La langue française

Siècle

Définitions du mot « siècle »

Trésor de la Langue Française informatisé

SIÈCLE, subst. masc.

I. − Espace de temps.
A. − Durée de cent ans (dans la façon habituelle de diviser le temps). Ces ormes gigantesques d'un siècle ou deux qui jettent en avril, non des feuilles, mais des fleurs (Michelet,Journal, 1849, p. 42).Giovanni Pisano lui-même, né plus d'un siècle avant Angelico, semble plus jeune que lui (Faure,Espr. formes, 1927, p. 59).
SYNT. Un siècle plus tôt, plus tard; au bout d'un siècle, dans l'espace d'un siècle, près d'un siècle; un quart, trois quarts de siècle; un siècle et demi; dix-neuf siècles de christianisme; tant de siècles d'histoire; à tant de siècles de distance.
P. méton. V. quarante ex. 1.
[En position d'attribut d'un subst. indiquant une durée courte] Après une heure qui parut un siècle au prince (Stendhal,Chartreuse, 1839, p. 120).
Au sing. ou au plur., p. exagér., fam. Temps qui paraît long dans la vie de quelqu'un, dans un acte de la vie quotidienne. Il lui faut des siècles pour comprendre les choses les plus simples (Leclercq,Prov. dram., Électr., 1835, 17, p. 333).Le gérant mit encore un siècle à fermer portes et volets, s'arc-boutant contre le vent qui contrariait ses pesées (Peyré,Matterhorn, 1939, p. 257).
Rem. Cet empl. est également à rapprocher de C 1 (infra) ex. de Balzac et Du Camp.
P. méton., rare. Personne âgée. Quelques promenades le jour, un salon de siècles attablés autour d'un tapis de boston, le soir (Lamart.,Nouv. Confid., 1851, p. 37).
B. − Division chronologique, historique.
1.
a) Période de cent ans s'inscrivant dans une chronologie ayant un point de repère déterminé. D'un siècle à l'autre; la première, la seconde moitié, partie d'un siècle; les premières, les dernières années d'un siècle. Le commencement, le milieu, la fin d'un siècle (Ac. 1798-1878).
Fin(-)de(-)siècle. V. fin1A 2.De siècle en siècle. Le langage que les beaux génies ont tenu de siècle en siècle jusqu'à nos jours (Staël,Allemagne, t. 4, 1810, p. 401).
b) [Le point de repère est précisé par un compl. prép.] Le IVesiècle avant, après, de Jésus-Christ (J.-C.), avant notre ère, avant l'ère chrétienne, de notre ère, de l'ère chrétienne; les premiers siècles de l'Église, du christianisme. Tout ce que j'ai dit plus haut, ne doit s'entendre que des quatre premiers siècles de Rome (Michelet,Hist. romaine, t. 1, 1831, p. xiii).Vers le commencement du premier siècle de l'hégire (Lamart.,Voy. Orient, t. 1, 1835, p. 255).
c) [Le subst. est déterminé par un adj., un dém. ou un adj. numéral ordinal; dans ce cas, le point de repère est la date (légèrement inexacte) de la naissance du Christ]
[Le subst. au sing. est déterminé par un adj. et/ou un dém.] Le siècle nouveau, passé, précédent, présent, suivant; l'autre siècle; en ce siècle; au commencement, à, vers la fin du siècle dernier. Ce siècle avait deux ans! Rome remplaçait Sparte, Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte (Hugo,Feuilles automne, 1831, p. 717).Sully-Prudhomme (...) représente dans ce qu'il a de meilleur l'esprit de ce siècle finissant (Lemaitre,Contemp., 1885, p. 32).Le siècle actuel a commencé le premier jour de l'année 1901 et finira le dernier jour de l'année 2000 (Ac.1935).
[Le subst. est déterminé par un adj. numéral ordinal]
Au sing. (abrév. s.). Le 18esiècle; les philosophes du XVIIIesiècle; les hommes du XXesiècle; du XVesiècle à nos jours. Délicieuse découverte de cette petite église du douzième siècle, dans ce creux de vallée, au milieu de ces ombrages (Dupanloup,Journal, 1852, p. 154).La forme ménétrier apparaît dès le XIIIes., par analogie avec d'autres noms d'artisans (Mus.1976, s.v. ménestrel).
