La langue française

Olibrius

Définitions du mot « olibrius »

Trésor de la Langue Française informatisé

OLIBRIUS, subst. masc.

Péj. Homme sot et prétentieux, importun par son comportement bizarre et ridicule. Cet olibrius genevois qui propose sérieusement de faire l'omelette sans casser les oeufs, et qui semble même croire aux sottises qu'il débite (Adam, Enf. Aust., 1902, p.304).Et il parlait, l'olibrius, intarissablement, sans se départir d'une sottise vraiment indécente, jusqu'à l'instant où il s'évertua à battre le tambour patriotique, dans une péroraison gueularde (Vercel, Cap. Conan, 1934, p.84).
Faire l'olibrius. Faire le bravache, se pavaner. Règle générale: me donner toujours le temps de réfléchir, quand on me parle, au lieu de faire l'olibrius et le marquis de comédie (Stendhal, Journal, t.2, 1805, p.123).
Prononc. et Orth.: [ɔlibʀijys]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1568 faire l'Olybrius «faire le méchant, le bravache» (Conte ds Bonaventure des Périers, Nouvelles Recreations et Joyeux Devis, éd. L. Lacour, no91, t.2, p.308); 2. 1732 olibrius «individu au comportement bizarre» (Lesage, Guzman d'Alfaranche, livre VI, chap. 1) rare −au xxes. De Olybrius, nom de divers personnages de l'empire romain, notamment d'un empereur d'Occident porté au pouvoir en 472 par le militaire Ricimer, allié des barbares, et, selon la légende répandue par la litt. hagiographique du Moy. Âge (cf. 1130-40, Wace, Ste Marguerite, éd. E. A. Francis, 85: Olimbrius), d'un gouverneur d'Antioche persécuteur de sainte Marguerite, puis sur ce modèle d'un gouverneur des Gaules qui aurait fait mourir sainte Reine. De là l'image d'un homme bravache et cruel. Fréq. abs. littér. 12.

Wiktionnaire

Nom commun

olibrius \ɔ.li.bʁi.jys\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Familier) Individu ridicule, qui se donne des airs avantageux, qui fait des embarras.
    • Le terrible, c’est que le succès dépendait maintenant uniquement du vote de ces deux olibrius, […]. — (Louis Pergaud, Deux Électeurs sérieux, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Courage, mon garçon : tout heur nous accompagne ; / Mettons flamberge au vent et bravoure en campagne, / Faisons l’Olibrius, l’occiseur d’innocents. — (Molière, L’Étourdi ou les Contretemps, acte III scène 4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OLIBRIUS. (On prononce l'S.) n. m.
Il se dit d'un Individu ridicule, qui se donne des airs avantageux, qui fait des embarras. Quel est cet olibrius? Il est familier.

Littré (1872-1877)

OLIBRIUS (o-li-bri-us') s. m.
  • Terme familier. Celui qui fait le méchant garçon ou l'entendu, et qui n'est le plus souvent que ridicule. Faisons l'olibrius, l'occiseur d'innocents, Molière, Ét. III, 4. Voilà de beaux desseins et prudemment conçus ! Hé ! que prétendez-vous faire ? l'olibrius ! Baron, École des pères, V, 3. Marchant si pesamment, que ma chambre tremblait à chaque pas que faisait cet olibrius, Lesage, Guzman d'Alf. VI, 1. Vous vous feriez une mauvaise affaire. - Une mauvaise affaire ? avec qui ?- Eh ! par Dieu, avec cet olibrius qui commande ici, celui-là qui se donne tant de peine pour ne rien faire, G. Duval, la Mouche du coche, sc. 1.

HISTORIQUE

XIIe s. Olibrius, li faulx traïtre, Ly escrie : suer Marguerite, Croy moy et fai ma voulenté, Die Legende der heiligen Margarete, p. 7, publié par Holland, Hanovre, 1863.

