La langue française

Tapé, tapée

Sommaire

  • Définitions du mot tapé, tapée
  • Étymologie de « tapé »
  • Phonétique de « tapé »
  • Citations contenant le mot « tapé »
  • Images d'illustration du mot « tapé »
  • Traductions du mot « tapé »
  • Synonymes de « tapé »

Définitions du mot tapé, tapée

Trésor de la Langue Française informatisé

TAPÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de taper1*.
II. − Adjectif
A. − Vx. [En parlant des cheveux] Crêpé. La crinière tapée dans le dernier genre, la moustache troussée et cirée à l'espagnole (Nodier, Fée Miettes, 1831, p. 107).
B. − [En parlant d'un fruit]
1. Vieilli. Aplati et séché au four. Ils entraient dans la gourmandise; ils souriaient aux pommes tapées, au bois de réglisse, aux pruneaux, au sucre candi des épiciers et des droguistes (Zola, Ventre Paris, 1873, p. 777).Au dessert, un fromage du cru, des confitures, une assiette de poires tapées et de cerises séchées au four, achevèrent de désillusionner ces dames sur les bombances de leurs cousins de Villotte (Theuriet, Mais. deux barbeaux, 1879, p. 29).
2. Blet, pourri par endroits (après avoir été cogné). Pommes, poires tapées. (Dict. xixeet xxes.).
C. − Familier
1. [En parlant des traits du visage] Marqué par l'âge ou la fatigue. Synon. fripé, ridé.Son regard dansait bien guilleret quand même au-dessus de ses joues tapées et bises, un regard qui vous prenait l'attention et vous faisait oublier le reste (Céline, Voyage, 1932, p. 317).
2. [En parlant d'une pers.] Fou. Synon. pop., fam. cinglé, sonné.« Le frère est tapé! » se dit-il, philosophe (Bernanos, Imposture, 1927, p. 453).Il faut qu'une femme soit complètement tapée pour s'occuper de pareilles choses, dit-elle... Jure-moi que tu n'as jamais couché avec elle (Abellio, Pacifiques, 1946, p. 341).
Empl. subst. Un vieux tapé. Encore une tapée qu'écrit des pages et des pages à son gigolo qui sait peut-être seulement pas lire (Bernanos, Crime, 1935, p. 867).
3. Vieilli. [En parlant de propos, d'écrits] Bien fait, dit à propos, bien réussi, bien envoyé. Il s'exaspère encore contre les romantiques mais il admire les Mystères de Paris et le Juif-Errant, il trouve ça « fort » et « bien tapé » (Flaub., 1reÉduc. sent., 1845, p. 286).Le 26 juin, (...) je me rappelle, le colonel Carré, qui commandait le 66e, le harangua [un bourgeois] sur le quai des Chartrons. C'était tapé. Il fit jurer à ses lignards haine aux Bourbons et donna ordre de massacrer tout individu portant la cocarde blanche (Pourrat, Gaspard, 1925, p. 178).
Prononc.: [tape]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. xves. « atteint d'une maladie » estre tappez de la maladie (Un ms. namurois du XVes. ds R. Lang. rom. t. 38, p. 202), attest. isolée; 1. 1694 « (d'un fruit) aplati et séché au four » pommes tapées (Ac.); d'où 1758 fig. en parlant d'un visage (Volt., Lett. d'Argental, 19 déc. ds Littré); cf. 1888 sa vieille figure tapée (A. Daudet, Immortel, p. 259); 2. 1742 bien tapé « fait à propos, qui a frappé juste » portrait bien tapé (Journal de Barbier ds Larch. 1880); 3. 1857 fig. et pop. « fou, qui a l'esprit dérangé » un vieux général qui est vraiment tapé (Flaub., MmeBovary, t. 2, p. 60). Part. passé adj. de taper1*. Fréq. abs. littér.: 163. Bbg. Chautard Vie étrange Argot 1931, p. 271. − Quem. DDL t. 38.

