La langue française

Série

Sommaire

  • Définitions du mot série
  • Étymologie de « série »
  • Phonétique de « série »
  • Citations contenant le mot « série »
  • Images d'illustration du mot « série »
  • Traductions du mot « série »
  • Synonymes de « série »
  • Antonymes de « série »

Définitions du mot série

Trésor de la Langue Française informatisé

SÉRIE, subst. fém.

A. − [Suivi d'un subst. plur. désignant un coll.] Série de
1. Ensemble composé d'éléments de même nature ou ayant entre eux une unité.
[À propos de choses concr. ou abstr.] Ces mots, forts simples, réveillèrent en moi toute une nouvelle série d'impressions: c'était un souvenir de la province depuis longtemps oubliée, un écho lointain des fêtes naïves de la jeunesse (Nerval,Filles feu, Sylvie, 1854, p. 593):
1. Le chemin que nous suivons est singulier: par une série de venelles, de passages, d'escaliers et de poternes, nous débouchons dans la cour du temple, qui, de ses bâtiments aux faîtes onglés, aux longues cornes angulaires, fait au ciel nocturne un cadre noir. Claudel,Connais. Est, 1907, p. 30.
[À propos d'animés (hommes ou animaux)] Si l'on parcourt la série naturelle des animaux, en partant des plus parfaits ou des plus composés, pour se diriger vers les plus simples et les plus imparfaits (Lamarck,Philos. zool., t. 1, 1809, p. 129).Dans la série indéfinie d'Albertines imaginées qui se succédaient en moi heure par heure, l'Albertine réelle, aperçue sur la plage, ne figurait qu'en tête, comme la « créatrice » d'un rôle, l'étoile, ne paraît, dans une longue série de représentations, que dans les toutes premières (Proust,J. filles en fleurs, 1918, p. 858).
2. Ensemble dont les éléments homogènes qui le composent sont ordonnés selon une ou plusieurs variables: le temps, la fonction, etc. Sur cette planche élevée, toute une série d'énormes dossiers s'alignaient en bon ordre, classés méthodiquement (Zola,Dr Pascal, 1893, p. 9).Léonard aussi retrouvait, comme en un coin d'armoire longtemps fermée, des séries analogues de noms classés par dates, sans souci de géographie ou de tactique (Estaunié,Empreinte, 1896, p. 79).
Série noire. V. noir I B 1.Le pauvre gosse, engrené dans une série noire d'accidents et de catastrophes, fiacre emporté, piétons écrasés, foule ameutée, police, arrestation, commissariat, toute la lyre! (Farrère,Homme qui assass., 1907, p. 135).
SYNT. Série chronologique, complète, croissante, décroissante, graduée, illimitée, importante, indéfinie, interminable, ordonnée, principale, régulière; grande, longue, nouvelle série; clore, commencer, compléter, interrompre, terminer une série; série d'appareils, de cartes, de casseroles, de clés; série d'aventures, d'épreuves, d'événements, d'impressions, de malheurs, d'observations, de phénomènes, de questions.
B. − [En tant qu'ensemble représentatif dans un domaine techn.]
1. ARTS
a) Ensemble composé d'œuvres qui possèdent entre elles une unité et forment un tout cohérent. Série de concertos, de dessins, d'esquisses, de gravures, d'opéras, de photographies, de romans, de sonates, de symphonies; série en n épisodes, en n volumes; série fleuve. J'ai seulement réuni et révisé une série d'articles qui avaient paru dans une revue italienne (Sorel,Réflex. violence, 1908, p. 68).Avec Giroflé-Girofla se termine la série des opérettes que Lecocq fut obligé d'aller exporter à Bruxelles (L. Schneider,Maîtres opérette fr., 1924, p. 181).
[Suivi d'un n. d'auteur] La série des Pissarro est, cette année surtout, surprenante (Huysmans,Art mod., 1883, p. 274).
[Suivi d'un n. d'œuvre] La série des Claudine, des albums de Willette et de Léandre, des cartes postales de « nu artistique » (Montherl.,Célibataires, 1934, p. 743).
b) CIN., TÉLÉV. Suite de feuilletons, de films, d'émissions liés par une unité de genre, de forme, de sujet ou de personnages. Série documentaire, dramatique, policière; série américaine, télévisée. Les séries ont été à l'origine de 3 personnages devenus populaires à la façon de certains héros des feuilletons de l'époque romantique: l'inspecteur Bourrel des Cinq Dernières Minutes, l'inspecteur Leclerc et le Commandant X (Bailly-Roche1967).
Série B. Catégorie de films de genre, à petit budget et aux ambitions esthétiques modestes. Film de série B. Cinquante-sept ans, une gueule de vedette pour « série B » américaine (Le Matin Magazine, 20-21 déc. 1980, p. 32).
2. BOT. Séries (de végétation). ,,Ensemble qui groupe la succession des paysages végétaux dans le temps en un même lieu, depuis le sol nu ou la culture abandonnée par l'homme, jusqu'à un stade, généralement forestier sous nos latitudes`` (Daget-Godron 1974). Une série progressive tend vers ce climax; une série régressive s'éloigne du climax par dégradation (George1984).
3. CHIMIE
