La langue française

Vérification

Sommaire

  • Définitions du mot vérification
  • Étymologie de « vérification »
  • Phonétique de « vérification »
  • Citations contenant le mot « vérification »
  • Traductions du mot « vérification »
  • Synonymes de « vérification »
  • Antonymes de « vérification »

Définitions du mot vérification

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉRIFICATION, subst. fém.

A. − [Corresp. à vérifier A 1]
1. Fait de vérifier; opération par laquelle on vérifie. Synon. contrôle.Vérification automatique, rapide, sérieuse; vérification périodique, régulière; sans aucune vérification; une vérification s'impose; soumettre à une vérification. La conversation familière d'un ami, qu'il nous est loisible d'interrompre à volonté pour provoquer explications ou vérifications nécessaires (Marrou, Connaiss. hist., 1954, p. 91).
[À propos d'un appareil, d'un mécanisme, des éléments d'un ensemble] La halte sera toujours mise à profit pour les vérifications rapides, pneus, eau si le moteur chauffe, niveau d'huile si le moteur est usagé (Chapelain, Techn. automob., 1956, p. 325).
En partic. Examen critique d'une opération de calcul, de systèmes ou de documents comptables. Synon. contrôle, expertise.Les établissements sont soumis aux vérifications de l'inspection générale des Finances, leurs comptes au contrôle juridictionnel de la Cour des comptes (Loi orient. Enseign. sup., 1968, p. 17).
2. Spécialement
a) HIST. DE LA LÉGISL. Vérification d'un édit. ,,Enregistrement d'un édit par le parlement`` (Ac.).
b) DR., JURISPR.
DR. ADMIN. Vérification des poids et mesures. ,,Contrôle (...) en vue d'assurer (...) l'observation des prescriptions légales concernant l'uniformité des poids et mesures ayant cours en France, ainsi que des instruments de pesage et de mesurage; p. ext. le service public chargé de ce contrôle`` (Juridique1987).Prélèvement d'une taxe pour la garantie des objets d'or et d'argent et pour la vérification des poids et mesures. C'est le prix de ces divers services que réclame l'État par la perception des taxes (Pradelle, Serv. P.T.T. en Fr., 1903, p. 139).
DR. COMM. Vérification des créances. ,,Procédure par laquelle le droit de chaque créancier est déterminé au cours des opérations de liquidation des biens ou de règlement judiciaire de son débiteur`` (Barr. 1974). Vérification des pouvoirs. Contrôle de ,,l'existence et [de] la validité des mandats donnés par les actionnaires empêchés d'assister à l'assemblée, afin de s'assurer que le quorum est atteint`` (Juridique 1987).
DR. CONSTIT. Vérification des pouvoirs. ,,Jusqu'à la Constitution de 1958, contrôle par les assemblées parlementaires de l'éligibilité et de la régularité de leurs membres`` (Juridique 1987). En cours d'année, l'Assemblée procède à chaque session à la vérification des pouvoirs des représentants nouvellement désignés ou dont le mandat a été renouvelé (Ginestet, Ass. parlem. eur., 1959, p. 81).
PROCÉDURE CIVILE. Vérification d'écriture. ,,Procédure qui a pour objet de faire reconnaître par le juge que l'écriture ou la signature d'un acte sous seing privé émanent de la personne à qui on l'attribue`` (Barr.1974). Synon. reconnaissance* d'écriture.Vérification d'identité. ,,Recherche coercitive, effectuée par un O.P.J. [officier de police judiciaire], de l'identité d'une personne qui ne peut ou ne veut en justifier lors d'un contrôle`` (Jur. 1985). Il ne faut pas confondre vérification d'identité et contrôle d'identité. Ah bon? Contrôle ou vérification, un esprit simple se demanderait à quoi ça sert que les agents demandent aux gens leur identité quand ils ne sont même pas soupçonnés d'avoir fait quelque chose de mal (Le Nouvel Observateur, 24 avr. 1982, p. 92, col. 3).
B. − [Corresp. à vérifier A 2 et B]
1.
