La langue française

Révision, revision

Sommaire

  • Définitions du mot révision, revision
  • Étymologie de « révision »
  • Phonétique de « révision »
  • Citations contenant le mot « révision »
  • Images d'illustration du mot « révision »
  • Traductions du mot « révision »
  • Synonymes de « révision »
  • Antonymes de « révision »

Définitions du mot « révision, revision »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉVISION, REVISION, subst. fém.

A. −
1. Action de vérifier des énonciations afin de les rectifier; action d'amender des règles afin de les adapter aux circonstances; résultat de ces actions. Revision du code, d'un traité; révision d'un compte, des listes électorales. Je reviens (...) à l'activité législative du gouvernement consulaire, à son prodigieux travail de révision, de refonte générale des lois (Guizot,Hist. civilis., leçon 14, 1828, p. 27).Les listes électorales sont soumises à des revisions périodiques (Vedel,Dr. constit., 1949, p. 345).
DR. CONSTIT. Révision de la Constitution, révision constitutionnelle. Procédure de réforme de la Constitution qui peut s'effectuer de manière simplifiée par loi ordinaire, pour une constitution souple, ou de manière stricte et solennelle, pour une constitution rigide (d'apr. Barr. 1974). En août dernier l'Assemblée vota la révision de la Constitution à une immense majorité. Pourquoi désirait-on cette révision? Simplement pour rendre légale la réélection de Louis-Napoléon (Tocqueville,Corresp.[avec Reeve], 1851, p. 120).Trois revisions de la Constitution furent faites (...). La revision de 1884, de beaucoup la plus importante, décida qu'aucune proposition tendant à modifier la forme républicaine de gouvernement ne pouvait être déposée (Lidderdale,Parlement fr., 1954, p. 35).
2. PROCÉDURE. ,,S'appliquant à un acte juridictionnel (Cour d'Assises, Conseil d'État, Cour des Comptes), acte par lequel une juridiction supérieure examine et éventuellement met à néant, une décision définitive d'une juridiction inférieure attaquée comme ayant été rendue sur pièces fausses ou reconnues depuis incomplètes`` (Cap. 1936). Une loi qui dormait dans les cartons et facilite la révision des procès criminels est mise tout d'un coup à l'ordre du jour (Barrès,Cahiers, t. 7, 1908, p. 104).
Conseil de révision, Tribunal de révision. ,,Ancienne juridiction d'appel des Conseils de guerre ou des Tribunaux maritimes`` (Ac. 1835, 1878).
3. Action de reconsidérer sa position, son opinion, son point de vue sur quelqu'un, sur quelque chose et de les modifier en fonction des circonstances, de l'expérience, de l'évolution de la science ou des idées. La conception de la parasyphilis mérite une révision complète (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946, p. 123).Des faits qui appellent révision des canons, des critères et des dogmes (Univers écon. et soc., 1960, p. 32-8).
B. −
1. Action de contrôler l'état, le fonctionnement, la cohérence de quelque chose. Synon. vérification.Révision d'un moteur. Séance au Conservatoire. Révision de ma garde-robe. Visite à Lancy (Amiel,Journal, 1866, p. 303).Moi, dit la grosse voiture noire (...) Je suis ici par hasard, pour une révision. Nous avons notre garage à nous, et je couche à la maison (Duhamel,Suzanne, 1941, p. 219).
IMPR. ,,Contrôle sur une dernière épreuve (épreuve de révision) des corrections d'un bon à tirer`` (Comte-Pern. 1974). On a déjà tiré les épreuves destinées à la correction et à la révision (Civilis. écr., 1939, p. 40-16).
2. Examen des jeunes gens du contingent afin de décider leur incorporation. Je demandai (...) l'envoi de la classe 1917 dans les centres d'instruction du front pour y remplacer les éléments de la classe 1916, et la révision de la classe 1918 (Joffre,Mém., t. 2, 1931, p. 243):
Hier, j'ai passé mon jour (...) à voir passer à la révision de grands gaillards mal dégrossis à la face rouge et au corps pâle, où les plis des vêtements, et les bandes des suspensoirs restent marqués. Gide,Corresp.[avec Valéry], 1896, p. 266.
Conseil de révision. V. conseil II B 2 c.
C. − Action d'apprendre de nouveau, de revoir un programme d'études, des textes ou des leçons déjà étudiés afin de se les remettre en mémoire, d'en avoir une vue d'ensemble, d'en préciser certains points obscurs. Elle m'écrivit qu'elle n'avait pas le courage de faire ses révisions de physique et que cependant l'idée de rater la prochaine composition la navrait (Beauvoir,Mém. j. fille, 1958, p. 118).L'apprenti artisanal étant beaucoup plus occupé que ses camarades des écoles, il est indispensable de lui ménager la possibilité de revisions dont le rythme et la détermination précise sont laissés à l'appréciation des Chambres (Robert,Artis., 1966, p. 172).
Prononc. et Orth.: [ʀevizjɔ ̃], [ʀ ə-]. Ac. 1694, 1718: re-; 1740-1835: ré-; dep. 1878: re-; Littré: ré-; Rob.: ré- (re-, vx); Lar. Lang. fr.: ré- ou re-. V. réviser. Étymol. et Hist. 1. 1298 « examen, inspection » (D. Grenier, 311, pièce 68, B.N. ds Gdf. Compl.); 2. a) 1549 « action par laquelle on examine de nouveau en vue de modifier s'il y a lieu » revision de procès (Est.); b) fin xviiies. « action de soumettre à un tribunal supérieur une affaire déjà traitée par une juridiction inférieure » (Fontenelle, Leibnitz ds Littré); 3. a) 1659, 21 déc. « action de revoir et retoucher un ouvrage » (J. Chapelain, Lettres, éd. Ph. Tamizey de Larroque, t. 2, p. 71); b) 1797 impr. revision des épreuves (Voy. La Pérouse, t. 1, p. XV); 4. 1835, sept. conseil de révision « conseil chargé d'examiner les conscrits » (Michelet, Journal, p. 205) d'où 1856 la révision (Tocqueville, Anc. Rég. et Révol., p. 216); 5. 1907, juin « action de repasser un programme d'étude » (Alain-Fournier, Corresp. [avec Rivière], p. 127). Empr. au lat. tardifrevisio « révision », dér. de revisere (v. reviser). Fréq. abs. littér.: 493. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 194, b) 388; xxes.: a) 1 802, b) 638.
DÉR.
Révisionnel, -elle, adj.Qui est relatif à une révision et en particulier à la révision de la constitution. (Dict. xxes.). [ʀevizjɔnεl]. 1reattest. 1875, 23 oct. (Le Bien Public, 1repage, 4ecol. ds Littré Suppl. 1877); de revision, suff. -el, v. -al.
BBG.Gramas (G.). Qu'est-ce que l'audit? Meta. 1975, t. 20, n o2, p. 157. − Quem. DDL t. 11 (s.v. révision des décrets constitutionnels).

