La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rectification »

Rectification

Variantes Singulier Pluriel
Féminin rectification rectifications

Définitions de « rectification »

Trésor de la Langue Française informatisé

RECTIFICATION, subst. fém.

Action de rectifier; résultat de cette action.
A. − [Corresp. à rectifier A] Synon. redressement.Rectification d'une ligne, d'un tracé, d'une voie. Il ne s'agissait, en réalité, que d'une rectification de la route voiturière (Vogüé,Morts, 1899, p. 100).La construction et la rectification de chemins vicinaux (Bacquias,Cons. gén. et cons. arrondiss., 1934, p. 28).
Spécialement
ARCHIT. Rectification d'un alignement. Destruction ou reconstruction d'un édifice conformément au plan d'alignement d'une rue ou d'une ville. Cette cour (...) avait disparu lors de la rectification, en 1857, de l'alignement des Tintelleries (A. France,Mannequin, 1897, p. 101).
MATH. Rectification d'un arc, d'une courbe, d'un cercle. Opération consistant à déterminer la longueur d'un arc, d'une courbe, d'un cercle par le calcul intégral. J'ai étudié la recherche des fonctions primitives et la rectification des courbes (Lebesgue,Intégr. et rech. fonctions primit., 1904, p. VI).
B. − [Corresp. à rectifier B] Synon. amendement, correction, modification.
1. [La rectification porte sur la forme, le tracé d'une chose] Rectification d'un plan. Une rectification de front au bénéfice de nos armées (Foch,Mém., t. 1, 1929, p. 261).Entre pays qui acceptent l'essentiel de l'économie de marché, sans rectifications de frontières (Perroux,Écon. XXes., 1964, p. 138).
Spécialement
HABILL. Modification apportée sur un vêtement après un essayage. Synon. retouche.Enlevez le jupon pour exécuter les rectifications, puis montez la ceinture (Lar. mén.1926).
TECHNOL. ,,Meulage de précision, ayant pour but de donner à une pièce une finition parfaite des surfaces et de corriger de petites erreurs de dimensions`` (Dew. Technol. 1973). Le portage des coussinets est donc à corriger en conséquence par une rectification soigneuse des coussinets au grattoir (Ambroise,Monteur mécan., 1949, p. 16).
2. CHIM. Opération destinée à améliorer la qualité d'un alcool par une seconde distillation permettant d'éliminer les produits les plus volatiles (d'apr. Clém. Alim. 1978). Rectification d'un alcool, de l'éther. Par la rectification, le pétrole devient blanc et plus soluble dans l'alcool aqueux (Kapeler, Caventou,Manuel pharm. et drog., t. 2, 1821, p. 537).
C. − [Corresp. à rectifier C] Synon. correction, rectificatif.
1. [La rectification porte sur une opération mathématique] Rectification d'un compte, d'une facture, d'un relevé. Les rectifications à faire doivent être signalées dans le plus bref délai, et accompagnées des justifications nécessaires (Lar. comm.1930).
2. [La rectification porte sur ce qui est dit ou écrit] Rectification d'une assertion, d'une déclaration, d'une lettre, d'un manifeste, d'un texte, d'une théorie. Je suis forcé cette fois à une rectification publique (Hugo,Corresp., 1869, p. 180).(Elle esquisse une rectification, et rougit). « Enfin, il n'y a pas à dire: l'idée que vous allez bientôt me quitter m'est très dure, très dure... » (Martin du G.,J. Barois, 1913, p. 481).
Sauf rectification. À moins qu'un texte ou une déclaration ne vienne infirmer ce qui a été dit. Ci-contre, sauf rectification, tu trouveras ton compte pour février (Hugo,Corresp., 1867, p. 21).
Spécialement
DR. Rectification de jugement. ,,Décision d'un tribunal ayant pour objet de réparer une erreur matérielle constatée dans la rédaction d'un jugement`` (Cap. 1936). Rectification d'acte de l'état civil. ,,Redressement des erreurs, omissions ou énonciations prohibées se trouvant dans un acte de l'état civil, en vertu d'une ordonnance du président du tribunal civil ou d'un jugement dont le dispositif est transcrit sur les registres à sa date et mentionné en marge de l'acte ainsi modifié`` (Cap. 1936). Lorsque la rectification d'un acte de l'état civil sera demandée, il y sera statué, sauf l'appel, par le tribunal compétent, et sur les conclusions du commissaire du gouvernement (Code civil, 1804, art. 99, p. 22).Droit de rectification. ,,Pouvoir pour le fisc, de passer outre aux déclarations du contribuable, afin d'en corriger les insuffisances ou d'en réparer les omissions`` (Cap. 1936). Rectification d'office. Rectification pour embarquement. [Dans la pratique des transports maritimes] ,,Reçu donné par le transporteur avant l'embarquement des marchandises et qui remplace le connaissement indiquant le navire sur lequel les marchandises ont été embarquées`` (Cap. 1936).
INFORM. Texte rectificatif destiné à être inséré dans un journal pour rétablir la vérité à propos de ce qui a été dit ou écrit précédemment. Synon. démenti, rectificatif.Publier une rectification. J'ai donc envoyé ma rectification au Courrier populaire, sous pli recommandé (Duhamel,Combat ombres, 1939, p. 192).
3. [La rectification porte sur le domaine des idées] Rectification d'une pensée, d'une doctrine. En tenant compte des rectifications que Fustel de Coulanges et son école ont apportées sur nos origines (Bainville,Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 7).
D. − [Corresp. à rectifier D] Rectification de fautes. Pourtant il n'était pas fâché de jouer un peu, lui-même, à l'indispensable, en présentant au directeur les rédactions de Chavarax parsemées de larges traits d'encre et de rectifications en marges (Courteline,Ronds-de-cuir, 1893, 3etabl., I, p. 92).La correction sur le plomb est la rectification d'erreurs accidentelles ou provenant de la distraction et de l'ignorance (É. Leclerc, Nouv. manuel typogr.,1932, p. 96).
Prononc. et Orth.: [ʀ εktifikasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. a) 1314 (Henri de Mondeville, Chir., éd. A. Bos, § 831, t. 1, p. 203: rectification des levres [d'une plaie]); b) 1611 « distillation réitérée pour rendre un liquide plus pur » (Cotgr.); c) 1798 rectification d'un compte (Ac.). Empr. au b. lat.rectificatio « redressement » (de rectificare, v. rectifier). Fréq. abs. littér.: 137.

