La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « période »

Période

Variantes Singulier Pluriel
Féminin période périodes

Définitions de « période »

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

période \pe.ʁjɔd\ masculin

  1. (Littéraire) (Vieilli) Le point ou le degré où une chose, une personne est arrivée.
    • Si l’Angleterre, [...] et la France, voulaient faire les frais d’une expédition tous les trois ans, on peut assurer qu’avant vingt années la géographie serait à son plus haut période. — (Louis Marie de Milet de Mureau, Voyage de La Pérouse autour du monde, tome I, p. xxiii, Imprimerie de la République, Paris, 1797)
    • L’architecture du Mirah montre au contraire une civilisation arrivée à son plus haut développement, un art à son période culminant : au-delà, il n’y a plus que la décadence. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Il aurait voulu faire s’accorder les doctrines avec les œuvres, les critiques et les poètes, saisir l’essence du Beau ; et ces questions le travaillèrent tellement que sa bile en fut remuée. Il y gagna une jaunisse. Elle était à son plus haut période, quand Marianne, la cuisinière de Mme Bordin, vint demander à Bouvard un rendez-vous pour sa maîtresse. — (Gustave Flaubert, Bouvard et Pécuchet, Lemerre, Paris, 1881)
    • Chez Sade, comme dans Vénus en rut, le verbe porter marque l'action qui permet d'atteindre le dernier période. L'expression porter au dernier période marque alors une limite de l'imagination, au sens que le calcul intégral donne à la notion de limite. — (Peter Cryle, La Crise du plaisir: 1740-1830, Presses Univ. Septentrion, 2003, page 184)
    • Mais comme il est d’un tempérament si contraire à celui qui nous fait hommes, que jamais il n’a vie qu’aux mois, remarquez, tout à fait antipathiques à la nôtre, quand nous restons dans la matrice outre le cours naturel, ce n’est pas merveille que le période du temps dont Nature a besoin pour délivrer une jument, soit autre que celui qui fait accoucher une femme. — (« Les États et empire du soleil » (vers 1650), dans Savinien Cyrano de Bergerac, Les États et empires de la lune et du soleil, Honoré Champion, Paris, 2004, ISBN 2-7453-1079-8, page 222-223)