Wiktionnaire

Nom commun

révision \ʁe.vi.zjɔ̃\ féminin

  1. Action de réviser.
    • [...] les deux hommes procédèrent à une révision complète de l'appareil, puis il fallut s'occuper du terrain, le rendre apte au décollage. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. VIII, Gallimard, 1937)
  2. Résultat de celle-ci.
  3. (Informatique) Logiciel comportant des corrections par rapport à la version précédente.
  4. (Cartographie) Ensemble des opérations de lever et d’élaboration cartographique destinées à rectifier tout ou partie d’une carte, en tenant compte de toutes les modifications intervenues depuis la parution de la carte ou la révision précédente[1].
  5. (Astronautique) Remise en état, après une mission, d’un véhicule aérospatial en vue de sa réutilisation.
  6. (Commerce), (Justice) Pratique frauduleuse consistant, pour un groupe de personnes, à faire des enchères sur un bien déjà obtenu par un enchérisseur, désigné par ce groupe.
    • La révision est une pratique peu connue, apanage de certains spécialistes des salles de ventes ou de toutes les ventes à l’encan, bien qu’elle soit strictement interdite par la loi sous la rubrique : « entrave à la liberté de vente publique ». […] La révision consiste à estimer un lot d’objets ou d’ouvrages. Ces spécialistes peu scrupuleux se réunissent et, après l’avoir estimé, se passent des petits papiers portant leur offre. — (Éric Losfeld, Endetté comme une mule, 1979, pages 216-217)

Nom commun

revision \ʁə.vi.zjɔ̃\ féminin

  1. Action par laquelle on revoit, on examine de nouveau, en vue de corriger, de modifier, de réformer s’il y a lieu.
    • La revision des lois.
    • La revision de la Constitution.
    • La revision des listes électorales.
    • Soumettre à une revision.
    • (Imprimerie) Faire la revision d’une feuille, pour s’assurer qu’il n’y reste plus de fautes.
    • Revision de comptes.
    • Demander la revision d’un procès.
    • Il s’est pourvu en revision.
  2. (En particulier) (Militaire) Action d’examiner l’aptitude physique et les cas d’exemption des jeunes gens en âge de faire le service militaire.
    • On va faire une nouvelle revision des exemptés.