XVIe s. Mon mary, passez vostre colere, et, au lieu de faire ainsi l'olibrius, remerciez maistre Itace, Despériers, Contes, t. I, p. 59, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « olibrius »

(1568) Attesté dans Les nouvelles récréations et joyeux devis de feu Bonaventure Des Périers de Bonaventure Des Périers.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Olybrius, gouverneur des Gaules, qui, d'après une vieille légende, fit mourir sainte Reine, et qui figurait dans une foule de mystères où il était représenté comme un fanfaron, un glorieux ; il a vécu vers le milieu du cinquième siècle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « olibrius »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
olibrius ɔlibrijys

Citations contenant le mot « olibrius »

  • Pas de Ventoux ni de Tourmalet pour cet inédit mois de juillet. Mais sur un parcours plat au possible, un olibrius sur un deux-roues à pédalier et, plus que tout, les mots de Victor Hugo, définitivement sur du grand braquet. À partir du 8 juillet et pendant deux semaines, le comédien avignonnais Paul Fructus a décidé de dire "Go Hugo !" avec une mini-tournée au coeur de sa ville. "Hugo avis de passage" c'est le titre de ce spectacle de 25 minutes que Fructus donnera en solo au Verger Urbain V, au Jardin des Doms ou sur le parvis de l'église Saint-Agricol. "J'arrive à chaque fois sur mon vélo auquel j'ai attaché une carriole achetée sur Internet, et dans laquelle je mets les douze sièges de camping pour les spectateurs" délivre cet artiste chevronné, au verbe haut et à l'humour en bandoulière. LaProvence.com, Sorties - Loisirs | Avignon-sur-Scène : le petit vélo dans la tête d'Hugo | La Provence
  • L’empereur Néron (sous les traits du comédien Tariq Battahar si convainquant dans son rôle) est en quelque sorte le parrain bedonnant de cette famille. Affublé d’un look mi Versace-mi racaille napolitaine, il incarne le despote dans toute sa splendeur, chaînes en or autour du cou et bagues aux doigts. Cet olibrius est pris d’une passion soudaine et non moins sadique pour Junie, la fiancée de son frère, Britannicus. Toutelaculture, Britannicus : un vent de mafia calabraise souffle sur le Port aux Cerises - Toutelaculture
  • On passe un peu pour un olibrius… Mais la direction est la bonne. En quête de la première balise, on la trouve sur un arbre au pied duquel une épave de scooter s'est échouée. Charmant. Il est grand temps de mettre les voiles, enjamber le périphérique pour s'échapper dans les bois. Le chemin s'y enfonce, on s'y engage pour fuir le fracas urbain et atteindre la paix sylvestre. En dix minutes à peine, ne nous parvient plus du trafic automobile qu'une rumeur sourde, quelques sirènes qu'on n'écoute plus. Par enchantement, le bruit des pas sur le sol gravillonnaire, les croassements des corbeaux et les chants des merles l'emportent sur la fureur citadine. leparisien.fr, Tour du Grand Paris à pied : première étape, quitter le fracas citadin ! - Le Parisien
  • CV et lettre de motivation à envoyer avant le 17/01/20 à : [email protected]olibrius.net Tric Trac, OLIBRIUS Recrute - Actualités - Tric Trac
  • D’olibrius,.. de moldus (ça,. c’est pour moi ) Club de Mediapart, Adhérer au LREM !??? | Le Club de Mediapart
  • En nommant cet olibrius à l'injustice Macron à perdu les prochaines élections.. midilibre.fr, Accusé d'être misogyne par des associations féministes, Eric Dupond-Moretti se défend - midilibre.fr
  • Signalé à deux reprises lors des derniers jours d’avril, l’olibrius n’est plus réapparu depuis. Journal L'Union abonné, Il se promenait tout nu dans les bois de Boult-sur-Suippe
  • La SPA d’Annecy a sèchement refusé les demandes de deux olibrius. , Confinés, ils veulent adopter provisoirement un chien... - Le Matin

Traductions du mot « olibrius »

Langue Traduction
Anglais olibrius
Espagnol olibrius
Italien olibrius
Allemand olibrius
Chinois oli
Arabe olibrius
Portugais olibrius
Russe olibrius
Japonais olibrius
Basque olibrius
Corse olibrius
Source : Google Translate API

Synonymes de « olibrius »

Source : synonymes de olibrius sur lebonsynonyme.fr

Olibrius

Retour au sommaire ➦

Partager