Rem. 1. Dans ce cas, il peut arriver que le mot siècle soit omis même s'il n'apparaît pas dans une autre partie de la phrase. La splendide demeure de M. Hamilton Rice qui (...) contient les plus parfaites œuvres du XVIIIefrançais (Morand, New-York, 1930, p. 223). [Des serveurs noirs] travestis en laquais du XVIIIe, promenaient des poissons géants (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 533). 2. Quand l'adj. numéral ordinal est écrit en chiffres, il l'est gén. en chiffres romains plutôt qu'en chiffres arabes.
P. méton. Quelque chose d'analogue à ce que le XVIIIesiècle appelait l'homme sensible (Baudel.,Paradis artif., 1860, p. 374).
[Avec ell. de l'art. et de la prép.] Cathédrale XVIesiècle, transition de la Renaissance (Flaub.,Champs et grèves, 1848, p. 159).
En empl. adj. Qui a certaines caractéristiques propres au siècle en question. L'atmosphère était érasmique, seizième siècle en diable et de haute et cordiale intellectualité (L. Daudet,Paris vécu, 1930, p. 112).
Au plur. Adj. numéral cardinal + premiers siècles.Plût à Dieu que le témoignage rendu à la foi chrétienne par ces hommes de Dieu des six premiers siècles nous eût été conservé d'une manière moins incomplète! (Boegnerds Foi et vie, 1936, p. 109).
2.
a) Division historique, chronologique d'une certaine longueur pouvant recouvrir approximativement un siècle déterminé et généralement marquée par des caractères qui lui donnent une unité, une cohésion. Siècle éclairé, frivole, raffiné; siècle de barbarie, de décadence, de foi, de gloire, d'ignorance. Comme l'Église est bonne en ce siècle de haine (Verlaine, Œuvres compl., t. 2, Amour, 1888, p. 65).On travaille trop vite, dans notre siècle utilitaire (D'Indy,Compos. mus., t. 1, 1897-1900, p. 14).
Demi-siècle*.
b) Le siècle de + subst. (indiquant le nom d'une pers., d'un événement, d'une tendance qui marque ou a marqué une période, qui a donné une unité à une période).Le siècle d'Alexandre, d'Auguste, de Périclès, des Médicis; le siècle de la vitesse. Il y a loin du siècle des druides à celui de Louis XIV (Bern. de St-P.,Harm. nat., 1814, p. 300).Ce fut le siècle d'Abélard, de sa fabuleuse célébrité, des controverses philosophiques, des audaces de l'esprit (Bainville,Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 61).
c) [Dénom. traditionnelle d'une époque de l'hist.]
Le grand/Grand siècle. La seconde moitié du xviiesiècle français dominée par la personne de Louis XIV et caractérisée par des œuvres grandioses; le siècle, l'époque de Louis XIV. Ses disciples [de saint Ignace] modèlent l'honnête homme, chrétien et cultivé, du grand siècle (Brasillach,Corneille, 1938, p. 28).En empl. adj. Qui a certaines caractéristiques (grandeur, distinction, etc.) propres à cette époque. Il n'y a rien comme ces vieilles masures, lorsqu'on les arrange... Ça vous prend un chic! N'est-ce pas? tout à fait grand siècle (Zola,Nana, 1880, p. 1421).
Le Siècle d'or. L'époque de Philippe II en Espagne, marquée par une vie intellectuelle et artistique brillante. C'est une vieille traduction espagnole des Actes des Saints. Cela sent son castillan de la fin du Siècle d'Or (Larbaud,F. Marquez, 1911, p. 138).
Le siècle des lumières, des philosophes. Le xviiiesiècle, en Europe. V. lumière B 2.[Dans un cont. anal.] À la fin du siècle des philosophes, l'antique régime de la Pingouinie fut détruit de fond en comble (France,Île ping., 1908, p. 181).
Au plur.
Les bas siècles. Le Bas-Empire (192-476 après Jésus-Christ). Les historiens catholiques des bas siècles (Eusèbe, Orose) (Langlois, Seignobos,Introd. ét. hist., 1898, p. 258).
Les premiers siècles. [Dans le cadre de l'hist. chrét.] Les quatre ou cinq premiers siècles après Jésus-Christ. Les chrétiens des premiers siècles. Les évêques de Rome n'étaient point, dans les premiers siècles, ce qu'ils furent depuis (J. de Maistre,Constit., 1810, p. 46).Les basiliques des premiers siècles font la chaîne des catacombes au Vatican (Mauriac,Journal 2, 1937, p. 144).
