Rencontrer : définition de rencontrer


Rencontrer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RENCONTRER, verbe

I. − Empl. trans.
A. − Rencontrer qqn
1. Se trouver fortuitement en présence de quelqu'un. Synon. croiser, tomber sur (fam.), voir.Rencontrer qqn dans l'escalier, à un coin de rue, sur les boulevards, chemin faisant; rencontrer une connaissance, des passants, une patrouille, une sentinelle, une procession. Il était minuit, et Fabrice pouvait espérer de ne rencontrer aucun gendarme (Stendhal, Chartreuse, 1839, p. 146).Il avait rendez-vous dans la steppe avec Dieu lui-même, et il se hâtait lorsqu'il rencontra un paysan dont la voiture était embourbée (Camus, Justes, 1950, iv, p. 362).
P. anal. [L'obj. désigne un animal] Lorsqu'on rencontre un chien furieux, si l'on a le courage de marcher gravement, sans se retourner, et d'une manière régulière, le chien se contente de vous suivre pendant un certain temps, en grommelant entre ses dents (Musset, Confess. enf. s., 1836, p. 12).
À la forme passive. Mon ami, par qui je fus rencontré, le matin du jour suivant, errant au fond d'un précipice, au milieu des brouillards du Rhône (Lamart., Raphaël, 1849, p. 321).On a pris la première rue, justement pour ne pas être rencontré (Vercel, Cap. Conan, 1934, p. 115).
2. Se trouver en présence de quelqu'un en allant au devant de lui, de manière voulue, préméditée. Chercher (vainement), parvenir à rencontrer qqn; avoir une chance, offrir l'occasion de rencontrer qqn; rencontrer qqn seul à seul. − À quelle heure, Monsieur, dit Julien, est-on certain de vous rencontrer chez vous? − Je reçois mes clients de dix heures à midi (Champfl., Bourgeois Molinch., 1855, p. 218).Il entraîna Renée dans une direction opposée à celle qu'avaient prise leurs voisins. Il comptait que ceux-ci feraient une promenade circulaire, et qu'il les rencontrerait; ce qui arriva (Arland, Ordre, 1929, p. 372).
[Constr. factitive] Faire rencontrer qqn avec.− La comtesse va venir ici (...). − Comment! exclama M. d'Asmolles, tu oserais me faire rencontrer avec elle? (Ponson du Terr., Rocambole, t. 4, 1859, p. 414).
En partic., notamment dans le domaine de la pol., du syndical.Avoir une entrevue, officielle ou non; être partenaire d'un entretien, de discussions. Rencontrer un émissaire, une délégation. J'ai télégraphié plusieurs fois à Giraud depuis Noël pour le presser de me rencontrer (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p. 437).De tout temps les industriels ont rencontré les ministres − et réciproquement (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 437).
3. Se trouver pour la première fois en présence de quelqu'un; en partic. établir avec lui une relation généralement fructueuse, amicale, amoureuse. Synon. faire connaissance*.Rencontrer qqn à un bal, à un dîner, à une soirée, chez des amis, dans le monde; rencontrer l'homme/la femme de sa vie; rencontrer qqn à un tournant de sa vie; brûler, avoir le bonheur de rencontrer qqn. L'alchimiste qui n'a pas eu la chance de rencontrer un maître qui lui ait révélé oralement le secret du magistère (Caron, Hutin, Alchimistes, 1959, p. 89):
1. On était bien décidé à ne jamais prendre femme; et puis, au printemps, on part pour la campagne; il fait chaud; l'été se présente bien; l'herbe est fleurie; on rencontre une jeune fille chez des amis... V'lan! C'est fait. On revient marié. Maupass., Contes et nouv., t. 1, Ma femme, 1882, p. 667.
[Dans des propos rapportés au style direct; formule de civilité] Enchanté, (très) heureux, ravi de vous rencontrer. Croyez que j'ai été très heureux de vous rencontrer. J'apprécie votre accueil et vos sentiments (Camus, Possédés, 1959, 2epart., 14etabl., p. 1072).
[Dans le cadre de la rubrique Rencontres des petites annonces d'un journal] Jeune homme, 1 m. 80, très chic, très bon danseur, sportif, recordman, rencontrerait jeune fille blonde, indépendante, en vue mariage (Montherl., J. filles, 1936, p. 925).
PHÉNOMÉNOL. et dans le cadre de l'orientation phénoménol. des sc. de l'homme. Entrer en relation, de manière intentionnelle, avec autrui et le monde. On ne peut rencontrer un homme que dans la mesure où l'on choisit de le rencontrer et non pas de passer auprès de lui (F. J. J. Buytendijk, Phénoménol. de la rencontre, trad. par J. Knapp, 1952, p. 14):
2. ... toute l'expérience historique se présente, pour le chercheur, comme une ascèse où, au contact des documents, il apprend (...) à s'oublier lui-même pour s'ouvrir à d'autres formes d'expérience vécue, pour se rendre capable de comprendre, de rencontrer autrui. Marrou, Connaiss. hist., 1954, p. 151.
4.
a) [Le suj. désigne une troupe, une armée] Affronter (une troupe, une armée) au cours d'un combat, d'une bataille. Pompée rencontra ce qui restait de l'armée des esclaves, les extermina, et rentra dans Rome avec la réputation (...) du seul général qu'eût alors la République (Michelet, Hist. romaine, t. 2, 1831, p. 205).[L'armée] rencontra les forces damasquines conduites par l'atâbeg Toughtékîn en personne. Ce fut une des batailles les plus acharnées de l'époque (Grousset, Croisades, 1939, p. 130).
b) SPORTS. Affronter un adversaire, une équipe en compétition, au cours d'un match. Un instant de silence, pendant lequel, comme un athlète qui rencontre un rude adversaire, il avait fait provision de forces (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 707).Quant à Yannick Noah, qui rencontrera le puissant Brésilien Mattar (44emondial), il souffrira certainement de son manque de préparation foncière et du talent de son adversaire sur la terre battue (Le Figaro, 27 mai 1989, p. 13, col. 3).
5. Au fig. Être en communauté de pensée, d'idée avec quelqu'un. Synon. rejoindre.Bien plus fructueuse est l'amorce d'une distinction au sein de la réalité sociale entre les niveaux ou les étagements. Ici, Durkheim rencontre à la fois Proudhon, Marx, Bergson, Hauriou et prépare ainsi la sociologie en profondeur (Traité sociol., 1967, p. 11).
B. − Rencontrer qqc.
1.
