La langue française

Résilier

Sommaire

Définitions du mot résilier

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉSILIER, verbe trans.

A. − DR. CIVIL, COMM., DR. DU TRAV. Mettre fin à un contrat, une convention soit d'un commun accord, soit, pour le contrat successif, par la volonté d'une seule des parties, en usant d'une clause qui prévoyait cette rupture. Résilier un contrat (de travail), un engagement, un marché, un traité, une vente; être résilié d'office, de plein droit. Depuis un an, il avait dû résilier ses fonctions à l'université: sa santé de plus en plus précaire ne lui permettait plus de professer (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 555).Empl. abs. Le rôle ne lui semblait pas digne de Rose, (...). Mais, comme le mari criait toujours, il offrit brusquement de résilier, parlant des offres faites à la chanteuse par les Folies-dramatiques (Zola, Nana, 1880, p. 1343).
B. − P. anal., littér. Abandonner, renoncer à quelque chose. Ma mère et moi nous demandions comment elle avait pu résilier ainsi sa liberté sous un toit hostile (Estaunié, Bonne Dame, 1891, p. 36).
Prononc. et Orth.: [ʀezilje], (il) résilie [-li]. Ac. 1694, 1718: re-; dep. 1740: ré-. Étymol. et Hist. 1501 resiler (Négociations diplomatiques entre la France et l'Autriche, t. 1, p. 47); 1675 se résilier d'un contrat « se dédire d'un contrat » (Savary, Le Parfait négociant, t. 2, p. 303); 1641 résilier « annuler un acte » (Nouv. Rec. de doc. pour servir à l'hist. de Montreuil-sur-Mer, éd. G. de Lhomel, p. 286). Empr. au lat.resilire, propr. « sauter en arrière, rebondir, rejaillir, se retirer », qui a pris, à basse époque, dans la lang. jur. le sens de « renoncer, se dédire ». Resilire a été rendu régulièrement par résilir (xvies. ds Gdf. et Hug.; seule forme donnée par Ac. 1694), devenu résilier par changement de conjug. Fréq. abs. littér.: 27.
DÉR.
Résiliable, adj.,dr. [En parlant d'un acte juridique] Qui peut être résilié. Bail, contrat résiliable. Les engagements sont résiliables [dans l'armée territoriale anglaise], sous condition d'avertir le chef de corps trois mois à l'avance (Jaurès, Armée nouv., 1911, p. 504).[ʀesiljabl] 1reattest. 1815 (Lamennais, Influence des doctrines philosophiques sur la société ds Réflexions sur l'État de l'Église en France..., suivies de mél. relig. et philos., p. 177); de résilier, suff. -able*.

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉSILIER, verbe trans.

A. − DR. CIVIL, COMM., DR. DU TRAV. Mettre fin à un contrat, une convention soit d'un commun accord, soit, pour le contrat successif, par la volonté d'une seule des parties, en usant d'une clause qui prévoyait cette rupture. Résilier un contrat (de travail), un engagement, un marché, un traité, une vente; être résilié d'office, de plein droit. Depuis un an, il avait dû résilier ses fonctions à l'université: sa santé de plus en plus précaire ne lui permettait plus de professer (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 555).Empl. abs. Le rôle ne lui semblait pas digne de Rose, (...). Mais, comme le mari criait toujours, il offrit brusquement de résilier, parlant des offres faites à la chanteuse par les Folies-dramatiques (Zola, Nana, 1880, p. 1343).
B. − P. anal., littér. Abandonner, renoncer à quelque chose. Ma mère et moi nous demandions comment elle avait pu résilier ainsi sa liberté sous un toit hostile (Estaunié, Bonne Dame, 1891, p. 36).
Prononc. et Orth.: [ʀezilje], (il) résilie [-li]. Ac. 1694, 1718: re-; dep. 1740: ré-. Étymol. et Hist. 1501 resiler (Négociations diplomatiques entre la France et l'Autriche, t. 1, p. 47); 1675 se résilier d'un contrat « se dédire d'un contrat » (Savary, Le Parfait négociant, t. 2, p. 303); 1641 résilier « annuler un acte » (Nouv. Rec. de doc. pour servir à l'hist. de Montreuil-sur-Mer, éd. G. de Lhomel, p. 286). Empr. au lat.resilire, propr. « sauter en arrière, rebondir, rejaillir, se retirer », qui a pris, à basse époque, dans la lang. jur. le sens de « renoncer, se dédire ». Resilire a été rendu régulièrement par résilir (xvies. ds Gdf. et Hug.; seule forme donnée par Ac. 1694), devenu résilier par changement de conjug. Fréq. abs. littér.: 27.
DÉR.
Résiliable, adj.,dr. [En parlant d'un acte juridique] Qui peut être résilié. Bail, contrat résiliable. Les engagements sont résiliables [dans l'armée territoriale anglaise], sous condition d'avertir le chef de corps trois mois à l'avance (Jaurès, Armée nouv., 1911, p. 504).[ʀesiljabl] 1reattest. 1815 (Lamennais, Influence des doctrines philosophiques sur la société ds Réflexions sur l'État de l'Église en France..., suivies de mél. relig. et philos., p. 177); de résilier, suff. -able*.