d) Époque marquée par des caractères qui lui sont propres et par rapport à laquelle quelqu'un se situe. Synon. temps.Être en retard sur son siècle. Douce, patriarcale, innocente, honorable amitié de famille, votre siècle est passé! (Chateaubr.,Mém., t. 1, 1848, p. 498).Tu ne peux imaginer notre situation; tu es d'un autre siècle; tu as vécu dans cette époque fabuleuse où un homme prudent tablait sur des valeurs sûres (Mauriac,Nœud vip., 1932, p. 251).
Loc. [Le suj. désigne une pers.] Être de son siècle. Synon. être de son époque*, de son temps*.Sommes-nous, oui ou non, dans un siècle pratique, positif et de lumières? Oui. − Eh bien! soyons de notre siècle! Il faut être de son siècle (Villiers de L'I.-A.,Contes cruels, 1883, p. 240).
e) Vieilli. [Dans une perspective mythique] Siècle d'or, d'argent, d'airain, de fer. Synon. âge d'or, d'argent, d'airain, de fer (v. âge II B hist.).Dans le beau siècle d'or, quand les premiers humains, Au milieu d'une paix profonde, Couloient des jours purs et sereins (Florian,Fables, 1792, p. 158).
P. anal.
Siècle d'or. Temps heureux, d'abondance, de paix, de richesse culturelle:
1. Chaque siècle, à son tour, qu'il soit d'or ou de fer, Dévoré comme un cap sur qui monte la mer, Avec ses lois, ses mœurs, les monuments qu'il fonde, Vains obstacles qui font à peine écumer l'onde, Avec tout ce qu'on vit et qu'on ne verra plus, Disparaît sous ce flot qui n'a pas de reflux. Hugo,Feuilles automne, 1831, p. 724.
Siècle de boue. Temps de corruption. Un vrai siècle de boue, où plongés que nous sommes, Chacun se vautre et se salit (Barbier,Ïambes, 1840, p. 34).
Siècle de fer. Temps malheureux, de misère, de guerre. V. supra ex. 1.
3. [Empl. sans autre détermination que l'art. déf.] Siècle ou époque dont il est question. L'esprit du siècle; les lumières, les mœurs, les progrès du siècle; à, vers le milieu du siècle. Il faut opposer aux idées libérales du siècle, les idées morales de tous les temps (Joubert,Pensées, t. 1, 1824, p. 426).J'avais suivi la pente de cette génération de l'Empire, née avec le siècle, et de laquelle je suis (Vigny,Serv. et grand. milit., 1835, p. 15).
Le mal du siècle. V. mal3I B.
[P. allus. à l'œuvre de Musset La Confession d'un enfant du siècle (1836)] Introduction. Triste confession d'un enfant du siècle (Balzac,Illus. perdues, 1843, p. 541).
P. hyperb., loc. Du siècle. [En parlant d'un fait, d'un événement] Qui est considéré comme devant rester unique en son genre, comme devant être le plus important dans le siècle en question. Le livre, le marché, le millésime du siècle. Son match à Cannes, le 16 février 1926, contre l'Américaine Helen Wills fut qualifié par l'écrivain Claude Anet de « match du siècle » (Jeux et sports, 1967, p. 1304).
C. − Au plur., à valeur de coll.
1. [Précédé de l'art. indéf. à valeur emphatique ou d'un quantificateur] Grand espace de temps. Durant des siècles; pendant bien des siècles; tant de siècles; des siècles d'expérience; à des siècles d'intervalle; après des siècles de; il a fallu des siècles pour. De longues tables de schiste en équilibre depuis des siècles (Dusaulx,Voy. Barège, t. 1, 1796, p. 243).[L'Église] pouvait se renouveler, se retremper dans la justice et la vérité pour des siècles encore (Sand,Hist. vie, t. 2, 1855, p. 12).
P. méton. Il y avait là jadis de grandes forêts de chênes, que des siècles de négligence ont mutilées (Vidal de La Bl.,Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 332).
[En contraste avec d'autres subst. désignant une durée courte] Des instants qui paraissent des siècles. Dans une pareille matinée, les heures valent des siècles (Balzac,Splend. et mis., 1847, p. 562).Le temps marchait lentement; les minutes me semblaient des siècles (Du Camp,Mém. suic., 1853, p. 62).
[Dans des expr. où le subst. est répété] Des siècles de siècles. Il fallut des siècles de siècles pour produire ce quelque chose, pour dégager ce quoi que ce soit du chaos (Gide,Feuillets d'automne, 1947, p. 311).Des siècles et des siècles. Il faudrait des siècles et des siècles, il faudra le temps dont Dieu dispose pour vous apprendre à être heureux (Bernanos,Joie, 1929, p. 659).