a) Trouver quelque chose sur son chemin, au cours d'une action, d'une progression, d'une recherche, d'une investigation. Charvet, qui rencontrait des vêtements de Florent à toutes les patères, feignait de ne plus savoir où accrocher son chapeau, de peur de le salir (Zola, Ventre Paris, 1873, p. 847).Tel mot, tel accord de mots, tel mouvement syntaxique, − telle entrée, − qu'il [le poète] a rencontrés, éveillés, heurtés par hasard, et remarqués (Valéry, Tel quel I, 1941, p. 146).V. exceptionnellement dér. s.v. exceptionnel ex. de Mirbeau.
P. anal. [Le suj. désigne un animal] Vous me faites penser au bernard-l'ermite, qui s'installe dans la première coquille inhabitée qu'il rencontre (Martin du G., J. Barois, 1913, p. 514).V. insatiable A 2 a ex. de Pesquidoux.
Part. passé en empl. adj. L'ulcère le plus fréquemment rencontré est l'ulcère de la jambe ou ulcère variqueux (Quillet Méd.1965, p. 308).
b)
α) Trouver une résistance physique, un obstacle à son mouvement, à son geste. Synon. toucher.Rencontrer le fond (de qqc.), une paroi, un mur. Elle reculait, éperdue, suffoquant. Elle rencontra le lit et s'abattit dessus à la renverse (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Hérit., 1884, p. 508).Il avance (...) la jambe et rencontre le mollet charnu de la patronne (Queneau, Loin Rueil, 1944, p. 107).V. chemin II A 4 ex. de Duhamel.
[P. méton. du suj.] Ma main, frôlant le mur, rencontra la poignée d'une porte (Gide, Thésée, 1946, p. 1439).En partic. Rencontrer les yeux, le regard de qqn. Le regarder au moment où il nous regarde. Il redresse la tête. Luce, qui souriait mélancoliquement, rencontre son regard: son sourire s'évanouit (Martin du G., J. Barois, 1913, p. 527).
β) P. anal. [Avec un n. de chose comme suj.]
Synon. de toucher, entrer en contact avec, heurter.Le flot roulait violemment vers le barrage, le rencontrait, s'y enflait, et passait dessous (Hugo, Travaill. mer, 1866, p. 309).Un train lancé à toute vapeur rencontre une petite pierre et est culbuté (Estaunié, Empreinte, 1896, p. 259).Si un astre rencontrait la terre et détruisait toutes les réalités harmonieuses qu'elle renferme, l'événement dériverait régulièrement du jeu des lois de la gravitation (Ruyer, Esq. philos. struct., 1930, p. 38).
Part. passé empl. adj. V. ionisation ex. de Goldschmidt.
En partic. [S'agissant d'un gaz] Synon. de entrer en contact, se mélanger.S'il avait été chimiste, comme mon oncle, il eût consacré sa vie à empêcher l'azote de rencontrer l'hydrogène, et tous les drames imaginables entre carbone et oxygène eussent été éliminés (Giraudoux, Bella, 1926, p. 206).
Synon. de traverser, croiser, couper.Quand la verticale menée par le centre de gravité du corps entier, le fil compris, rencontre l'axe de rotation, le pendule est en équilibre (Poisson, Mécan., t. 1, 1811, p. 393).À mesure qu'il s'approfondit, le puits rencontre plusieurs couches [strates des gisements houillers] (E. Schneider, Charbon, 1945, p. 232).
c) MAR. Rencontrer la barre ou absol. rencontrer. ,,Mettre la barre du côté opposé à celui où elle était auparavant pour arrêter le mouvement d'abattée du navire`` (Gruss 1952-1978). On dit graduellement, en parlant au timonnier: Rencontrez! Rencontrez un peu, encore, davantage, tout! (Bonn.-Paris1859).Lorsque la barre ayant été mise à zéro, le navire continue sa giration au point de dépasser l'allure ou le cap qui a été fixé, il faut l'arrêter par un peu de barre à contre, c'est ce qu'on appelle rencontrer (La Marine à voile, trad. par J. Randier, Paris, Arthaud, 1979, p. 196, s.v. commandements à la barre).
P. anal., NAV. AÉRIENNE. Pour (...) gouverner à un cap au compas [en avion] (...), il faut rencontrer légèrement, c'est-à-dire mettre un peu de gouvernail contraire pour éviter une embardée de l'autre bord (A.-B. Duval, Hébrard, Nav. aér., 1928, p. 30).
2. Au fig.
a) Se trouver en présence d'une situation, d'un fait, d'un événement, de circonstances. Jamais il n'avait rencontré cette grâce de langage, cette réserve du vêtement, ces poses de colombe assoupie (Flaub., MmeBovary, t. 2, 1857, p. 114).À la base de toutes les religions (...), nous rencontrons une rupture inaugurale de continuité à l'égard de la matérialité du fait (Philos., Relig., 1957, p. 38-2).
Rencontrer l'amitié, le bonheur, la paix, le succès, la vérité, la souffrance, la mort. Dieu voulut que l'amour que Cosette rencontra fût un de ces amours qui sauvent (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 215).Les mérites de Garric éclipsaient aujourd'hui à mes yeux le charme de Jacques: avais-je rencontré mon destin? (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 183).V. face III B 1 ex. de G. Leroux.
[Le suj. désigne une ou plusieurs pers. formant un ensemble fonctionnel, politique ou ethnique] Rencontrer des aléas, des complications, des embûches, des problèmes. Les difficultés qu'un gouvernement régulier rencontre à devenir despotique, participent de sa régularité (Constant, Esprit conquête, 1813, p. 256).Après avoir soulevé tout ce bruit, quelle dérision si le garçon rencontrait un désastre! (Montherl., Bestiaires, 1926, p. 552).
b) Trouver en face de soi une attitude, un sentiment qu'on a ou non suscités, une réaction qu'on a ou non provoquée. L'avènement de Darlan en Afrique du Nord avec l'appui des Américains provoquait une indignation générale. À ce point que, jamais encore, je n'avais sur aucun sujet rencontré parmi les nôtres une pareille unanimité (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p. 50):
3. Notre bonheur eût été d'être aimés aussi-bien que d'aimer; car on veut trouver la vie dans ce qu'on aime. Mais au lieu de vérité et de paix dans nos tendresses, nous ne rencontrions qu'imposture, larmes, jalousie, indifférence. Chateaubr., Martyrs, t. 1, 1810, p. 249.
SYNT. Rencontrer le doute, l'ignorance, l'ingratitude, la trahison; rencontrer de la bienveillance, de la froideur, de l'hostilité, de l'incompréhension, de l'irritation, de la méfiance, de l'obstination, de l'opposition, des répugnances, de la résignation, du silence, un soutien précieux, de la sympathie autour de soi.