a) Contrôle de la véracité d'une chose. Vérification d'un témoignage. Le hasard eût été trop grand que sur ces trois jeunes filles l'une s'appelât Mlled'Éporcheville, que ce fût justement (ce qui était une première vérification topique de ma supposition) celle qui m'avait regardé de cette façon, presque en me souriant (Proust, Fugit., 1922, p. 565).
b) Confirmation, par l'expérience ou l'observation, d'une loi énoncée par induction. Synon. épreuve, essai.Vérification d'une hypothèse. Un fait isolé n'a par lui-même aucun intérêt; il en prend un si l'on a lieu de penser qu'il pourra aider à en prédire d'autres; ou bien encore si, ayant été prédit, sa vérification est la confirmation d'une loi (H. Poincaré, Valeur sc., 1905, p. 233).
c) PSYCHOL. Manie, tic de la vérification. ,,Tendance du sujet à contrôler de façon répétée les actes et gestes qu'il vient d'accomplir et dont il n'est jamais assuré qu'ils soient conformes ou satisfaisants`` (Pel. Psych. 1976).
2. P. méton. Fait d'être vérifié, de se vérifier. Vous rappelez-vous quand il disait (il avait de si jolies phrases): « Il faut que chaque armée soit un Argus aux cent yeux »? Hélas! il n'a pu voir la vérification de ses dires (Proust, Temps retr., 1922, p. 981).
Prononc. et Orth.: [veʀifikasjɔ ̃]. Ac. 1694, 1718: verification; dep. 1740: vérification. Étymol. et Hist. 1388 « enregistrement par le parlement ou par la cour » (ds L. Douët d'Arcq, Pièces inédites relatives au règne de Charles VI, t. 2, p. 174), ,,anc.`` dès Littré 1872; 1. xves. [ms.] « action d'examiner l'exactitude de quelque chose » (Evrart de Conti, Probl. d'Arist., B. N. 210, fo173a ds Gdf. Compl.: la verifficacion de cest probleme); cf. 1580 (Montaigne, Essais, II, 29, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p. 709); cf. 1587 la verification de mon dire (Lanoue, 320 ds Littré); d'où a) 1680 verification de quelque écriture (Rich.); b) 1789 vérification des pouvoirs (Mirabeau, Disc., 18 mai ds Brunot t. 9, p. 757, note 5); 1882 vérification des créances (Bach.-Dez. avec renvoi à faillite); 2. a) 1797 « contrôle du bon état de marche d'un instrument » la vérification de nos instruments (Voy. La Pérouse, t. 1, p. 15); b) 1833 « contrôle d'une marchandise, d'un stock; recensement » (Balzac, Corresp., p. 382); cf. 1933 la vérification des qualités (Morand, Londres, p. 308); 3. 1840 la vérification des poids et mesures ici fig. (Proudhon, Propriété, p. 134: une sorte de vérification des poids et mesures de votre conscience); 4. 1846 « examen visant à contrôler l'exactitude d'un chiffre, d'une opération » la vérification de nos caisses (Dumas père, Monte-Cristo, t. 2, p. 601); cf. 1851 la vérification du calcul (Cournot, Fond. connaiss., p. 485); 5. 1851 « expérience ou observation qui, dans les sciences, confirme une loi énoncée par induction » Les vérifications de leurs théories (Id., ibid., p. 478); 6. 1921 « fait de se vérifier, de s'avérer exact » (J. Romains, Lucienne, XII ds Rob. Suppl. 1985). Dér. de vérifier*; suff. -(a)tion*. Fréq. abs. littér.: 316. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 338, b) 484; xxes.: a) 353, b) 582.
DÉR.
Vérificatif, -ive, adj.Qui sert de vérification. Contrôle vérificatif; enquête, expérience, recherche vérificative. Empl. subst. masc. Moyen de vérification. Nous percevons le principe de contradiction comme permanent; mais il faut un vérificatif à toute proposition vraie; donc un éternel existe (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 902). [veʀifikatif], fém. [-i:v]. 1resattest. 1608 [éd.] « qui sert à vérifier » argument verificatif (J. du Sin, Retor. d'Arist., p. 247 ds Gdf. Compl.), attest. isolée, à nouv. xixes. 1871 une expérience vérificative (Faye ds C. r. de l'Ac. des sc., t. 72, p. 888); de vérification, suff. -if*.

