La langue française

Remaniement

Sommaire

  • Définitions du mot remaniement
  • Étymologie de « remaniement »
  • Phonétique de « remaniement »
  • Citations contenant le mot « remaniement »
  • Traductions du mot « remaniement »
  • Synonymes de « remaniement »

Définitions du mot remaniement

Trésor de la Langue Française informatisé

REMANIEMENT, subst. masc.

A. − Action de remanier (v. ce mot A, C); résultat de cette action. Synon. changement, modification, réaménagement.Remaniement d'un jardin. Cette situation explique comment cette pièce, encadrée par quatre épaisses murailles, a été destinée, lors du remaniement de la Conciergerie, à ce sinistre et funeste usage. Toute évasion y est impossible (Balzac, Splend. et mis., 1847, p. 554).
En partic.
[À propos d'un ouvrage de l'esprit, d'une œuvre d'art] Remaniement d'un dictionnaire, d'un texte, d'un projet de loi, d'une pièce de théâtre; subir un remaniement. Ne m'oublie pas près de Madame Le Josne et dis-lui que le remaniement seul d'un poème a retardé l'envoi des autres (Mallarmé, Corresp., 1865, p. 190).Jamais je n'ai caché que certains remaniements me semblaient indispensables à la bonne gestion de L'Espoir (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 237).
[À propos d'un ensemble de pers., d'un corps constitué] Remaniement ministériel. Je vous ennuie avec ces histoires de serviteurs, mais vous savez comme moi quel tracas c'est d'être obligée de procéder à des remaniements dans son personnel (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 597):
Il a été sous-secrétaire d'État ou quelque chose du même goût dans un remaniement du cabinet Waldeck, il y a cinq ans, six ans (...). Mais on les appelle toujours « monsieur le ministre », même s'ils l'ont été seulement vingt-quatre heures. Duhamel, Nuit St-Jean, 1935, p. 15.
Spécialement
CONSTR. Action de remanier, (v. ce mot I B 1). Remaniement d'un pavage. Dans une de mes métairies, le métayer couchait sous un parapluie, tant le toit faisait eau... et vous riez de mes remaniements! (Pesquidoux, Livre raison, 1932, p. 217).
TYPOGR. Action de remanier (v. ce mot I B 2). Remaniement d'une page. Vous connaissez comme moi le danger des remaniements. Dans un remaniement pour corriger une faute, l'ouvrier en fait souvent de nouvelles (Hugo, Corresp., 1862, p. 378).Le texte lui-même n'est pas changé, mais tu verras que les indications de « mise à la ligne » sont si nombreuses que la distribution des pages en sera changée (...). Je me suis aperçu en effet que le dialogue était bien trop compact et avait besoin de blanchir. S'il est trop tard pour (...) ce remaniement, tant pis... (Gide, Corresp.[avec Valéry], 1894, p. 226).
B. − Au fig. Changement apporté à quelque chose, modification. Remaniement d'un horaire, d'un programme, de la société, des institutions. La république (...) ne veut pas nous gouverner selon nos penchants actuels, mais (...) prétend nous repétrir, et ce remaniement du caractère français exigera des Carrier et des Joseph Le Bon (Stendhal, L. Leuwen, t. 3, 1835, p. 119).Par suite d'un remaniement administratif, l'hôtel qui portait jusque-là le numéro 59, reçut le numéro 77 (Bourges, Crépusc. dieux, 1884, p. 75).
Prononc. et Orth.: [ʀ əmanimɑ ̃]. Ac. 1762: -niement; 1798: -niement ou -nîment; 1835: -niement ,,on prononce et plusieurs écrivent remanîment``; 1878: -niement ou -nîment; 1935: -niement. V. gaiement. Étymol. et Hist. 1. 1690 typogr. « action de réduire les pages de petit en grand ou de grand en petit » (Fur.); 2. 1706 « action de remanier » (Rich.); 3. 1865 remaniements de cabinet (Vallès, Réfract., p. 71). Dér. de remanier*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér.: 120. Bbg. Archit. 1972, p. 21. − Sculpt. 1978, p. 667.

Wiktionnaire

Nom commun

remaniement \ʁə.ma.ni.mɑ̃\ masculin

  1. Action de remanier ou résultat de cette action.
    • Remaniement d’un pavage.
    • Au temps qui précède le second remaniement de l'édifice la cour a donc été ornée de portiques, au moins de deux côtés. — (Eugène Belin de Ballu, Olbia: cité antique du littoral nord de la mer Noire, 1972)
  2. (Figuré) (Politique) Remplacement du personnel.
    • Le remaniement du ministère.
    • La preuve, nous sommes en 2004 et au 6e remaniement ministériel pour quatre (4) ans de pouvoir libéral, mais toujours, point d'équilibre gouvernemental ou encore du pays. — (Mandiaye Gaye, Le Sénégal sous Abdoulaye Wade: banqueroute, corruption et liberticide, 2010)
  3. (En particulier) (Littérature) Changements de quelque importance apportés par un auteur au texte de son ouvrage.
    • Les corrections qu’a faites cet auteur sont de véritables remaniements.
    • On peut traiter le remaniement dans l'apparat de l'édition de l'original. — (École nationale des chartes (France), Conseils pour l'édition des textes médiévaux: Volume 2, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REMANIEMENT. n. m.
Action de remanier ou Résultat de cette action, Remaniement d'un pavage. Fig., Le remaniement du ministère. Il se dit particulièrement des Changements de quelque importance apportés par un auteur au texte de son ouvrage. Les corrections qu'a faites cet auteur sont de véritables remaniements.