a) CHIM. ORGANIQUE Ensemble de corps de même formule générale où le passage d'un terme à un autre se fait par addition de CH2au poids moléculaire (d'apr. Duval 1959).
b) Série radioactive. ,,Chaîne de filiation radio-active, n'ayant pas la même origine que la série principale mais s'y rattachant par des termes communs`` (Duval 1959). On connaît quatre séries radioactives (de l'actinium, du neptunium, du thorium et de l'uranium) (Méd. Biol.t. 31972).
4. ÉCONOMIE
a) Série chronologique. Série statistique qui enregistre des valeurs prises, au cours du temps, par une certaine variable, économique ou non (d'apr. Manag. 1971). Les mouvements d'une série chronologique (intéressant, par exemple, les ventes) peuvent être la résultante de quatre types de variation: (...) la variation cyclique (...) la tendance générale (...) les variations saisonnières (...) les variations accidentelles (Lauzel-Muss.1970).
b) Série économique. ,,Quantité d'articles d'une même fabrication qui permet d'obtenir un prix de revient minimum`` (cida 1973). L'arbitrage de ces trois coûts (coût unitaire, coût fixe, coût de « possession » c'est-à-dire la recherche du minimum de leur somme, donne la série économique (...)) (Manag.1971).
c) Série de prix. ,,Catalogue établi, soit par l'administration, soit par les syndicats professionnels (ex.: société des architectes de Paris) dans lequel chaque acte de chaque métier est tarifié à un certain chiffre et auquel les parties se réfèrent pour la fixation des prix d'un marché`` (Cap. 1936).
d) [Dans des loc.]
En série. En quantité plus ou moins importante, mais pour un objet de même type. Entièrement métallique, conçu pour se prêter à une fabrication en très grande série, l'« Horizon » est à la fois capable de décoller et d'atterrir sur de très courtes distances et de couvrir des étapes de l'ordre de 1 000 km (Industr. aéron. fr., 1962, p. 19):
2. Avouons que les conditions de la vie moderne, le changement de la production en fabrication, de l'opération individuelle en exécution mécanique d'objets faits « à la chaîne » ou en série (...) ne sont pas des plus favorables à la création des objets les plus précieux. Valéry,Regards sur monde act., 1931, p. 185.
P. anal. Successif, continu. Quelquefois la même indication se reproduisait en série avec des dates successives quant à l'année, comme si, plusieurs années de suite, il se fût astreint, jour par jour, peut-être heure par heure, à constater je ne sais quoi d'identique (Fromentin,Dominique, 1863, p. 28).
Péj. Routinier, répétitif. M. Vildoux étendait sur l'âme de tous ceux qui se confessaient à lui le même jour le même liniment, à tous il imposait la même pénitence. C'était l'absolution en série (Billy,Introïbo, 1939, p. 81).
De série. Qui est construit en série, sur le même modèle. Article de série. Chaque voiture participante sera à peu de chose près un modèle de série (Le Monde, 19 janv. 1952, p. 7, col. 5).
Péj. Sans originalité, terne, fade, monotone. En somme une famille de série, un échantillon d'exposition sociale (Arnoux,Paris, 1939, p. 47).L'autre, au contraire, imaginait une émotion conventionnelle, la douleur qu'on vend sur les marchés, une mélancolie de série (Camus,Peste, 1947, p. 1278).
Hors-série*.
5. GÉOL. Série (sédimentaire). ,,Ensemble de couches sédimentaires, considérées dans leur succession chronologique`` (Fouc.-Raoult Géol. 1980). Le système néogène est divisé en deux séries: − le pliocène et le miocène; la série pliocène comprend les étages calabrien et plaisancien (Noël1968).
6. LING. ,,Classe de phonèmes consonantiques caractérisés par le même trait pertinent`` (Ling. 1972). En français, il existe trois séries: − la série des sourdes [p, f, t, s, ʃ, k] − la série des sonores [b, v, d, z, ʒ, g] − la série des nasales [m, n, p] (D. D. L.1976).
7. MATHÉMATIQUES
a) ,,Généralisation de la notion de somme (d'un nombre fini de termes)`` (Bouvier-George Math. 1979). Séries croissantes, décroissantes; séries ascendantes, descendantes; série en progression arithmétique, géométrique. Dans le cas de nombres définis par une série, il suffira de donner, bien entendu, la loi de la série (Gds cour. pensée math., 1948, p. 29).En mathématiques (...) les entiers positifs forment une série infinie dont la loi est + 1 (Thinès-Lemp.1975).
b) Série convergente, divergente. ,,Une suite indéfinie dont la somme des termes tend vers une valeur finie est dite convergente (ex.: progression géométrique décroissante). Dans le cas contraire, elle est dite divergente`` (Laitier 1969). La sommation conventionnelle des séries divergentes avait été imaginée par Cesaro. Fejer montra que la série de Fourier de toute fonction continue converge par la première somme de Cesaro (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 40).
c) Série statistique. ,,Ensemble de valeurs ou de données rangées selon un ordre`` (Tézenas 1972).
8. MUSIQUE
a) Série harmonique. ,,Série de sons pour chacun desquels la fréquence est un multiple entier de la fréquence du son fondamental`` (Piéron 1973).
b) Série (dodécaphonique). Série composée de douze sons de l'échelle chromatique se succédant dans un ordre fixé à l'avance par le compositeur (d'apr. Mus. 1976, s.v. dodécaphonisme). L'élément générateur de l'œuvre sérielle schoenbergienne est la série dodécaphonique, c'est-à-dire la série des douze sons de la gamme chromatique (Samuel,Art mus. contemp., 1962, p. 196).
9. PHILOS. Série linéaire. ,,Sucession de termes tels que chacun d'eux n'ait qu'un seul antécédent et un seul conséquent immédiat`` (Lal. 1968). La série linéaire des causes et des effets ne saurait rentrer sur elle-même; et au contraire nous la concevons prolongée indéfiniment, dans un sens et dans l'autre, aussi loin que nos observations peuvent s'étendre (Cournot,Fond. connaiss., 1851, p. 29).
10. PHYSIQUE
a) En série. [En parlant des éléments actifs ou passifs dans un circuit électrique] Placés à la suite les uns des autres et parcourus par le même courant (d'apr. Ging.-Lauret 1982). Montage, groupement en série. Une résistance de compensation, montée en série sur cette dérivation corrige les écarts de résistance dus aux variations de la température ambiante (Gasnier,Dépôts métall., 1927, p. 178).
b) Moteur série. ,,Moteur dont le rotor et le stator sont branchés en série`` (Dew. Électr. 1973). Le démarrage sous charge ne se fait pas aussi facilement qu'avec un bon moteur série à courant continu (Soulier,Gdes applic. électr., 1916, p. 94).
11. SPORTS
a) Enchaînement, succession de mouvements.
BILLARD. Succession de carambolages réussis d'affilée par un même joueur. Il ramassait ses billes dans un petit coin du billard et faisait la série (France,Orme, 1897, p. 209).
BOXE. Enchaînement de coups (crochets, uppercuts, directs, etc.). Il riposta par rapides séries au corps (Paris-soir, 20 janv. 1937).Dernier round [du match de boxe], Despeaux place trois belles « séries » au corps (L'Œuvre, 24 févr. 1941).
ÉDUC. PHYS. ,,Enchaînement de mouvements qui font travailler tous les groupes musculaires`` (Petiot 1982). Le travailleur qui peine à sa « série » de culture physique (L'Auto,23 déc. 1932,ds Petiot 1982).
b) Classement de concurrents.
Groupe de concurrents qui disputent une épreuve éliminatoire. Troisième série: Géo André gagne de loin (Obey,L'Orgue du Stade,1924,ds Petiot 1982).
Catégorie de concurrents classés d'après leurs performances. Une douzaine de champions en herbe promis à la bonne première série (L'Auto,5 juin 1934,p. 4, ds Petiot 1982).
Tête de série. Sportif, sportive que sa valeur désigne pour rencontrer en série, des athlètes qui, théoriquement, lui sont inférieurs. Ces classements servent à l'établissement des tableaux de progression des tournois pour la désignation des « têtes de série » (Cochet,Le Tennis,1964,ds Petiot 1982).
c) Groupe de bateaux de course qui possèdent les mêmes caractéristiques. Jauge unique pour tout le littoral, division officielle des yachts de course en séries réglementaires, équipage limité, la voilure et le lest restant libres (Jeux et sports, 1967, p. 1543).
12. SYLVIC. ,,Forêt ou division d'une forêt (correspondant à la totalité ou à une partie d'un plan d'aménagement) soumise à un même mode de traitement`` (Métro 1975). On estime aujourd'hui que la surface d'une série doit se situer entre 2 000 et 4 000 ha (Lar. agric.1981).
REM. 1.
Sériaire, adj.Qui forme, qui concerne une série. L'exercice (...) de toutes les représentations sensiblement durables, est donc discontinu et sériaire dans le fond (Renouvier,Essais crit. gén., 3eessai, 1864, p. XXVI).
2.
Sériette, subst. fém.Petite série. Je vais essayer de célébrer dignement la mémoire de l'auteur de tant de chefs-d'œuvre dans un sonnet qui sera le dernier de ma sériette Dédicaces (Verlaine,Corresp., t. 3, 1889, p. 45).
Prononc. et Orth.: [seʀi]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) 1715 math. (Varignon ds Hist. de l'Ac. royale des Sc., p. 203: Suites ou Series infinies [à propos des Thèses de Seriebus infinitis de J. Bernoulli]); b) 1784 (Diderot, Élém. de physiol., p. 233: mais comment la liaison s'introduit-elle entre les sensations, les idées, et les sons de manière non pas à former un cahos de sensations, d'idées et de sons isolés et disparates, mais une serie que nous appelons raisonable, sensée ou suivie?); 2. 1767-68 (Id., Salon, p. 155: une série de vieilles impressions). Empr. au lat.series « file, enchaînement, suite ininterrompue (sens physique et moral) » (de serere « attacher en enfilade, tresser, lier ensemble »). Fréq. abs. littér.: 3 221. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2 541, b) 4 858; xxes.: a) 6 516, b) 5 007. Bbg. Gohin 1903, p. 324. − Quem. DDL t. 11 (s.v. série progressive), 12 (s.v. série noire), 14, 21.

