La langue française

Amendement

Sommaire

  • Définitions du mot amendement
  • Étymologie de « amendement »
  • Phonétique de « amendement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « amendement »
  • Citations contenant le mot « amendement »
  • Images d'illustration du mot « amendement »
  • Traductions du mot « amendement »
  • Synonymes de « amendement »
  • Antonymes de « amendement »

Définitions du mot amendement

Trésor de la Langue Française informatisé

AMENDEMENT, subst. masc.

Action d'amender, moyen ou résultat de cette action.
A.− Modification en vue d'une amélioration.
1. Vx. [Le compl. désigne une pers. considérée au moral ou une chose abstr. gén. d'ordre moral] Correction, réforme :
1. J'ai lu le passage cité de votre bel ouvrage. J'approuve l'amendement, mais je vous en demanderai beaucoup dans ce sens jusqu'à ce que la nature de l'ouvrage passe de l'hostilité à l'affection pour le catholicisme largement et philosophiquement entendu... A. de Lamartine, Correspondance,1831, p. 210.
2. Que le péché te rende humble et que ton repentir soit converti en œuvres : c'est la manière virile de pratiquer le regret et de tirer profit de ses erreurs. Les torts mêmes peuvent ainsi avoir d'heureux résultats. La vraie expiation c'est l'amendement. Le Dieu de l'Évangile ne demande pas la mort du pécheur, mais sa conversion et sa vie. H.-F. Amiel, Journal intime,1866, p. 412.
Rem. Dans le vocab. de Péguy, le terme amendement désigne ,,une grâce de pardon et de perfectionnement intime`` (cf. J. Barbier, Le Vocabulaire, la syntaxe et le style des poèmes réguliers de Charles Péguy, Paris, Berger-Levrault, 1957) :
3. Mère le voici donc, il était notre race, Et vingt ans après nous notre redoublement. Reine recevez-le dans votre amendement. Où la mort a passé, passera bien la grâce. Ch. Péguy, La Tapisserie de Notre-Dame,Beauce, 1913, p. 686.
2. [Le compl. désigne une chose concr.]
a) AGRIC. Toute opération qui améliore le sol :
4. La passion de mon père pour son domaine de Claix et pour l'agriculture devenait extrême. Il faisait faire de grandes réparations, amendements, par exemple miner le terrain, le défoncer à deux pieds et demi de profondeur et emporter dans un coin du champ toutes les pierres plus grosses qu'un œuf. Stendhal, Vie de Henry Brulard,t. 1, 1836, p. 207.
Substance (engrais, etc.) incorporée au sol pour en améliorer les propriétés physiques et chimiques :
5. Un tumulus d'amendement fait de couches alternées de fumier et de fine terre de Mutigny, projetait une ombre carrée où le chemineau tenté s'assit. P. Hamp, Vin de Champagne,1909, p. 115.
b) B.-A. Synon. de repentir :
6. ... je m'avisai rapidement que tout amendement, tout « repentir » de dessin eût fait d'une figure modestement légendaire une pauvre caricature... Colette, Ces plaisirs,1932, p. 76.
c) MÉD., vx. Amélioration de l'état de santé :
7. Ma santé, malheureusement, est toujours aussi déplorable; je ne vois aucun amendement; les médecins me défendent absolument tout travail. E.-D. de Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène, t. 2, 1823, p. 631.
B.− DROIT
1. Modification d'un projet ou d'une proposition de loi au cours d'un débat en assemblée. Droit d'amendement, adopter un amendement :
8. Ils causaient de votes, d'amendements, de sous-amendements, du discours de M. Grandin, de la réplique de M. Benoist. G. Flaubert, L'Éducation sentimentale,t. 2, 1869, p. 44.
9. Le mot « amendement » a des sens divers en droit constitutionnel (...). Mais il est aussi un sens traditionnel qui est celui qui nous occupe maintenant et qui correspond aux modifications que propose en cours de discussion d'un texte le gouvernement, la commission ou un parlementaire. Pris en ce sens, le droit d'amendement n'est qu'un accessoire de l'initiative législative. Les textes proposés ne sont pas à accepter ou à rejeter en bloc. G. Vedel, Manuel élémentaire de droit constitutionnel,1949, p. 483.
