Phénomène : définition de phénomène


Phénomène : définition du Wiktionnaire

Nom commun

phénomène \fe.nɔ.mɛn\ masculin

  1. (Génériquement) Fait observable remarquable ou extraordinaire.
    • Nous sommes si éloignés de connaître tous les agens [sic] de la nature, et leurs divers modes d’action ; qu’il ne serait pas philosophique de nier les phénomènes, uniquement parce qu’ils sont inexplicables dans l’état actuel de nos connaissances. — (Pierre-Simon de Laplace, Essai philosophique sur les probabilités, Mme Ve Courcier, Paris, 1814 (2e édition))
    • Je cherchai donc à me représenter la dualité onde-corpuscule par une image spatiale où le corpuscule serait le centre d’un phénomène ondulatoire étendu. — (Louis de Broglie; La Physique quantique restera-t-elle indéterministe ? Séance de l’Académie des Sciences du 25 avril 1953)
    • Au cœur du modèle néolibéral, le libre-échange sans précaution a accru le phénomène des délocalisations. — (Contribution générale « Réaliser le changement » , pour le congrès de 2012 du Parti socialiste (France))
    • Avec l’augmentation du nombre de blogs, le phénomène du pollupostage (spam), à l'origine associé seulement au courrier électronique, pénètre aujourd'hui la blogosphère. — (Perspectives des technologies de l'information de l'OCDE 2006, page 308)
    • Les plus importants phénomènes de la météorologie revêtent la forme cyclonique. — (Hervé Faye, ib. t. LXXVI, page 510, cité par Littré)
  2. (Médecine) Ensemble de signes observables pour diagnostiquer une pathologie.
    • Et une des conséquences les plus importantes de ce fait, c'est l'apparition d'un son plus fort et plus haut : le tympanisme de Skoda ou skodisme. Ce phénomène existe nettement dans les épanchements pleurétiques moyens. — (Georges Maurice Debove, Manuel de diagnostic médical, éd. Rueff,, 1899, vol. 2, p. 201)
  3. (Philosophie) Objet tel qu’il est perçu par un sujet conscient.
    • C’est un phénomène remarquable que la grande liberté d’esprit qui a pu coexister en France avec la plus grande soumission politique, et rien n’est pourtant plus explicable. — (Émile Montégut,Du génie français dans La Revue des deux mondes‎, tome 9, 1857, page 141)
  4. (Figuré) Chose qui surprend par sa nouveauté ou par sa rareté.
    • Ce grand événement est un phénomène auquel on ne devait pas s’attendre.
    • C’est un phénomène que de vous voir ici.
    • Un chien aussi énorme est un phénomène.
  5. (Familier) Personne qui surprend par ses actions, par ses vertus, par son talent, etc.
    • C’est un phénomène qu’un enfant aussi instruit.
  6. Curiosité que l’on exhibe dans les foires.
    • Une galerie de phénomènes.
    • […] un couple bohémien en train de charger sur le toit d’une roulotte les portants d’une baraque à « phénomènes ». — (Léon Frapié, Le petit bateau, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 145)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phénomène : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PHÉNOMÈNE. n. m.
T. didactique. Ce qui tombe sous les sens; Ce qui apparaît à la conscience, ce qui est perçu. Les phénomènes de la nature. Les phénomènes de l'électricité. Expliquer un phénomène. Rendre raison d'un phénomène. On ignore la cause de ce phénomène. Les phénomènes de la circulation, de la respiration. En termes de Philosophie, il désigne l'Objet tel qu'il nous apparaît, par opposition à l'objet tel qu'il est en soi. Il se dit, figurément, de Certaines choses qui surprennent par leur nouveauté ou par leur rareté. Ce grand événement est un phénomène auquel on ne devait pas s'attendre. Familièrement, C'est un phénomène que de vous voir ici. Un chien aussi énorme est un phénomène. Il se dit aussi, familièrement, des Personnes qui surprennent par leurs actions, par leurs vertus, par leurs talents, etc. C'est un phénomène qu'un enfant aussi instruit. Il se dit encore de Certaines curiosités que l'on exhibe dans les foires. Une galerie de phénomènes.