Wiktionnaire

Nom commun

série \se.ʁi\ féminin

  1. (Nom collectif) Suite, succession, séquence.
    • Depuis que la Gaule est privée de la protection de Rome, sa tutrice, elle est ravagée par une série d’invasions […] — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • La friction du vent sous l’enveloppe produisait une série intermittente de rides et de petits claquements […] — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 231 de l’éd. de 1921)
    • Elle laisse entendre au dragueur qu'elle est ouverte a toute éventualité. Elle va alors lui donner une série de rendez-vous auxquels elle ne se rendra pas. — (Bacar Achiraf, Les mœurs sexuelles à Mayotte, page 75, L'Harmattan, 2006)
    • Ces suites étaient des séries en mouvement qui s'auto-généraient avec des séquences de signes similaires, mais appliquées à des contextes en expansion. — (Jean-Jacques Glassner, Le Devin historien en Mésopotamie, chap. 8 : L'axe paradigmatique : l'art des listes, Leiden & Boston : Brill, 2019, p. 143)
  2. (Industrie) Quantité d'un même modèle industriel.
    • L'appareil Sparton ? Vous l'avez peut-être déjà vu sur des voitures américaines circulant en France, ou sur les Bellanger, les Fiat qui l'ont déjà adopté pour leur équipement de série. — (La Vie automobile, vol. 22, éd. H. Dunod, 1922, page 225)
  3. (Audiovisuel) (Par ellipse) Série télévisée.
    • La télévision brésilienne est très connue dans le monde entier pour ses exportations de «télénovelas». Les «télénovelas» sont des séries brésiliennes internationalisées, et très appréciées sur les marchés télévisuels du monde entier. — (Pulchérie Nomo Zibi-Moulango, Le statut de l'audiovisuel en Afrique, Éditions de L'Harmattan, 1996, p. 301)
  4. (Mathématiques) Suite formée par les sommes partielles des premiers termes consécutifs d'une seconde suite u=(un), la série se notant dans ce cas Σun.
    • La solution du problème se réduit donc à exprimer l’intégrale par une série convergente ; ce qui suppose nécessairement, que la masse ou la distance, en un mot, que l’attraction d'un corps est inconsidérable par rapport à celle de l'autre : […]. — (Frédéric Théodore Schubert, Traité d'astronomie théorique, tome 3 : Astronomie physique, traduit de l'allemand, Saint-Pétersbourg : Imprimerie de l'Académie Impériale des Sciences, 1822, p. 256)
    • Série entière : Série dont le terme général est an Xn, où Xn désigne la fonction qui consiste à élever à la puissance n.
    • (Mathématiques) Série formelle : Idem, mais où X est vu comme une indéterminée.
  5. Divisions dans lesquelles on classe, on distribue des objets nombreux.
    • Cette loterie est divisée en tant de séries.
    • La première, la seconde, la troisième, série.
  6. (Biologie) (Classification phylogénétique) Taxon de bas niveau, placé immédiatement sous la sous-section.