2. Période dont la durée est d'une certaine importance bien qu'indéterminée. Les siècles derniers, écoulés, futurs, héroïques, lointains, passés, précédents, révolus, suivants; les siècles les plus éloignés, les plus reculés. Je me rappelai ces siècles anciens où vingt peuples fameux existaient en ces contrées (Volney,Ruines, 1791, p. 11).Le penseur peut prévoir, à travers la brume des siècles à venir, l'époque encore très lointaine où la Terre (...) se refroidira du sommeil de la mort (Flammarion,Astron. pop., 1880, p. 102).
P. méton. Dès lors, tout progrès dans les sciences s'arrêta; une partie même de ceux dont les siècles antérieurs avaient été témoins se perdit pour les générations suivantes (Condorcet,Esq. tabl. hist., 1794, p. 44).
3. [Avec l'art. déf. et sans déterminatif temporel]
a) Littér. [Avec personnification]
Le passé; le temps passé dans sa durée. La poussière, la rouille des siècles; l'expérience, la sagesse des siècles. Malheur aux générations solitaires, qui (...) sont contraintes de recommencer, faibles et mortelles, l'œuvre des siècles! (Ozanam,Philos. Dante, 1838, p. 35):
2. Et soudain, dans le calme immense de la nuit, Sous un souffle venu des siècles jusqu'à lui, Il sent, plein d'un bonheur que nul verbe ne nomme, Le grand frisson du sang passer dans son cœur d'homme. Samain,Chariot, 1900, p. 60.
La postérité. Mais si vous jugez, vous serez jugé aussi. Plus tard vous comparaîtrez devant les siècles, et vous savez assez l'histoire pour avoir apprécié les sentiments et les actes qui engendrent la vraie grandeur (Balzac,Lys, 1836, p. 166).De la race de David l'enfant doit naître dans l'étable pour offrir aux siècles un objet divin de piété (Adam,Enf. Aust., 1902, p. 193).
b) Le temps; la durée de l'histoire. Le commencement, la durée, la suite des siècles; la couleur des siècles; au cours, au long des siècles; du fond des siècles; hors des siècles. On veut la définir [la morale], on s'égare; les siècles s'écoulent, nous passons d'erreurs en erreurs (Fiévée,Dot Suzette, 1798, p. 9).Il semble que l'esprit sévère de l'antiquité et la douceur du christianisme soient ainsi rapprochés dans Rome à travers les siècles (Staël,Corinne, t. 1, 1807, p. 181).
P. méton. Voici apparoître le Fils de l'Homme sur les nuées; les puissances de l'enfer remontent du fond de l'abyme, pour assister au dernier arrêt prononcé sur les siècles: les boucs et les brebis sont séparés, les méchans s'enfoncent dans le gouffre, les justes triomphans montent dans les cieux (Chateaubr.,Génie, t. 1, 1803, p. 270).
La fin des siècles. Synon. de la consommation des siècles (v. consommation A 2).Tout le temps qui s'écoule depuis l'avènement du Christ jusqu'à la fin des siècles (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 353).
4. Loc. et expr.
a) [Dans des tours prép.] Tous les siècles. L'histoire, la durée de l'histoire, le temps dans sa globalité. Les observateurs de tous les siècles. Ce fils né avant tous les siècles, il [Dieu] l'a envoyé, dans les siècles derniers, au monde, pour le guérir (Thierry,Récits mérov., t. 2, 1840, p. 318).Ils confondent les passions et les idées: les premières sont les mêmes dans tous les siècles, les secondes changent avec la succession des âges (Chateaubr.,Mém., t. 4, 1848, p. 256).
b) Les siècles des siècles. Un temps illimité, l'éternité. Ainsi s'écoulent rapidement les siècles des siècles. Les élus existent, pensent, et voient tout en Dieu (Chateaubr.,Natchez, 1826, p. 175).Une sorte de justice qui depuis les siècles des siècles hante la tristesse des misérables (Bernanos,Journal curé camp., 1936, p. 1217).
