Objecter : définition de objecter


Objecter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

OBJECTER, verbe trans.

Opposer quelque chose en réponse à une proposition.
A. − Opposer (un argument, une idée) à une affirmation pour la réfuter.
Objecter qqc. (subst. ou prop. compl. que).On objectera que, dans l'ignorance où nous sommes des organes profonds de l'évolution vitale (...), il y a beaucoup d'arbitraire, et il n'y a point d'utilité scientifique à supposer un organisme latent (...) commandant leurs phénomènes et résumant leurs lois (Renouvier, Essais crit. gén.,3eessai, 1864, p.104).
Objecter qqc. à/contre qqc.On objecte contre le systême fixe les hasards de l'hérédité (Bonald, Essai anal.,1800, p.187):
1. ... l'Autriche, loin d'être désormais un contrepoids pour la Prusse, serait infailliblement entraînée tôt ou tard dans l'orbite de l'Allemagne. À cela on pouvait objecter qu'il valait encore mieux que la Prusse fût unie à une petite Autriche qu'alliée à une grande Autriche-Hongrie. Joffre, Mém.,t.2, 1931, p.379.
Objecter qqc. à qqn.Je pourrais objecter au rédacteur de la Libre Parole (...) qu'une condamnation illégale n'est pas une condamnation du tout (Clemenceau, Iniquité,1899, p.399).Qu'on ne m'objecte pas qu'aux époques où la France préparait et réalisait son ordre classique parmi les troubles publics, les moeurs anglaises présentaient un caractère plus brutal encore, sans cependant imposer à l'art anglais, par contrepoids, un aspect aussi ordonné (Faure, Espr. formes,1927, p.109).
[En incise] Cependant, objecta Bouvard, quand je songe à une forêt, à une personne, à un chien, je vois cette forêt, cette personne, ce chien. Donc les idées les représentent (Flaub., Bouvard,t.2, 1880, p.92).
B. − Opposer (une raison) à une offre ou à une demande pour la repousser.
Objecter qqc. (à/contre qqc.).Omer était trop content de se prévoir à Paris (...) pour objecter quoi que ce fût aux ordres du comte (Adam, Enf. Aust.,1902, p.406):
2. Elle désira connaître son logement, le trouva médiocre; il en rougit, elle n'y prit garde, puis lui conseilla d'acheter des rideaux pareils aux siens, et comme il objectait la dépense: −Ah! Ah! Tu tiens à tes petits écus! dit-elle en riant. Flaub., MmeBovary,t.2, 1857, p.127.
Objecter qqc. à qqn.Quand on lui objecte son âge avancé, il répond: −Monsieur, il n'est jamais trop tard pour bien faire (Reider, MlleVallantin,1862, p.215).On m'objecta l'encombrement du transsibérien et ces propositions encore ne furent pas suivies d'effet (Joffre, Mém.,t.2, 1931, p.176).
Emploi abs. Elle avait aussitôt téléphoné pour prendre rendez-vous et, sans objecter ni hésiter, accepté de le rencontrer chez lui, ce qui paraissait à Pontdebois du meilleur augure (Aymé, Travelingue,1941, p.68).
Objecter à qqc.Le contingent d'Ortello retombe à notre charge. Orsenna ne peut objecter à ce qu'on l'emploie utilement (Gracq, Syrtes,1951, p.131).
Prononc. et Orth.: [ɔbʒ εkte], (il) objecte [-ʒ εkt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1288 «opposer comme argument contraire» objeter (Rendage du moulin aux écorces ds B. de la Sté liégeoise de litt. wallonne, V, p.393: nous pouriens objeter et proposer encontre leditte paine); ca 1382 objecter au sens de «placer devant, en face de» (Ph. de Mézière, Songe du Vieux Pelerin, éd. G. W. Coopland, I, 18, p.241); 2. 1549 «avancer un argument visant à prouver la fausseté d'une affirmation» (Est. avec renvoi à obiicier). Empr. au lat. class. objectare «mettre devant, opposer; jeter à la face, objecter», fréquentatif de objicere, v. objet. Fréq. abs. littér.: 660. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 955, b) 848; xxes.: a) 917, b) 981.

Objecter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

OBJECTER, verbe trans.

Opposer quelque chose en réponse à une proposition.
A. − Opposer (un argument, une idée) à une affirmation pour la réfuter.
Objecter qqc. (subst. ou prop. compl. que).On objectera que, dans l'ignorance où nous sommes des organes profonds de l'évolution vitale (...), il y a beaucoup d'arbitraire, et il n'y a point d'utilité scientifique à supposer un organisme latent (...) commandant leurs phénomènes et résumant leurs lois (Renouvier, Essais crit. gén.,3eessai, 1864, p.104).
Objecter qqc. à/contre qqc.On objecte contre le systême fixe les hasards de l'hérédité (Bonald, Essai anal.,1800, p.187):
1. ... l'Autriche, loin d'être désormais un contrepoids pour la Prusse, serait infailliblement entraînée tôt ou tard dans l'orbite de l'Allemagne. À cela on pouvait objecter qu'il valait encore mieux que la Prusse fût unie à une petite Autriche qu'alliée à une grande Autriche-Hongrie. Joffre, Mém.,t.2, 1931, p.379.
Objecter qqc. à qqn.Je pourrais objecter au rédacteur de la Libre Parole (...) qu'une condamnation illégale n'est pas une condamnation du tout (Clemenceau, Iniquité,1899, p.399).Qu'on ne m'objecte pas qu'aux époques où la France préparait et réalisait son ordre classique parmi les troubles publics, les moeurs anglaises présentaient un caractère plus brutal encore, sans cependant imposer à l'art anglais, par contrepoids, un aspect aussi ordonné (Faure, Espr. formes,1927, p.109).
[En incise] Cependant, objecta Bouvard, quand je songe à une forêt, à une personne, à un chien, je vois cette forêt, cette personne, ce chien. Donc les idées les représentent (Flaub., Bouvard,t.2, 1880, p.92).
B. − Opposer (une raison) à une offre ou à une demande pour la repousser.
Objecter qqc. (à/contre qqc.).Omer était trop content de se prévoir à Paris (...) pour objecter quoi que ce fût aux ordres du comte (Adam, Enf. Aust.,1902, p.406):
2. Elle désira connaître son logement, le trouva médiocre; il en rougit, elle n'y prit garde, puis lui conseilla d'acheter des rideaux pareils aux siens, et comme il objectait la dépense: −Ah! Ah! Tu tiens à tes petits écus! dit-elle en riant. Flaub., MmeBovary,t.2, 1857, p.127.
Objecter qqc. à qqn.Quand on lui objecte son âge avancé, il répond: −Monsieur, il n'est jamais trop tard pour bien faire (Reider, MlleVallantin,1862, p.215).On m'objecta l'encombrement du transsibérien et ces propositions encore ne furent pas suivies d'effet (Joffre, Mém.,t.2, 1931, p.176).
Emploi abs. Elle avait aussitôt téléphoné pour prendre rendez-vous et, sans objecter ni hésiter, accepté de le rencontrer chez lui, ce qui paraissait à Pontdebois du meilleur augure (Aymé, Travelingue,1941, p.68).
Objecter à qqc.Le contingent d'Ortello retombe à notre charge. Orsenna ne peut objecter à ce qu'on l'emploie utilement (Gracq, Syrtes,1951, p.131).
Prononc. et Orth.: [ɔbʒ εkte], (il) objecte [-ʒ εkt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1288 «opposer comme argument contraire» objeter (Rendage du moulin aux écorces ds B. de la Sté liégeoise de litt. wallonne, V, p.393: nous pouriens objeter et proposer encontre leditte paine); ca 1382 objecter au sens de «placer devant, en face de» (Ph. de Mézière, Songe du Vieux Pelerin, éd. G. W. Coopland, I, 18, p.241); 2. 1549 «avancer un argument visant à prouver la fausseté d'une affirmation» (Est. avec renvoi à obiicier). Empr. au lat. class. objectare «mettre devant, opposer; jeter à la face, objecter», fréquentatif de objicere, v. objet. Fréq. abs. littér.: 660. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 955, b) 848; xxes.: a) 917, b) 981.