Trésor de la Langue Française informatisé

TAPÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de taper1*.
II. − Adjectif
A. − Vx. [En parlant des cheveux] Crêpé. La crinière tapée dans le dernier genre, la moustache troussée et cirée à l'espagnole (Nodier, Fée Miettes, 1831, p. 107).
B. − [En parlant d'un fruit]
1. Vieilli. Aplati et séché au four. Ils entraient dans la gourmandise; ils souriaient aux pommes tapées, au bois de réglisse, aux pruneaux, au sucre candi des épiciers et des droguistes (Zola, Ventre Paris, 1873, p. 777).Au dessert, un fromage du cru, des confitures, une assiette de poires tapées et de cerises séchées au four, achevèrent de désillusionner ces dames sur les bombances de leurs cousins de Villotte (Theuriet, Mais. deux barbeaux, 1879, p. 29).
2. Blet, pourri par endroits (après avoir été cogné). Pommes, poires tapées. (Dict. xixeet xxes.).
C. − Familier
1. [En parlant des traits du visage] Marqué par l'âge ou la fatigue. Synon. fripé, ridé.Son regard dansait bien guilleret quand même au-dessus de ses joues tapées et bises, un regard qui vous prenait l'attention et vous faisait oublier le reste (Céline, Voyage, 1932, p. 317).
2. [En parlant d'une pers.] Fou. Synon. pop., fam. cinglé, sonné.« Le frère est tapé! » se dit-il, philosophe (Bernanos, Imposture, 1927, p. 453).Il faut qu'une femme soit complètement tapée pour s'occuper de pareilles choses, dit-elle... Jure-moi que tu n'as jamais couché avec elle (Abellio, Pacifiques, 1946, p. 341).
Empl. subst. Un vieux tapé. Encore une tapée qu'écrit des pages et des pages à son gigolo qui sait peut-être seulement pas lire (Bernanos, Crime, 1935, p. 867).
3. Vieilli. [En parlant de propos, d'écrits] Bien fait, dit à propos, bien réussi, bien envoyé. Il s'exaspère encore contre les romantiques mais il admire les Mystères de Paris et le Juif-Errant, il trouve ça « fort » et « bien tapé » (Flaub., 1reÉduc. sent., 1845, p. 286).Le 26 juin, (...) je me rappelle, le colonel Carré, qui commandait le 66e, le harangua [un bourgeois] sur le quai des Chartrons. C'était tapé. Il fit jurer à ses lignards haine aux Bourbons et donna ordre de massacrer tout individu portant la cocarde blanche (Pourrat, Gaspard, 1925, p. 178).
Prononc.: [tape]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. xves. « atteint d'une maladie » estre tappez de la maladie (Un ms. namurois du XVes. ds R. Lang. rom. t. 38, p. 202), attest. isolée; 1. 1694 « (d'un fruit) aplati et séché au four » pommes tapées (Ac.); d'où 1758 fig. en parlant d'un visage (Volt., Lett. d'Argental, 19 déc. ds Littré); cf. 1888 sa vieille figure tapée (A. Daudet, Immortel, p. 259); 2. 1742 bien tapé « fait à propos, qui a frappé juste » portrait bien tapé (Journal de Barbier ds Larch. 1880); 3. 1857 fig. et pop. « fou, qui a l'esprit dérangé » un vieux général qui est vraiment tapé (Flaub., MmeBovary, t. 2, p. 60). Part. passé adj. de taper1*. Fréq. abs. littér.: 163. Bbg. Chautard Vie étrange Argot 1931, p. 271. − Quem. DDL t. 38.

Wiktionnaire

Adjectif

tapé \ta.pe\

  1. (Vieilli) Se dit particulièrement de certains fruits aplatis et séchés au four.
    • Des épiceries où s’entassaient, séparés par des cloisons de verre, des amas de pommes tapées, aux pelures froncées et couleur d’amadou. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • Des poires tapées.
  2. (Familier) Frappé, toqué, dingue.
    • — Va pour une fête, mes enfants. — Oui, mais quelque chose de tapé, de chenu, de drôlichon, insista Crapichette. — (Eugène Chavette, La Chambre du crime, 1875)
  3. (Familier) Bien envoyé, réussi.
    • — Ça, c’est tapé ! déclara Rivet, allumé par la cadence. — (Guy de Maupassant, La maison Tellier, 1881, collection Le Livre de Poche, page 47.)