c) [Dans des tours prép. reprenant les formules relig. − à, dans tous les siècles; aux siècles des siècles, pour les siècles des siècles; dans (tous) les siècles des siècles − que l'on rencontre dans plusieurs textes du N.T. et dans la liturg. chrét., et qui signifie « pour l'éternité, pour toujours, à jamais »] Adieu pour toujours! Oh! pour la dernière fois, plus que cette minute dans tous les siècles! (Nodier,J. Sbogar, 1818, p. 215).Il était au delà de la résignation; comme s'il eût tout compris − non seulement pour cette fois mais pour les siècles des siècles (Malraux,Espoir, 1937, p. 759).
II. − P. méton., au sing.
A. − Ensemble de caractéristisques propres à un siècle, à une époque donnée. Lorsque nous voyons s'évanouir nos espérances les plus chéries, la justice, la liberté, la patrie, nous nous flattons qu'il existe quelque part un être qui nous saura gré d'avoir été fidèles, malgré notre siècle, à la justice, à la liberté, à la patrie (Constant,Princ. pop., 1815, p. 130).Je me suis senti un désir de peinture du siècle. La vie de Napoléon fourmille de motifs (Delacroix,Journal, 1824, p. 97)
B. − RELIGION [Avec art. déf.]
1. [Le subst. est déterminé par un adj.]
a) Le siècle présent. La vie d'ici-bas. Oublier la corruption et les ténèbres du siècle présent (Bremond,Hist. sent. relig., t. 4, 1920, p. 254).
b) Le siècle futur. La vie d'En-Haut, la vie éternelle après la fin du monde. Il en sera ainsi jusqu'à ce que son règne [du Christ] arrive, avec le siècle futur (Maritain,Primauté spirit., 1927, p. 187).
2. Empl. abs.
a) Le monde et ses préoccupations temporelles (considérées comme frivoles, futiles, par opposition à la vie spirituelle, chrétienne). Se peut-il, monsieur, que, menant une vie sainte et retirée, je vous voie tout à coup donner dans les vices du siècle? (France,Contes Tournebroche, 1908, p. 141).La vie chrétienne dans le siècle est toute proportion, toute mesure: un équilibre... (Bernanos,Imposture, 1927, p. 311).
Enfant du siècle. Personne incrédule qui rejette toute valeur morale, spirituelle. Partout il [ce Signe, le Talisman de la Croix-stellaire] se dresse, ignoré des enfants du siècle, mais inévitable (Villiers de L'I.-A.,Contes cruels, 1883, p. 386):
3. ... toute cette vie de combats et de tortures serait-elle perdue? Non! s'écria-t-il encore avec enthousiasme en élevant ses longs bras grêles hors de ses manches de bure, je ne le croirai pas; je ne me laisserai pas décourager par les paroles impies de cet enfant du siècle. Sand,Lélia, 1833, p. 277.
b) Le monde et ses activités profanes par opposition à la vie consacrée à Dieu, à la vie en religion. Vivre dans le siècle, hors du siècle; vivre selon le siècle; quitter le siècle, renoncer au siècle. Ce stage dans la cléricature dura peu. Il abandonna à temps une carrière pour laquelle il n'était pas fait et rentra dans le siècle (Grousset,Croisades, 1939, p. 55).
c) P. anal. Le monde et la civilisation par opposition à la nature, à la vie naturelle. Tandis que l'homme naturel suit tranquillement la pente douce et facile qui doit le conduire au repos éternel, le vieillard du siècle dispute avec acharnement une place que la nature destine à sa postérité (Laclos,Éduc. femmes, 1803, p. 443).Le siècle n'a mis aucune marque sur cet horizon qui n'est fait que du grand ciel et des plis du terrain (Barrès,Pitié églises, 1914, p. 335).
Prononc. et Orth.: [sjεkḽ]. Ac. 1694, 1718: siecle; dep. 1740: siècle. Étymol. et Hist. A. Cont. relig. 1. a) 881 « vie terrestre » [p. oppos. à la vie après la mort] (Ste Eulalie, 24 ds Henry Chrestomathie, p. 3: Volt [Eulalia] lo seule lazsier); ca 1050 (St Alexis, éd. Chr. Storey, 548: Briés est cist secles, plus durable atendez); 1197 autres siecles « vie après la mort, dans l'autre monde » (Hélinant, Vers de la mort, 36, 1 ds T.