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉRIFICATION, subst. fém.

A. − [Corresp. à vérifier A 1]
1. Fait de vérifier; opération par laquelle on vérifie. Synon. contrôle.Vérification automatique, rapide, sérieuse; vérification périodique, régulière; sans aucune vérification; une vérification s'impose; soumettre à une vérification. La conversation familière d'un ami, qu'il nous est loisible d'interrompre à volonté pour provoquer explications ou vérifications nécessaires (Marrou, Connaiss. hist., 1954, p. 91).
[À propos d'un appareil, d'un mécanisme, des éléments d'un ensemble] La halte sera toujours mise à profit pour les vérifications rapides, pneus, eau si le moteur chauffe, niveau d'huile si le moteur est usagé (Chapelain, Techn. automob., 1956, p. 325).
En partic. Examen critique d'une opération de calcul, de systèmes ou de documents comptables. Synon. contrôle, expertise.Les établissements sont soumis aux vérifications de l'inspection générale des Finances, leurs comptes au contrôle juridictionnel de la Cour des comptes (Loi orient. Enseign. sup., 1968, p. 17).
2. Spécialement
a) HIST. DE LA LÉGISL. Vérification d'un édit. ,,Enregistrement d'un édit par le parlement`` (Ac.).
b) DR., JURISPR.
DR. ADMIN. Vérification des poids et mesures. ,,Contrôle (...) en vue d'assurer (...) l'observation des prescriptions légales concernant l'uniformité des poids et mesures ayant cours en France, ainsi que des instruments de pesage et de mesurage; p. ext. le service public chargé de ce contrôle`` (Juridique1987).Prélèvement d'une taxe pour la garantie des objets d'or et d'argent et pour la vérification des poids et mesures. C'est le prix de ces divers services que réclame l'État par la perception des taxes (Pradelle, Serv. P.T.T. en Fr., 1903, p. 139).
DR. COMM. Vérification des créances. ,,Procédure par laquelle le droit de chaque créancier est déterminé au cours des opérations de liquidation des biens ou de règlement judiciaire de son débiteur`` (Barr. 1974). Vérification des pouvoirs. Contrôle de ,,l'existence et [de] la validité des mandats donnés par les actionnaires empêchés d'assister à l'assemblée, afin de s'assurer que le quorum est atteint`` (Juridique 1987).
DR. CONSTIT. Vérification des pouvoirs. ,,Jusqu'à la Constitution de 1958, contrôle par les assemblées parlementaires de l'éligibilité et de la régularité de leurs membres`` (Juridique 1987). En cours d'année, l'Assemblée procède à chaque session à la vérification des pouvoirs des représentants nouvellement désignés ou dont le mandat a été renouvelé (Ginestet, Ass. parlem. eur., 1959, p. 81).
PROCÉDURE CIVILE. Vérification d'écriture. ,,Procédure qui a pour objet de faire reconnaître par le juge que l'écriture ou la signature d'un acte sous seing privé émanent de la personne à qui on l'attribue`` (Barr.1974). Synon. reconnaissance* d'écriture.Vérification d'identité. ,,Recherche coercitive, effectuée par un O.P.J. [officier de police judiciaire], de l'identité d'une personne qui ne peut ou ne veut en justifier lors d'un contrôle`` (Jur. 1985). Il ne faut pas confondre vérification d'identité et contrôle d'identité. Ah bon? Contrôle ou vérification, un esprit simple se demanderait à quoi ça sert que les agents demandent aux gens leur identité quand ils ne sont même pas soupçonnés d'avoir fait quelque chose de mal (Le Nouvel Observateur, 24 avr. 1982, p. 92, col. 3).
B. − [Corresp. à vérifier A 2 et B]
1.
a) Contrôle de la véracité d'une chose. Vérification d'un témoignage. Le hasard eût été trop grand que sur ces trois jeunes filles l'une s'appelât Mlled'Éporcheville, que ce fût justement (ce qui était une première vérification topique de ma supposition) celle qui m'avait regardé de cette façon, presque en me souriant (Proust, Fugit., 1922, p. 565).