Objecter : définition du Wiktionnaire

Verbe

objecter \ɔb.ʒɛk.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Opposer un argument ou une affirmation.
    • M. le marquis de Dampierre objecte que malheureusement les Othellos sont trop sujets au phylloxera. Il a été obligé de sulfurer les siens. — (Comptes rendus des travaux de la Société des agriculteurs de France, vol.24, page 390, 1893)
    • Il eut la sagesse de ne rien objecter pour le moment, jugeant que l’opposition ne ferait qu’affermir un caprice sans consistance, et craignant de donner un corps à cette idée folle. Il glissa. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, pages 82-83)
    • Il ne sert de rien d’objecter : « Quelque autre pourra argumenter de même en faveur de sa religion ! » C'est de moi qu'il s'agit; […]. — (Auguste Valensin, Textes et documents inédits, Aubier, Éditions Montaigne, 1961, p. 218)
  2. (Par extension) Alléguer, opposer une difficulté, un empêchement, un obstacle à une demande.
    • Objecter la fatigue pour ne point sortir.
    • Il sollicitait ce poste, on lui objecta sa trop grande jeunesse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Objecter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OBJECTER. v. tr.
Opposer un argument, une affirmation. On peut objecter de bonnes raisons à cette hypothèse. À cela j'objecte que... Je sais tout ce qu'on peut objecter. Vous m'objecterez peut-être que... Il signifie, par extension, Alléguer, opposer une difficulté, un empêchement, un obstacle à une demande. Objecter la fatigue pour ne point sortir. Il sollicitait ce poste, on lui objecta sa trop grande jeunesse.

Objecter : définition du Littré (1872-1877)

OBJECTER (ob-jè-kté) v. a.
  • 1Opposer comme objection. Et s'étant objecté qu'il semble que la loi divine ne devait point secourir l'homme en ce qui est des préceptes moraux, parce que sa raison lui suffisait pour cela, Pascal, 3e et 4e factum pour les curés de Paris, I, 10. Calvin, s'objectant à lui-même que, par la doctrine qu'il enseignait, tous les jugements de l'Église… devenaient sujets à la révision, Bossuet, 6e avert. III, 2. Ce ne sont pas tant les raisonnements que je crains, que ceux qui, sans se rendre aux preuves, n'y veulent rien objecter, Rousseau, Paix perp. Ce sophiste manque du moins à la bienséance de la conversation, qui consiste à n'objecter que des choses auxquelles on accorde soi-même quelque solidité, Diderot, Opin. des anc. philos. (philos. pyrrhonienne). On objectait à Galilée que, si la terre tournait sur son axe de l'ouest à l'est, un projectile poussé perpendiculairement à l'horizon ne tomberait pas au point d'où il se serait élevé, mais qu'il tomberait plus ou moins vers l'ouest…, Condillac, Art de rais. III, 1. Il ne m'objecte plus dans un humble langage Ces timides raisons qui glacent le courage, Ducis, Macbeth, III, 3.
  • 2Reprocher. On lui a objecté la corruption de ses mœurs.
  • 3S'objecter, v. réfl. Être objecté. Voilà ce qui s'objecte en pareille circonstance.

REMARQUE

Régnier disait objetter : Or, pour moi, tout le mal que leur discours m'objette… Sat. V.

HISTORIQUE

XIVe s. Et qui me objetteroit comme le sang et l'ordure se puet oster sans lever l'os, qui est entrée par la fente du test sur la dure mere, je respons…, Lanfranc, f° 26.

XVIe s. Quelcun objettera, que toutes choses desirent de persister en leur estre, Calvin, Instit. 561. On pourroit objecter que…, Calvin, ib. 609. Comme un miroir qui represente indifferemment toutes figures et impressions, autant de temps que les corps lui sont opposés et objectés, Yver, p. 562.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Objecter : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

OBJECTER, v. act. (Gram.) c’est montrer le faux d’un raisonnement, par la raison contraire qu’on y oppose ; les suites fâcheuses d’un projet, la vanité d’une entreprise, le ridicule d’une prétention, &c. si l’on a tort d’objecter à quelqu’un sa naissance, on a tort aussi de se prévaloir de la sienne.

La raison objectée s’appelle objection ; il arrive de tems en tems, qu’il faudroit mettre la preuve en objection & l’objection en preuve.