Wiktionnaire

Nom commun - français

rectification \ʁɛk.ti.fi.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de rectifier, de corriger ce qui est fautif.
    • L'interlude mahorais permit, par une nécessaire campagne de rectification, de triompher de quelques fâcheuses tendances petit-bourgeoises (indiscipline, alcoolisme, donjuanisme) mais c'est seulement en 1984 qu'il fut décidé de faire de Moroni le centre de la lutte révolutionnaire […]. — (Alain Deschamps, Les Comores d'Ahmed Abdallah - Mercenaires, révolutionnaires et cœlacanthe, Karthala, 2005, page 121)
    • Mais c'est du bon fonctionnement des services de la République que vient la rectification des erreurs gouvernementales et le repositionnement des responsabilités et des enjeux du dialogue franco-iranien. — (Yves Bonnet, Le grand complot: Les services secrets iraniens ont-ils manipulé le gouvernement français ?, Jean-Claude Gawsewitch Editeur, 2012, chap. 1)
    • Moscou offre en compensation une rectification frontalière en Carélie orientale et la conclusion d'un pacte d'assistance. — (Jean Quellien, La Seconde Guerre mondiale, 1939-1945, Paris : Éditions Tallandier, 2015)
    • Travailler à la rectification d’un compte. — Rectification d’un acte public. — Rectification d’un vote.
  2. (Chimie) Opération par laquelle un liquide distillé est rendu plus pur au moyen d’une ou de plusieurs nouvelles distillations.
    • Les esprits de betterave, de grain, de pomme de terre, etc., ont toujours un goût âcre très-désagréable dû à des huiles essentielles ; on élimine en partie ces dernières par la rectification. Cette opération, qui se fait dans un appareil analogue à l'appareil distillatoire, est fondée sur la différence de volatilité de l'alcool et des huiles odorantes qui ne bouillent, en général, qu'à des températures bien supérieures à 100°. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 147)
  3. Action de rendre droit.
    • La rectification d’un tracé, d’une route.
  4. (En particulier) (Géométrie) Opération par laquelle on trouve une ligne droite égale en longueur à une ligne courbe.
    • Rectification d’une courbe,
  5. (Usinage) Opération visant à usiner précisément une surface.
    • Rectification d’un alésage
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RECTIFICATION. n. f.
Action de rectifier, de corriger ce qui est fautif. Travailler à la rectification d'un compte. Rectification d'un acte public. Rectification d'un vote. Permettez-moi une rectification. Il se dit, en termes de Chimie, d'une Opération par laquelle un liquide distillé est rendu plus pur au moyen d'une ou de plusieurs nouvelles distillations. Rectification de l'esprit-de-vin. Il signifie aussi Action de rendre droit. La rectification d'un tracé, d'une route. En termes de Géométrie, Rectification d'une courbe, Opération par laquelle on trouve une ligne droite égale en longueur à une ligne courbe.

