    • Sa lettre est datée du trois.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TROIS. adj. numéral cardinal des deux genres
. Deux et un. Trois hommes. Trois ans. Les trois Grâces. Les trois vertus théologales. Les trois mages. Les trois personnes de la Sainte-Trinité. Ils marchaient par trois. Nous avons déjà fait les trois quarts du chemin. En trois, De manière qu'il y ait trois parties. Partager en trois. Fam., Les trois quarts du temps, La plupart du temps. Il est absent les trois quarts du temps. En termes d'Arithmétique, Règle de trois, Règle par laquelle, ayant trois termes connus d'une proportion, on parvient à trouver le quatrième terme. En termes de Musique, Mesure à trois-deux, à trois-quatre, à trois-huit, Mesure à trois temps dont chaque temps vaut une blanche, une noire, une croche.

TROIS s'emploie encore comme adjectif numéral ordinal pour Troisième. Page trois. Henri trois. On écrit ordinairement : Henri III.

TROIS s'emploie aussi comme nom masculin. Trois multiplié par deux fait six. Il s'emploie également comme nom pour désigner le Chiffre qui marque trois. Le chiffre trois (3). Ce ballot est marqué d'un trois. Trente-trois s'écrit par deux trois. Le trois du mois, Le troisième jour du mois. Sa lettre est datée du trois. On dit de même : Le trois de telle rue, La maison qui porte le numéro trois.

TROIS désigne encore, en termes de jeu de Cartes, la Carte qui est marquée de trois cœurs, de trois trèfles, etc. Un trois de pique, de carreau. En termes de jeu de Dés, il se dit de la Face du dé marquée de trois points. Il a amené un trois.

Littré (1872-1877)

TROIS (troî ; l's se lie : troî-z hommes ; au XVIe siècle, Bèze dit que les Parisiens prononcent à tort troas ou tras ; la prononciation regardée comme bonne était alors trouè) adj. num.
  • 1Nombre composé de deux et de un. Que voulez-vous qu'il fît contre trois ? - Qu'il mourût, Corneille, Hor. III, 6. J'avoue, et je l'ai dit, que ce premier acte de religion par lequel nous confessons que trois ne font qu'un, est le plus grand effort de la foi, Bourdaloue, Myst. Trinité, t. I, p. 491. Je ne suis pas trois jours en santé, et je n'ai point de mal qui dure trois jours ; ainsi on ne sait jamais l'état où je suis, Maintenon, Lett au duc de Noail. t. v, p. 51, dans POUGENS. On peut trouver encor quelque femme fidèle ; Sans doute, et dans Paris, si je sais bien compter, Il en est jusqu'à trois que je pourrais citer, Boileau, Sat. X. On peut parier 13477 contre 700, ou 19 17/79 contre 1, qu'un enfant de trois ans vivra un an de plus, Buffon, Prob. de la vie, Œuv. t. x, p. 264. Il [le P. Charlevoix] dit que les nègres de Guinée ont l'esprit extrêmement borné… qu'on en voit qui ne peuvent jamais compter au delà de trois, Buffon, Hist. nat. hom. Œuv. t. v, p. 145.

    Terme d'arithmétique. Règle de trois, règle par laquelle, ayant trois termes connus qui peuvent entrer en proportion, on détermine un quatrième terme inconnu.

    Familièrement. Les trois quarts du temps, le plus ordinairement, le plus souvent.

    Familièrement. Et de trois, et trois, pour la troisième fois. Et trois : Quand nous serons à dix, nous ferons une croix, Molière, l'Ét. I, 11.

  • 2Troisième. Page trois. Chapitre trois. Henri trois. On écrit plus ordinairement Henri III.
  • 3 S. m. Le nombre trois. Trois et deux font cinq, et cinq font dix, et dix font vingt, Molière, Mal. imag. I, 1. Ils étaient trois Cabires (voy. ADD. et CORRECT.) car nous avons déjà observé que, dans l'antiquité, tout se faisait par trois, Voltaire, Dict. phil. Samothrace.

    On dit de même : le nombre trois. Platon, qui, dans ses méditations métaphysiques, a fondé sur le nombre trois la perfection divine et la génération humaine, Bailly, Atlantide, p. 46.

  • 4Le chiffre qui marque trois. Je pose trois. Le chiffre trois [3]. Marqué d'un trois. Deux trois.

    On dit de même : le numéro trois.

  • 5Le trois du mois, le troisième jour du mois. Nous sommes au trois d'avril.
  • 6Au jeu de cartes. Le trois de carreau, de pique, etc., la carte marquée de trois carreaux, de trois piques, etc.

    Au jeu de dés, un trois, la face du dé marquée de trois points.

  • 7Intérêt à trois pour cent, intérêt qui produit trois francs pour cent francs. Placer son argent à trois pour cent.

    Le trois pour cent, rente inscrite au grand-livre et rapportant trois francs pour cent francs. Ce dernier nombre est purement nominal ; la confiance ou la méfiance du public le fait constamment varier ; il est aujourd'hui à 54 ou 55.