On se fait quelquefois des objections si fortes, que l’on entraîne son auditeur dans l’opinion contraire à celle qu’on s’étoit proposé de leur inspirer.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « objecter »

Étymologie de objecter - Littré

Lat. objectare, de ob, et jactare, jeter (voy. JETER). Une plus ancienne forme est objicer, tiré directement d'objicere.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de objecter - Wiktionnaire

(XIIIe siècle) Du latin objectare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « objecter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
objecter ɔbʒɛkte play_arrow

Conjugaison du verbe « objecter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe objecter

Citations contenant le mot « objecter »

  • Bien sûr, l’on peut objecter que Windows 10 peut aussi être un jour touché par une faille critique de même nature, sans que celle-ci ne soit documentée et nécessitant l’écriture d’un patch en urgence. Sauf que contrairement à Windows 10, qui a encore des années de mises à jour devant lui, le support de Windows 7 est en train de s’éteindre : après 2020, il n’y aura plus de patch de sécurité (fournis gratuitement). Numerama, Google conseille de lâcher Windows 7 pour Windows 10 à cause d'une faille critique
  • Pourquoi dénoncer ce qui, en soi, de manière évidente et consensuelle, est répréhensible ? Je sais que ma question est très facilement démontable… on pourra m’objecter que l’injustice ne se résout pas sans prise de parole ni prise de conscience publiques ; on pourra me donner mille exemples d’abus, d’incivilités, de délits et même de crimes qui doivent être nommés, montrés, révélés ; on pourra, enfin, m’invoquer la responsabilité de chacun face à un enjeu collectif… Bref, les arguments ne manqueront jamais pour enrayer l’injustice, l’irresponsabilité, le danger… ce qu’on pourrait tout simplement appeler le mal !  France Culture, Des masques jetés ou la facilité à dénoncer
  • Van Rillaer cite notamment un passage étonnant des écrits de Freud: les hommes primitifs, imagine ce dernier en 1930, n’ont longtemps pu s’empêcher de s’adonner à un «plaisir infantile»: éteindre le feu en urinant dessus, «comme une jouissance de la puissance masculine sans la compétition homosexuelle». Une fois passée l’hilarité, on songe à objecter qu’il ne s’agit là que d’une expérience de pensée, comme peut l'être la caverne de Platon. Certes. Mais Platon ne prétendait pas soigner les hommes! , Sigmund Freud, grand maître de l’esbroufe? 
  • Jeudi 20 février 2020, midi 30, je me suis présenté dans une agence d’une société de téléphonie qui a pignon sur rue pour obtenir le changement de la carte SIM qui a été égarée. L’agent, un jeune d’un certain âge me demande le numéro de téléphone et ma carte d’identité pour les vérifications d’usage.  Ce qui est tout à fait normal dans ce genre d’opération. Puis il demande une photocopie de la CIN pour la garder dans le dossier. Je lui ai fait objecter que cela est interdit par la loi. « Ah bon ! » s’exclame-t-il, quelle loi ? ». « La loi sur la protection les données personnelles » répondis-je. « Connais pas », tout en insistant sur sa demande. « Je m’évertue alors à lui expliquer que nous avons une loi organique qui interdit ce genre d’usage et nous avons même tout un arsenal juridique qui permet la protection des données personnelles et une instance qui porte le même nom ». « Mais la loi de la société nous oblige à obtenir une photocopie de la CIN des clients et c’est elle seule qui doit prévaloir ». Face à mon refus il a fait appel à son supérieur hiérarchique, un type à la mine patibulaire, qui a confirmé ses dires. « Nous ne reconnaissons pas cette loi et c’est la nôtre qui doit faire foi ». « A bon ! Votre société est  donc au-dessus des lois tunisiennes ? ». « Oui, et soit vous laissez une photocopie de votre carte d’identité, soit vous dégagez d’ici. Point barre ! ». L’air menaçant et réplique cinglante. Espace Manager, Une société étrangère de télécommunications au-dessus des lois tunisiennes !
  • On pourrait objecter que c’est correct, mais que cela ne vaut que pour les Suisses. Vraiment? Avec une population étrangère de plus de deux millions de personnes, nous avons besoin d’étrangers adaptés et capables. Il ne faut pas oublier que, par sa nature, la Suisse est prédisposée à intégrer toutes les couches de la société.  SWI swissinfo.ch, Le droit de vote communal aux étrangers est parfaitement sensé - SWI swissinfo.ch
  • On peut cependant objecter à cela que l’initiative a du sens pour les pratiquants de caillou non licencié qui, en faisant un don, pourront maintenant avoir la certitude que leurs deniers iront bien dans l’entretien des sites naturels et non dans le programme olympique. Grimper.com : l'actualité de l'escalade, tests matériel d'escalade, salles d'escalade, La FFME lance un appel au don pour la gestion des sites naturels.
  • La chose mérite pourtant d’être relevée. Rares sont les auteurs aussi contemporains que Malaparte. Son Kaputt demeure une démonstration incontestable de la mort de l’Europe, il y a quatre-vingts ans. On pourra objecter : « Mais nous, alors ? » Ou encore : « Et la construction européenne, alors ? »  La Règle du Jeu, Pascal Bacqué, Nous tous ou L’inutile liberté - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
  • Si la MBA avait jusqu’ici maintenu qu’elle s’en remettait à la décision de la Cour suprême sur la demande de Dev Hurnam, elle souhaite maintenant objecter formellement à ladite requête. « Je sais que cela va perturber le cours des travaux mais j’ai eu des directives de la MBA pour porter certains faits à la connaissance de ce panel », a soutenu Me Patrice Doger de Spéville, Senior Counsel. Le Defi Media Group, Il veut réintégrer le barreau : l’ordre des avocats change d’avis sur la demande de Dev Hurnam | Defimedia
  • Les fan-boys de Richard Heart auront évidemment toujours beau jeu d’objecter que « Gngngngng, ouiiiiiii bande de jaloux de notre grand visionnaire aux chemises raffinées, on peut avoir des HEX gratos dès lors qu’on est holder de Bitcoin, alors, elle est où l’arnaque hein, hein ? ». TheCoinTribune, Crypto-Pipeau de la semaine : HEX "le nouveau Bitcoin", ravi de son propre crash de 99.93% – TheCoinTribune
