Pusillanime : définition de pusillanime


Pusillanime : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PUSILLANIME, adj.

Littér. [En parlant d'une pers. ou, p. méton., d'un élément de la pers.] Qui est timide, qui craint le risque, les responsabilités; qui manque d'audace, de courage, de fermeté. Synon. couard, faible, lâche, pleutre, timoré; anton. audacieux, courageux, décidé, entreprenant, hardi, résolu.Cœur, esprit, âme pusillanime. La ville [Cairouan] fut emportée d'assaut. Pusillanimes comme toujours, les habitants se rendirent à merci (Tharaud,Mille et un jours Islam, II, 1938, p. 74):
Moi, je suis tourmentée parce que Maurice veut aller faire un tour en Afrique (...). Mais je ne le lui dis pas beaucoup; car il ne faut pas rendre les enfants pusillanimes par contre-coup... Sand,Corresp., 1861, p. 253.
Empl. subst. Personne ayant ce tempérament, ce caractère, ce défaut. Ceux d'entre les criminalistes qui votèrent pour des rigueurs meurtrières durent être (...) ou des pusillanimes ou des hypocrites (Balzac, Œuvres div., t. 1, 1830, p. 232).Le précédent (...) est la routine. C'est le symbole même de la loi du moindre effort, la solution idéale des paresseux et des sclérosés, des pusillanimes et des passéistes (Morand,Chron. homme maigre, 1941, p. 140).
[P. méton.], [en parlant d'un aspect du comportement] Attitude pusillanime. Ce géant qui ébranloit le Monde succombe, au fond de son palais, dans des frayeurs pusillanimes (Chateaubr.,Lib. Presse, Opin. Police Presse, 1827, pp. 219-220).C'est ce qu'il (...) eût fait, si la mobilité pusillanime de ses amis et l'audace perfide de ses adversaires lui avaient laissé quelque repos (A. France,Opinions J. Coignard, 1893, p. 47).
Prononc. et Orth.: [pyzil(l)anim]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1265 adj. « qui manque de cœur, qui a l'âme faible, craintive » (Brunet Latin, Trésor, éd. Fr. J. Carmody, II, XVI, p. 185, ligne 21: et celui ki poi en desire est apelés pusillanimes, c'est a dire de povre cuer); 1690 subst. un pusillanime (Fur.); 2. 1567 « qui dénote de la pusillanimité » vice abiect pusilanime « vilain » (Ronsard, Discours politique récité devant le feu Roy Henri 3 ods Œuvres, éd. Ch. Marty-Laveaux, t. 6, p. 475). Empr. au b. lat.pusillanimis « qui manque de courage », formé sur l'expr. pusillus animus « esprit mesquin, petit esprit » (Cicéron, Fam., II, 17, 7 ds Corresp., éd. L. A. Constans-J. Bayet, t. IV, p. 228), comp. de pusillus « tout petit », dimin. de pusus « petit garçon » et de animus « âme, courage ». Fréq. abs. littér.: 123.

Pusillanime : définition du Wiktionnaire

Adjectif

pusillanime \py.zi.la.nim\

  1. (Littéraire) Qui manque de courage, de caractère ; qui fuit les responsabilités.
    • Je hais ces cœurs pusillanimes qui, pour trop prévoir les suites des choses, n’osent rien entreprendre. — (Molière, Les Fourberies de Scapin, acte III, scène 1, 1671)
    • Dans tout ce qu'on entreprend, il faut donner les deux tiers à la raison, et l'autre tiers au hasard. Augmentez la première fraction, et vous serez pusillanime. Augmentez la seconde, vous serez téméraire. — (Napoléon Bonaparte)
    • Un semi-scepticisme est la marque d’un esprit faible ; il décèle un raisonneur pusillanime, qui se laisse effrayer par les conséquences ; […]. — (Denis Diderot, Pensées philosophiques, Texte établi par J. Assézat, Garnier, 1875-77)
    • Le commandant du vaisseau le Amherst, qui vient de parcourir leurs côtes, abordant et débarquant malgré eux où bon lui semblait, nous les fait voir aussi pusillanimes, aussi menteurs, aussi méprisables que possible. — (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d'Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
    • Si j’avais voyagé en diligence, je les aurais pris aisément pour des brigands, bien que, m’a-t-on dit, ils ne fassent jamais de mal à personne ; au contraire, ils sont plutôt pusillanimes. — (Bram Stoker, Dracula, chapitre I, 1897, traduction de l’anglais par Ève et Lucie Paul-Margueritte, 1920 pour la trad.)
    • Peut-être qu'après tout il ne faisait que rendre service à ce pauvre Mr Dowes, pusillanime et froussard. — (Jean Ray, Harry Dickson, L'Enigme du sphinx, 1937)
    • Ce que ne montre pas la sculpture c’est la relation acrimonieuse entre les deux hommes : Tycho le Danois riche, dodu, arrogant avec ses vêtements extravagants et son nez métallique ; Kepler l’Allemand pusillanime, renfermé, mystique. — (Dan Falk , François d' Appolonia, et al., Tout l'univers sur un Tee-shirt : À la recherche d'une "Théorie du tout", septembre 2005, p.56)