  • 8 Terme de musique. Mesure à trois-huit, à trois-quatre, sortes de mesures à trois temps.
  • 9 Terme de blason. Se dit pour indiquer l'ordre dans lequel sont rangées six pièces semblables. Trois en chef sur une ligne, deux au milieu de l'écu, et une en pointe.

HISTORIQUE

XIe s. En treis jurns, Ch. de Rol. LXVI.

XIIIe s. Bien savez que tous trois de servage [je] jetai, Berte, VII. Li troi serjant l'enmainent droit après l'ajourner, ib. XVII.

XVe s. Tant plus regarde, moins y voy, Et plus y voy, moins y congnois ; Le monde va de deux en trois, Sans savoir comment ne pourquoy, Orléans, Rond.

XVIe s. Secret de trois, secret de tous, Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TROIS. Ajoutez : - REM. Dans un langage familier, si rapide que l'écriture peut à peine le suivre, Mme de Sévigné a dit : C'est la trois ou quatrième fois que…, 25 mai 1689. Maintenant cela se dit couramment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TROIS, terme d’Arithmétique, nombre impair, composé d’un & deux, en chiffre arabe, il s’exprime par cette figure 3 ; en chiffre romain de cette maniere III, & en chiffre françois de compte ou de finance, ainsi iij. Savary. (D. J.)

Trois pour cent. On nomme ainsi en France, un droit qui se paye au fermier du domaine d’occident sur toutes les marchandises du cru des îles & colonies françoises de l’Amérique, même sur celles qui proviennent de la traite des negres, ainsi qu’il a été statué par un arrêt du conseil du 26 Mars 1722. Dictionn. de Commerce.

Trois coups, terme de Rubanier, dans le galon où l’on veut épargner le filé, en ne laissant paroître qu’un coup en-dessous, contre deux en-dessus, l’ouvrier marche à trois coups, c’est-à dire partant de la main gauche, il va à la droite ; de cette droite il retourne à la gauche ; & enfin de cette gauche à la droite, où il change de marche pour repartir de la main droite & continuer de même ; par ce moyen, il y a toujours un coup en-dessous contre deux en-dessus, ce qui forme un envers.

Trois quarres, en terme d’Eperonnier, est une grosse lime, de figure triangulaire, ainsi appellée, parce qu’elle a trois pans ou quarres.

Trois, deux, un, en termes de Blason, se dit de six pieces disposées, trois en chef sur une ligne, deux au milieu, & une en pointe de l’écu.

Illiers en Beauce, d’or, à six annelets de gueules, 3, 2, 1.

Trois-chapitres, les, (Hist. ecclésiast.) c’est ainsi qu’on a nommé les trois articles, qui furent le sujet de tant de disputes ecclésiastiques pendant tout le sixieme siecle, & qui regardoient Théodore de Mopsueste. On engagea l’empereur Justinien à condamner 1°. Théodore de Mopsueste & ses écrits, 2°. les écrits de Théodoret contre saint Cyrille, 3°. la lettre d’Ibas. L’empereur publia en 545 la condamnation sur ces trois points, qu’on nomma les trois-chapitres, en sous-entendant peut-être le mot de dissension. L’année suivante 546, ils furent aussi condamnés dans un concile de Constantinople. On prononça une nouvelle sentence de condamnation plus solemnelle encore en 553, dans le second concile de Constantinople ; mais tandis que l’Orient se déclaroit contre les trois-chapitres, presque tout l’Occident en prit la défense, & l’on vit un schisme dans l’Eglise sur des objets misérables. De quelle utilité, dit M. Dupin, étoit-il de condamner les trois-chapitres, & pourquoi les défendre avec opiniâtreté ? Pourquoi s’excommunier & se persécuter mutuellement à ce sujet ? L’empereur Justinien a la foiblesse de se prêter aux intrigues de Théodore, évêque de Césarée, & trouble la paix de l’Eglise par des conciles inutiles. On détourne les évêques d’Orient & d’Occident de la conduite de leurs diocèses, pour remplir leurs esprits de contestations frivoles, qui aboutirent à faire exiler & persécuter des personnages celebres qui eussent rendu de grands services à l’Eglise. C’est ainsi que les hommes, pour satisfaire leurs passions, ont sacrifié de tout tems les intérêts de la religion à des vues particulieres de vengeance. (D. J.)

Trois-Églises, (Géog. mod.) lieu de Perse, digne de remarque, en entrant dans ce royaume par l’Arménie. Il y a dans ce lieu, qui est à neuf milles d’Erivan, un célebre monastere de religieux, dont l’église est dédiée à S. Grégoire l’illuminateur. Les moines des Trois-Eglises sont arméniens, & font des souris moqueurs quand on leur parle de réunion avec le siege de Rome. La campagne qui est autour de leur monastere, peut donner, par ses agrémens & sa fertilité, une idée du paradis terrestre. (D. J.)