  • Un esprit éclairé objectera que ces variations de forte amplitude pourraient provenir du sexe, de l’âge ou du niveau d’instruction de l’individu. Or, selon les analyses statistiques, le sexe et l’âge ne sont pas explicatifs du niveau de connaissances scientifiques. Le Devoir, Plus de religion, moins de science | Le Devoir
  • Il pourra toujours objecter qu'il s'agissait de ses premières minutes de la saison et qu'il manquait de rythme. On pourra lui répondre qu'il n'avait pas plus convaincu la saison dernière. Son échec est aussi celui d'Antero Henrique, l'ancien directeur sportif qui avait privilégié son recrutement pour 47 millions d'euros (bonus compris) à celui d'Idrissa Gueye l'hiver dernier. La suite, avec la réussite du Sénégalais finalement débarqué cet été, est en train de lui donner tort. leparisien.fr, PSG : Leandro Paredes, une erreur de casting - Le Parisien
  • On peut d’abord objecter que le couple a son indatable originalité. La manière distante et affectueuse, sans grand verbiage, dont Mme appelle son mari «Maigret», comme un sigle. Même dans l’intimité, elle n’a pas la naïveté de croire qu’elle peut percer la carapace: elle la prend avec tout le reste, les absences à répétition, les détours par un bistrot en rentrant du cinéma le vendredi soir… Le Temps, Hommage à Mme Maigret - Le Temps
  • On pourrait objecter qu'il ne s'agit là que de littérature. Sauf que non content d'être un archétype qui fera école (Mathias Sandorf, Chéri-Bibi, etc.), Edmond Dantès est inspiré du drame de Pierre Picaud, un cordonnier nîmois victime d'une machination politico-judiciaire sous le Premier Empire. Chez Dumas, il est toujours difficile de faire la part de l'écrit et du vécu, jusqu'aux derniers mots de l'ouvrage : "Attendre et espérer !" LaProvence.com, Sorties - Loisirs | Histoire : Edmond Dantès, le confiné le plus célèbre du monde | La Provence
  • Le spectateur potentiel peut naturellement objecter : « Ne nous laissons pas influencer par notre culture scientifique parfois trop rigide, passons outre cette idée saugrenue, et allons voir cette “odyssée spatiale” de James Gray, le réalisateur de Little Odessa et d’Immigrant, présenté tout de même en compétition officielle à la dernière Mostra de Venise. Nous pourrions être agréablement surpris. » Surpris, oui. Agréablement, non. Ciel & Espace, Ciel & Espace
  • Émissions renouvelées pour des deuxièmes saisons avant même d’avoir commencé. Nouveau projet sur nouveau projet dévoilés. Série originale à grand déploiement signée par Steven Spielberg. Lancé en novembre dernier, Apple TV + n’a pas lésiné pour sortir les gros canons. Sans pétarade toutefois. À l’image de son image, justement, de marque, le service de webdiffusion fait les choses efficacement. Sobrement. Quoique, pas forcément selon les règles du jeu du CRTC, pourrait-on objecter. Le Devoir, Apple TV+ fait le plein de séries | Le Devoir
  • Certain·es pourront objecter que comparaison n'est pas raison. À commencer par le fait qu'un pays développé est infiniment plus ouvert qu'une nation émergente du Maghreb. De fait, l'an dernier, le trafic international de personnes qui voyagent en avion a atteint 22 millions au Maroc contre 190 millions en Espagne. Mais cette ouverture n'influe en rien sur l'apparition et la propagation du virus. Slate.fr, Le Maroc, exemplaire dans la lutte contre le Covid-19 | Slate.fr
  • « On peut objecter que le droit c'est secondaire et qu'en politique, seuls les résultats comptent. Admettons. Sauf que là non plus, côté résultats concrets, la France n’a pas de leçons à donner. Sur le terrain, on a misé sur le mauvais cheval. En pariant plutôt sur Haftar parce qu’on veut un homme fort à Tripoli... Paris n’a pas fait le bon calcul », a-t-il martelé. , « Le chaos libyen est déclenché par la France » (Journaliste français) | TRT Français
  • Cependant, on doit objecter à M. Karoui qu’il y a rarement de fumée sans feu. C’est facile d’accuser l’ancien chef du gouvernement, mais le plus simple serait de prouver votre innocence monsieur. Directinfo, Tunisie : Nabil Karoui accuse Youssef Chahed | Directinfo
  • Les violences policières en France ont été dénoncées à plusieurs reprises par des journalistes, le Défenseur des Droits, Amnesty International ou même l'ONU au plus fort de la crise des GJ... On pourra objecter que ces dénonciateurs sont qu'un ramassis de gauchistes (je présume pas que c'est ton cas) mais j'ai pas ouï dire que ce genre de constats avaient été fait en Islande ou au Portugal... Club Poker, Violences policières - Actualité & politique - Club Poker
  • Le jugement mérite d'être nuancé. Les Bleus ne sont certainement pas ces bouchers sanguinaires qui s'attaquent aux innocents sujets de sa Majesté. Tout d'abord, il convient d'objecter que les Ecossais n'ont pas été des anges, loin de là, dans les phases de ruck notamment. Et que l'arbitre du match, tout comme la réalisation qui "oubliait" de remontrer les fautes du Chardon, portaient plutôt bien le kilt ce dimanche. Mais cela n'excuse en rien la violence du geste, évidemment. Francetvsport, Edito. Le XV de France à ses rixes et périls
  • « La révision constitutionnelle de 1884 a mis fin à l’usage, hérité de précédents régimes, de prières publiques à l’ouverture des sessions pour implorer la bénédiction divine sur les travaux des assemblées. Le nom de Dieu ne sera plus prononcé dans les enceintes parlementaires et les politiques s’abstiendront de le citer : cette exclusion tacite est une caractéristique de notre culture politique et une singularité de la laïcité française. C’est probablement cette particularité qui a conduit en 2001 le Premier ministre, lors des discussions sur un projet de préambule pour la Charte européenne des droits fondamentaux, à objecter que la laïcité interdisait à un gouvernement français d’accepter une rédaction qui inclurait le mot religieux. Licra - Antiraciste depuis 1927, 1 jour, 1 texte #20 : René Rémond, "L'invention de la laïcité, de 1789 à demain", 2005 | Licra - Antiraciste depuis 1927