[P. méton.; le suj. désigne une attitude, une action ou une production humaine] Une entreprise (une idée, un projet) rencontre un écho favorable, un accueil chaleureux, une grande faveur, un accord unanime, une adhésion totale, un succès certain, toutes sortes d'hésitations, une forte opposition, de vives résistances. Ses duretés rencontraient une silencieuse patience (Balzac, Lys, 1836, p. 112).Lorsque (...) parurent mes Nourritures, elles rencontrèrent une incompréhension presque totale (Gide, Si le grain, 1924, p. 575).
c) Vieilli. Obtenir par chance. Bahorel était un être de bonne humeur et de mauvaise compagnie, brave, panier percé, prodigue et rencontrant la générosité, bavard et rencontrant l'éloquence, hardi et rencontrant l'effronterie (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 780).
II. − Empl. pronom.
A. − réfléchi
1. [S'agissant d'une pers.] Si je me rencontrais devant la glace, je m'y arrêtais un instant, presque étonné de voir que j'avais encore tête humaine au sortir de ces abîmes de bonheur (Montherl., Pte Inf. Castille, 1929, p. 640).
a) Vieilli. Se trouver en un lieu. Bertrand qui venait voir Jenny, s'est rencontré dans le vestibule; elle s'est élancée vers lui (Sénac de Meilhan, Émigré, 1797, p. 1908).La providence a permis que tu te rencontrasses sur les grèves du mont Saint-Michel pour me sauver de la vie (Nodier, Fée Miettes, 1831, p. 93).
b) Se rencontrer avec qqn
Se trouver fortuitement en présence de quelqu'un. Je serais bien confuse de me rencontrer tout à coup, comme nez à nez, avec ce professeur illustre (Bernanos, Joie, 1929, p. 664).
Se trouver volontairement en présence de quelqu'un, en particulier lors d'un rendez-vous ou d'une entrevue. M. Buloz recevait une lettre (...), qui l'invitait à se rencontrer avec moi à la Revue (Balzac, Corresp., 1836, p. 99).Au lycée Fromentin (...), je me rencontre avec le général Giraud. Il est assisté par Monnet et Georges, moi par Catroux, Philip et Massigli (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p. 105).
Affronter au cours d'une bataille ou d'un duel. Si vous venez pour me provoquer, je suis prêt à me rencontrer avec vous où vous voudrez, quand vous voudrez et comme vous voudrez (Du Camp, Mém. suic., 1853, p. 132).Le régiment de marche Corréard s'est rencontré avec l'ennemi et (...) il s'est distingué dans cette affaire (Clemenceau, Iniquité, 1899, p. 388).
Au fig. Être en communauté de pensée avec quelqu'un; être de son avis. Il se rencontrait sur presque tous les points avec sa majesté (Zola, E. Rougon, 1876, p. 316).Au fond, les auteurs du code [pénal] se sont rencontrés avec les sociologues et ont déclaré à leur manière: la gravité du crime s'affirme par la sanction qui lui est infligée (Traité sociol., 1968, p. 212).
2. Rare. [S'agissant d'un événement, d'une situation, d'une occasion] Aujourd'hui, en l'absence de la duchesse, cela se rencontrait à merveille... C'était comme un fait exprès... Un bon hasard (Scribe, Verre d'eau, 1840, ii, 1, p. 660).
B. − réciproque
1. [S'agissant de pers.]
a) Se trouver ensemble fortuitement, en même temps, au même endroit. Elles sont trop grandes, ces mers australes; on ne s'y rencontre pas (Loti, Mon frère Yves, 1883, p. 376).Ce n'est pas la peine que nous nous fuyons, couleur muraille, on se rencontrera vingt fois par jour dans la rue (Triolet, Prem. accroc, 1945, p. 229).
Proverbe. Il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas. V. montagne I D.
b) Se trouver ensemble d'une manière réciproquement voulue dans le cadre d'un rendez-vous et en particulier d'une entrevue ou d'une réunion. Théodore, la semaine suivante, en obtint [d'une femme] des rendez-vous. Ils se rencontraient au fond des cours, derrière un mur, sous un arbre isolé (Flaub., Cœur simple, 1877, p. 9).Dans toutes les sciences importantes, il existe des sociétés locales et nationales ainsi que des congrès internationaux. Les collègues correspondent entre eux, se rencontrent pour discuter, font circuler leurs publications et se critiquent mutuellement (Lowie, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 365).
c) Faire connaissance avec quelqu'un; en partic. établir avec lui une relation généralement durable. Ne vous faites pas plus coupable que vous ne l'êtes. On se rencontre, on se plaît, on se sépare, c'est l'histoire de tous les jours (Becque, Parisienne, 1885, iii, 2, p. 324).Les deux hommes se connaissaient et s'appréciaient. Ils s'étaient rencontrés à Londres seize ans auparavant (Maurois,Disraëli,1927,p. 302):
4. Mon cœur me l'avait dit: toute âme est sœur d'une âme; Dieu les créa par couple et les fit homme ou femme; Le monde peut en vain un temps les séparer, Leur destin tôt ou tard est de se rencontrer; Et quand ces sœurs du ciel ici-bas se rencontrent, D'invincibles instincts l'une à l'autre les montrent; Chaque âme de sa force attire sa moitié, Cette rencontre, c'est l'amour ou l'amitié... Lamart., Jocelyn, 1836, p. 621.
d)
α) S'affronter au cours d'un combat, d'une bataille, d'un duel. Les armées se rencontrèrent sur les champs de bataille de Leipsig, le 16 octobre; l'armée française fut victorieuse, l'armée autrichienne battue et chassée de toutes ses positions (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 2, 1823, p. 71).À demain le duel avec votre défaite! Nous nous rencontrerons Et nous nous battrons Dans le parc solitaire Près du cimetière! (Apoll., Casanova, 1918, ii, p. 1005).
β) SPORTS. S'affronter en compétition. 15 minimes filles, 31 benjamines, 91 benjamins et 65 minimes garçons se sont rencontrés sur le tatami (L'Est Républicain,2 févr. 1988,p. 19, col. 2).
e) Au fig. [Souvent suivi d'un compl. prép. dans, sur ou pour] Avoir des pensées, des attitudes, des sentiments concordants. Se rencontrer sur un point. Deux écrivains qui l'ont traité [un grand sujet] chacun à leur manière, et qui sans jamais s'être lus ni connus mutuellement, se sont rencontrés avec un accord surprenant (J. de Maistre, Soirées St-Pétersb., t. 2, 1821, p. 156).Trois auteurs de langues différentes, MM. Itelson, Lalande et lui [M. Couturat], sans aucune entente ni communication préalable, se sont rencontrés pour donner à la Logique nouvelle le nom de Logistique (R. de métaphys. et de mor., Paris, A. Colin, 1904, p. 1042).V. nationalité A ex. de Hugo.
[P. méton.; le suj. désigne une production de l'esprit] Si l'éditeur, M. Weiske, a donné quelques soins au texte de ces deux traités, il se peut que nos conjectures se rencontrent souvent (Courier, Lettres Fr. et Ital., 1808, p. 780).
Expr. fam. Les grands (les beaux) esprits se rencontrent. [Sert à exprimer que deux personnes, sans s'être concertées ont la même pensée au même moment] J'ai beaucoup réfléchi depuis hier (...) − Moi aussi (...) − C'est le cas de dire que les beaux esprits se rencontrent (Augier, Beau mariage, 1859, p. 214).
2. [S'agissant de choses]
a)
α) Synon. de se toucher, entrer en contact, se heurter.Telle bouche vers telle autre s'en est allée, Comme deux fleurs se rencontrent sur l'eau (Verhaeren, Villes tentac., 1895, p. 145).Que deux pareilles bombes [une nébuleuse et le Soleil] viennent à se rencontrer, leur choc produira une chaleur et une lumière énormes: c'est l'origine d'une étoile nouvelle (H. Poincaré, Hyp. cosmogon., 1911, p. 248).V. mousse2ex. 1.
En partic.
Synon. de s'unir.[Les cellules, ovule et spermatozoïde] sont complémentaires, et, quand elles se rencontrent, elles forment par leur jonction une cellule neuve, gonflée de vie − l'œuf fécondé −, qui sera le point de départ du nouvel individu (J. Rostand, La Vie et ses probl., 1939, p. 28).
[Le suj. désigne des cours d'eau ou p. méton. leurs vallées] Synon. de confluer, se rejoindre.Les deux vallées de la Sambre et de la Meuse se rencontrent et se confondent à Namur, qui est assise sur le confluent des deux rivières (Hugo, Rhin, 1842, p. 54).
β) Synon. de se croiser, se couper.On considère le paraboloïde engendré par une horizontale qui glisse sur deux droites quelconques ne se rencontrant pas (X. Antomari, Cours de géom. descriptive, 1910, p. 540).
b) [Le suj. désigne le corps, une partie du corps] Synon. de se toucher, se rejoindre.Les mains qui se rencontrent achèvent la pensée qui, du cœur, monte aux lèvres (Murger, Scènes vie boh., 1851, p. 209).Ce fut dans une sorte de rêve, que leurs lèvres se rencontèrent (Zola, Fortune Rougon, 1871, p. 166).
En partic. [En parlant du regard] Juste à cette minute, leurs yeux se rencontrèrent. Ils échangèrent un regard de complicité amicale (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 516).
c) Au fig. Exister ensemble, se retrouver, converger. Les consommations immorales sont bien plus multipliées là où se rencontrent la grande opulence et la grande misère (Say, Écon. pol., 1832, p. 452).Il y a une hauteur où tous les élans se rencontrent et se confondent, malgré que différents soient les points de départ (Martin du G., J. Barois, 1913, p. 259).
C. − Empl. pronom. passif. [Le suj. désigne une chose ou une pers.] Se trouver là; exister. Quelqu'un s'est rencontré pour écrire que le catholicisme était la pierre de touche de la nationalité française (Clemenceau, Iniquité, 1899, p. 70).Il répondit, en plaisantant à son ordinaire, par un billet léger et rapide où ne se rencontrait pas une majuscule (Guéhenno, Jean-Jacques, 1948, p. 297).Un homme, à l'état pur, à l'état natif (...) c'est intéressant! Ça ne se rencontre pas tous les jours! (Claudel, Échange, 1954, iii, p. 779).
Tournure impers. Il se rencontre des timides que le seul son de leur voix anéantit (Blondel, Action, 1893, p. 188).
III. − Empl. intrans.
A. − [Le plus souvent suivi d'un adv.] Vieilli
1. Être bien ou mal servi par le hasard dans une affaire. Pour les airs divins qu'il module, Ariel veut gonfler sa voix; Son chant est souvent ridicule, Mais rencontre assez bien parfois (Nerval, Faust, 1840, p. 170).
2. Voir ses prévisions, ses réflexions, ses suppositions confirmées ou infirmées par les faits. Synon. usuel tomber (bien, juste, mal).La plupart des malades qui présentaient ce phénomène [ulcères du poumon] étant morts à l'hôpital, je pus reconnaître par l'autopsie que j'avais rencontré juste (Laennec, Auscult., t. 1, 1819, p. 18).Un esclave syrien d'Apamée, qu'on appelait Eunus, se mêlait de prédire, au nom de la déesse de Syrie, et souvent il avait bien rencontré (Michelet, Hist. romaine, t. 2, 1831, p. 125).
3. Faire un bon mot, une trouvaille heureuse en matière d'expression littéraire. Il rencontre heureusement sur toute chose (Ac.1798).Voilà bien rencontré. C'est bien rencontré. On ne rencontre pas toujours (Ac. 1835-1878).
B. − CHASSE. [En parlant d'un chien] Relever la voie, la piste, l'émanation proche ou lointaine d'un animal et le manifester (d'apr. Burn. 1970). Un chien quête quand il cherche de droite et de gauche devant le chasseur qui bat la plaine: il rencontre quand il discerne sur le sol l'odeur du gibier (Ch. Val, Jamais bredouille, 1931, p. 235).
REM.
Rencontrable, adj.[En parlant d'une pers. ou d'une chose] Que l'on peut trouver devant soi. Il ne peut y avoir de bons riches et (...) la miséricorde est rencontrable uniquement chez les pauvres (Bloy, Journal, 1898, p. 268).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɑ ̃kɔ ̃tʀe], (il) rencontre [-kɔ ̃:tʀ ̭]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1175 trans. « combattre » (Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 35925: sans lui alerent li ouen joindre e rencontrer lors enemis); 2. ca 1225 « trouver par hasard » (Pean Gatineau, St Martin, éd. W. Söderhjelm, 4019); 3. 1538 « parler ou écrire avec esprit, faire des bons mots » (Est.: Voyla bien rencontré... Bien rencontrer et à propos. [Facete et commode dicere]); 4. a) 1559 pronom. se rencontrer « se retrouver (de personnes) » (Amyot, P. Æm., 62 ds Littré); b) 1643 « avoir la même pensée, le même sentiment » (Corneille, Cinna, 1653); 5. 1579 il s'en rencontre impers. (Larivey, Escolliers, II, 1); 6. 1580 se rencontrer « exister quelque part » (Montaigne, Essais, II, 10, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p. 418); 7. 1702 mar. (Aubin). Dér., à l'aide du préf. re-* de l'a. m. fr. encontrer « rencontrer » (xes., Passion, éd. d'Arco Silvio Avalle, 414, encore att. ds Monet 1636 avec la graph. ancontrer), lui-même dér. de encontre*. Fréq. abs. littér.: 15 947. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 21 916, b) 24 989; xxes.: a) 22 538, b) 22 169.

Rencontrer : définition du Wiktionnaire

Verbe

rencontrer \ʁɑ̃.kɔ̃.tʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se rencontrer)

  1. Trouver en chemin une personne ou une chose.
    • Entre autres manies, mon oncle avait celle de tuer tous les chats qu’il rencontrait. Il faisait, à ces pauvres bêtes, une chasse impitoyable, une guerre acharnée de trappeur. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
    • Nous rencontrons dans la banlieue de pauvres jardinets où les indigènes cultivent quelques légumes, et qu'ils ornent de saules , de sureaux et de groseilliers ; […]. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 35)
    • Alors je me borne à l’écouter, me félicitant de l’heureux hasard qui me fait rencontrer cette réincarnation d’un savant d’un autre âge. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 123)
    • La plupart du temps, les véhicules que vous rencontrez sur les routes sont des camions ou des fardiers chargés d’énormes muids […] — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Il était le plus terrifiant individu que le jeune homme eût jamais rencontré, et le plus capable de remplir d’une antipathie et d’une épouvante sans bornes une âme du type Smallways. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 173 de l’éd. de 1921)
    • J’ai vu, dans ma longue carrière d’ingénieur acousticien, bien des matières excellentes conductrices du son, mais jamais je n’en rencontrerai une seule comparable, même de loin, à celle dont sont pétris les murs de l’hôtel Terminus à Marseille. — (Alphonse Allais, Le Petit Loup et le gros canard, dans Deux et deux font cinq, Paul Ollendorff, Paris, 1895)
    • Non, non, la constance n’est bonne que pour des ridicules ; toutes les belles ont droit de nous charmer, et l’avantage d’être rencontrée la première ne doit pas dérober aux autres les justes prétentions qu’elles ont toutes sur nos cœurs. — (Molière, Dom Juan ou le Festin de pierre, acte I, scène II)
    • L’IGN a estimé qu’il y avait donc un très grand intérêt à établir un fichier de termes dialectaux attestés en toponymie ou susceptibles d’y être rencontrés […] — (André Pégorier, Les Noms de lieux en France - Glossaire de termes dialectaux, Institut national de l’information géographique et forestière, commission de toponymie 2006)
    • Quand on rencontre un nouveau mec, c'est toujours tout beau, tout feu, tout flamme... et puis après quelques années, on commence à le voir tel qu'il est après deux gastros, un enfant et un crédit immo sur 20 ans. — (Marie Minelli, Comment transformer votre mec en Brad Pitt en 30 jours, Paris : La Musardine, 2015, page 112)
    • Rencontrer les yeux de quelqu’un : Le regarder au moment où l’on est regardé par lui.
    • Il craignait de rencontrer mes yeux.
    • (Figuré) Ils rencontrèrent beaucoup d’obstacles, de difficultés dans l’exécution de leur entreprise.
  2. (Vieilli) (Absolument) Être bien ou mal servi par les événements dans quelque affaire ; deviner juste ou se tromper dans ses conjectures.
    • Il a bien rencontré en se mariant.
    • Il voulait une femme sérieuse, il a bien rencontré, il a mal rencontré.
    • Il a rencontré juste, il a bien rencontré dans ses prédictions, dans ses conjectures.
  3. (Chasse) Commencer à trouver la piste du gibier, en parlant des chiens.
    • Prenez garde, ce chien rencontre.
    • Le limier rencontre.
  4. (Mathématiques) Intersecter.
    • L’ensemble des rationnels est dense dans celui des réels puisque tout voisinage de tout nombre réel rencontre ℚ.
  5. (Pronominal) Se heurter, se choquer.
    • Au sud de Malpelo, un fort clapotis m’indiquait que des courants se rencontraient et me faisaient prévoir ma sortie du fort courant Nord qui avait tant retardé ma route. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Deux automobiles se sont rencontrées à ce croisement.
  6. Avoir un combat singulier.
    • Les deux adversaires se sont rencontrés à tel endroit.
  7. (Pronominal) (Figuré) Avoir les mêmes pensées qu’un autre sur un même sujet.
    • Les beaux esprits se rencontrent.
    • Vous aviez cette pensée et moi aussi, nous nous sommes rencontrés.
    • Je me suis rencontré en cela avec un tel.
  8. (Pronominal) Exister ; être trouvé ; se trouver ; paraître. Note : Il est alors au sens passif.
    • Des landes et des coteaux calcaires ou marno-calcaires plus ou moins pâturés à flore xérothermique se rencontrent en différents points de la vallée de la Lanterne […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 100)
    • Un homme s’est rencontré.
    • Cela ne se rencontre pas tous les jours. — Cette vertu ne se rencontre guère chez de telles gens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rencontrer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RENCONTRER. v. tr.
Trouver en chemin une personne, une chose. Rencontrer quelqu'un dans la rue. Il le rencontra fort à propos. Il n'est pas difficile à trouver, on le rencontre à toute heure. Rencontrer une pierre sur son chemin. En creusant ce fossé, on a rencontré le tuf. Nous nous sommes rencontrés en voyage. Ces deux corps de troupes se sont rencontrés et se sont livré combat. Fig., Ils rencontrèrent beaucoup d'obstacles, de difficultés dans l'exécution de leur entreprise. On le dit aussi des Choses. Le torrent entraîne tout ce qu'il rencontre sur son passage. Rencontrer les yeux de quelqu'un, Le regarder au moment où l'on est regardé par lui. Il craignait de rencontrer mes yeux.

RENCONTRER s'emploie absolument et signifie Être bien ou mal servi par les événements dans quelque affaire; Deviner juste ou se tromper dans ses conjectures. Il a bien rencontré en se mariant. Il voulait une femme sérieuse, il a bien rencontré, il a mal rencontré. Il a rencontré juste, il a bien rencontré dans ses prédictions, dans ses conjectures. En termes de Chasse, il se dit des Chiens qui commencent à trouver la piste du gibier. Prenez garde, ce chien rencontre. Le limier rencontre.

SE RENCONTRER signifie Se heurter, se choquer. Deux automobiles se sont rencontrées à ce croisement. Il signifie aussi Avoir un combat singulier. Les deux adversaires se sont rencontrés à tel endroit. Il signifie, au figuré, Avoir les mêmes pensées qu'un autre sur un même sujet. Les beaux esprits se rencontrent. Vous aviez cette pensée et moi aussi, nous nous sommes rencontrés. Je me suis rencontré en cela avec un tel. Il s'emploie encore au sens passif et signifie Exister, être trouvé, paraître. Un homme s'est rencontré. Cela ne se rencontre pas tous les jours. Cette vertu ne se rencontre guère chez de telles gens.

Rencontrer : définition du Littré (1872-1877)

RENCONTRER (ran-kon-tré) v. a.
  • 1Avoir la rencontre de, trouver sans s'attendre à. Je n'ai quasi jamais rencontré aucun censeur de mes opinions qui ne me semblât ou moins rigoureux ou moins équitable que moi-même, Descartes, Méth. VI, 5. Il est certain que ce qui me reste encore à découvrir est, de soi, plus difficile et plus caché que ce que j'ai pu ci-devant rencontrer, Descartes, ib. VI, 6. Ils couraient au pillage et rencontrent la guerre, Corneille, le Cid, IV, 3. …Vous m'en conjurez par un nom trop puissant Pour ne rencontrer pas un cœur obéissant, Corneille, Théod. III, 5. On rencontre sa destinée Souvent par des chemins qu'on prend pour l'éviter, La Fontaine, Fabl. VIII, 16. Si j'étais rencontrée de quelqu'un qui ne me trouvât pas à son gré, La Fontaine, Psyché, I, p. 135. De vous rencontrer il n'est pas bien facile ; Car vous dormez toujours ou vous êtes en ville, Molière, Fâch. III, 2. Elle crut que, marchant seule dans une forêt, elle y avait rencontré un aveugle dans une petite loge, Bossuet, Anne de Gonz. Je ne puis pour louer rencontrer une rime ; Dès que j'y veux rêver, ma veine est aux abois, Boileau, Sat. VII. Chez le libraire absent tout entre, tout se mêle… Chacun s'arme au hasard du livre qu'il rencontre, Boileau, Lutr. V. S'il rencontre un palais, il m'en dépeint la face, Boileau, Art p. I. Deux voyageurs à jeun rencontrèrent une huître, Boileau, Épître II. Tout, hormis toi, chez toi rencontre un doux accueil ; L'un est payé d'un mot, et l'autre d'un coup d'œil, Boileau, Sat. X. Athalie : Où dit-on que le sort vous a fait rencontrer ? - Joas : Parmi des loups cruels prêts à me dévorer, Racine, Esth. II, 7. Et tu vas rencontrer la peine qui t'est due, Racine, Bajaz. V, 5. Nous sommes sur ce globe comme des insectes dans un jardin ; ceux qui vivent sur un chêne rencontrent rarement ceux qui passent leur courte vie sur un orme, Voltaire, Fragm. sur l'hist. III. Érasme et Rabelais raisonnèrent assez longtemps : Lucien revint… ensuite, ayant rencontré le docteur Swift, ils allèrent tous quatre souper ensemble, Voltaire, Dial. 10. Nos officiers qui ont été de Québec à la belle rivière d'Ohio et de cette rivière à la Louisiane, conviennent tous qu'on pourrait faire souvent cent et deux cents lieues de terres sans rencontrer une seule famille de sauvages, Buffon, Quadrup. t. III, p. 221.

    On le dit quelquefois des choses. Le torrent entraîne tout ce qu'il rencontre sur son passage. Les lois rencontrent toujours les passions et les préjugés du législateur ; quelquefois elles passent au travers et s'y teignent ; quelquefois elles y restent, et s'y incorporent, Montesquieu, Esp. XXIX, 19.

    Fig. L'auteur était cartésien, mais comme Descartes, il ne paraissait pas l'avoir suivi, mais rencontré, Fontenelle, Malebranche.

    Rencontrer les yeux, le visage de quelqu'un, le regarder au moment où il vous regarde. Quoi ! même vos regards ont appris à se taire ? Que vois-je ? vous craignez de rencontrer mes yeux ? Racine, Brit. II, 6. Je frémissais, Doris, et d'un vainqueur sauvage Craignais de rencontrer l'effroyable visage, Racine, Iph. II, 1. Il y a du plaisir à rencontrer les yeux de celui à qui l'on vient de donner, La Bruyère, IV.

    Terme de marine. Trouver un navire ou une escadre dans le parage où l'on navigue soi-même. Elle [Sa Majesté] a appris avec plaisir que vous ayez obtenu les commandements nécessaires pour empêcher que les vaisseaux français ne payent le droit que le pacha [le capitan-pacha] a accoutumé d'exiger, lorsqu'il est rencontré en mer, Seignelay à Guilleragues, 20 juill. 1681, dans JAL.

  • 2Heurter contre, présenter la bataille. Toutefois Porus, avec peu des siens, vint rencontrer Alexandre, Vaugelas, Q. C. 492.
  • 3 Terme de marine. Aller contre, arrêter par le moyen du gouvernail le mouvement de rotation horizontale commencé depuis un instant, et qui menace de se prolonger trop longtemps au vent ou sous le vent.

    Rencontrer l'oloffée, placer la barre de manière à arrêter le mouvement d'arrivée ou d'oloffée du navire.

  • 4Avoir par une certaine chance quelque chose. Il est difficile de rencontrer le goût de ceux pour qui l'on travaille. Il a rencontré son fait. Les vieillards déclarèrent que j'avais rencontré le vrai sens de Minos, Fénelon, Tél. V.

    Absolument. Je ne pouvais croire qu'il fût possible qu'elle eût rencontré à écrire si bien de cette sorte [en style de romans de chevalerie], n'ayant jamais lu de cette manière de livres, Voiture, Lett. 30. Je ne dirai rien de la philosophie, sinon que, voyant qu'elle a été cultivée par les plus excellents esprits qui aient vécu depuis plusieurs siècles, et que néanmoins il ne s'y trouve encore aucune chose dont on ne dispute, et par conséquent qui ne soit douteuse, je n'avais point assez de présomption pour espérer d'y rencontrer mieux que les autres, Descartes, Méth. I, 12. Que si les artisans ne peuvent sitôt exécuter l'invention qui est expliquée en la Dioptrique… je ne m'étonnerais pas moins s'ils rencontraient du premier coup, que si quelqu'un pouvait apprendre en un jour à jouer du luth, Descartes, ib. VI, 11. Ce n'est que par hasard qu'il a rencontré à dire quelque chose d'approchant de la vérité, Descartes, Fœtus, 2. Ceux qui ont cru que in truste signifiait le domaine d'un autre roi n'ont pas bien rencontré, Montesquieu, Esp. XXX, 22.

  • 5 V. n. Terme de vénerie. Le limier rencontre, il commence à trouver la piste du gibier.
  • 6Dire, écrire, trouver quelque chose d'heureux, d'à propos. Pour badiner avec grâce, et rencontrer heureusement sur les plus petits sujets, il faut trop de manières, La Bruyère, V. C'est aller plus loin que les anciens philosophes, que les apôtres, que les premiers docteurs ; mais ce n'est pas rencontrer si juste, La Bruyère, XVI. C'est un drôle [Du Laurens] qui a quelque esprit, un peu d'érudition, et qui rencontre quelquefois ; il est auteur de la Théologie portative et du Compère Mathieu, Voltaire, Lett. Bordes, 4 avr. 1768. Quelquefois, en devinant au hasard, on rencontre, Voltaire, Dial. XIX, 5.
  • 7Se rencontrer, v. réfl. Faire rencontre l'un de l'autre. Je sais qu'il est difficile d'y aborder [en un lieu] ; mais cela n'est point impossible ; Psyché n'a point d'ailes, ni nous non plus ; nous nous y rencontrons cependant, La Fontaine, Psyché, II, p. 135. Lauzun et Fouquet furent étonnés de se rencontrer dans la même prison, Voltaire, Louis XIV, 26.

    Il se dit des yeux, des regards de personnes se regardant l'une l'autre. À souper, je remarquai qu'il était rêveur, et que ses yeux et ceux de la comtesse se rencontraient souvent, Genlis, Adèle et Th. t. III, p. 347, dans POUGENS.

  • 8Avoir la même pensée, le même sentiment qu'un autre. En ce noble dessein nos cœurs se rencontrèrent, Corneille, Cinna, V, 2. Nous sommes bien loin de nous rencontrer dans nos souhaits, Sévigné, 614. Je t'aime encor, Jason, malgré ta lâcheté, n'est point imité de Sénèque ; et Racine, en cet endroit, s'est rencontré avec Corneille quand il fait dire à Roxane : Écoutez, Bajazet, je sens que je vous aime…, Voltaire, Comm. Corn. Rem. Médée, III, 3. Les âmes fortes se rencontrent beaucoup plus souvent que les beaux esprits, Voltaire, Dict. phil. Éloquence. Nous convînmes avec Delaire de dire simplement, que dans mon choix je m'étais rencontré avec le duc de Nivernois ; M. de Gisors fut charmé de cette rencontre, Marmontel, Mém. V.
  • 9Se rencontrer, se battre en duel.
  • 10Être trouvé, paraître, exister. Quel prodige pareil s'est jamais rencontré ? Corneille, Théod. IV, 6. De grosses pierres tomberont dans ma colère, pour renverser tout ce qui se rencontrera, Sacy, Bible, Ézéchiel, XIII, 13. J'en ai vu quelques-uns, très habiles d'ailleurs, qui ont assuré qu'un espace pouvait être divisé en deux parties indivisibles, quelque absurdité qui s'y rencontre, Pascal, Géométr. I. Cela se rencontre le plus heureusement du monde, Sévigné, 249. Cette haute vertu [de la femme forte] que Salomon a cherchée avec si peu de succès, s'est rencontrée en la personne de l'illustre duchesse de Montausier, Fléchier, Duch. de Mont. Tous les crimes qui font le plus d'horreur à la nature se rencontrent ici, et dans des circonstances qui en augmentent infiniment la noirceur, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. VII, p. 548, dans POUGENS.