Trois-rivieres, les, (Géog. mod.) petite ville de l’Amérique septentrionale, au Canada, à 27 lieues de Québec, entre cette ville & Montréal, sur un côteau de sable, au pié duquel coule le fleuve de S. Laurent. Il y a dans son voisinage une riche mine de fer. Latit. 46. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « trois »

Du latin trēs, de même sens. La forme neutre trĭa n’a pas laissé de traces dans les langues romanes. De l’indo-européen commun *tréyes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, treu ; bressan, tray ; provenç. trei au nominatif, tres au régime ; espagn. tres ; ital. tre ; du lat. tres ; russe, tri ; irland. et bas-bret. tri ; allem. drey ; angl. three, sanscr. tri.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « trois »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trois trwa

Citations contenant le mot « trois »

  • En comparution immédiate, le tribunal judiciaire de Boulogne-sur-Mer a condamné trois Afghans pour la mise en place d’un réseau de passage de migrants vers l’Angleterre. La Voix du Nord, Calais: trois Afghans condamnés pour l’organisation de passages de migrants
  • - Que vouliez-vous qu'il fît contre trois ?- Qu'il mourût ! Ou qu'un beau désespoir alors le secourût. Pierre Corneille, Horace, III, 6
  • Le plus âne des trois n'est pas celui qu'on pense. Jean de La Fontaine, Fables, le Meunier, son Fils et l'Âne
  • Il faut être deux pour être trois. Benjamin Péret, Le Grand Jeu, Passerelle du commandant , Gallimard
  • Trois marmites, grande fête ; trois femmes, tempête. De Proverbe corse
  • Trois femmes et trois oies font déjà un marché. De Proverbe polonais
  • Ce que trois personnes savent est public. De Proverbe français
  • Rarement un, jamais deux, toujours trois. De Proverbe québécois
  • Qui agit seul agit pour trois. De Proverbe italien
  • La terre compte cinquante-trois millions de français et trois milliards d'étrangers. De Pierre Daninos
  • On s'étudie trois semaines, on s'aime trois mois, on se dispute trois ans, on se tolère trente ans et les enfants recommencent. De Hippolyte Taine / Vie et opinions de Frédéric Thomas Graindorge
  • Nous sommes automates dans les trois quarts de nos actions. De Leibniz
  • Je redoute trois journaux plus que 100.000 baïonnettes. De Napoléon Bonaparte
  • Il faut trois générations pour faire un gentleman. De Jacques Ier
  • Les trois quarts des folies ne sont que des sottises. De Chamfort
  • Pêcheur, chasseur, oiseleur, Sont trois fainéants du diable. De Anonyme
  • Alors que de nombreux titres de presse sont en grande difficulté à cause du coronavirus, les trois amies journalistes de Savoie ont le culot de sortir fin août un nouveau magazine "Cocottes". France Bleu, La relance éco : à Moûtiers, trois femmes lancent un magazine pour les mamans imparfaites "Cocottes"
  • Trois nouveaux cas de Covid-19 ont été identifiés grâce au test PCR dans un camping de Rue, dans la Somme. Le test avait été conduit sur les 215 vacanciers du camping suite à trois premiers cas en fin de semaine dernière. France Bleu, Trois cas supplémentaires de Covid-19 au camping de Rue, dans la Somme
  • France Télévisions, qui a été confronté à plusieurs affaires de harcèlement sexuel ou moral depuis l'apparition du mouvement #MeToo il y a près de trois ans, affirme appliquer "avec la plus grande rigueur le principe de tolérance zéro face à toute forme de harcèlement, de propos sexiste ou discriminatoire." midilibre.fr, Accusations de harcèlement à Stade 2 : trois journalistes licenciés de France Télévision - midilibre.fr
  • Jusqu’à la fin du mois d’août, ce sont les œuvres de trois artistes locales de l’atelier Déco du Forum des associations de Cransac, qui sont exposées à l’Envol. ladepeche.fr, Cransac. Trois artistes locales têtes d’affiche de l’exposition de l’Envol - ladepeche.fr
  • Les trois hommes ont été sauvés dimanche 2 août par l’armée australienne. Leur SOS écrit dans le sable a permis aux secours de les retrouver au milieu de l’océan Pacifique. LA VDN, Pacifique : trois naufragés sauvés grâce à un SOS écrit dans le sable
  • Les investigations se poursuivent activement, les policiers ayant notamment saisi les bandes des caméras de vidféosurveillance. Les trois résidents poignardés connaissent-ils leur agresseur ?  , Montpellier : trois résidents poignardés dans une cité, un homme grièvement blessé dans un campement | Métropolitain
  • Après le drame qui a coûté la vie à quatre enfants à Laon, les obsèques de trois des victimes auront lieu ce mardi 4 août, au crématorium de Tergnier. L'Aisne nouvelle, Les obsèques de trois des quatre enfants tués sur la RN2 à Laon se tiendront ce mardi au crématorium de Tergnier

Images d'illustration du mot « trois »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « trois »

Langue Traduction
Anglais three
Espagnol tres
Italien tre
Allemand drei
Chinois
Arabe ثلاثة
Portugais três
Russe три
Japonais
Basque hiru
Corse tre
Source : Google Translate API
Partager