-L.); b) 1160-74 « monde, société laïque [p. oppos. à la société monacale] » (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, II, 1709: Moinne veut devenir et sa vie muer [...] Moult a fait mal en siecle, moult a a amendre); ca 1180 (Marie de France, Fables, éd. K. Warnke, XLV, 30, p. 150); c) ca 1200 « vie dans le siècle [p. oppos. à la vie monacale] » mener son siecle (Chans. de Guillaume, éd. J. Wathelet-Willem, 2421); 2. ca 1050 « le monde, par rapport à la qualité des hommes qui y vivent, de la vie que l'on y mène » (St Alexis, 1: Bons fu li secles al tens ancïenur; 8); ca 1200 (Guiot de Provins, Bible, 1 ds Œuvres, éd. J. Orr, p. 10); 3. ca 1100 « le monde terrestre » la fin del secle (Roland, éd. J. Bédier, 1435); ca 1135 (Couronnement de Louis, éd. Y. G. Lepage, réd. AB, 258: trespasser de cest siecle; 720: De totes bestes, por le siecle estorer, Male et femele fist en l'arche poser). B. « Période dans la succession des temps » 1. « longue période indéterminée » a) 1remoit. xiies. lang. relig. en secle de siecle [in saeculum saeculi] « éternellement, dans l'éternité » (Psautier d'Oxford, éd. Fr. Michel, IX, 5); fin xiies. ens seules des seules (Sermons de St Bernard, éd. W. Forster, p. 119, 29); b) ca 1165 en tot le siegle trespassé (Benoît de Ste-Maure, Troie, 24113); 1176 (Chrétien de Troyes, Cligès, éd. A. Micha, 27); fin xiiies. [ms.] plur. li siegle « le temps, la succession des temps » (Roland, éd. J. L. Bourdillon, IV, p. 197); 1580 aux siecles advenir (Montaigne, Essais, II, 3, éd. P. Villey et V. L. Saulnier, p. 357); ca 1590 les siecles passez (Id., op. cit., II, 6, p. 380); 2. 1258 spéc. désigne la période contemporaine de l'auteur (Alexandre du Pont, Mahomet, éd. Y. G. Lepage, 1171); 1588 la corruption de ce siecle (Montaigne, op. cit., III, 5, p. 863); 1833 mal du siècle (Sainte-Beuve, Chateaubriand et son groupe littér., note à XIVeleçon, art. sur Oberman ds Rob., s.v. mal3, citat. 24); 1836 (Musset, La Confession d'un enfant du siècle [titre]), v. aussi FEW t. 11, p. 46a, note 2; 3. ca 1618 siècle doré « l'âge d'or » (Malherbe, Poésies, LXXIII ds Œuvres, éd. L. Lalanne, t. 1, p. 235); 1670 siècle d'or (Pascal, Pensées, 38 ds Œuvres, éd. J. Chevalier, p. 1097); 4. 1588 « période longue ou qui semble telle » (Montaigne, op. cit., III, 10, p. 1017: un siecle d'ennuys et d'ordes [...] pratiques). C. 1. « Période de 100 ans » [ca 1380 (Roques t. 2, I, 11021: seculum: secles)] 1580 en tout un siecle (Montaigne, op. cit., I, 31, p. 210); 2. 1636 « id. dont la limite est déterminée » les deus premiers siècles (Monet, p. 823b); 1690 le XVII. Siecle depuis Jesus-Christ (Fur.); 3. 1671 « id. considérée comme unité historique présentant certains caractères » le siècle d'Alexandre (P. Bouhours, Les Entretiens, p. 133 d'apr. A. Nidest ds Fr. mod. t. 39, 1971, p. 209); 1751 (Voltaire, Siècle de Louis XIV, I ds Œuvres hist., éd. R. Pomeau, p. 618: Avant le siècle que j'appelle de Louis XIV et qu commence à peu près à l'établissement de l'Académie). Empr. au lat.saeculum, dans la lang. class. « génération, race, espèce; durée d'une génération humaine; âge, époque, temps [saeculum aureum]; (fig.) esprit du siècle, mode de l'époque; espace de 100 années, siècle; (plur.) long espace de temps, siècles »; dans la lang. chrét. « long espace de temps (dans le passé: a saeculo « de toute éternité »; dans l'avenir: [usque] in saeculum; [avec redoublement intensif d'apr. l'hébr.] in saeculum saeculi, Vulgate; in saecula saeculorum, ve-vies., Eugippius); « le monde, la vie présente [p. oppos. à l'éternité] »: de saeculo evadere (déb. iiies., Tertullien); péj. « le monde, le siècle »: diligens hoc saeculum, Vulgate; « les païens, le paganisme » (Tertullien); « la condition laïque [p. oppos. à la condition monacale] » (anno 305 ds Blaise Lat. chrét.). Fréq. abs. littér.: 17 085. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 31 445, b) 20 600; xxes.: a) 24 370; b) 20 131. Bbg. Krauss (W.). Siècle im achtzehnten Jahrhundert. Beitr. rom. Philol. 1961, t. 1, pp. 83-98.