Rem. Syntagmes usuels apporter, discuter, proposer, rejeter un amendement. Sous-amendement (amendement à un amendement).
2. Spécialement
a) DR. CAN. Modification d'une loi existante (cf. Canada 1930 et Bél. 1957).
b) DR. CONSTITUTIONNEL (des États-Unis d'Amérique). ,,Texte constitutionnel modifiant la constitution en vigueur ou s'y ajoutant.`` (Cap. 1936) :
10. Le cadre constitutionnel de 1787 a été peu modifié. Les amendements, c'est-à-dire les révisions de la constitution fédérale de 1787, on été, sinon peu nombreux, du moins peu importants et ont laissé intact dans ses grandes lignes le système de 1787. G. Vedel, Manuel élémentaire de droit constitutionnel,1949p. 60.
3. DR. ANC. Modification d'un jugement.
Demande en amendement. ,,Voie de recours par laquelle, à l'époque féodale, le perdant demandait au tribunal de réformer sa sentence (équivalent de notre requête civile); très rare, elle permettait d'éviter les risques de l'appel de faux jugement.`` (Lep. 1948).
Prononc. ET ORTH. : [amɑ ̃dmɑ ̃]. Fér. Crit. t. 1 1787 transcrit : ɑmɑndemɑn et précise que la 2eet la dernière syllabe sont longues. En ce qui concerne la graph. en de la 2esyllabe, Fér. fait remarquer : ,,Les Imprimeurs doivent faire attention à ce mot (...) et surtout à celui d'amende, pour ne pas le confondre avec amande, fruit de l'amandier.``
Étymol. ET HIST. I.− 1. 1174 « réparation (d'une faute) » (G. de Pont Ste Maxence, Vie de S. Thomas, éd. Hippeau, 5731 ds T.-L. : en amendement Des pecchiez); 2. id. « amélioration (morale) » (ibid., 2793, ibid. : La pitiez de deu l'ad tret a amendement); spéc. 1467 agric. « amélioration d'une terre » (Arch. Tournai, Compte des fortific., 17esomme des mises ds Gdf Compl. : ... a cause du renquierquement et amendement que l'on a fait de terre, par le moyen de porter a la hotte aux tallus). II.− 1778 jur. amendment « Modification faite à un projet de texte juridique en vue de l'améliorer (cont. angl.) » (Courrier de l'Europe, 60 févr. III, 117 Chambre des Pairs : Cette proposition qu'en termes parlementaires on appelle amendment fit perdre absolument de vue la première question ... l'opposition soutient que l'amendment étoit lui-même une motion nouvelle); 1778 amendement « id. » (ibid., 8 mai, III, 295 : ... en proposant lui-même un amendement à sa motion); 1789 cont. fr. amendement « id. » (Mmede Staël, Lettres de jeunesse, t. 1, p. 333 : Il est donc décidé que je reviendrai demain. Après avoir perdu ou non mon procès sur le veto. Je me suis réduite à un amendement que mon orateur Tonnerre soutiendra). I 1 et 2 dér. de amender* aux sens 1 et 2 A a; suff. -ement (-ment1*). II empr. à l'angl. amendment (lui-même empr. à l'a. fr. amendement), attesté au sens gén. de « correction, amélioration » dep. 1297 (Robert of Gloucester, Metrical Chronicle ds NED); terme jur. au sens de « correction d'une erreur dans un procès » dep. 1607 (Cowel, The Interpreter ds NED); terme parlementaire au sens de « modification portée à un projet de texte juridique, en vue de l'améliorer » dep. 1696 (Luttrell, A brief historical relation of state of affaires ds NED : The commons reason for disagreeing to the lords amendment) (voir Mack I 113; Barb. Infl. XIII, 6; Arveiller ds Fr. mod. t. 23, p. 299), définitivement implanté en fr. pendant la Révolution.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 94.
BBG. − Aquist. 1966. − Bach.-Dez. 1882. − Bar 1960. − Barr. 1967. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Canada 1930. − Cap. 1936. − Dub. Pol. 1962, p. 114, 118. − Dup. 1961. − Duval 1959. − Guizot 1864. − Kold. 1902 (s.v. amender).Lacr. 1963. − Lar. mén. 1926. − Lav. Diffic. 1846 (s.v. amende).Lep. 1948. − Littré-Robin 1865. − Marcel 1938. − Noter-Léc. 1912. − Nysten 1814-20. − Plais.-Caill. 1958. − Pol. 1868. − Privat-Foc. 1870. − Pujol 1970. − Réau-Rond. 1951. − Romeuf t. 1 1956. − Sardou 1877. − Sommer 1882.