Nom commun

tapé \ta.pe\ masculin (pour une femme on dit : tapée)

  1. (Familier) Fou, toqué, dingue.
    • Dans les premiers rangs de balcon, une vieille tapée lui envoyait des baisers… — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. I, Série noire, Gallimard, 1956, p. 12)

Forme de verbe

tapé \ta.pe\

  1. Participe passé masculin singulier de taper.

Forme d’adjectif

tapée \ta.pe\

  1. Féminin singulier de tapé.

Nom commun 1

tapée \ta.pe\ féminin

  1. (Menuiserie) Pièce rapportée verticalement sur la face extérieure des montants des dormants de croisée ou de porte, pour fixer les persiennes.
  2. Grande quantité, flopée, foule, tas.
    • Et dire que les trois premiers sont mariés, qu'ils laissent derrière eux des femmes et une tapée d'enfants ! — (A. Daudet, Port-Tarascon, 1890, p. 196)
    • Il y a ici une tapée de peintres, ça pousse entre les pavés, j’en ai dégoté un la semaine dernière sous les combles de l’Escurial, —il dormait. — (Malraux, L’Espoir, 1937, p. 470)

Nom commun 2

tapée \ta.pe\ féminin (pour un homme on dit : tapé)

  1. (Familier) Folle, toquée, dingue.
    • Dans les premiers rangs de balcon, une vieille tapée lui envoyait des baisers… — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. I, Série noire, Gallimard, 1956, p. 12)

Forme de verbe

tapée \ta.pe\

  1. Participe passé au féminin singulier du verbe taper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TAPER. v. tr.
Frapper, donner un ou plusieurs coups. Taper un enfant. Si vous désobéissez, je vous taperai. En ce sens, il est familier. Il s'emploie aussi comme verbe intransitif. Taper sur quelque chose. Il lui tapa sur le ventre. Taper du pied, Frapper la terre, le plancher avec le pied. Le participe passé

TAPÉ s'emploie adjectivement et se dit particulièrement de Certains fruits aplatis et séchés au four. Des pommes tapées. Des poires tapées. Fig. et pop., Voilà une réponse bien tapée, un mot bien tapé se dit d'une Réponse faite à propos et piquante, d'une riposte qui a frappé juste.

Littré (1872-1877)

TAPÉ (ta-pé, pée) part. passé de taper
  • 1Qui a reçu une tape. L'enfant tapé par son camarade.
  • 2Il se dit de certains fruits aplatis et séchés au four. Poires tapées.

    Fig. Je deviens plus que jamais pomme tapée ; ne comptez jamais de ma part sur un visage, Voltaire, Lett. d'Argental, 19 déc. 1758.

  • 3 Anciennement. Sucre tapé, espèce de cassonade blanche, que l'on faisait passer aux Antilles pour du sucre raffiné ; on remplissait de cette cassonade des formes dont l'intérieur était mouillé, et on foulait à différentes reprises avec une espèce de pilon.
  • 4Laines tapées ou repoussées, jeunes laines maigres et élancées qui croissent avant que la vieille soit tondue.
  • 5Il s'est dit d'une ancienne manière d'arranger les cheveux dans la coiffure des femmes. Il y a des boucles sur la tête ; cela est jeune et joli, cela est peigné, quelquefois un peu tapé, bouclé, chiffonné, taponné, et selon que cela sied au visage, Sévigné, 6 mai 1671.
  • 6 Terme de graveur. Vernis tapé, vernis étendu bien également sur la planche.
  • 7 Fig. et populairement. Réponse bien tapée, mot bien tapé, réponse faite à propos, mot vif et piquant. Aussi a-t-on fait plusieurs couplets sur tous les ministres dont le portrait est bien tapé, Journal de Barbier, en 1742.

    Terme de peinture. Tableau tapé, tableau fait avec beaucoup de liberté et de hardiesse. Le tableau tapé exige, pour produire son effet, qu'on le voie d'un peu loin, Boutard, Dict. des arts du dessin, taper.

  • 8Pièce tapée, voy. PIÈCE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TAPÉ. Ajoutez :
9Sou tapé, ancien sou au milieu duquel on avait ajouté la marque d'une fleur de lis. Vous avez cru me donner un sou tapé, et vous m'avez remis un petit écu, paroles d'un aveugle à l'abbé Valentin Haüy, citées par MAXIME DU CAMP, Rev. des Deux-Mondes, 15 avril 1873, p. 801.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tapé »

(Date à préciser) Du participe passé de taper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tapé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tapé tape

Citations contenant le mot « tapé »