Nom commun

revision \Prononciation ?\ commun

  1. Révision.

Nom commun

revision \ʁə.vi.zjɔ̃\ féminin

  1. Action par laquelle on revoit, on examine de nouveau, en vue de corriger, de modifier, de réformer s’il y a lieu.
    • La revision des lois.
    • La revision de la Constitution.
    • La revision des listes électorales.
    • Soumettre à une revision.
    • (Imprimerie) Faire la revision d’une feuille, pour s’assurer qu’il n’y reste plus de fautes.
    • Revision de comptes.
    • Demander la revision d’un procès.
    • Il s’est pourvu en revision.
  2. (En particulier) (Militaire) Action d’examiner l’aptitude physique et les cas d’exemption des jeunes gens en âge de faire le service militaire.
    • On va faire une nouvelle revision des exemptés.

Nom commun

revision \Prononciation ?\ commun

  1. Révision.

Nom commun

revision \ʁə.vi.zjɔ̃\ féminin

  1. Action par laquelle on revoit, on examine de nouveau, en vue de corriger, de modifier, de réformer s’il y a lieu.
    • La revision des lois.
    • La revision de la Constitution.
    • La revision des listes électorales.
    • Soumettre à une revision.
    • (Imprimerie) Faire la revision d’une feuille, pour s’assurer qu’il n’y reste plus de fautes.
    • Revision de comptes.
    • Demander la revision d’un procès.
    • Il s’est pourvu en revision.
  2. (En particulier) (Militaire) Action d’examiner l’aptitude physique et les cas d’exemption des jeunes gens en âge de faire le service militaire.
    • On va faire une nouvelle revision des exemptés.

Nom commun

revision \Prononciation ?\ commun

  1. Révision.

Nom commun

revision \ʁə.vi.zjɔ̃\ féminin

  1. Action par laquelle on revoit, on examine de nouveau, en vue de corriger, de modifier, de réformer s’il y a lieu.
    • La revision des lois.
    • La revision de la Constitution.
    • La revision des listes électorales.
    • Soumettre à une revision.
    • (Imprimerie) Faire la revision d’une feuille, pour s’assurer qu’il n’y reste plus de fautes.
    • Revision de comptes.
    • Demander la revision d’un procès.
    • Il s’est pourvu en revision.
  2. (En particulier) (Militaire) Action d’examiner l’aptitude physique et les cas d’exemption des jeunes gens en âge de faire le service militaire.
    • On va faire une nouvelle revision des exemptés.

Nom commun

revision \Prononciation ?\ commun

  1. Révision.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REVISION. n. f.
Action par laquelle on revoit, on examine de nouveau, en vue de corriger, de modifier, de réformer s'il y a lieu. La revision des lois. La revision de la Constitution. La revision des listes électorales. Soumettre à une revision. Il se dit particulièrement en termes d'Imprimerie. Faire la revision d'une feuille, pour s'assurer qu'il n'y reste plus de fautes. Il se dit aussi particulièrement en matière de Comptes et de procès. Revision de comptes. Demander la revision d'un procès. Il s'est pourvu en revision. Il se dit encore particulièrement, en termes militaires, de l'Action d'examiner l'aptitude physique et les cas d'exemption des jeunes gens en âge de faire le service militaire. On va faire une nouvelle revision des exemptés. Conseil de revision, Conseil chargé, de faire cet examen.

Littré (1872-1877)

RÉVISION (ré-vi-zion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • 1Action par laquelle on revise, on examine de nouveau. Esdras mit en ordre les livres saints, dont il fit une exacte révision, Bossuet, Hist. I, 8. Il [Aristarque] s'appliqua extrêmement à la critique, et il fit une révision des poésies d'Homère avec une exactitude incroyable, mais peut-être trop magistrale, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. XI, 2e part. p. 584. Donner… quelques moments seulement à la révision de la conscience, Massillon, Carême, Confess. La révision de ce grand ouvrage [le Dictionnaire de l'Académie], mais révision bien plus longue et bien plus pénible qu'une première façon, ne commença qu'en 1672, et il fut achevé d'imprimer en 1694, D'Olivet, Hist. Acad. t. II, p. 41, dans POUGENS.

    En imprimerie, faire la révision d'une feuille, la reviser pour s'assurer qu'il n'y reste plus de fautes.

  • 2Il se dit de comptes publics qui sont soumis à l'examen d'une autorité. Révision de comptes.
  • 3Action de soumettre un jugement à une nouvelle autorité. Calvin… s'objectant à lui-même que, par la doctrine qu'il enseignait, tous les jugements de l'Église… devenaient sujets à la révision, Bossuet, 6e avert. III, 2.