Nom commun

pusillanime \py.zi.la.nim\

  1. (Littéraire) Personnage qui manque de courage ou de caractère ; personnage qui fuit les responsabilités.
    • […] la grâce divine te comble en effet avec tant d'abondance de ses dons, que tes paroles et tes exemples sont capables d'éclairer les esprits dans l'erreur, de fortifier les pusillanimes, de réconforter les tièdes. — (Abelard et Heloïse Correspondace, Paris, ed. 10/18, Collection "bibliothèque médiévale", trad. Zhumthor Paul, 1979, page 135)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pusillanime : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PUSILLANIME. (Dans ce mot et le suivant, on prononce les deux L.) adj. des deux genres
. Qui manque de cœur, qui a l'âme faible, craintive. Un homme pusillanime. Il se dit aussi des Choses et signifie Qui est faible, timide, craintif. Une âme, un caractère pusillanime. Une conduite pusillanime. Des craintes pusillanimes.

Pusillanime : définition du Littré (1872-1877)

PUSILLANIME (pu-zil-la-ni-m') adj.
  • 1Qui a l'âme faible et timide. Je hais ces cœurs pusillanimes qui, pour trop prévoir les suites des choses, n'osent rien entreprendre, Molière, Scapin, III, 1. Homme pusillanime, si les deux grands fantômes, la douleur et la mort, t'effrayent, lis Sénèque, Diderot, Claude et Nér. II, 5.
  • 2Qui annonce de la pusillanimité. Est-il indifférent pour un enfant d'entendre autour de son berceau le murmure pusillanime de la servitude, ou les accents nobles et fiers de la liberté ? Diderot, Claude et Nér. I, 10. N'éprouvez point, mon fils, d'effroi pusillanime, Chénier M. J. Charles IX, II, 4.

HISTORIQUE

XIIIe s. Pusillanimes, ce est à dire de poure cuer, Latini, Trés. p. 272. Pusillanimes est cil qui est dignes d'avoir dignitez granz, et si ne s'en ose entremettre ne recevoir les, ainz s'en fuit et repont [cache], Latini, ib. p. 288.

XVIe s. Pusillanime et absurde vanterie, Montaigne, IV, 220.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Pusillanime : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PUSILLANIME, adj. PUSILLANIMITÉ, s. f. (Gramm.) foiblesse d’esprit, manque de courage. Il y a des hommes nés pusillanimes. Il y en a qui ont de la force dans l’esprit, du courage d’ame, & à qui un petit accès de fievre, un frisson du pouls ôte ces qualités ; alors ils ont de l’inquiétude, ils tremblent, ils craignent tout ce qui les environne, ils se croient menacés de quelque accident imprévu. Il y a peu de personnes qui ne connoissent cet état.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pusillanime »

Étymologie de pusillanime - Littré

Lat. pusillanimis, de pusillus, petit (diminutif de pusus, petit garçon, le même que putus, petit garçon, puta, petite fille, voy. PUTE), et animus, esprit, courage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de pusillanime - Wiktionnaire

Du latin pusillanimis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de pusillanime - Wiktionnaire

Du latin pusillanimis, de pusillus (de très petite taille) animus (âme).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pusillanime »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pusillanime pyzilanim play_arrow

Citations contenant le mot « pusillanime »