Wiktionnaire

Nom commun

siècle \sjɛkl\ masculin

  1. Période de cent ans.
    • Rabalan était le dernier représentant d’une famille de sorciers qui, durant plus d’un siècle, régnèrent dans Trélotte. Son arrière-grand-père, son grand-père, son père, tous ses oncles et tous ses cousins avaient été sorciers. — (Octave Mirbeau, Rabalan)
    • Pendant cinq siècles, sous la direction de ses capitouls et de ses consuls, Montauban fut une courageuse petite démocratie autonome. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Sous les Omeyyades, les Arabes ont créé, en moins d’un siècle, entre 660 et 750, les conditions dans lesquelles une civilisation islamique nouvelle a pu se développer dans les grands centres urbains du Proche-Orient ancien. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
  2. Durée de cent années dans la logique du calendrier julien puis grégorien. Le Ier siècle comprend les années 1–100, et le IIe siècle, 101–200, etc. Nous sommes maintenant dans le XXIe siècle des années 2001–2100. Note : Quand on écrit un ordinal de siècle en chiffres romains, on le met en petites capitales.
    • Les apologistes de la reine la représentent comme une femme du dix-huitième siècle, aimant la vie, l’amusement, la distraction, […]. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Depuis sa conquête par César et jusqu’à la fin du Ve siècle, la Gaule n’a été qu’une terre romaine, entièrement latinisée et son histoire se confond avec celle de Rome. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, Avant-propos, 1937)
    • L’éducation moyenne atteignait un niveau extraordinaire, et, à l’aube du XXe siècle, on trouvait relativement peu de gens, dans l’Europe occidentale, qui ne sussent lire et écrire. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduit par Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, p. 407, Mercure de France, 1921)
    • Un aqueduc du IIe siècle, long de 3 km amenait l’eau de la fontaine Bonnet pour alimenter des thermes gallo-romains, situés à un carrefour des voies antiques près de l’actuel presbytère d’Arthon. — (Le Petit Futé Loire-Atlantique 2012–2013, p. 119)
  3. Période plus ou moins longue.
    • Le siècle d’or espagnol.
    • C’est un homme qui fait honneur à son siècle.
  4. (En particulier) Temps rendu célèbre par le règne de quelque grand prince, ou par les actions, les ouvrages de quelque grand homme.
    • Le siècle de Périclès.
    • Le siècle de Louis XIV.
  5. (Familier) Temps qui paraît long pour quelqu’un.
    • Mmm... ça ressemble bien à un message. Mais ça fait des siècles que je n'ai pas transcrit un message en morse. Pour ne rien vous cacher, ça date de mes années de scoutisme. — (Jeff Balek, Yummington 2075 : Le Rêve Oméga, épisode 5: Enquête à #Tijuana 2, Bragelonne, 2014, chap.71)
  6. (Vieilli) (Religion) Vie mondaine, opposée à l’état d’une vie chrétienne ou religieuse.
    • Grand chasseur, il courait avec eux l’immensité des Ardennes ; l’apparition d’un cerf miraculeux le décida à quitter le siècle pour entrer dans l’Église. — (Jules Michelet, Histoire de France, tome I, A. Lacroix et Cie, Paris, 1880, p. 282)
    • Plus d’un jeune instituteur stagiaire a retrouvé dans le siècle celle pour qui s’échafaudaient ses odes et ses sonnets. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SIÈCLE. n. m.
Période de cent années. L'empire romain a duré plusieurs siècles. Un demi-siècle. De siècle en siècle. Il se dit particulièrement d'une Période de cent ans, comptée à partir d'une ère donnée, spécialement de l'ère chrétienne. Nous sommes dans le vingtième siècle de l'ère chrétienne. Le siècle actuel a commencé le premier jour de l'année 1901 et finira le dernier jour de l'année 2000. Le commencement, le milieu, la fin d'un siècle. Ils vivaient dans le même siècle. Le siècle précédent. Le siècle présent. Aux siècles passés. Aux siècles à venir. Il s'est dit aussi des Quatre différents âges du monde, tels que les poètes se sont plu à les imaginer. Le siècle d'or. Le siècle d'argent. Le siècle d'airain. Le siècle de fer. Il désigne aussi un Grand espace de temps indéterminé. Les mœurs de ce siècle. C'est un homme qui fait honneur à son siècle. Il n'est pas de son siècle. Ce siècle était ignorant, barbare, grossier. C'était un siècle de barbarie, un siècle d'ignorance. Depuis ce temps-là il est venu des siècles plus polis, plus éclairés. Le siècle des lumières. Les beaux siècles de l'Église, de la Grèce, de Rome. À la fin des siècles. Jusqu'à la consommation des siècles. Les siècles futurs, La postérité. Cet ouvrage excitera l'admiration des siècles futurs. Les siècles les plus éloignés, les siècles les plus reculés, Les temps qui ont précédé de beaucoup le nôtre, ou ceux qui viendront longtemps après. Cette croyance remonte aux siècles les plus reculés. Son nom vivra jusqu'aux siècles les plus reculés. En termes de l'Écriture sainte, À tous les siècles, aux siècles des siècles, dans tous les siècles des siècles, Éternellement, dans toute l'éternité.