    Particulièrement, en matière de procès, action de soumettre à un tribunal supérieur une affaire après condamnation prononcée et exécutée. En 1668 l'électeur de Mayence le fit [Leibnitz] conseiller de la chambre de révision de sa chancellerie, Fontenelle, Leibnitz. On me mande que le premier président est allé parler au roi pour prévenir cette révision [du procès de Lalli] ; je doute en effet qu'elle soit obtenue ; la famille de Thou demanda en vain une révision pareille, Voltaire, Lett. Richelieu, 3 mars 1777.

    Fig. Il est dit que Dieu juge ces dieux de la terre [les juges], parce qu'il se fait devant lui une perpétuelle révision de leurs jugements, Voltaire, Polit. VIII, I, 1.

  • 4Conseil de révision, tribunal militaire qui révise les jugements rendus par les conseils de guerre.

    Conseil de révision, se dit aussi des conseils chargés, lors du recrutement de l'armée ou de la garde nationale, de statuer sur l'aptitude des sujets présentés.

HISTORIQUE

XVIe s. Prenez un peu de patience, que j'aye fait revision de ce vieil et grand vaisseau que les orages et tempestes ont jeté sur l'arene, Lanoue, 357.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « révision »

Lat. revisionem, de revisum, supin de revidere (voy. REVOIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « révision »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
révision revisjɔ̃

Citations contenant le mot « révision »

  • En prime, si vous optez pour la révision éco-contrôle de Norauto avant le 25 août prochain, l'enseigne vous offre une lampe LED, un accessoire bien pratique à avoir dans n'importe quel véhicule. Pour profiter de cette offre, il vous suffit de prendre rendez-vous pour une révision, et de récupérer votre cadeau directement à la caisse du centre le plus proche de chez vous, où votre véhicule profitera de l'expertise des techniciens de Norauto. L'enseigne est la toute première labellisée par l'association Eco Entretien, ce qui confirme qu'il s'agit du meilleur endroit pour procéder à une révision éco-contrôle parfaitement adaptée à votre véhicule. Vous pouvez prendre rendez-vous directement sur le site de Norauto, et ainsi bénéficier de ce bon plan sans tarder. leparisien.fr, Départ en vacances : pensez à la révision éco-contrôle avec Norauto - Le Parisien
  • Avant la deuxième lecture du projet de révision des lois de bioéthique devant l’Assemblée nationale, à partir de ce lundi, la Conférence des évêques de France (CEF) a souhaité redire avec force ses « questions, inquiétudes et craintes » face à un texte jugé « injuste et inégalitaire ». Le Monde.fr, Bioéthique : les évêques de France vent debout contre la révision des lois
  • Le rapport d’étude analyse également certains aspects cruciaux tels que la part de marché de la distribution de maintenance, de réparation et de révision (MRO), les régions primitives, le taux de revenus, les coûts de production, la taille du marché de la distribution de maintenance, de réparation et de révision (MRO) et les acteurs notables. Nous avons également fourni des stratégies industrielles différenciables qui sont également mises en avant sur le marché mondial de la distribution de maintenance, de réparation et de révision (MRO) afin que les propriétaires d’entreprise individuels puissent les capturer pour affronter la concurrence dans la distribution internationale de maintenance, de réparation et de révision (MRO). industrie. Thesneaklife, Taille du marché de la distribution de maintenance, réparation et révision (MRO) 2020-26, Pooley, Wolseley and Wurth Group, CROMWELL GROUP (HOLDINGS) LIMITED – Thesneaklife
  • Devant les sénateurs, mercredi 22 juillet, le garde des sceaux, Eric Dupond-Moretti, a plaidé pour une révision constitutionnelle sur le statut du parquet avant la fin du mandat d’Emmanuel Macron, précisant que cette décision n’appartenait qu’au président de la République. Le Monde.fr, Eric Dupond-Moretti réaffirme son souhait d’une révision constitutionnelle du statut du parquet avant 2022
  • En prélude à l'élection présidentielle prévue le 18 octobre prochain en Guinée, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a lancé lundi les opérations de révision exceptionnelle des listes électorales sur l'étendue du territoire national, a appris Xinhua de sources officielles. La Tribune, Présidentielle en Guinée : lancement des opérations de révision exceptionnelle des listes électorales

Images d'illustration du mot « révision »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « révision »

Langue Traduction
Anglais revision
Espagnol revisión
Italien revisione
Allemand revision
Chinois 修订版
Arabe مراجعة
Portugais revisão
Russe пересмотр
Japonais リビジョン
Basque berrikuspena
Corse rivisione
Source : Google Translate API

Synonymes de « révision »

Source : synonymes de révision sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « révision »

Partager