  • Aussi, rappelle-t-il, avec un air de supériorité à peine voilé que « l’on apprend aux élèves ceci : la volonté est vertueuse et efficace, la velléité est pusillanime et la nolonté est inopérante sinon nulle, voire négative. Je crains fort que M. Kamto qui avait choisi d’être volontaire en 2018 (élection présidentielle, au temps où il se présentait comme un « tireur de pénalty »), puis velléitaire lorsqu’il opta pour le boycott du double scrutin de février 2020, ne soit devenu « nolontaire » : il affirme une chose et son contraire « boycottez toute élection, mais inscrivez-vous sur les listes électorales ». CAMEROON MAGAZINE - CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU, CAMEROUN :: Fame Ndongo # Kamto : Le jeu du berger à la bergère :: CAMEROON - CAMEROON MAGAZINE - CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
  • Malgré cette piqûre de rappel, le Real ne parvenait pas à sortir de sa phase de gestion. Un Machis inspiré n’arrivait pas à en profiter pour égaliser, mais Grenade restait dangereux face à une défense madrilène pusillanime et fébrile, comme sur ce cafouillage dans la surface des visiteurs à dix minutes du terme. Face aux velléités locales, les Merengue faisaient tourner le cuir et préféraient garder la possession plutôt que de tenter des offensives risquées face au pressing insistant des coéquipiers de Rui Silva. Le Real a tremblé jusqu’au bout avec, à 5 minutes du terme, deux occasions coup sur coup pour Grenade. Thibaut Courtois puis Sergio Ramos sur sa ligne s’employaient pour éteindre l’incendie. 2-1, score final. Succès primordial du Real, qui reçoit Villarreal lors de la prochaine journée. Un succès équivaudrait à un nouveau titre de champion pour les Merengue. 24matins.fr, Liga (J36) : Le Real Madrid gagne dans la douleur et se rapproche du titre
  • La Chine a survécu à l’écroulement du maoïsme en acceptant quelques règles capitalistes et en s’ouvrant aux investissements étrangers attirés par le faible coût de la main d’œuvre et l’immensité de ce nouveau marché. Mais elle demeure une dictature communiste dont le succès est d’avoir fait prospérer un capitalisme de connivence avec l’impérialisme bureaucratique et despotique qui y sévit. L’Europe est pusillanime. Elle subit, par crainte de représailles. Sur le plan commercial, selon la Banque mondiale, la moyenne des droits de douane pondérée par les échanges effectifs était en 2017 de 1.66 % pour l’Amérique du Nord contre 3.83 % pour la Chine et 1.79 % pour l’Europe. Mais l’Europe ne se joint guère aux États-Unis, au Royaume-Uni et à l’Australie pour dénoncer le hold-up sur Hong-Kong et s’opposer fermement à Huawei soupçonné de vouloir espionner le monde. Trump renchérit ses droits de douane face à la concurrence déloyale de l’Empire du Milieu. Et l’Europe est coite. Elle préfère accabler les GAFA qui pourtant, eux, ont eu le courage de suspendre leur collaboration avec les autorités hongkongaises pour la transmission des données personnelles lorsque la nouvelle loi les a obligés à répondre aux autorités pour supprimer des contenus ou accéder aux données des utilisateurs relatives à n’importe quel compte dans le monde. Le Figaro.fr, «La Chine apparaît aujourd’hui comme un géant aux pieds d’argile»
  • Milan revient dans le match et profite de la timidité d'une Juve pusillanime pour égaliser. Kessié profite d'un bon travail d'Ibrahimovic et crochète Bonucci pour s'ouvrir le chemin du but. 2-2. , Milan - Juve 4-2, Rabiot et Cr7 n'ont pas suffi pour la Juve | Goal.com
  • Mais aussi pour de sages spéculateurs rusés et patients disons profil «bon père de famille peinard et/ou rentier pusillanime »: , Au 12 Juin 2020. Solocal Group (LOCAL pour les traders).
  • Tu te dandines comme une ballerine, dans les usines qui broient les corps. Soldat froussard, pusillanime, face à la mort tu ne fais pas le fort. Personnage gauche d’une ère de fauche, faire la coquette te rend vedette. Mazette! Le Temps, Cher Chaplin, drôle de mime - Le Temps
  • Je hais les coeurs pusillanimes qui, pour trop prévoir n’osent rien entreprendre. De Molière
  • Dans tout ce qu'on entreprend, il faut donner les deux tiers à la raison, et l'autre tiers au hasard. Augmentez la première fraction, et vous serez pusillanime. Augmentez la seconde, vous serez téméraire. De Napoléon Bonaparte / Le mémorial de Sainte-Hélène
  • L'homme est incrédule par nature, pusillanime par habitude et ignorant par paresse invétérée. De Yvette Naubert / Les Pierrefendre

Traductions du mot « pusillanime »

Langue Traduction
Corse pusillanimous
Basque pusillanimous
Japonais 化膿した
Russe малодушный
Portugais pusilânime
Arabe pusillanimous
Chinois 粗俗的
Allemand kleinmütig
Italien pusillanime
Espagnol pusilánime
Anglais pusillanimous
Source : Google Translate API

Synonymes de « pusillanime »

Source : synonymes de pusillanime sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « pusillanime »



mots du mois

Mots similaires