Wiktionnaire

Verbe

résilier \ʁe.zi.lje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Droit) Annuler, mettre fin à un acte.
    • M. et madame Lhéry crurent voir dans cette démarche de leur nouveau propriétaire un témoignage de méfiance et l’intention de résilier le bail. — (George Sand [Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant], Valentine, 1832)
    • En 1827, Vilquin offrit à Dumay six mille francs d’appointements et dix mille francs d’indemnité pour résilier le bail ; le caissier refusa […] — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • S'il s'avère en cours d'exécution d'un contrat que l'attestation de police d'assurance n’est pas valide et que l’acheteur n’est pas en mesure de régulariser sa situation dans les conditions précisées dans l’article 22-3, la vente est résiliée dans les 30 jours qui suivent la date de la découverte du défaut d’assurance. — (Office national des forêts, Clauses générales des ventes de bois en bloc et sur pied, en vigueur à compter du 1er juillet 2014 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉSILIER. v. tr.
T. de Jurisprudence. Annuler un acte. Les juges ont résilié ce contrat. Il travaille à faire résilier son bail. Ce contrat a été résilié du consentement mutuel des parties. Résilier une vente, un traité. Dans ce cas, l'acte sera résilié de plein droit. Résilier un engagement.

Littré (1872-1877)

RÉSILIER (ré-zi-li-é), je résiliais, nous résiliions, vous résiliiez ; que je résilie, que nous résiliions, que vous résiliiez v. a.
  • Annuler, casser. Les juges ont résilié le contrat.

HISTORIQUE

XVIe s. Ayant une fois promis, il ne lui est pas, puis après, loisible se resiler de sa parole, Pasquier, Rech. liv. II, p. 78, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RÉSILIER, v. act. (Jurisprud.) signifie résoudre, rescinder. Résilier un contrat ou autre acte, c’est le casser & l’annuller. On disoit anciennement résilir pour résilier. Voyez Rescision, Resolution, Restitution en entier. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « résilier »

(Date à préciser) Du latin resilire (« sauter en arrière, rebondir, se retirer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Altération de l'ancien verbe resilir ; du lat. resilire, sauter en arrière, de re, et salire (voy. SAUTER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « résilier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
résilier resilie

Citations contenant le mot « résilier »

  • Chaque mois, le "Grand rendez-vous de l'immobilier" (Capital / Radio Immo) répond à vos questions par le biais de sa séquence "Ça vous concerne". Nos experts - avocats, notaires, agents immobiliers - dénouent pour vous les problèmes juridiques les plus complexes et vous livrent leurs conseils avisés que vous envisagiez de vendre, d'acheter, de louer ou de rénover votre logement. Dans cette séquence, Eric Longuépée, fondateur de Simply Move, conciergerie spécialisée dans les métiers de l'immobilier, répond à Josianne de Bordeaux. Josianne va déménager. Elle a entendu dire qu’elle pouvait profiter de l’occasion pour résilier le contrat de son assurance auto qui a moins d’un an ? Capital.fr, Assurances, internet… quels contrats puis-je résilier lors de mon déménagement ? - Capital.fr
  • Possibilité de résilier sa mutuelle RiskAssur-hebdo, Possibilite de resilier sa mutuelle (par RiskAssur édité par FRANOL Services)
  • Si vous désirez résilier sans conserver votre numéro de téléphone, vous devez le faire en général par lettre recommandée, avec accusé de réception, auprès de votre opérateur. Il est également possible de résilier en contactant un conseiller par messagerie sur le site de l'opérateur. Notons que Bouygues Telecom et Orange proposent une option de résiliation directe à partir de votre espace client pour les forfaits mobiles. Comptez environ 10 jours avant que la résiliation soit effective. 01net, Comment résilier votre forfait mobile ou Internet... et éviter les frais de résiliation
  • Nouveau rebondissement dans l'affaire qui cristallise en ce moment les relations entre EDF et Total. Le tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur du groupe pétrolier, qui conteste la décision du premier de résilier son contrat de fourniture d'électricité nucléaire à Total Direct Energie. usinenouvelle.com/, Pourquoi EDF n'a pas le droit de résilier le contrat d'électricité nucléaire passé avec Total - L'Usine Energie
  • Elle a en effet décidé de résilier automatiquement les abonnements inutilisés depuis 2 ans, selon Numerama. Courrier picard, Netflix va résilier les abonnements non utilisés
  • Pas toujours facile de résilier l'abonnement, vous devez présenter une raison légitime. De plus, de nombreux litiges récurrents concernent des clauses abusives dans certains contrats. Comment s'y retrouver ? France Bleu, Comment stopper son abonnement à la salle de sport ?
  • Alaixys Romao n'est pas présent en stage avec Reims, au Touquet, et n'a pas participé au match amical contre le FC Rouen (N2, 3-0) ce mercredi. Le milieu de terrain (36 ans) s'apprête à résilier son contrat avec le club marnais pour raisons personnelles. L'Équipe, Transferts : Alaixys Romao va résilier son contrat avec Reims - Foot - Transferts - Reims - L'Équipe
  • Vu comme ça, difficile donc d'imaginer l'OM réaliser un transfert intéressant cet été et il n'est donc pas à exclure, selon FF, que l'OM tente de résilier la dernière année de contrat de son buteur grec. Il faudra pour cela trouver un terrain d'entente avec Mitroglou, qui touche environ 350 000 euros brut par mois à Marseille. , Mercato OM : vers une résiliation de contrat pour Mitroglou ?

Traductions du mot « résilier »

Langue Traduction
Anglais terminate
Espagnol terminar
Italien terminare
Allemand beenden
Chinois 终止
Arabe إنهاء
Portugais terminar
Russe прекратить
Japonais 終了する
Basque amaitutzat
Corse finisce
Source : Google Translate API

Synonymes de « résilier »

Source : synonymes de résilier sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « résilier »

Partager