Phénomène : définition du Littré (1872-1877)

PHÉNOMÈNE (fé-no-mè-n') s. m.
  • 1 Terme de science et de philosophie. Tout ce qui tombe sous les sens, tout ce qui peut affecter notre sensibilité d'une manière quelconque, soit au physique, soit au moral. M. le chevalier de Louville eut deux accès de fièvre léthargique qui ne l'étonnèrent point ; il avait coutume de regarder ses maux comme des phénomènes de physique auxquels il ne s'intéressait que pour en trouver l'explication, Fontenelle, Louville. Je regarde les grands événements de ce règne [de Louis XIV] comme de beaux phénomènes dont je rends compte, sans remonter au premier principe, Voltaire, Lett. au pr. roy. de Prusse, 20 mai 1738. Pour découvrir des phénomènes, il ne suffit pas toujours d'observer ; il faut encore employer des moyens propres à les rapprocher, à les dégager de tout ce qui les cache, à les mettre à portée de notre vue, Condillac, Art de rais. I, 8. Expliquer un phénomène, c'est en trouver les rapports avec les êtres qui agissent sur lui ou sur lesquels il a quelque influence, Ess. sur l'art d'observ. t. II, p. 73, dans POUGENS. Tout est lié dans la nature, et ses lois générales enchaînent les uns aux autres les phénomènes qui semblent les plus disparates, Laplace, Expos. IV, 13.

    En médecine, tout changement, appréciable par nos sens, qui survient dans un organe ou une fonction. Les phénomènes de la circulation. Les phénomènes de la respiration.

  • 2Tout ce qui paraît d'extraordinaire dans l'air, dans le ciel. Les comètes, les météores sont des phénomènes.
  • 3Ce qui est rare et surprenant. Le fond du système [de l'Église anglicane] effraye le théologien : un roi pape, une papesse Élisabeth, quel phénomène ! Mém. de Trévoux, 1725, t. I, p. 333. L'établissement de l'Académie et le phénomène du Cid, Voltaire, Lett. Mairan, 16 août 1761.

    Familièrement. C'est un phénomène que de vous voir ici.

  • 4Il se dit des personnes qui surprennent par leurs talents, par leurs actions, etc. Phocion était à la fois grand capitaine et grand homme d'État, phénomène auquel dans ce siècle on n'était plus accoutumé, Condillac, Hist. anc. II, 9.
  • 5Chose ou personne extraordinaire qu'on montre à la foire. Phénomène vivant. La foire au pain d'épice a conservé le privilége d'être le rendez-vous aimé de tout ce que Paris et la province comptent de saltimbanques, de physiciens, de montreurs de phénomènes et de curiosités de tous genres, Moniteur univ. 4 avril 1868, p. 479, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phénomène : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « phénomène » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « phénomène »

Étymologie de phénomène - Littré

Φαινόμενον, ce qui apparaît, de φαίνειν, briller, apparaître.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de phénomène - Wiktionnaire

(XVIe siècle) Du latin phaenomenon, emprunté au grec φαινόμενον, phainomenon (« apparence »).
Dérivé du grec ancien φαίνω (« apparaître »). [1]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « phénomène »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
phénomène fenɔmɛn play_arrow

Citations contenant le mot « phénomène »