Nom commun 1 - français

période \pe.ʁjɔd\ féminin

  1. Temps qu’une chose met à accomplir les phases de sa durée.
    • Le désastre de Mohacz (1526) où mourut le roi Louis II ouvre pour la Hongrie et la Slovaquie la période de domination ottomane qui dure jusqu'au traité de Požarevac (1718). — (Ernest Denis, La Question d'Autriche ; Les Slovaques, Paris, Delagrave, 1917, in-6, page 121)
    • Pour la période de trente-deux ans, qui correspond aux règnes de Childebert, de Caribert et de Dagobert, les numismates ont classé 141 médailles de Banassac. — (J.-B. Delon, Histoire de Gévaudan-Lozère, Mende : Imprimerie Saint-Privat, 1941, page 37)
    • Pendant toute la période des fiançailles, le futur gendre va, pour manifester sa bonne volonté au travail et rendre service à sa belle-mère, régulièrement approvisionner la maison de ses beaux-parents en bois de feu. — (Paulette Roulon-Doko, Cuisine et nourriture chez les Gbaya de Centrafrique, L'Harmattan, 2001, page 40)
  2. Intervalle de temps au bout duquel un phénomène ou un groupe de phénomènes se reproduit dans les mêmes conditions.
    • Chaque période interglaciaire amène un adoucissement du climat, qui prend le type froid et sec ou bien doux et humide. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 58)
  3. (Astronomie) Révolution d’un astre tournant autour d’un autre.
    • La période sidérale de la Lune autour de la Terre est de vingt-sept jours sept heures.
    • La période de la planète Neptune autour du Soleil est de cent soixante-quatre ans.
    • Le saros des Chaldéens est la période d’environ dix-neuf ans au bout de laquelle les éclipses de soleil et de lune se reproduisent dans le même ordre.
  4. (Chimie physique) Demi-vie.
    • La période de radioactivité d'un radioélément.
  5. (Géologie) Une des subdivisions de l'échelle des temps géologiques.
    • Les ères géologiques sont divisées en périodes, qui à leur tour sont divisées en époques.
    • Des sauriens gigantesques ont vécu pendant la période jurassique.
  6. (Grammaire) Enchaînement logique et ordonné de propositions dont le sens complet demeure en suspens jusqu’à leur point final.
    • Il se mit ensuite à nous parler de notre mère, des deux mille francs, de sa Roberte, de sa Camille, de son Anastagille, et cela avec tant de longueurs, tant de périodes, que nous serions encore, — c’est bien le cas de le dire, — debout dans le magasin, à l’écouter, si, Jacques ne lui avait pas dit d’un ton d’impatience : « Et votre caisse, Pierrotte ! » — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, pages 162-163)
    • Puis il me renvoyait quelques minutes après, s’interrompant au milieu d’une période compliquée, comme si elle l’ennuyait trop pour qu’il s’occupât d’en compléter le sens. — (Julien Green, Le voyageur sur la terre, 1927, Le Livre de Poche, page 21)
    • J’ai toujours mal supporté les discours, les longues périodes oratoires où se prépare une conclusion que l’auditoire a devinée longtemps à l’avance et qui, lorsque enfin elle tombe, fût-ce dans un splendide envol rhétorique, ne surprend plus, et même ennuie déjà. — (François Cavanna, Lune de miel, Gallimard, 2011, collection Folio, page 239)
  7. Phrase dont l’assemblage des éléments, si variés qu’ils soient, est harmonieux.
    • Ce prologue le fatiguait, mais il ne pouvait l'écourter. L'éloquence fait partie de la fonction ; et il en avait trop complaisamment composé les périodes pour se priver de la satisfaction de s'entendre les phraser et de jouir de ces cadences étudiées. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Les belles périodes prouvent qu'on du souffle. À mérite égal, les phrases courtes seront toujours plus faciles à faire. Les belles périodes exigence un travail compliqué, tandis qu'un article de journal se fait au pied levé. — (Antoine Albalat, L'art d'écrire enseigné en vingt leçons (huitième leçon), 1899)
  8. Espace de temps.
    • L'année du crapaud se partage en trois périodes distinctes de longueur inégale. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
    • Si la pêche du sandre est théoriquement possible toute l'année, les deux meilleures périodes semblent être la fin du printemps, juste après le frai, puis l'automne. — (Pascal Durantel, Pêche, l'encyclopédie, page 230, Éditions Artemis, 2003)
    • La période qui s'étend entre le débarquement japonais à l’embouchure du Wang-poo et le bombardement de Nagasaki tut pour la Chine particulièrement fertile en catastrophes. — (Albert Gervais, Æsculape dans la Chine en révolte, Gallimard, 1953, page 11)
    • (Musique) Ce compositeur excelle dans l’art de lier et d’arrondir ses périodes.
  9. (Mathématiques) Quantité fixe la plus petite qui puisse s’ajouter à la variable sans changer la valeur de la fonction.
    • Période d’une fraction.
  10. (Médecine) Phase d’une maladie.
    • La période d’accroissement, de déclin.
    • Les fièvres intermittentes ont leurs périodes déterminées.
  11. (Physique) Inverse de la fréquence.
    • La période d’un pendule, d’une onde.
    • Les ondes à courtes périodes sont très employées en télégraphie sans fil.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « période »

Περίοδος, de περὶ, autour, et ὁδὸς, chemin, voie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin periodus (« tour complet ») sans doute perçu comme un dérivé de ode, avec le préfixe péri-, ce dernier mot, issu d'un autre radical grec, ayant pu influencer le changement de genre par métanalyse. Le TLFi[1] explique le changement de genre par le fait que la racine grecque ὁδός, hodós (« route ») est féminin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « période »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
période perjɔd

