La langue française

Énergumène

Sommaire

  • Définitions du mot énergumène
  • Étymologie de « énergumène »
  • Phonétique de « énergumène »
  • Évolution historique de l’usage du mot « énergumène »
  • Citations contenant le mot « énergumène »
  • Traductions du mot « énergumène »
  • Synonymes de « énergumène »

Définitions du mot énergumène

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉNERGUMÈNE, subst.

A.− Vx, THÉOL. Personne possédée du démon. Un, une énergumène; crier comme un énergumène. Exorciser un énergumène (Ac.1932).Le porche des églises construites dans le style latin (...) avait assez de profondeur (...) pour contenir 1ola place des catéchumènes, (...); 2ocelle des énergumènes, des démoniaques, (...); enfin (...) la place des pénitents écoutants (Lenoir, Archit. monast.,1852, p. 121).Les hommes sont-ils naturellement fous ou est-ce le travail, ce pain qu'il faut gagner à la sueur de son front, qui les rend fous? Sont-ils des énergumènes et des possédés? Des exaltés? Des tristes? (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 99).
B.− P. anal. Personne au comportement exalté, qui s'agite et parle violemment. Synon. forcené.Mais c'est un énergumène, un casseur d'assiettes. Que signifie cette frénésie? (Gracq, Beau tén.,1945, p. 37):
− Comment pouvez-vous comparer − cria-t-il d'une voix perçante − le métier de marchand de bois, avec l'occupation d'un homme qui voue sa vie aux choses de l'esprit? (...). Les grandes personnes, interloquées, regardaient cet énergumène sans veste, la chemise ouverte et les cheveux sur les yeux. Mauriac, Le Mystère Frontenac,1933, p. 116.
Emploi adj. Riant seul dans la nuit, d'un rire énergumène (Béguin, Âme romant.,1939, p. 368).
P. ext. Individu au comportement inquiétant. À Saldana, une bande d'énergumènes nous barre la route, envahit la voiture, nous met des révolvers sous le nez (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 295).
Prononc. et Orth. : [enε ʀgymεn]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1579 « celui qui est possédé du diable » (Bodin, Demonomanie, 384, édit. 1598 ds Hug.); 2. 1734 « personne qui s'emporte violemment » (Lesage, Estev. Gonzal., ch. 44 ds Littré); 1963 « individu dangereux, d'un comportement inquiétant » une bande d'énergumènes (T'Serstevens, loc. cit.). Empr. au lat. chrét.energumenos, -us (gr. ε ̓ ν ε ρ γ ο υ ́ μ ε ν ο ς) « possédé du démon ». Fréq. abs. littér. : 105.

Wiktionnaire

Adjectif

énergumène \e.nɛʁ.ɡy.mɛn\ masculin et féminin identiques

  1. Délirant, exalté.
    • L’Allemagne cachoit son front altier, et ne voyoit qu’avec horreur l’histoire de ses divisions intestines, de ses fureurs énergumènes, de sa rage théologique, qui avoit singulierement contrasté avec sa froideur naturelle. — (Louis-Sébastien Mercier, L’An deux mille quatre cent quarante, 1771, chap. 22)
    • J’aime les gens tranchants et énergumènes. On ne fait rien de grand sans fanatisme. — (Gustave Flaubert, Correspondance, lettre à Louise Colet, 31 mars 1853)