Wiktionnaire

Nom commun

amendement \a.mɑ̃d.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’amender et résultat de cette action.
  2. (Vieilli) Fait d'amender ou de s'amender dans le sens où apparaît une résipiscence, une amélioration, un mieux.
  3. (Vieilli) (Médecine) Diminution de l'intensité des symptômes d’une maladie.
  4. (Agriculture) (Sylviculture) (Jardinage) Opération visant à améliorer les propriétés physiques et chimiques d’un sol.
    • Sans cesse retournée, ameublie, sollicitée, stimulée, enrichie par les amendements les plus compliqués, cette terre roscovite ne cesse jamais de produire et il est des parcelles auxquelles on fait rendre trois ou quatre récoltes diverses en une année. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Cependant, la surcapitalisation des peuplements pendant des décennies a favorisé la désaturation des sols les plus acides. Pour y remédier et pour restaurer la fertilité de ces sols ainsi que la vigueur des peuplements qui y croissent, les amendements calco-magnésiens sont recommandés […]. — (Thierry Sardin, Massif Vosgien : sapin, épicéa et pin sylvestre, Office national des forêts, 2012, ISBN 978-2-84207-356-5)
  5. (Par extension) Produit épandu sur le sol pour provoquer cette amélioration.
    • D'après les estimations des professionnels, environ 3 millions de tonnes de composts contenant du déchet vert sont produites annuellement en France pour servir d’amendements organiques en espaces verts, dans les jardins et en agriculture. — (Philippe Eveillard, Quelles ressources en fertilisants pour l'avenir ?, dans Fertilisation et environnement: Quelles pistes pour l'aide à la décision ?, coordonné par Céline Van Laethem, Fabienne Butler & Sylvain Pellerin, éd. Quae, 2014, page 54)
    • En plus d’un amendement, le fumier joue un rôle d’engrais. Si l’effet azoté est limité, la paille et les déchets végétaux qu’il contient offrent des teneurs en potassium non négligeables, identiques à un engrais du commerce. — (Rustica, Améliorer le sol du jardin. Fumier frais : avec précaution, 18 avril 2019 → lire en ligne)
  6. (Législation) Modification faite à un projet de loi, d’arrêté, pour changer quelqu’une de ses dispositions, ou seulement pour lui donner plus de clarté, plus de précision.
    • Par suite de l'amendement Riancey à la loi sur la presse, il était défendu aux journaux d'insérer ce que l'Assemblée s'est plue [sic] à appeler le "feuilleton-roman". — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • Lors de l'examen du projet de loi d’orientation sur l'énergie, les députés ont voté en première lecture un amendement du rapporteur Serge Poignant (UMP), co-signé par Patrick Ollier (UMP), affirmant que la procédure actuelle de délivrance des permis est “lourde et est perçue comme entravante”. — (Thierry Devige-Stewart, « L'Assemblée confie aux maires la délivrance des permis de construire des éoliennes », le 27/05/2004, sur le site du Moniteur (www.lemoniteur.fr))
    • Les amendements sont discutés et mis aux voix avant le vote sur l’article auquel ils se rapportent […]. — (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État, Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8 → lire en ligne)
  7. (Droit) (Histoire) Modification d’un jugement.

Nom commun

amendement \Prononciation ?\ masculin

  1. Réparation.
  2. Pardon.
  3. (Droit) Dommages et intérêts.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMENDEMENT. n. m.
Action d'amender. En termes d'Agriculture, Tout ce qui contribue à rendre un terrain meilleur et plus fertile. Les amendements naturels sont l'air, l'eau, la lumière, la chaleur, etc. Les labours, les sarclages, le mélange des terres, les engrais, etc., sont des amendements artificiels. Il signifie encore, en termes de Législation, Modification faite à un projet de loi, d'arrêté, pour changer quelqu'une de ses dispositions, ou seulement pour lui donner plus de clarté, plus de précision. Proposer, discuter, mettre aux voix, adopter, rejeter un amendement. On a fait à cette loi plusieurs amendements. La loi a passé sans amendement.

Littré (1872-1877)

AMENDEMENT (a-man-de-man) s. m.
  • 1Changement en mieux. L'amendement d'une terre, d'un sol. Il n'y a point d'amendement à sa santé, à sa conduite. L'amendement que les années apportent à ma pauvre cervelle, Sévigné, 421. Ceux qui récidivent, sans qu'on y voie aucun amendement, Pascal, Prov. 10. Satisfaites les deux par votre amendement, Rotrou, Antig. V, 5.
  • 2En agriculture, moyens par lesquels on améliore ou on modifie le sol, à l'aide du colmatage, de la chaux, de la marne, du sable, de l'argile, de l'humus, ou par le mélange des terres.
  • 3Modification d'un projet de loi. On a proposé plusieurs amendements.
  • 4Dans l'ancienne jurisprudence, correction d'un jugement. Il voulut que l'on pût demander amendement des jugements rendus dans ses cours, Montesquieu, Esp. XXVIII, 29.

SYNONYME

AMENDEMENT, CORRECTION, RÉFORME, c'est changement en mieux. La correction ôte une faute, un défaut, un vice. L'amendement rend meilleur La réforme modifie tout à fait le sujet. On se corrige d'un défaut ; on s'amende, en gagnant des qualités ; on se réforme, en substituant à un genre de vie déréglé un genre de vie tout contraire.

HISTORIQUE

XIIe s. Quant par amendement lur ad Deus pardoné, N'erent par mun escrit el siecle vergundé, Th. le Mart. 136. Encuntre saint Iglise a esté lungement, Mais des ore trarra à sun delivrement, La pietez de Deu l'a trait à amendement, ib. 72.

XIIIe s. Quant aucuns se deut d'aucun tort qu'on li a fet, dont il veut avoir amendement par justice, il convient qu'il face…, Beaumanoir, 45. Li sires, à qui li amendemens apartient, doit donner jor de veue, Beaumanoir, IX, 9. Sire, je dirai pour Pierre, par amendement de li et de son conseil…, Beaumanoir, V, 7. Ce ne soufist pas, ains convient qu'il raporte l'heritage, à tout [avec] son amendement, Beaumanoir, XIV, 13. Li labeurs et li amendemens qu'on met sur le liu fet le [la] seurté, par coustume, vers celi qui baille se [sa] terre, Beaumanoir, XXXIV, 17. Et se li quens voit que ce soit li porfit du païs et li amendemens du cemin, bien le doit soufrir, Beaumanoir, XXV, 7. Et s'il a avoué, il doit presenter li et son avoé, et se presenter par amendement d'armes, Beaumanoir, LXIV, 4.

XIVe s. Mais il n'a en mesfaire fors que amendement, Baud. de Seb. VII, 34. Nous voulons que nos amendements soient faiz par la main de nos executeurs, Du Cange, amendamentum. Le dit Juhannin mena une chartée d'amendement [fumier] aux champs, Du Cange, ib.

XVe s. Les deux principaulx et les complices, lesquelx et non autres feront l'amandise du meffait, Du Cange, ib.