Citations contenant le mot « période »

  • En France, aujourd’hui, on est mieux informé des arrêts de travail que des périodes d’activité. De Philippe Bouvard / Les Pensées , 
  • Il n'y a aucun remède contre la naissance et la mort, sinon de profiter de la période qui les sépare. De George Santayana / Soliloques en Angleterre , 
  • L'histoire n'est pas le lieu de la félicité. Les périodes de bonheur y sont ses pages blanches. De Friedrich Hegel , 
  • Dans les périodes dites heureuses, seules les réponses semblent vivantes. Maurice Blanchot, L'Espace littéraire, Gallimard
  • La civilisation approche peut-être d'un de ces longs hivers qu'elle connaît de temps en temps. La période chrétienne, pittoresque, passionnée et malheureuse, peut prendre fin. Une catastrophe de ce genre ne devrait pas nous désespérer. George Santayana, Characters and Opinions in the United States
  • Paix. Dans les affaires internationales, période de duperie entre deux périodes de combats. De Ambrose Bierce / Le Dictionnaire du diable , 
  • La jeunesse est la période où l’on se déguise, où l’on cache sa personnalité. C’est une période de mensonges sincères. De Pablo Picasso , 
  • Il semble qu'il y ait, dans toute destinée, comme un rythme régulateur des événements, et qu'à chaque période de violence et de tumulte succède inévitablement une période de détente et de stagnation. De Paul Bourget / Le démon de midi , 
  • En période de paix, n’oublie pas le péril. De Proverbe chinois , 
  • Un régime, c'est la courte période de privations qui précède une augmentation de poids. De Anonyme , 
  • En période de prospérité : prudence ; dans l’adversité : patience. De Proverbe américain , 
  • La police ne semble pas attirer les gens intelligents en période de plein emploi. De Commissaire Whitrod , 
  • Les institutions passent par trois périodes : celle des services, celle des privilèges, celle des abus. De François René de Chateaubriand , 
  • Alors que les marchés boursiers mondiaux ont traversé la période la plus volatile depuis la crise financière de 2008 en raison de la pandémie du Covid-19, les investisseurs cherchent des moyens de résister à la tempête. Adopter une approche de long terme en sélectionnant des sociétés de qualité et de croissance aide à constituer un portefeuille résiliant, capable d'amortir les baisses du marché tout en accompagnant les périodes de rebonds. Boursorama, Laure Negiar, Comgest : Comment investir en actions en période de pandémie ? - Boursorama
  • L’agenda est bien rempli. Je travaille à l’amélioration du fonctionnement du SDIS 30, et les relations sociales. Je me préoccupe en permanence de la sécurité des sapeurs-pompiers. Les journées sont parfois coupées par des activités opérationnelles, surtout en période estivale. Cela a été le cas à Générargues, où nous avons dû mettre en place une organisation assez lourde pour combattre le feu. , FAIT DU JOUR Colonel Langlais « Nous sommes dans une période très à risque » – Objectif Gard
  • Les abandons d'animaux se multiplient chaque année en juin, juillet et août. En cette période de l'année, bon nombre de chiens et de chats n'ont pas de chance. Sud Radio, "La période estivale est vraiment une mauvaise équation pour les animaux abandonnés" - Sud Radio

Images d'illustration du mot « période »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « période »

Langue Traduction
Anglais period
Espagnol período
Italien periodo
Allemand zeitraum
Chinois
Arabe فترة
Portugais período
Russe период
Japonais 限目
Basque aldian
Corse pirìudu
Source : Google Translate API

Synonymes de « période »

Source : synonymes de période sur lebonsynonyme.fr

Période

Retour au sommaire ➦

Partager