Littré (1872-1877)

REMANIEMENT (re-ma-niman) s. m.
  • 1Action de remanier ; résultat de cette action. Le remaniement du pavé.
  • 2 Terme d'imprimerie. Travail qu'on fait quand on change le format des pages composées, de petit en grand, de grand en petit, et aussi, quand, quelque chose étant retranché ou ajouté, il faut ou reformer plusieurs lignes de suite, ou transporter des lignes d'une page à l'autre, d'une colonne à l'autre. Pouvoir l'imprimer [une carte géographique] successivement et avec un léger remaniement en autant de langues qu'on le juge à propos, Instit. Mém. litt. et beaux-arts, t. V, p. 431.
  • 3 Fig. Action de composer de nouveau, de modifier un ouvrage d'esprit. Le remaniement d'une pièce de théâtre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

REMANIEMENT, s. m. (Gramm.) c’est l’action de manier une seconde fois. Voyez Remanier.

Remaniement à bout, terme de Couvreur, ce mot s’entend de l’ouvrage qu’on fait sur une couverture, lorsqu’on la découvre entierement, qu’on la latte de neuf, & qu’on la recouvre de la même tuile, & au défaut de l’ancienne, de nouvelle. Le remaniement se paye ordinairement à la toise quarrée de 36 piés de superficie par toise. Savary. (D. J.)

Remaniement, (Imprim.) Voyez Remanier.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « remaniement »

Remanier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Composé de remanier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « remaniement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
remaniement rǝmanimɑ̃

Citations contenant le mot « remaniement »

  • Grâce aux incessants changements d'intitulé des ministères, un remaniement gouvernemental qui attriste souvent quelques politiciens fait toujours le bonheur des imprimeurs. De Philippe Bouvard / Mille et une pensées
  • Les remaniements, c'est comme les dévaluations, (...) cela s'annonce après. De Lionel Jospin / Déclaration sur RTL
  • Cette fois aura été la bonne. Conseiller Europe d'Emmanuel Macron depuis le début du quinquennat, Clément Beaune vient d'être nommé aux Affaires européennes. Homme de l'ombre, très apprécié en interne à l'Élysée, ce trentenaire a accompagné le président de la République dans tous ses combats depuis trois ans. À tel point que la rumeur de son entrée au gouvernement revenait avec insistance à chaque remaniement. Le chef de l'État avait également envisagé de le proposer au poste de commissaire européen, après le rejet de la candidature de Sylvie Goulard en octobre dernier. « Fier et heureux de la confiance » qui lui est accordée par l'exécutif, le nouveau secrétaire d'État a immédiatement indiqué sa volonté de se mettre « au travail » pour « poursuivre l'engagement européen au service des Français ». Le Figaro.fr, Remaniement : qui sont les secrétaires d'État du gouvernement Castex
  • POLITIQUE - Il y avait les déçus du premier tour de remaniement, il y a les recalés du second. Alors que certains ministres du gouvernement d’Édouard Philippe avaient fait savoir qu’ils ne figureraient pas dans l’équipe complète de Jean Castex, certains secrétaires d’État ont dû patienter trois longues semaines pour savoir s’ils conserveraient leur (ou un) portefeuille ministériel. Le HuffPost, Remaniement: les ministres recalés du gouvernement Castex | Le HuffPost
  • Ce remaniement inutile accoudé au recyclage de certaines égéries du gouvernement va nous coûter un pognon de dingue. Pour le reste vogue la galère. Valeurs actuelles, “Ce remaniement n'a aucun intérêt” : même au gouvernement, le choix des secrétaires d'État laisse de marbre | Valeurs actuelles
  • Quant au Ségur de la Santé, suspendu en fin de semaine faute d'accord avec les syndicats avant le remaniement, le Premier ministre souhaite le conclure « la semaine prochaine », alors qu'une enveloppe de sept milliards d'euros est sur la table pour les salaires des soignants. Les Echos, Remaniement : le gouvernement Castex dévoilé, les premières réactions | Les Echos
  • Le ministre de la Justice était interrogé pour la première fois par les députés, ce mercredi matin, lors des premières questions au gouvernement depuis le remaniement. LExpress.fr, Remaniement post-municipales - L'Express

Traductions du mot « remaniement »

Langue Traduction
Anglais reshuffle
Espagnol remodelación
Italien rimpasto
Allemand umbildung
Chinois 改组
Arabe تعديل وزاري
Portugais remodelação
Russe перетасовка
Japonais 改造
Basque reshuffle
Corse reshuffle
Source : Google Translate API

Synonymes de « remaniement »

Source : synonymes de remaniement sur lebonsynonyme.fr
Partager