Nom commun

énergumène \e.nɛʁ.ɡy.mɛn\ masculin et féminin identiques

  1. (Théologie) Personne possédée du diable.
    • Et, en effet, Brugman déclare avoir assisté à ces expériences ; il suffisait d’approcher cette verge d’un énergumène pour lui arracher des cris plaintifs et le faire frémir de la tête aux pieds. — (Joris-Karl Huysmans, Sainte Lydwine de Schiedam, Plon-Nourrit, 1912, chap. 12)
  2. (Figuré) Personne qui se livre à des mouvements excessifs d’exaltation, de colère, qui parle et s’agite avec violence.
    • Le public interdit regardait avec stupéfaction cet énergumène à froid, qui gestiticulait avec énergie, comme un boxeur voulant frapper la société et la tradition à coups de poing. — (Jean Richepin, Les Étapes d’un réfractaire : Jules Vallès, A. Lacroix, Verboeckhoven, 1872, p. 67)
    • On vous avait endoctrinée ? Monté la tête ? Vous aviez écouté les discours des énergumènes qui prêchaient le vol, le massacre et la destruction ? — (Georges Darien, L’Ami de l’ordre, 1898, scène 5)
    • En voilà un énergumène, qui entre ici comme un boulet, pousse les portes, tire les rideaux, emplit la maison de ses cris, me traite comme la dernière des filles, va jusqu’à lever la main sur moi ! — (Georges Courteline, Boubouroche, 1910, acte II, scène 2)
  3. (Par extension) Personnage bizarre, inquiétant.
    • Or, vers le milieu du mois de mai, ce sinistre énergumène puisa dans les lobes distendus de son cerveau deux ou trois petites conceptions d’une réjouissante insanité. — (Georges Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 1893, 5e tableau, chap. 1)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉNERGUMÈNE. n. des deux genres
. T. de Théologie. Celui qui est possédé du diable. Exorciser un énergumène. Il se dit figurément de Celui, de celle qui se livre à des mouvements excessifs d'exaltation, de colère, qui parle et s'agite avec violence. Quel ton d'énergumène! Crier, s'agiter comme un énergumène.

Littré (1872-1877)

ÉNERGUMÈNE (é-nèr-gu-mè-n') s. m.
  • 1 Terme de théologie. Celui, celle qui est possédée du démon. Exorciser un énergumène.
  • 2 Fig. Personne qu'agite un enthousiasme déréglé ou une vive passion. Crier, s'agiter comme un énergumène. Surtout, quand on la contredisait, c'était une petite énergumène, Lesage, Estev. Gonzal. ch. 44. Il est parmi tous ces énergumènes de sensibilité comme une belle femme sans rouge, qui, n'ayant que les couleurs de la nature, paraîtra pâle au milieu de visages fardés, Rousseau, 2e dial.

    Par hyperbole. Homme qui pousse ses raisonnements ou ses assertions jusqu'à la folie. C'est un énergumène.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ÉNERGUMÈNE. Ajoutez : - REM. Du temps de Mme de Sévigné, énergumène était un mot peu répandu dans l'usage. Je connais le mot d'énergumène, pour l'avoir lu en bon lieu ; c'est dans le Nouveau Testament : quand notre Seigneur fait sortir les démons de ces possédés, on les appelle énergumènes, à Mme de Grignan, 9 juill. 1690, dans Lett. inédites, éd. Capmas, t. II, p. 426.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « énergumène »

Du latin energumenus (« possédé du démon »), lui-même issu du grec ancien ἐνεργούμενος, energoúmenos, dérivé du verbe ἐνεργέω, energéô (« influencer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἐνεργούμενος, possédé par le démon, de ἐνεργεῖσθαι, être poussé, de ἐνέργεια, énergie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « énergumène »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
énergumène enɛrgymɛn

Évolution historique de l’usage du mot « énergumène »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « énergumène »