Forme de verbe

série \se.ʁi\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de sérier.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de sérier.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de sérier.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de sérier.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de sérier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SÉRIE. n. f.
Suite, succession. Une série de propositions, de questions. La série des faits. Fabriquer en série, Fabriquer en gros un grand nombre d'objets sur le même modèle, produire d'un même modèle un grand nombre d'exemplaires.

SÉRIE se dit particulièrement, en termes de Mathématiques, d'une Suite de grandeurs qui croissent ou décroissent suivant une certaine loi. Série infinie. Trouver la somme d'une série. Il se dit aussi des Différentes divisions dans lesquelles on classe, on distribue des objets nombreux. Cette loterie est divisée en tant de séries. La première, la seconde, la troisième, série.

Littré (1872-1877)

SÉRIE (sé-rie) s. f.
  • 1 Terme de mathématique (c'est en cet emploi que le mot a d'abord été introduit). Suite de grandeurs qui croissent ou décroissent suivant une certaine loi. Série infinie. Trouver la somme d'une série. Quel philosophe voudra admettre cet infini actuel ? ne faut-il pas que dans une série quelconque il y ait un dernier terme ? l'infini des géomètres est-il un véritable infini ? Bonnet, Œuvr. mêlées, t. XVIII, p. 22, dans POUGENS.
  • 2Suite, succession (sens latin qui est venu, une fois que le mot, introduit par les mathématiques, a été pris par l'usage). Une série de questions, d'idées. Une série de sons. L'homme a porté ses regards dans l'avenir ; et la série des événements que le temps doit développer s'est offerte à sa vue, Laplace, Expos. I, 11.
  • 3Il se dit des différentes divisions dans lesquelles on classe des objets. Cette loterie est divisée en tant de séries.
  • 4 Terme de marine. Collection d'objets servant à faire des signaux.

    Listes des numéros assignés à ces objets.

  • 5 Terme didactique. Ordre de faits, de choses, d'êtres d'une nature quelconque, classés suivant une même loi, d'après un même mode.
  • 6 Terme de chimie. Réunion de corps homologues.
  • 7 Terme de zoologie. Disposition des différents animaux, telle que l'on passe successivement d'un groupe d'organisation moins compliqué à un groupe d'organisation plus compliqué.
  • 8Dans la philosophie positive, série des sciences, arrangement établi dans les sciences fondamentales et abstraites par Auguste Comte, et dans lequel la science supérieure est plus compliquée que la science immédiatement inférieure ; ce sont les mathématiques, l'astronomie, la physique, la chimie, la biologie, la sociologie.
  • 9Se dit, dans le langage des fouriéristes, d'un ensemble de divers groupes échelonnés en ordre ascendant et descendant, et particulièrement d'un nombre de travailleurs appliqués à un ordre déterminé de fonctions et classés par groupes.

REMARQUE

Série n'est dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1762, et encore au seul sens mathématique. C'est un néologisme du XVIIIe siècle ; on voit par ses acceptions actuelles comme ce mot s'est développé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « série »

(1715) Du latin series (« enlacement, entrelacement, enchainement, suite, file, rangée »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. series, entrelacement ; comparez σειρὰ, corde, et sanscr. sarat, sarit, fil.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « série »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
série seri

Citations contenant le mot « série »