  • Le hasard, qui m’a attribué cette chronique du dernier dimanche d’octobre, fait parfois bien les choses. J’aime l’heure d’hiver. J’aime sa clémence qui repousse de quelques semaines la rude échéance des matins giflés de vent mouillé et noir où, de fin novembre à début mars, il faudra partir au travail et se jeter dans le monde avant le lever du jour. L’heure d’hiver est bonhomme et magnanime, elle sait vivre, elle accorde un aimable sursis et offre, une fois par an, le trésor d’un dimanche arrondi de soixante minutes de temps ouvert, vide, libre, aérien, diaphane. On m’objectera que la médaille a son revers, qu’en décembre il fera nuit avant cinq heures, qu’on n’aura plus le temps de rien entreprendre après manger, que les soirs n’en finiront pas et que l’heure d’hiver sent trop l’hiver. On pourra toujours objecter et raisonner, sans atteindre la part archaïque, rupestre, cavernicole encore enfouie sous notre panoplie de créatures très connectées du trépidant vingt-et-unième siècle ; quelque chose, en nous, se souvient et se prépare à la nécessaire hibernation saisonnière au creux des terriers, dans le chaud des logis et le rond de la lampe. www.lamontagne.fr, L’heure d’hiver est bonhomme et magnanime - Paris (75000)
  • Il ne fait aucun doute. Aujourd’hui, Tyson Fury est reconnu comme le meilleur poids lourd sur la planète. Il faut lever son chapeau face à ce géant britannique. On peut contester sa santé mentale, s’objecter à ses paroles,  ridiculiser sa tenue vestimentaire, trouver qu’il chante faux, mais il faut bien l’admettre, il vient d’éclipser avec une facilité déconcertante celui que la plupart des connaisseurs qualifiaient du meilleur poids lourd au monde il y a quelques semaines à peine. RDS.ca, Chronique de Jean-Paul Chartrand : Où se situe Tyson Fury parmi les grands? | RDS.ca
  • Le présent numéro de TROISCOULEURS court jusqu’à une période que nos ancêtres révolutionnaires, suivant le calendrier de Fabre d’Églantine, appelaient Pluviôse, du 20 janvier au 18 février. D’après eux, il pleut beaucoup en cette période. On pourrait objecter qu’il pleut davantage en novembre et en mars, mais peu importe : le moment semble idéal pour lire Histoire de la pluie en quarante épisodes de Jean-Louis Hue, promenade érudite et subjective qui convoque l’histoire, les sciences, les arts et les souvenirs, à la façon des essais de l’historien Alain Corbin, lui-même auteur d’une Histoire buissonnière de la pluie. Hue a retenu quarante angles d’attaque, par clin d’œil au Déluge, et ce n’est pas trop. La pluie est partout : dans la Bible, où elle lessive le monde ; dans la pensée indienne, influencée par la mousson et structurée autour des catégories du sec et de l’humide ; dans la poésie, où elle évoque le spleen et la griserie ; dans l’agriculture ; dans la peinture, du Pluie, vapeur et vitesse de William Turner au Rue de Paris, temps de pluie de Gustave Caillebotte. TROISCOULEURS, [LIVRES] Notre sélection du mois - TROISCOULEURS
  • "La constitution ukrainienne stipule que l'Ukraine est un Etat indépendant, souverain, unitaire et démocratique. Si quelqu'un n'accepte pas ces principes et essaie d'y objecter, il devra traiter avec vous, nos défenseurs", a déclaré M. Zelensky lors d'une rencontre avec le personnel des Forces conjointes à Donetsk. , Le président ukrainien visite la ligne de front dans l'est du pays_French.news.cn
  • Les mauvaises langues pourraient objecter que sa prise de parole intervient à l’heure où les groupes intégrés sont en crise. Ce serait une erreur de regarder les choses ainsi. Avec mon soutien et en portant la voix des indépendants, je veux dire avec lui que les salariés et les dirigeants du commerce français méritent d’être accompagnés et leurs revendications appuyées à l’heure où les concurrents étrangers bénéficient de distorsions fiscales de plus en plus incompréhensibles. De quoi je me MEL, Oui à un pacte pour le commerce ! | De quoi je me MEL
  • De mauvais esprits pourront objecter qu'on peut aisément afficher un sentiment trompeur, un émoji de façade. (un émaussade?)....   Certes; mais pour quoi faire?  A quoi bon ? Comme Pascal, je parie sur la bonne foi..      Club de Mediapart, Les émojis et la Covid | Le Club de Mediapart
  • Un commandement sans concession : « Le Seigneur n’a pas été complaisant, il n’a pas fait de concessions, il nous a demandé l’extrémisme de la charité. » C’est aussi une invitation à changer son regard sur ses ennemis : « Ça nous fera du bien aujourd’hui de répéter à nous-mêmes, pendant la messe et après, ces paroles et de les appliquer aux personnes qui nous maltraitent, qui nous dérangent, que nous avons du mal à accueillir. » Faisant appel à la conscience de chacun, le pape François a également interrogé : « Moi, de quoi je me préoccupe dans la vie : des ennemis, de celui qui me veut du mal ? Ou d’aimer ?… Celui qui aime Dieu n’a pas d’ennemis dans le cœur. » Un message qui peut être difficile à entendre dans le monde actuel : « Tu peux objecter : “Je comprends la grandeur de l’idéal, mais dans la vie c’est autre chose ! Si j’aime et si je pardonne, je ne survis pas dans ce monde où prévaut la logique de la force et où il semble que chacun ne pense qu’à soi ». Mais, pour le pape François c’est bien l’amour et le pardon qui sauveront : « Dieu voit plus loin… Il sait que le mal se vainc seulement par le bien. Il nous a sauvés ainsi : non par le glaive mais par la croix. Aimer et pardonner, c’est vivre comme des vainqueurs. Nous perdrons si nous défendons la foi par la force ». La Croix, “L’extrémisme de l’amour est le seul extrémisme chrétien autorisé”, affirme le pape François à Bari
  • Pas de nouvelle loi sur le voile. Enfin, pas tout de suite, serait-on tenté d’objecter à Édouard Philippe. Impossible en effet pour le chef du gouvernement de légiférer sous la pression. Celle, tout d’abord, que caractérise, à l’extrême-droite, l’agression verbale d’une accompagnatrice scolaire par le conseiller régional Julien Odoul. Celle, aussi, de la violente polémique qui s’en est suivie. Laquelle a creusé un peu plus le fossé entre les tenants d’une laïcité à l’anglo-saxonne et les partisans d’un texte excluant les zones grises du vivre ensemble. Notamment celles léguées par la loi de 2004 interdisant le voile à l’école. Pression enfin accrue par les dissensions ravivées au sein de LREM, virant au bras de fer entre Blanquer et Taché, incarnation de deux lignes diamétralement opposées. Chauffée à blanc par la progression du communautarisme qu’illustre une récente enquête de l’Ifop, la société civile a besoin d’être réconciliée avec elle-même. Que dans certains quartiers, les mamans voilées soient devenues incontournables pour assurer les sorties scolaires, témoigne d’une absence de mixité résultant des erreurs passées. Au moins l’État pourrait-il lui-même y assurer en partie l’encadrement hors les murs de l’école. Mais antérieurement à la polémique actuelle, l’affaire du foulard de Creil avait déjà démontré la nécessité de remettre à jour le logiciel de la loi de 1905. S’il avait étendu l’interdiction du port ostentatoire de signes religieux lors des sorties scolaires, sans doute le législateur nous aurait-il épargné le flou débouchant sur les crispations du moment. Selon un récent sondage, 66 % des Français y sont favorables. Bien avant son ministre de l’Éducation, Emmanuel Macron assurait lui-même, face à Plenel et Bourdin, que « le voile n’est pas conforme à la civilité dans notre pays ». Sans souhaiter pour autant une loi qui, à l’instar de la burqa, l’interdise dans la rue. Le fameux précepte du « en même temps », aujourd’hui singulièrement mis à mal. , Edition de Metz ville | Laïcité : remettre à jour le logiciel
  • Après koué encore ! Ou peux insulter une population entière et nous, nous peux pas renvoye à ou out propos! Mais qui n'a l'esprit fermé, qui lé en échec de soi-même! Mwin mi le d'accord avec @ rien à objecter, l'argumentaire lé zéro à gauche dune virgule! Quelle réussite, lé votre, mi veux pas! Pff, fé pitié kan même. Nous partage et relaye ça au bureau fé rire la bouche. Nou prend pitié même ! Clicanoo.re, [Faits Divers] Radio Free Dom condamnée à indemniser une journaliste licenciée "pour des motifs loufoques" | Clicanoo.re
  • Alors, évidemment, on pourra objecter que l’actrice a bien accepté de retrouver le personnage de Harley Quinn une seconde fois après Suicide Squad. , VIDEO. «Birds of Prey»: Il n'est pas certain que Margot Robbie jouera de nouveau Harley Quinn
  • Le Pr Jean-Paul Mira, chef du service de réanimation de l'hôpital Cochin (Paris), et le Pr Camille Locht, directeur de recherche à l'Inserm évoquent la piste du vaccin BCG dans la lutte contre le coronavirus et les études nécessaires pour prouver son efficacité. Jean-Paul Mira lance : "Si je peux être provocateur, est-ce qu'on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n'y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation, un peu comme c'est fait d'ailleurs sur certaines études avec le sida, où chez les prostituées : on essaie des choses parce qu'on sait qu'elles sont hautement exposées. Qu'est-ce que vous en pensez ?" Son confrère ne semble pas objecter et ajoute que "ça n'empêche pas qu'on puisse réfléchir en parallèle à une étude en Europe et en Australie". midilibre.fr, Coronavirus : l'échange télévisé entre deux médecins sur des tests en Afrique provoque l'indignation - midilibre.fr
  • Mais objecter en se plaignant de ne pas avoir réponse à toutes ses interrogations devient un exercice futile.  Le Journal de Montréal, La paralysie par les questions | Le Journal de Montréal
  • Jacques Rancière — Mon livre parle plus spécifiquement de ce moment de la Révolution française qui est aussi le moment d’une révolution dans l’art du paysage. Donc, je ne veux pas faire de généralisations ou d’analogies abusives. Malgré tout, il me semble que la carte du monde social, telle que la décrivent ou la rêvent nos gouvernants, ressemble assez à un certain modèle du parc à l’anglaise avec des grands espaces découverts, des vallonnements doux et des eaux vives : un espace sans aspérités qui se laisse maîtriser du regard depuis le centre élevé qu’occupent gouvernants et banquiers, et où les flux de richesse et de population circulent à l’aise. Face à cela, le refus de l’ordre dominant prend volontiers l’aspect du barrage ou de la végétation qui obstrue le chemin : défense d’une zone agricole qui empêche d’éclaircir l’espace pour construire l’aéroport qui accélérera la circulation ; défense d’un régime de retraite qui empêche d’aplanir tout le système. C’est une république des biotopes – naturels ou sociaux – qui s’oppose au paysage oligarchique des grands espaces disponibles pour les aménagements du territoire et la circulation des flux. Cette manière d’objecter à la topographie dominante prolonge à sa façon la critique des paysagistes radicaux du XVIIIe siècle qui dénonçaient, dans ces parcs modèles, “le vide de la grandeur et du pouvoir solitaires”. Les Inrockuptibles, Jacques Rancière : “Il y a une offensive du capitalisme absolutisé”
  • Ce que le maire Frédéric Delannoy appelle les « services publics » sont des services mis à disposition de la population par la municipalité mais qui lui coûtent. C’est le lot commun de toutes les mairies peut-on objecter, à la différence près que le budget municipal est bien ponctionné. Ce que M. Delannoy assume, voire revendique. La Voix du Nord, À Hornaing, un budget pour les «services publics», toujours
  • Ça va faire près d’un mois que ta vie a été radicalement modifiée du jour au lendemain. Que tu t’es retrouvée confinée chez toi, sans avoir à objecter, sans avoir aucun recours. Alors bien sûr, au début tu as un peu paniqué, tu as râlé aussi. Tu as piqué des crises au téléphone avec Zee. Et puis tu as fini par admettre que pour une fois, tu n’as pas le choix. Par admettre qu’à toi aussi, on peut imposer des choses et que c’est même pour ton bien. Ça fait près d’un mois que ton petit monde a changé. Tous les événements sont annulés, même ceux que tu croyais si importants, même ceux sur lesquels tu bossais depuis des mois. Il n’y a plus de mariages, plus de fêtes et encore moins de perspective d’une quelconque célébration. Ce qui rythmait tes semaines s’est envolé. Tu ne sais pas du tout quand sera la prochaine fois que tu iras chez le coiffeur ou chez l’esthéticienne, et ce n’est pas si grave. Tu te demandes d’ailleurs à quel point tu faisais ça… Telquel.ma, Les belles choses du confinement
  • Ceux qui pensent qu’il va disparaître… puis peut-être resurgirC’est l’avis notamment du professeur Didier Raoult, infectiologue et professeur de microbiologie. Il estimait mi-mai, que « l’épidémie était en train de se terminer ». « Il n’y a nulle part de deuxième vague, ni de dos de chameau, c’est la courbe banale […] On voit que cet épisode est en train de se résoudre ». On pourrait lui objecter qu’en février, il estimait que ce virus n’était pas bien « méchant ». www.lepopulaire.fr, Le Covid-19 peut-il disparaître ? Les avis scientifiques divergent - Paris (75000)
  • ANALYSE - Comment objecter au pape émérite cette opposition à une réforme qui lui paraît suicidaire pour l’Église catholique? Le Figaro.fr, Célibat des prêtres: l’objection de conscience de Benoît XVI
  • Lorsque le vendeur reçoit une objection, il a tendance à considérer que le client n’est pas intéressé et que la signature d’un bon de commande est compromise. En réalité, si cette éventualité existe bien, elle n’est que minoritaire parmi toutes les raisons qui peuvent motiver un client à objecter. Voyez par vous-même : replacez-vous dans un contexte de vente où vous, lecteur, avez dû formuler une objection à un vendeur. […] Vous comprendrez vite que, très souvent, elles n’étaient pas un refus véritable de l’offre du vendeur. Journal de l'Agence, Et si vendre devenait un jeu d'enfant ... - Journal de l'Agence
  • Saint Thomas More a été mis à mort car il préféra rester fidèle à ses convictions plutôt que d’obéir aux ordres du roi. Sa conscience était suffisamment droite et éclairée par la raison et la foi pour lui donner la conviction et la force d’objecter à l’ordre gravement injuste du roi. En se sacrifiant, il obéissait à sa propre conscience et rendait ainsi librement témoignage de la Justice, qui demeure éternellement au-delà des lois de ce monde. Cette Justice se confond avec la Vérité et le Bien. Aleteia, Saint Thomas More, saint patron des hommes politiques
  •  Xavier Niel se révèle donc comme le plus mauvais payeur de tous les groupes de presse opérant en France. On pourrait objecter que  les petits éditeurs, ceux  qui réalisent un chiffre d’affaires inférieur à 1,77 millions d’euros  et dont la contribution totale s’élève à 200 000 euros, ne l’ont pas non plus payé mais leur situation économique est, pour certains d’entre eux, dramatique. Club de Mediapart, L'Etat aux ordres de Xavier Niel | Le Club de Mediapart
  • 21h35 : On pourrait par exemple vous objecter que Barbara Pompili n'est plus EELV depuis longtemps (2016, cela commence à remonter), et s'est fait élire avec le soutien de LREM aux législatives. Franceinfo, Eric Dupond-Moretti, Roselyne Bachelot, Barbara Pompili... Revivez l'annonce du gouvernement de Jean Castex
  • En évoluant dans une ligue de bon niveau et dans une équipe du haut du tableau, il est en train de forcer son retour dans la Tanière, même en sachant que la prochaine Coupe d’Afrique des nations n’aura lieu qu’en 2022 sans compter que d’aucuns pourraient objecter que la Tanière a les armes qu’il faut devant. La vérité c’est que Papiss Demba Cissé coche beaucoup de cages actuellement. Galsenfoot, Papiss Demba Cisse retrouve l'efficacité de ses jeunes années - Galsenfoot
  • On pourrait nous objecter que cet argument en est un qui, plutôt que de justifier le définancement de la police, tend à confirmer la nécessité d’augmenter les ressources financières octroyées aux corps policiers. Or, il nous apparaît clair, en regard de l’argument criminologique que nous avons présenté ultérieurement et sur lequel repose notre texte, qu’un réinvestissement dans des sphères de prévention de la criminalité, notamment l’éducation, l’art, la culture, mais également toute initiative en santé mentale ou encore en prévention de la toxicomanie, aurait des effets nettement plus bénéfiques socialement à moyen et long terme en ce qui a trait à la problématique de la criminalité. À cet égard, le travail des militant-e-s du MPD150 nous apparaît à nouveau comme un gisement d’exemples desquels il est possible de s’inspirer quand vient le temps de proposer des alternatives communautaires à la police pour prévenir une recrudescence du taux de criminalité dans les quartiers : augmentation du nombre de travailleuses et de travailleurs sociaux, d’intervenant-e-s en santé mentale, de travailleuses et de travailleurs de rue, de centres d’injection supervisée, de centres de désintoxication, etc. La Presse, Et si on parlait du (dé)financement de la police ?
  • Dernière conséquence : si la concurrence fiscale est admise comme « sauvage » entre les États membres, comment l'UE pourrait-elle objecter au Royaume-Uni qu'il ne puisse devenir un paradis fiscal à ses portes ? Si le fameux « level playing field » (la concurrence équitable) n'est pas déjà en place au sein de l'UE, pourquoi Londres – qui quitte l'Europe – devrait-il s'y plier ? Il y a donc, derrière l'arrêt irlandais, un enjeu bien plus important et un homme qui, de loin, s'en frotte les mains, le dénommé Boris Johnson… Le Point, Affaire Apple : pourquoi la Commission a été désavouée - Le Point
  • Paradoxe : bien qu’il s’agisse d’un projet de loi, donc d’un texte déposé à l’initiative du gouvernement, ni le ministre de la santé, Olivier Véran, ni ses secrétaires d’État, ni Nicole Belloubet, Ministre de la Justice, ni Frédérique Vidal, Ministre de la Recherche, ne s’étaient déplacés, lundi soir, pour l’ouverture de débats de la Commission spéciale de bioéthique. Un rien léger pour un projet de loi qui constitue une « rupture », de l’aveu même de son principal rapporteur, Jean-Louis Touraine. S’agirait-il pour le gouvernement de laisser libre-cours aux propositions les plus « avancées » pour apparaître ensuite « modéré » et rassurer le bourgeois ? Jean-Louis Touraine, quant à lui, n’en fait pas mystère : le but poursuivi par cette commission spéciale, est non seulement de reprendre point par point les modifications déjà apportées par le Sénat pour revenir au texte voté par l’Assemblée en première lecture, mais d’y apporter des « améliorations ». Notamment la « Ropa » une technique permettant à une femme de donner un ovocyte à sa compagne afin que cette dernière puisse, une fois l’ovule fécondé lors d’une fécondation in vitro, porter l’enfant… Les deux amendements légalisant cette technique ont été adoptés. « À partir du moment où l’on retire la notion d’infertilité, a souligné la député UDI, Agnès Thill (chassée de LREM pour son opposition à ce projet de loi), on ouvre la porte à tout le monde » – femmes en couples, femmes seules, couples hétérosexuels – qui pourront en dehors de tout critère d’infertilité recourir à la PMA. Suivra logiquement tout un arsenal de techniques, dont la GPA (gestation pour autrui) pour les couples d’hommes. Une manne pour le marché juteux de la procréatique ! Mais les droits de l’enfant ne s’opposent-ils pas au prétendu droit à l’enfant ? « Nul n’a de droit à l’enfant » avait opportunément corrigé le Sénat. Les députés LREM se sont empressés de supprimer cette mention introduite par les sénateurs. Emmanuelle Ménard, député non inscrite, a eu beau objecter : « Vous créez une discrimination entre les enfants qui auront un père et une mère, ceux qui auront deux mères ou une seule mère », la cause était entendue d’avance. Info Chrétienne, Et revoilà la PMA pour masquer la gestion de la crise et satisfaire le marché !
  • On pourrait objecter que si nos avantages comparatifs sont si faibles comparativement à d'autres pays, par exemple la Chine, c'est que leurs salariés sont payés au-dessous de leur productivité. Mais alors, ce sont nos consommateurs nationaux qui bénéficient de rentes en bénéficiant de produits en dessous de leur valeur réelle ; ce sont nos entreprises nationales qui payent des matières premières ou des équipements à des prix cassés. Les premières victimes de cette politique, ce n'est pas nous, mais ces travailleurs ou producteurs étrangers censés nous exploiter en inondant notre marché domestique ; si on considère que ces avantages comparatifs sont liés à un trop-plein démographique permettant à ces pays de payer moins chers leurs salariés et de produire ainsi des biens à meilleur coût, rappelons que ces déséquilibres de population ne sont que le résultat de nos propres barrières à l'immigration. Les frontières ont été fermées car l'arrivée d'une main-d'œuvre étrangère remet en question les rentes des salariés nationaux qui ne peuvent ainsi maintenir leur revenu qu'au détriment des salariés étrangers et des consommateurs nationaux. C'est donc l'insuffisance de la mondialisation et non pas son excès qui serait responsable de cette situation démographique asymétrique. La Tribune, L'intérêt général n'est pas l'intérêt national : pour en finir avec le souverainisme
  • On peut objecter que ces derniers, en gardiens des traditions, seraient hostiles à tout changement, alors que chaque club a connu plusieurs renouvellements de blason. La fréquence de ceux-ci va cependant en augmentant, et ils disent quelque chose du football contemporain. Le Monde.fr, « On dirait l’étiquette d’un fromage de chèvre » : les nouveaux logos n’ont plus rien de propre à des clubs de football
  • « Les gens ont le droit de s'objecter. Mais là, on a dû faire un choix », ajoutant qu'il aurait préféré ne pas obliger le port du masque, mais que face à un taux d'adhésion bas, il a dû prendre cette décision. , Port du masque obligatoire au Québec: une pétition circule contre la mesure - Narcity
  • Au fil des pages, naît bien souvent l’envie d’intervenir dans une discussion, de contrer une certitude, d’objecter une démonstration. L’ouvrage plonge le lecteur dans cette bataille de fond de la vie politique qui est celle des idées. Celle que « l’affaire » a justement rendue impossible. L’on comprend alors qu’une légitime soif de justice est trompée et non assouvie lorsque les hommes sont broyés à la place de leurs actes délictueux.  Valeurs actuelles, “Le mystère Fillon” : pourquoi notre civilisation doit refuser les curées médiatiques | Valeurs actuelles
  • Un objectif ambitieux donc pour cet observatoire. On peut toutefois objecter qu’une partie de la « haine » risque d’être oubliée, le racisme antiblanc étant par exemple régulièrement nié par certaines officines et associations membres de ce comité… ParisVox, Observatoire de la Haine en Ligne: pas de vacances pour les censeurs...
  • Encore faut-il que l’événement puisse avoir lieu, comme pourraient objecter d’autres Nippons, en charge des Jeux olympiques 2020 (ou 2021?) de Tokyo. « Nous sommes le seul événement sportif depuis l’an dernier à avoir contracté une assurance annulation qui inclut les conséquences liées aux épidémies et pandémies », a voulu rassurer Claude Atcher, ce vendredi lors d’une visioconférence de presse. , Coronavirus dans le rugby : La Coupe du monde 2023 en France assurée contre les pandémies avant même la crise du Covid-19
  • «C’est un mouvement de démocratie et je suis pour la démocratie. Les gens ont le droit de s’objecter. Mais là, on a dû faire un choix», a réagi mardi M. Arruda lors d’une conférence de presse à Trois-Rivières, en milieu d’après-midi. Il a d’ailleurs confié avoir reçu dans les derniers jours «des courriels de personnes qui disent que je suis rendu Staline et que je deviens dictateur» en raison de cette obligation prochaine. Journal Métro, 48 000 signatures pour une pétition contre le port du masque obligatoire
  • Est-ce pour cette raison que l'idée de progrès a fait naufrage ? Sans doute pour partie. Un fait s'impose en tout cas : le mot « progrès » a quasiment disparu des discours publics, où il a été remplacé par le mot « innovation ». On pourrait objecter qu'il s'agit de deux quasi-synonymes, mais à y regarder de plus près, on constate que les discours sur l'innovation se détournent radicalement de la rhétorique du progrès. Il faut innover à tout prix, nous explique-t-on, non pour inventer un autre monde (ce qui serait un objectif exaltant), mais pour empêcher le délitement de l'actuel (ce qui est nettement moins euphorisant). Comme si nous étions devenus incapables de redonner à l'idée de progrès son assise naturelle, qui consiste à expliciter à l'avance un dessein commun qui soit à la fois attractif et crédible. Les Echos, Etienne Klein: «Redonnons vie à l'idée de progrès» | Les Echos
  • Contre les paroles toujours suspectes d’encapsuler les passions de qui les prononce, l’objectivité impersonnelle des chiffres et des graphies clôt souvent la discussion comme on assène un coup de massue : qu’objecter sinon d’autres données ? Or rien n’est plus facile que de faire dire aux courbes et aux cartes ce qu’on oserait à peine affirmer avec des mots. Voici quelques exemples de petits arrangements avec les nombres ou de ruses de visualisation utilisés ici ou là pour masquer une opinion subjective d’un vernis de neutralité. Le Monde diplomatique, Illusions à la carte, par Cécile Marin (Le Monde diplomatique, août 2020)

Images d'illustration du mot « objecter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « objecter »

Langue Traduction
Corse ughjettu
Basque objektu
Japonais オブジェクト
Russe объект
Portugais objeto
Arabe موضوع
Chinois 目的
Allemand objekt
Italien oggetto
Espagnol objeto
Anglais object
Source : Google Translate API

Synonymes de « objecter »

Source : synonymes de objecter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « objecter »



mots du mois

Mots similaires