Littré (1872-1877)

RECTIFICATION (rè-kti-fi-ka-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
  • 1Action de rectifier, de rendre droit. La rectification d'une route.
  • 2Action de corriger ce qui est fautif. La rectification d'une erreur, d'un compte. Les jugements de rectification seront inscrits sur les registres par l'officier de l'état civil, aussitôt qu'ils lui auront été remis, Code Nap. art. 101.
  • 3 Terme de géométrie. Rectification d'une courbe, opération par laquelle on trouve une ligne droite égale en longueur à la courbe donnée. Les rectifications des courbes, qui ne sont pas encore aujourd'hui fort communes, l'étaient alors beaucoup moins, Fontenelle, Tschirnhaus.
  • 4 Terme de chimie. Espèce de distillation par laquelle on purifie les liquides tantôt en en séparant de plus volatils qui les altèrent, tantôt en les volatilisant eux-mêmes pour les isoler des matières fixes qui leur ôtaient leur pureté. Sont exempts de l'accise les alambics et les colonnes distillatoires, servant soit à la distillation, soit à la rectification ; on entend par distillation, la bouillée des matières premières ; par rectification, la bouillée des flegmes, Loi belge du 27 juin 1842, sur les distilleries, art. 1er, § 2.

HISTORIQUE

XIVe s. La rectification des levres d'une plaie, H. de Mondeville, f° 47. Rectification : nous qui ores sommes, voion toutes les manieres estre defaillables…, H. de Mondeville, f° 102, verso.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rectification »

 Dérivé de rectifier, avec le suffixe -fication.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rectifier ; provenç. rectificatio ; espagn. rectificacion ; ital. rettificazione.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rectification »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rectification rɛktifikasjɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « rectification » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « rectification »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « rectification »

  • Ainsi, l'étage de sortie se compose non pas de transistors mais de bonne vieille lampes. Nous retrouvons ainsi deux différents tubes par canal : un 5687 et un 6H30, le tout secondé par une lampe de rectification GZ30 de fabrication russe.
    Ayon CD-35 II : la marque sombre se déchaîne avec un lecteur CD haut de gamme à lampes - ON mag
  • Canon. Instrument utilisé dans la rectification des frontières nationales.
    Ambrose Bierce — Le dictionnaire du Diable
  • Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.
    Résultat du Loto (FDJ) : le tirage du mercredi 29 juillet 2020 [EN LIGNE]

Traductions du mot « rectification »

Langue Traduction
Anglais rectification
Espagnol rectificación
Italien rettifica
Allemand berichtigung
Chinois 整改
Arabe تصحيح
Portugais retificação
Russe выпрямление
Japonais 整流
Basque zuzenketa
Corse rettificazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « rectification »

Source : synonymes de rectification sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rectification »

Combien de points fait le mot rectification au Scrabble ?

Nombre de points du mot rectification au scrabble : 20 points

Rectification

Retour au sommaire ➦