    Il se dit des personnes en un sens analogue. M'étant rencontré là par hasard, je prêtai main-forte au gendarme. Chacun le suit d'un pas ou plus ou moins pressé, Suivant qu'il se rencontre ou plus ou moins blessé, Corneille, Hor. IV, 2. Un homme [Cromwell] s'est rencontré d'une profondeur d'esprit incroyable…, Bossuet, Reine d'Anglet.

    Impersonnellement. Il s'est rencontré, dans tous les temps et dans toutes les conditions, des femmes qui, par un mérite solide, se sont élevées au-dessus de leur sexe, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. II, p. 46, dans POUGENS.

  • 11Concorder. Ne soyez nullement en peine si vous êtes quelque temps sans en recevoir [des lettres] ; c'est que les postes et les termes ne se seront pas rencontrés juste, Sévigné, 12 avr. 1689. J'ai été fort aise de savoir votre avis [sur la Princesse de Clèves], et encore plus de ce qu'il se rencontre justement comme le mien, Sévigné, à Bussy, 27 juill. 1678.

PROVERBES

Les beaux esprits se rencontrent.

Les montagnes ne se rencontrent jamais, mais les hommes quelquefois, il ne faut offenser personne, car tôt ou tard on peut se rencontrer.

SYNONYME

RENCONTRER, TROUVER. Le moyen de rencontrer est d'aller au-devant. Le moyen de trouver est de chercher. Dans se rencontrer, se trouver, le premier exprime plus le hasard que le second.

HISTORIQUE

XIVe s. Lors dit li seneschaus : où avez-vous esté ? Ce qui n'estoit perdu avez jà rencontré [c.-à-d. vous avez volé], Guesclin. 14269.

XVe s. Le sire de l'Esparre fut rencontré des nefs espaignoles, à qui il eut la bataille, Froissart, II, II, 4.

XVIe s. Ilz se rencontrerent encores une autre fois près la ville de Fidenes, où il y eut bataille, Amyot, Rom. 40. Et pourtant rencontra fort bien Demades, quand il dit que les loix de Dracon avoient esté escriptes avec du sang et non avec de l'encre, Amyot, Solon, 28. Tous ceulx qui par cas d'adventure se rencontrerent lors à Rome… se meirent vouluntairement d'eux mesmes sous le lict où estoit le corps [de P. Emile], pour aider à le porter, Amyot, P. Aem. 62. Thomas me rencontrant un jour à Toulouse, Montaigne, I, 91. Si les commoditez se rencontrent improuvues et pressantes, Montaigne, I, 94. Mes opinions rencontrent souvent aux leurs, Montaigne, I, 155. Je me rencontrai un jour à Rome, sur le poinct qu'on…, Montaigne, II, 130. Les petits chaînons d'or estoient distingués de perles et pierres de toutes couleurs bien rencontrées et rapportées, Yver, p. 533.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Rencontrer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

RENCONTRER, v. act. (Gramm.) Voyez l’article Rencontre.

Rencontrer, c’est trouver la voie d’une bête ; le limier rencontre.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rencontrer »

Étymologie de rencontrer - Littré

Rencontre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de rencontrer - Wiktionnaire

(XIVe siècle) Verbe dérivé de encontrer avec le préfixe re-, « venir en face », de encontre. → voir à l’encontre
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rencontrer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rencontrer rɑ̃kɔ̃tre play_arrow

Conjugaison du verbe « rencontrer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe rencontrer

Citations contenant le mot « rencontrer »

  • Dans la lecture solitaire, l'homme qui se cherche lui-même a quelque chance de se rencontrer. De Georges Duhamel / Défense des lettres
  • Engagez-vous dans l’armée ! Venez rencontrer des gens passionnants... et tuez-les ! De Jean-Loup Chiflet / Réflexions faites... et autres libres pensées
  • Au contact de la souffrance, on ne peut faire autrement que de rencontrer sa propre humanité. De Reine Malouin / Princesse de nuit
  • A chaque être, correspond une forme d'amour spécifique ; son bonheur est de la rencontrer. De Jean Simard / La Séparation
  • C’est le sort des familles désunies de se rencontrer uniquement aux enterrements. De Michel Audiard / Les Barbouzes
  • Quand on possède le goût des gens exceptionnels, on finit toujours par en rencontrer partout. De Pierre Mac Orlan / Le Bal du pont du nord
  • A chaque femme correspond un séducteur. Son bonheur, ce n'est que de le rencontrer. De Sören Kierkegaard / In vino veritas
  • Prendre quelqu’un en photo, c’est un peu comme le rencontrer dans un train. De Martine Franck
  • S’il va dehors, même le chien peut rencontrer le bâton. De Proverbe japonais
  • C'est aux chrétiens une occasion de croire, que de rencontrer une chose incroyable. De Michel de Montaigne / Essais
  • Rien de plus agréable à rencontrer que plus faible que soi. De Alice Parizeau / Survivre
  • Lorsque vous priez, vous vous élevez pour rencontrer dans l'air ceux qui prient à cette même heure, et que, sauf en prière, vous ne pourriez rencontrer. De Khalil Gibran / Le Prophète
  • Les femmes et les hommes parviendront-ils à se rencontrer ? De Monique Canto-Sperber / Libération - A quoi pensez-vous ?
  • La montagne et l'eau finiront par se rencontrer. De Proverbe chinois

Images d'illustration du mot « rencontrer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rencontrer »

Langue Traduction
Corse scuntrà
Basque ekin
Japonais 会う
Russe встреча
Portugais conheçer
Arabe يجتمع
Chinois 遇到
Allemand treffen
Italien incontrare
Espagnol reunirse
Anglais meet
Source : Google Translate API

Synonymes de « rencontrer »

Source : synonymes de rencontrer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rencontrer »


Mots similaires