b) Confirmation, par l'expérience ou l'observation, d'une loi énoncée par induction. Synon. épreuve, essai.Vérification d'une hypothèse. Un fait isolé n'a par lui-même aucun intérêt; il en prend un si l'on a lieu de penser qu'il pourra aider à en prédire d'autres; ou bien encore si, ayant été prédit, sa vérification est la confirmation d'une loi (H. Poincaré, Valeur sc., 1905, p. 233).
c) PSYCHOL. Manie, tic de la vérification. ,,Tendance du sujet à contrôler de façon répétée les actes et gestes qu'il vient d'accomplir et dont il n'est jamais assuré qu'ils soient conformes ou satisfaisants`` (Pel. Psych. 1976).
2. P. méton. Fait d'être vérifié, de se vérifier. Vous rappelez-vous quand il disait (il avait de si jolies phrases): « Il faut que chaque armée soit un Argus aux cent yeux »? Hélas! il n'a pu voir la vérification de ses dires (Proust, Temps retr., 1922, p. 981).
Prononc. et Orth.: [veʀifikasjɔ ̃]. Ac. 1694, 1718: verification; dep. 1740: vérification. Étymol. et Hist. 1388 « enregistrement par le parlement ou par la cour » (ds L. Douët d'Arcq, Pièces inédites relatives au règne de Charles VI, t. 2, p. 174), ,,anc.`` dès Littré 1872; 1. xves. [ms.] « action d'examiner l'exactitude de quelque chose » (Evrart de Conti, Probl. d'Arist., B. N. 210, fo173a ds Gdf. Compl.: la verifficacion de cest probleme); cf. 1580 (Montaigne, Essais, II, 29, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p. 709); cf. 1587 la verification de mon dire (Lanoue, 320 ds Littré); d'où a) 1680 verification de quelque écriture (Rich.); b) 1789 vérification des pouvoirs (Mirabeau, Disc., 18 mai ds Brunot t. 9, p. 757, note 5); 1882 vérification des créances (Bach.-Dez. avec renvoi à faillite); 2. a) 1797 « contrôle du bon état de marche d'un instrument » la vérification de nos instruments (Voy. La Pérouse, t. 1, p. 15); b) 1833 « contrôle d'une marchandise, d'un stock; recensement » (Balzac, Corresp., p. 382); cf. 1933 la vérification des qualités (Morand, Londres, p. 308); 3. 1840 la vérification des poids et mesures ici fig. (Proudhon, Propriété, p. 134: une sorte de vérification des poids et mesures de votre conscience); 4. 1846 « examen visant à contrôler l'exactitude d'un chiffre, d'une opération » la vérification de nos caisses (Dumas père, Monte-Cristo, t. 2, p. 601); cf. 1851 la vérification du calcul (Cournot, Fond. connaiss., p. 485); 5. 1851 « expérience ou observation qui, dans les sciences, confirme une loi énoncée par induction » Les vérifications de leurs théories (Id., ibid., p. 478); 6. 1921 « fait de se vérifier, de s'avérer exact » (J. Romains, Lucienne, XII ds Rob. Suppl. 1985). Dér. de vérifier*; suff. -(a)tion*. Fréq. abs. littér.: 316. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 338, b) 484; xxes.: a) 353, b) 582.
DÉR.
Vérificatif, -ive, adj.Qui sert de vérification. Contrôle vérificatif; enquête, expérience, recherche vérificative. Empl. subst. masc. Moyen de vérification. Nous percevons le principe de contradiction comme permanent; mais il faut un vérificatif à toute proposition vraie; donc un éternel existe (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 902). [veʀifikatif], fém. [-i:v]. 1resattest. 1608 [éd.] « qui sert à vérifier » argument verificatif (J. du Sin, Retor. d'Arist., p. 247 ds Gdf. Compl.), attest. isolée, à nouv. xixes. 1871 une expérience vérificative (Faye ds C. r. de l'Ac. des sc., t. 72, p. 888); de vérification, suff. -if*.