  • L'hypocrite sourit, l'énergumène aboie. De Voltaire
  • « Créer le désordre et atteindre à la dignité et à la réputation d’un individu sans fondement, s’appelle calomnie, imputation dommageable et /ou diffamation. L’état de droit se conjugue dans toutes les circonstances et surtout au présent », a écrit l’actuel patron immaculé, qualifiant au passage Ayi Idiambitue « d’énergumène ». . , Digitalcongo.net | DCMP : sommé de justifier 4 millions de dollars, Vidiye Tshimanga réplique
  • Le défenseur basque Andoni Goicoechea prétendra certainement la même chose, seulement dans l’inconscient collectif, il n’est autre que l’homme qui un jour brisa la cheville du mythique Diego Maradona. Quant au Colombien Gerardo Bedoya, pour le coup, cette défense ne tient pas. Retraité depuis 2013 – pour des raisons évidentes de santé publique – le saignant latéral est tout bonnement le recordman mondial du nombre de cartons rouges essuyés en carrière, lui qui a été expulsé pas moins de 46 fois ! Forcément, à côté d’un tel énergumène, Sergio Ramos et Marco Materazzi font presque figures d’anges. Mohamed Salah ou Zinedine Zidane, entre autres, peuvent attester du contraire… Football.fr, Le onze des bad boys (à finir) - Football.fr
  • Un horloger fils d’horloger, Pierre Augustin Caron de Beaumarchais est un énergumène des Lumières ! Sa vie est une suite de folles journées... En deux mots, un homme libre ! France Musique, Les folles journées de Beaumarchais
  • Il serait bon que ML fasse un peu le tri concernant les commentaires de GRr. Il nous ai demandé par ML de respecter la charte ce qui me semble ne pas être le cas de GRr. Pour ma part ce ou cette énergumène devrait se dévoiler et s'afficher au grand jour. Il a dû subir l'ablation des testicules pour formuler de tels commentaires, aucun respect de l'humain DCD ou vivant. midilibre.fr, Bayonne : un chauffeur de bus en état de mort cérébrale après une violente agression - midilibre.fr
  • C’est lui qui appelle. Ton courtois, vouvoiement obligé et timbre aux accents guindés, Sébastien Tellier s’inquiète d’abord des conditions de notre semi-confinement «au bord du Léman». On connaît l’énergumène: s’il vous interroge, c’est pour mieux parler de lui finalement. «Moi, ça va, promet l’excentrique. Je ne vis pas dans une chambre de bonne et n’ai pas de voisin cinglé qui fait aboyer son chien toute la journée. Mon home, c’est plutôt un îlot de paix dans un océan de fous.» Il s’y occupe de son fils, y fait les lits et passe «plus de temps à quatre pattes à nettoyer avec une éponge que debout avec une guitare». A le croire, les enchantements du foyer l’ont libéré. Le Parisien leur adresse un joli disque «domestiqué». Le Temps, Sébastien Tellier loue les joies du logis - Le Temps
  • En effet, quelques minutes plus tôt, le conducteur avait multiplié les comportements dangereux au volant de son véhicule de loisirs, à hauteur de la ville de Chelles. C'est d'abord un policier, qui roulait sur la même route, qui avait remarqué la drôle de conduite de cet énergumène, avant que le chauffard ne manque de percuter son véhicule. Le fonctionnaire a alors suivi le camping-car fou qui multipliait les infractions au code de la route, et a tenté de le stopper en montrant sa carte professionnelle. Autonews, La BAC obligée d’intervenir pour stopper un chauffard en camping-car
  • Encore un énergumène qui n'a rien compris, kon comme un balais qu'il est ? C'est triste de voir cette jeunesse tombée en ruine, s'adonne à la drogue. Mais cette drogue, il faut bien la payer ? Ou trouves t-ils cet argent ! Auprès des parents certainement. La Réunion fout le camp, c'est certains, mais que pensent nos élus (es) de cette situation ? JFB Clicanoo.re, [Faits Divers] La totale pour un jeune conducteur | Clicanoo.re
  •           Le crime de violation de sépulture revient aujourd'hui sur le devant de la scène après l'arrestation hier, dans l'enceinte du Cimetière du Père-Lachaise, par deux gardiens de la paix sociale en patrouille dans les travées de ce lieu sacré, d'un énergumène tentant d'extraire d'un caveau la dépouille d'une belle endormie à jamais. Club de Mediapart, Violation de sépulture ou la belle endormie | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « énergumène »

Langue Traduction
Anglais fanatic
Espagnol fanático
Italien fanatico
Allemand fanatiker
Chinois 狂热的
Arabe شخص متعصب
Portugais fanático
Russe фанатик
Japonais 狂信的
Basque fanatiko
Corse fanàticu
Source : Google Translate API

Synonymes de « énergumène »

Source : synonymes de énergumène sur lebonsynonyme.fr
Partager