  • Son avis est rejoint par Marie-Karine Schaub, maîtresse de conférence en Histoire moderne. “Ce n’est pas un phénomène nouveau. J’ai plusieurs exemples en tête. Par exemple, au cours de l’histoire, il fut fréquent que certains lieux de cultes soient remplacés au moment des phases de christianisme, parfois à la demande du peuple. Je pense en particulier à la cathédrale de Cordoue, d’abord un temple romain, puis une mosquée puis une cathédrale”, explique l’historienne au HuffPost.  Le HuffPost, La "cancel culture" est-elle vraiment un phénomène nouveau? | Le HuffPost
  • Plusieurs candidats ayant échoué à remporter la ville-centre lors des dernières municipales, ont réussi malgré tout à décrocher la présidence de l’intercommunalité. Un phénomène qui prend de l'ampleur alors qu'il était déjà possible depuis 2014 et l'après-loi Notre. De Marseille à Commentry, du Rethelois au Cotentin, voyage au pays d’une cohabitation particulière. Courrier des maires, Perdant à l’élection municipale, gagnant à l’interco : un phénomène croissant
  • En 1893, le navire de l'explorateur norvégien Fridtjof Nansen s'est retrouvé freiné par une force mystérieuse, alors qu'il naviguait au nord de la Sibérie. Ce phénomène dit d'« eaux mortes », souvent observé par les marins, a été étudié en détail par une équipe pluridisciplinaire de scientifiques français. Les Echos, Les « eaux mortes », cet étrange phénomène qui freine les bateaux | Les Echos
  • L’augmentation de température en milieu urbain par rapport aux zones rurales alentours correspond à un phénomène appelé îlot de chaleur urbain (ICU). Ce phénomène est spécifique au milieu urbain. Il résulte du stockage de la chaleur des villes, issue des rayonnements solaires et des activités humaines. Les surfaces urbaines étant très chaudes la journée, elles limitent le refroidissement nocturne de l’air, créant alors un contraste avec le refroidissement rapide de la campagne. L’ICU est ainsi plus prononcé la nuit. C’est un phénomène rapidequi s’observe à l’échelle d’une journée et de façon récurrente si la situation météorologique est favorable. Il faut donc bien le distinguer du réchauffement climatique, qui correspond à un phénomène atmosphérique global très lent, à l’échelle du siècle, et causé par les rejets de gaz à effet de serre comme le CO2. ladepeche.fr, Toulouse. "Un phénomène qui pèse sur la santé des gens…" - ladepeche.fr
  • Des bateaux mystérieusement freinés, voire stoppés, dans leur course bien que leurs moteurs fonctionnent parfaitement. Ce sont les « eaux-mortes », observées pour la première fois en 1893, et décrites expérimentalement en 1904, sans avoir livré tous leurs secrets. Une équipe interdisciplinaire du CNRS et de l’université de Poitiers explique pour la première fois ce phénomène : la variation de la vitesse des bateaux piégés en eaux-mortes est due à des ondes qui agissent comme un tapis roulant bosselé sur lequel les navires se déplacent d'avant en arrière. Ces travaux sont publiés dans PNAS le 6 juillet 2020. CNRS, Derrière le phénomène des « eaux-mortes » | CNRS
  • Pour tout savoir sur le phénomène des dark kitchen neorestauration.com, Pour tout savoir sur le phénomène des dark kitchen
  • Autrefois, un homme qui mettait beaucoup d’argent de côté était considéré comme un avare. Maintenant, il est considéré comme un phénomène. De Anonyme
  • L’héridité est un phénomène auquel un homme croit jusqu’à ce que son fils se conduise comme un idiot. De Anonyme
  • Les vraies femmes de lettres sont des phénomènes. Leur rareté fait leur prix. De Guy de Maupassant / Les Femmes de lettres
  • L’être crée des phénomènes que seul le vide permet d’utiliser. De Lao-Tseu / Tao Te King
  • Le succès a la puissance et l’évidence d’un phénomène de la nature. De Patrick Süskind / Le parfum
  • Si nous attribuons les phénomènes inexpliqués au hasard, ce n'est que par des lacunes de notre connaissance. De Pierre Simon de Laplace
  • Défilé patriotique... ces défilés sont l'un des plus répugnants phénomènes qui accompagnent accessoirement la guerre. De Franz Kafka / Journal
  • Si le phénomène observé n'est pas nouveau il a été décrit depuis longtemps. S'il est nouveau, il est impossible. De Anonyme
  • La chute des civilisations est le plus frappant et en même temps le plus obscur de tous les phénomènes de l'histoire. De Joseph Arthur de Gobineau / Essai
  • Toutes les fois que les conditions d'un phénomène se trouvent réalisées, il ne manque jamais de se produire. De Marcelin Berthelot / Lettre à Renan
  • Le temps est un phénomène de perspectives. De Jean Cocteau / Journal d'un inconnu
  • La liberté est une matière dont les phénomènes singuliers sont les individus. De Novalis
  • La prostitution est un phénomène masculin. De Françoise Giroud
  • Il n'y a pas de phénomènes moraux, rien qu'une interprétation morale des phénomènes. De Friedrich Nietzsche / Par-delà le Bien et le Mal
  • L'observation est l'investigation d'un phénomène naturel, et l'expérience est l'investigation d'un phénomène modifié par l'investigateur. De Claude Bernard

Images d'illustration du mot « phénomène »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « phénomène »

Langue Traduction
Corse fenomenu
Basque fenomeno
Japonais 現象
Russe явление
Portugais fenômeno
Arabe ظاهرة
Chinois 现象
Allemand phänomen
Italien fenomeno
Espagnol fenómeno
Anglais phenomenon
Source : Google Translate API

Synonymes de « phénomène »

Source : synonymes de phénomène sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires