La langue française

Subversion

Définitions du mot « subversion »

Trésor de la Langue Française informatisé

SUBVERSION, subst. fém.

A. − Vx, littér. Bouleversement. L'autre [système géologique] enseigne que tout va en se perfectionnant à mesure que l'équilibre s'établit, après l'époque d'une subversion universelle (Maine de Biran, Journal, 1816, p. 166).
B. − Action de bouleverser, de détruire les institutions, les principes, de renverser l'ordre établi. Synon. renversement, révolution, sédition; anton. modération, conformisme.Subversion d'un État, d'un gouvernement, des lois, de la société; entreprise, menaces de subversion; pousser (qqn) à la subversion. L'excès des impôts conduit à la subversion de la justice, à la détérioration de la morale, à la destruction de la liberté individuelle (Constant, Princ. pol., 1815, p. 124).[Jusqu'aux grands héritiers du romantisme] ceux qui avaient prétendu agir sur l'événement et sur l'homme, en Occident au moins, l'avaient fait au nom de règles rationnelles. Le surréalisme au contraire, après Rimbaud, a voulu trouver dans la démence et la subversion une règle de construction (Camus, Homme rév., 1951, p. 107).
Prononc. et Orth.: [sybvε ʀsjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. a) Fin xiies. terme biblique « renversement, trouble » (Sermons St Bernard, 116, 3 ds T.-L.); b) 1462-68 « rébellion » (Jean Le Fèvre de St Rémy, Chronique, éd. F. Morand, t. 1, p. 97); c) 1653 subversion des lois (Vaugelas, Q.C., X, ds Littré). Empr. au b. lat.subversio « renversement, destruction (au propre et au fig.) », iie-iiies., v. Forc. Fréq. abs. littér.: 49.

Wiktionnaire

Nom commun

subversion \syb.vɛʁ.sjɔ̃\ féminin

  1. (Figuré) Renversement.
    • Enfin, s'il était fait le moindre outrage à la famille royale, […], leurs Majestés Impériales et Royale livreraient Paris à une exécution militaire et à une subversion totale. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Car la chanson a été importante dans le dispositif d'une subversion politique qui, tout compte fait, a peut-être plus avancé par le 45 tours que par le tract, par le mange-disques que par le cocktail Molotov. — (Bertrand Dicale, « Subversion », dans le Dictionnaire amoureux de la chanson française, Éditions Plon, 2016)
    • La subversion de l’état. — L’esprit de parti amène la subversion de tous les principes.

Nom commun

subversion

  1. Subversion.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUBVERSION. n. f.
Renversement; il ne s'emploie qu'au figuré. La subversion de l'État. L'esprit de parti amène la subversion de tous les principes.

Littré (1872-1877)

SUBVERSION (sub-vèr-si-on) s. f.
  • 1Action de subvertir. Ils n'osèrent contredire à cette ordonnance, quoiqu'ils vissent qu'elle allait à la subversion de leurs lois, Vaugelas, Q. C. x, 2. Une erreur dans la foi, et encore une erreur tendante à l'entière subversion d'un aussi grand sacrement que celui de l'eucharistie, Bossuet, Var. III, 61. Des princes du sang et de grands officiers de la couronne, jaloux des Guises, commencèrent la subversion de la France, Voltaire, Mœurs, 170.
  • 2Action de séduire, d'égarer. Ces prédications séditieuses tendent à la subversion des faibles et des ignorants, Bossuet, Var. XI, 79.

HISTORIQUE

XIIe s. Chaitivel et male est lor conversations, mais pitiet doit-om avoir de la subversion de ton peule, Saint Bernard, p. 556.

XIVe s. Subversions de citez, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVe s. Et tant vers Dieu s'umilierent, Que leurs cuers à lui relierent, Et pour leur grant contricion Leur remist la subvercion, Deschamps, Poésies mss. f° 107.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « subversion »

Lat. subversionem, de subversum, supin de subvertere, subvertir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin subversio (« action de subvertir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin subversio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « subversion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
subversion sybvɛrsjɔ̃

Citations contenant le mot « subversion »

  • Entrer en soi-même, c'est découvrir la subversion. De Edmond Jabès
  • L'excès des impôts conduit à la subversion de la justice, à la détérioration de la morale, à la destruction de la liberté individuelle. De Benjamin Constant / Principes de politique
  • Avant tout, la pop ce sont des chansons superbes. Le reste c'est du sexe, de la subversion, du style et de l'humour. De Adam Ant / Les coulisses du rock
  • L'instrumentalisation de la liberté religeuse pour masquer des intérêts occultes, comme par exemple la subversion de l'ordre établi, l'accaparement de ressources ou le maintien du pouvoir de la part d'un groupe, peut provoquer des dommages énormes aux sociétés. De Benoît XVI / Message du pape pour la célébration de la journée mondiale de la paix, 8 décembre 2010, Vatican
  • Les médias n'aiment rien de mieux que de faire étalage de la "subversion" pour faire oublier qu'ils la récupèrent. De Jean Dion / Le Devoir - 18 Mai 2000
  • Oui, tout cela relèverait des hommes lents en quête de changement et de subversion. Mais il faut également penser à une autre figure des hommes lents qui fait l’objet d’une discrimination, non seulement par le discours mais par l’image, celle du migrant. Ces migrants que l’on nous présente systématiquement dans des moments de pause, de lenteur, que l’on nous présente comme de nouvelles menaces sociales, rythmiques une nouvelle fois. Eux aussi font partie de ces nouveaux discriminés par la lenteur.  , « Ralentir est devenu subversif »
  • Les « normalistes » seraient en fait attachés au retour des normes  » normales », normes sociales, normes idéologiques, normes politiques qui en filigrane signifient négation de tout ce qui sort de la normalité, concue et configurée, rappelons le, par ceux qui sont dominants au sein du pouvoir et de la société ! Tout ce qui est normalité est anti-subversion et tout ce qui est subversion est anti-normalité ! Tebboune œuvre pour la normalisation du hirak en jouant sur la répression et… le confinement. L’intérêt du hirak est d’être porteur de subversion politique et sociale résumée dans cette radicalité de « yetnehaw gaâ » ! DzVID, Hirak : au-delà de l'opposition islamistes-laïcs
  • Vivienne Westwood. Art, mode et subversion. La collection Lee Price au musée des Tissus du samedi 19 septembre au dimanche 20 septembre à Musée des tissus et des arts décoratifs Unidivers, Vivienne Westwood. Art, mode et subversion. La collection Lee Price au musée des Tissus Musée des tissus et des arts décoratifs Lyon samedi 19 septembre 2020
  • La loi relative à la sécurité nationale réprime pénalement les actes de « séparatisme, subversion, terrorisme et collusion avec des forces extérieures étrangères », et prévoit des peines allant de trois ans de prison, au minimum, à l’emprisonnement à perpétuité, au maximum. Cette loi s’applique également à des infractions présumées commises en dehors de Hong Kong. , Hong Kong. Les arrestations opérées au titre de la sécurité nationale en raison de billets publiés sur les réseaux sociaux violent le droit à la liberté d'expression | Amnesty International
  • Pour Judith Butler, en effet, la subversion s’insère dans une structure théorique précise et renvoie, dans ce cadre, à un type de procédés spécifique. Il s’agit d’«un ensemble de pratiques parodiques fondées sur une théorie performative des actes de genre, des pratiques qui sèment le trouble dans les catégories de corps, de sexe, de genre et de sexualité, et qui amorcent un processus subversif de resignification et de prolifération du sens débordant du cadre strictement binaire. » (Butler, Trouble dans le Genre, 1990, p. 56) Subvertir, c’est révéler en les mettant à profit ces “répétitions d’actes stylisées” que sont les codes genrés pour en questionner l’essentialisation ; plus largement, c’est refuser la matrice binaire sur laquelle se fondent des pratiques discursives qui naturalisent des comportements culturels.  , Subversion : une pensée de la répétition critique (Rennes)
  • La subversion est-elle un luxe? Bilan, La subversion est-elle un luxe? - Bilan
  • Le juriste et universitaire Xu Zhiyong, 47 ans, l’une des grandes figures du combat pour l’Etat de droit en Chine, a été placé en détention secrète et fait désormais l’objet d’une enquête pour incitation à la subversion de l’Etat, a expliqué sa sœur à plusieurs militants des droits de l’homme. Le militant a été « assigné à résidence dans un lieu désigné », une forme légale de détention qui a lieu dans une prison secrète, et permet à la police de faire subir au suspect toutes sortes de pressions physiques et psychologiques. Elle peut être prolongée au moins une fois après les six premiers mois, sans aucun contact possible avec la famille, ni avec un avocat. Le délit d’« incitation à la subversion de l’Etat », pour lequel avait été jugé Liu Xiaobo en 2009, est un crime politique qui peut conduire à quinze ans de prison. Le Monde.fr, Un dissident chinois accusé de subversion pour avoir critiqué la gestion de crise du président

Traductions du mot « subversion »

Langue Traduction
Anglais subversion
Espagnol subversión
Italien sovversione
Allemand subversion
Chinois 颠覆
Arabe تخريب
Portugais subversão
Russe диверсия
Japonais 転覆
Basque subversion
Corse subversione
Source : Google Translate API

Synonymes de « subversion »

Source : synonymes de subversion sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « subversion »

Subversion

Retour au sommaire ➦

Partager