XVIe s. En ces bains-là demeurerent tous les malades, jusqu'à ce que, par leur amendement, ils connurent qu'ils s'en pouvoient retourner, Marguerite de Navarre, Préf. Puisque le bon traitement que je vous ai fait n'a pu servir à votre amendement, Marguerite de Navarre, Nouv. VI. Je voy que l'amendement ne vault pas la douleur qu'il en fault endurer, Amyot, Marius, 9.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « amendement »

Amender ; provenç. amendament.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1174) Du verbe amender auquel est adjoint le suffixe -ment, lui-même du latin emendare signifiant "améliorer".
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mot dérivé de amender avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « amendement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amendement amɑ̃dmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « amendement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « amendement »

  • Aéroports de Paris a déposé le 23 juin 2020 un amendement au Document d'Enregistrement Universel 2019 auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF). , Aéroports de Paris SA : Mise à disposition de l'amendement au Document d'Enregistrement Universel 2019 | Zone bourse
  • Qui critique les autres travaille à son propre amendement. De Arthur Schopenhauer / Aphorismes sur la sagesse dans la vie
  • Cetamendement a pour objet d’exonérer de toute imposition et de toute cotisation et contribution sociale les aides perçues par les entreprises et entrepreneurs lauréats du concours « French Tech Tremplin » dans ses volets dits « Prépa » et « Incubation ». , Amendements du Gouvernement au troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020
  • Si vous êtes un homme homosexuel ou bisexuel et que vous souhaitez faire don de votre sang, vous devez, même si vous êtes en couple monogame, observer une période d’abstinence sexuelle de quatre mois – contre un an auparavant –, ce qui est un peu long. Hervé Saulignac, député PS d’Ardèche, veut mettre fin à cette discrimination et a déposé jeudi 25 en fin d’après-midi un amendement à la loi bioéthique, dont il est l’un des corapporteurs, visant à supprimer ce délai d’abstinence. Libération.fr, Don du sang : vers la fin de la discrimination des homos ? - Libération
  • Les députés gabonais ont voté mardi soir la dépénalisation des rapports homosexuels, annulant un amendement du code pénal voté un an plus tôt qui condamnait l'homosexualité comme une «atteinte aux moeurs». Le Figaro.fr, Gabon: l'Assemblée nationale vote la dépénalisation de l'homosexualité
  • Lundi soir, la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi relatif à la dette sociale et à l’autonomie à l’Assemblée nationale a adopté l’amendement du rapporteur du texte, le député LREM charentais Thomas Mesnier, également rapporteur général de la commission des Affaires sociales, visant à la création d’une cinquième branche au sein du régime général de la Sécurité sociale et d’un nouveau risque, couvert par le régime général. SudOuest.fr, Sécurité sociale : l’amendement du député charentais Thomas Mesnier adopté
  • Le député La République En Marche du Lot-et-Garonne, Olivier Damaisin, a fait adopter ce mercredi 10 juin un amendement décisif en commission des affaires sociales de l'Assemblée Nationale. C'était un passage obligé avant le vote de la loi le 18 juin. ladepeche.fr, Revalorisation des retraites agricoles : l'amendement décisif qu'a fait adopter Olivier Damaisin, député du Lot-et-Garonne - ladepeche.fr
  • Compte tenu de l’objectif de cet amendement, qui est d’accompagner la reprise de l’activité des entreprises participant à la vie économique de notre pays, sont exclus de cette mesure de soutien les déficits de nature « patrimoniale », c’est-à-dire ceux générés par des activités de gestion de participations financières ou d’un patrimoine immobilier. » , PLFR2020-III : Le plafonnement des déficits reportables en arrière assoupli en Commission

Images d'illustration du mot « amendement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « amendement »

Langue Traduction
Anglais amendment
Espagnol enmienda
Italien emendamento
Allemand änderungsantrag
Portugais alteração
Source : Google Translate API

Synonymes de « amendement »

Source : synonymes de amendement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « amendement »

Partager