Wiktionnaire

Nom commun

vérification \ve.ʁi.fi.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. (Génériquement) (Didactique) Action de vérifier.
    • Le risque de non-détection a trait à des procédés de vérification qui ne permettraient pas au vérificateur de repérer une erreur dans les états financiers. — (Denis Cormier, L’utilisation de méthodes quantitatives en vérification, PUQ, 2011, page 19)
    1. (Sciences) (Techniques) Manipulation permettant d’assurer le bon fonctionnement.
      • Il appose, sur chaque matériel vérifié, une étiquette indiquant la date de la vérification ainsi que la date future du prochain contrôle. — (Vérification et maintenance d’un parc d’appareils de mesure, Éd. Techniques Ingénieur, page 7)
    2. (Industrie) Examen de l’état d’un objet avant utilisation.
      • Un test de vérification est nécessaire pour chaque couple de matériaux et de configuration de sollicitations. — (Traitements Surface Mécaniques : Effets Sur Les Matériaux, Ed. Techniques Ingénieur, page 4)
  2. Opération d’authentification.
    • La vérification de l’authenticité de la preuve présentée. — (Didier Godart, Sécurité informatique : risques, stratégies et solutions, Edipro, 2002, page 204)
    1. (Histoire) (France) Enregistrement par le parlement dans l'ancien régime, en parlant d’un édit du roi.
      • […] mais lorsque l’Edit qui les impose a acquis dans la vérification sa force légale […] — (Remontrances Du Parlement De Provence, Au Roy, Sur l’Edit portant, que les Villes & Bourgs de la Province y dénommés, payeront un Don gratuit pendant fix années, & autres chefs contenus en l’arrêté du 10 Mars 1760, 1760, page 15)
    2. (Administration) (Politique) Examen, en parlant des mandats, des titres des membres des assemblées délibérantes.
      • Un membre demande qu’il soit nommé une commission de cinq membres pour faire la vérification définitive des pouvoirs des membres composant le conseil des Cinq-Cents, et en faire un rapport. — (Réimpression de l’ancien Moniteur, H. Plon, 1863, page 119)
    3. (Sciences) Validation d’une assertion.
      • En fin de compte, on ne peut concevoir la vérification d’un énoncé scientifique sans qu’apparaisse à l’horizon la question de la vérification d’une théorie. — (Gilles Gaston Granger, Vérification (La), Odile Jacob, 1992, page 251)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VÉRIFICATION (vé-ri-fi-ka-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
  • 1Action de vérifier. Vérification des poids et mesures. La vérification en est achevée [d'un miracle], Pascal, Lett. à Mlle de Rohannez, 2.

    Vérification des pouvoirs, examen des titres d'un représentant.

    Terme de jurisprudence. Vérification d'écritures, procédure qui a pour but de rechercher si un écrit ou une signature privée est de la main de la personne à laquelle on l'attribue. Dans le cas où la partie désavoue son écriture ou sa signature, et dans le cas où ses héritiers ou ayants cause déclarent ne les point connaître, la vérification en est ordonnée en justice, Code civ. art. 1324.

  • 2Anciennement, vérification d'un édit, enregistrement de l'édit par le parlement.

HISTORIQUE

XVIe s. Je me contenterai de ceste raison pour la verification de mon dire, Lanoue, 320.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VÉRIFICATION, s. f. (Gram. & Jurisprud.) est l’action d’examiner si une chose est véritable ou réguliere.

Vérification d’une citation ; c’est lorsqu’on la confronte avec le texte, pour voir si elle est fidelle.

Vérification d’un défaut ou d’une demande, est lorsqu’on examine si les conclusions de la demande sont justes & bien fondées.

Vérification d’écriture, est l’examen que l’on fait d’une écriture privée pour savoir de quelle main elle est ; ou bien l’examen d’une piece authentique, contre laquelle on s’est inscrit en faux, pour connoître si elle est vraie ou fausse.

La vérification d’une écriture privée se fait lorsque celui contre lequel on veut se servir de cet écrit, refuse de reconnoître son écriture ou signature, ou qu’il ne convient pas que l’écrit soit d’un tiers auquel on l’attribue.

Cette vérification peut se faire en trois manieres.

1°. Par deux témoins oculaires qui déposent avoir vu écrire & signer la personne, & qui reconnoissent l’écrit pour être le même qu’ils ont vu faire. 2°. Par la déposition de témoins qui déposent connoître l’écriture de celui dont il s’agit, & qu’ils lui en ont vu faire de semblable. 3°. Par comparaison d’écritures, laquelle se fait toujours par experts.

Quand une piece est arguée de faux, la vérification s’en fait par comparaison d’écritures par le ministere d’experts nommés à cet effet.

La vérification d’écriture a lieu tant en matiere civile, qu’en matiere criminelle.

Elle se fait toujours devant le juge où le procès principal est pendant.

Ceux qui ont eu la mauvaise foi de nier leur écriture ou signature, doivent, suivant les ordonnances, en cas de vérification, être condamnés au double des sommes portées en leurs promesses, & en de grosses amendes envers le roi & la partie. Voyez l’ordonnance de Villers-Cotterets, article 93 ; celle de Roussillon, article 8 ; la déclaration du mois de Décembre 1684 ; l’ordonnance de 1667, titre des compulsoires ; l’ordonnance criminelle, titre 8, & l’ordonnance du faux ; le traité de la preuve par comparaison d’écrit de M. le Vayer Mc. des Requêtes ; Danty, de la preuve par témoins, & le traité de de Bligny. Voyez aussi les mots Comparaison d’écriture, Écriture, Expert, Faux, Reconnoissance. (A)

Vérification d’un édit, déclaration, ou ordonnance, est lorsque le tribunal auquel une nouvelle loi est adressée pour l’enregistrer, vérifie si elle est en la forme qu’elle doit être. Voyez Enregistrement.

Vérification d’une signature, est quand on examine si une signature est vraie ou fausse ; on vérifioit autrefois les signatures de cour de Rome. Voyez Signature. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « vérification »

Vérifier. On disait aussi verifiement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIIIe siècle) Du latin verificatio : dérivé de vérifier avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vérification »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vérification verifikasjɔ̃

Citations contenant le mot « vérification »

  • En regardant les gens marcher dans la rue, on apprend à distinguer les hommes des femmes : les têtes qui se tournent vers toutes les vitrines des magasins sont celles des femmes. Il existe d’autres moyens de vérification. De Groucho Marx
  • La critique est le seul instrument de vérification d’une théorie économique. De Karl Popper
  • Ce que je sais à soixante, je le savais aussi bien à vingt. Quarante ans d'un long, d'un superflu travail de vérification... De Emil Michel Cioran / De l’inconvénient d’être né
  • Rapport sur le marché mondial Outils de vérification par courriel distribué en fonction des fabricants clés, des types de produits, des principales applications et des principales régions. Basé sur la chaîne industrielle, ce rapport explique principalement la définition, les types, les applications et les principaux acteurs du marché Outils de vérification par courriel en détail. , Nouveau rapport sur la taille du marché de Outils de vérification par courriel avec les meilleurs fournisseurs, la dynamique du marché, l’analyse régionale et les projections futures jusqu’en 2026 – Commune Magazine
  • La charte des droits et obligations du contribuable vérifié permet à l’intéressé d’être informé du déroulement des contrôles (vérification de comptabilité, examen de comptabilité ou examen contradictoire de la situation fiscale personnelle), de ses obligations ainsi que des garanties dont il bénéficie. Les dispositions contenues dans la charte sont opposables à l’administration en application du quatrième alinéa de l’article L. 10 du LPF. , Mise à jour de la charte des droits et obligations du contribuable vérifié

Traductions du mot « vérification »

Langue Traduction
Anglais verification
Espagnol verificación
Italien verifica
Allemand überprüfung
Chinois 验证
Arabe التحقق
Portugais verificação
Russe проверка
Japonais 検証
Basque egiaztapen
Corse verificazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « vérification »

Source : synonymes de vérification sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « vérification »

Partager