  • Si Noé avait vraiment été un sage, il aurait tapé sur ces deux mouches. De Helen Castle
  • Dans la vie, quand une femme te dit : J’ai rencontré des êtres exceptionnels, ça veut dire simplement, : Je me suis tapé un tas de types !. De François Truffaut / La Nuit américaine
  • Après une saison pleine en Premier League avec Tottenham (33 matchs, 1 but, 5 passes décisives), Serge Aurier aurait tapé dans l'oeil de l'AC Milan. C'est en tout cas ce que rapporte Giangluca Di Marzio, journaliste à Sky Sport Italia. Des discussions auraient déjà démarré entre les deux parties. www.madeinfoot.com, Mercato - Serge Aurier aurait tapé dans l'oeil du Milan AC
  • La journée de dimanche a été marquée par la prise de parole, au dîner, du président français Emmanuel Macron, qui est sorti de ses gonds pour dénoncer la mauvaise volonté et les « incohérences » des frugaux, selon des sources concordantes. Il a fustigé le comportement de Sebastian Kurz, lorsque ce dernier a subitement quitté la table pour prendre un appel téléphonique. Selon une source européenne, l'Autrichien s'est senti « offensé » par la remarque. Le Français a aussi comparé le Néerlandais Mark Rutte à l'ex-Premier ministre britannique David Cameron, adepte lui aussi d'une ligne dure lors des sommets européens, soulignant que « ce genre de positionnement finissait mal ». Le conservateur avait fini par perdre le référendum sur le Brexit. Emmanuel Macron a aussi rappelé aux 27 que c'était la France et l'Allemagne qui allaient « payer ce plan », dans « l'intérêt de l'Europe, quand les frugaux ne font aucune concession », a rapporté une source proche des discussions. « Il y a eu une passe très dure. Le président suivi par la chancelière [allemande Angela Merkel] a tapé du poing sur la table », a-t-on indiqué de source française. Le Point, Plan de relance européen : Macron tape du poing sur la table - Le Point
  • Puis, il s’est jeté sur elle. Le quadragénaire l’a saisi par les «cheveux et lui a tapé la tête à plusieurs reprises au sol». Lors de son audition, la concubine de dresser l’horreur de la scène : «Il m’a dit : je vais te tuer».  Le calvaire de la mère de famille ne s’arrête pas : il se met sur elle et lui assène des «claques au visage». Le plus petit des enfants, âgé de 18 mois, pleure sur le canapé. Deux des enfants - les plus grands âgés de 16 et 15 ans - interviennent pour arrêter la violence paternelle. L’aîné a même tenté de «faire une clé à son père». Sous les coups, la victime a eu son épaule déboîtée. Elle crie sa douleur. «je n’en ai rien à foutre», lui retoque-t-il en continuant ses actes.  ladepeche.fr, Lot-et-Garonne : il menace de mort sa compagne et lui tape la tête contre le sol - ladepeche.fr
  • La France et l'Allemagne ont pesé de tout leur poids pour maintenir ce montant autour de 400 milliards. Emmanuel Macron a même "tapé du poing sur la table" ce dimanche 19 juillet pour dénoncer la mauvaise volonté de certains de ses homologues. Selon une source européenne, il a affirmé que c’était la France et l’Allemagne qui allaient "payer ce plan" et "qu’ils se battent pour l’intérêt de l’Europe quand les frugaux sont égoïstes et ne font aucune concession". Le président français a aussi fustigé le comportement du chancelier autrichien Sebastian Kurz, lorsque ce dernier s’est levé et a quitté la table pour prendre un appel téléphonique. ladepeche.fr, Plan de relance de l'Union Européenne bloqué : Emmanuel Macron s'agace et tape du poing sur la table - ladepeche.fr
  • Cela a commencé par Pipo Derani sur la Cadillac DPi-V.R #31 qui a tapé la pile de pneus, le Brésilien réussissant à repartir. L’ORECA 07 #18 est également sortie, mais sans gros dommages. On ne pourra pas en dire autant des voitures suivantes : , IMSA : drapeau rouge à Road America | Endurance info
  • Une femme a été victime d’un accident de randonnée ce dimanche 2 août, vers 14 heures. Son ventre a tapé un rocher, alors qu’elle marchait dans le secteur du col de Vars, du côté de Saint-Paul-sur-Ubaye. Elle a perdu connaissance quelques instants, elle souffrait de douleurs au ventre. , Faits-divers - Justice | Une bergère et une randonneuse secourues par le PGHM

Images d'illustration du mot « tapé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tapé »

Langue Traduction
Anglais typed
Espagnol mecanografiado
Italien digitato
Allemand getippt
Chinois 打字
Arabe كتبته
Portugais digitado
Russe типизированных
Japonais 入力した
Basque idatzitako
Corse scrive
Source : Google Translate API

Synonymes de « tapé »

Source : synonymes de tapé sur lebonsynonyme.fr
Partager