  • Netflix et Ubisoft s’associent pour produire une série animée Splinter Cell. Selon Variety, c’est le créateur de John Wick qui sera à la tête du projet, en 16 épisodes. Aucune date n’a été donnée pour le moment. Journal du Geek, Netflix prépare une série Splinter Cell par le créateur de John Wick
  • Récit« Ciné-séries : de la salle au salon » (3/6). Deux saisons trop distantes, interrompues pour des raisons matérielles, ont eu raison de la belle série sur le deuil de Fabrice Gobert. Le Monde.fr, Les « Revenants », une série trop tôt disparue
  • Toutes les bonnes choses ont une fin et la série « La Casa de Papel » ne fera évidemment pas exception. Après cinq saisons hautes en rebondissements divers et variés et en braquages, la série d’Alex Pina va prendre fin. Le géant Netflix a annoncé officiellement la nouvelle il y a quelques heures de cela. Mais que les fans se rassurent, ils pourront encore savourer dix épisodes qui s’annoncent épiques et qui composent cette ultime saison déjà très attendue. , La Casa de Papel : la fin de la série officiellement annoncée ! - Elle
  • Après la série espagnole "Elite" ou le phénomène "13 Reasons Why", Netflix mise sur "Les Justicières", une nouvelle série anglaise où le milieu scolaire est synonyme d’apparences, de secrets et de crimes en tous genres. CinéSéries, Les Justicières sur Netflix : c'est quoi cette série qui dénonce le harcèlement ? - CinéSéries
  • 🎬🎥Tournage en cours au pôle recherche de la Faculté : un épisode de la série Têtard à retrouver prochainement sur @canalplus ! Merci à Jonathan Wident pour les photos 📸et aux personnels présents aujourd'hui pour accompagner l'équipe 😉 @EBoulangerlille pic.twitter.com/dTaMbpT5vv France 3 Hauts-de-France, VIDÉO. Lille : la série "Têtard" prend ses quartiers dans le Nord pour sa deuxième saison
  • Ce n’était certes pas là une superproduction Netflix crachant ses millions de dollars. Reste que, dans les années 1970, la série policière Les Brigades du Tigre devait connaître son petit succès à la télévision française. Il fut même très loin d’être déshonorant. Sûr que l’évocation du commissaire Valentin (Jean-Claude Bouillon), des inspecteurs Pujol (Jean-Paul Tribout) et Terrasson (Pierre Maguelon) ne parlera guère aux jeunes contemporains du rappeur Booba. Mais peut-être leurs parents se souviennent-ils que la série diffusée entre 1974 et 1983 sur l’ORTF, puis sur Antenne 2, a été en partie tournée à Orléans… Oui, non?? Pas grave, on vous explique les raisons qui ont naguère présidé à ce choix. www.larep.fr, Les enquêtes orléanaises de la série française culte <i>Les Brigades du Tigre</i> dans les années 1970 - Orléans (45000)
  • Plus d’un an après la diffusion du dernier épisode de Game of Thrones, la saga continue visiblement de plaire aux pirates. La série est en haut des charts. Presse-citron, Game of Thrones serait encore la série la plus piratée
  • La série nous plonge dans une histoire se déroulant en 1932, durant la Grande Dépression aux Etats-Unis. Perry Mason, incarné brillamment par Matthew Rhys (révélé dans la formidable série d’espionnage The Americans), est un privé fauché, un loser toujours dans les coups foireux et qui un beau jour se retrouver à enquêter sur une affaire d’infanticide assez sordide (un bébé retrouvé les yeux cousus après une demande de rançon avortée), où, tour à tour, le père puis la mère de l’enfant se retrouvent accusés de meurtre. Au service du vieil avocat E.B. Jonathan (John Lithgow, avec un rôle moins important que dans The Crown), Mason, qui pense à un coup monté, prend l’affaire en main et mène une enquête qui va le conduire dans les tréfonds d’une Amérique minée par la pauvreté, la misère, la corruption le racisme et où les âmes en peine trouvent leur salut à travers d’étranges Église évangéliques. Benzine Magazine, [OCS] Perry Mason : une série très noire et très aboutie - Benzine Magazine
  • Physique ou Chimie : la célèbre série espagnole va faire son grand retour à la télé ! Public.fr, Physique ou Chimie : la célèbre série espagnole va faire son grand retour à la télé !
  • Librement adaptée du roman "La saison des feux" de Celeste Ng, la série Amazon "Little Fires Everywhere" avec Reese Witherspoon et Kerry Washington contient quelques différences majeures, qui viennent enrichir l'oeuvre... AlloCiné, Little Fires Everywhere (Amazon) : 6 différences entre la série et le roman - News Séries à la TV - AlloCiné

Images d'illustration du mot « série »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « série »

Langue Traduction
Anglais series
Espagnol serie
Italien serie
Allemand serie
Chinois 系列
Arabe سلسلة
Portugais series
Russe серии
Japonais シリーズ
Basque series
Corse serie
Source : Google Translate API

Synonymes de « série »

Source : synonymes de série sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « série »

Partager