SIÈCLE se dit, particulièrement, d'un Temps rendu célèbre par le règne de quelque grand prince, ou par les actions, les ouvrages de quelque grand homme. Le siècle de Périclès. Le siècle d'Alexandre. Le siècle d'Auguste. Le siècle des Médicis ou de Léon X. Le siècle de Louis XIV. Le siècle d'Homère. Le siècle de Virgile et d'Horace. Il se dit, par exagération et familièrement, de Quelque espace de temps que ce soit, lorsqu'on le trouve long. Il y a un siècle qu'on ne vous a vu. Il a été un siècle à revenir. Un siècle de tourments, de douleur. Il désigne encore l'État de la vie mondaine, en tant qu'il est opposé à l'État d'une vie chrétienne, de la vie religieuse. Il est demeuré dans le siècle. Il se retira du siècle. Vivre suivant les maximes du siècle.

Littré (1872-1877)

SIÈCLE (siè-kl') s. m.
  • 1Espace de cent années. Le siècle actuel a commencé le premier jour de l'année 1801, et finira le dernier jour de l'année 1900. Et de ses successeurs l'empire inébranlable Sera de siècle en siècle enfin si redoutable, Qu'un jour toute la terre en recevra des lois, Corneille, Attila, I, 2. Il [Alexandre] vit dans la bouche de tous les hommes, sans que sa gloire soit effacée ou diminuée depuis tant de siècles, Bossuet, la Vallière. Sous lui [Louis XIV] la France a appris à se connaître ; elle se trouve des forces que les siècles précédents ne savaient pas, Bossuet, Mar.-Thér. Ces deux hommes [Condé et Turenne] que la voix commune de toute l'Europe égalait aux plus grands capitaines des siècles passés, Bossuet, Louis de Bourbon. Feuilletez à loisir tous les siècles passés, Boileau, Sat. V. Les siècles diffèrent entre eux comme les hommes : ils ont chacun leur tour d'imagination qui leur est propre, Fontenelle, Hist. théât. franç. Œuvr. t. III, p. 21. J'ai vu souvent neuf ou dix femmes, ou plutôt neuf ou dix siècles, rangées autour d'une table, Montesquieu, Lett. pers. 55. Le sage, qui voit de sang-froid tous les siècles, et même le sien, pense que les hommes y sont à peu près semblables, D'Alembert, Œuvr. t. III, p. 24. Elle [la cochenille] ne se gâte jamais ; sans autre précaution que celle de l'enfermer dans une boîte, on la garde des siècles entiers avec toute sa vertu, Raynal, Hist. phil. VI, 18. Le quatrième siècle avant Jésus-Christ, celui où l'esprit humain a fait les plus grands progrès, et où s'est trouvée une réunion bien étonnante d'hommes de génie, d'artistes célèbres, et d'écrivains illustres en tous les genres, Barthélemy, Anach. t. VII, tab. 5. Et vous, pourquoi d'un soin stérile Empoisonner vos jours bornés ? Le jour présent vaut mieux que mille Des siècles qui ne sont pas nés, Lamartine, Méd. II, 4. Et le siècle qui meurt racontant ses misères Au siècle renaissant, Lamartine, ib. I, 7.

    Un demi-siècle, l'espace de cinquante ans. Ce bouquet vient m'annoncer Qu'un demi-siècle sur ma tête Achève aujourd'hui de passer, Béranger, Cinquante ans.

  • 2Les siècles futurs, les siècles à venir, et, absolument, les siècles, la postérité, l'avenir. Je suis maître de moi comme de l'univers ; Je le suis, je veux l'être ; ô siècles ! ô mémoire ! Conservez à jamais ma dernière victoire, Corneille, Cinna, V, 3. Les capitaines des siècles futurs lui rendront un honneur semblable : on viendra étudier sur les lieux ce que l'histoire racontera du campement de Piéton et des merveilles dont il fut suivi, Bossuet, Louis de Bourbon. Je veux qu'on dise un jour aux siècles éffrayés…, Racine, Esth. II, 1. Et les siècles obscurs devant moi se découvrent, Racine, Athal. III, 7.

    Les siècles les plus éloignés, les siècles les plus reculés, les siècles qui ont précédé de beaucoup le nôtre, ou qui viendront longtemps après le nôtre.

  • 3Grand espace de temps indéterminé. C'est une vertu rare au siècle d'aujourd'hui, Molière, Mis. IV, 1. Il y a un siècle pour les blondes, un autre pour les brunes, Pascal, Pass. de l'amour. Vous voilà un peu mortifiés, messieurs les grands seigneurs… il faut suivre les siècles ; celui-ci n'est pas pour vous, Sévigné, 9 oct. 1675. Quel spectacle de voir et d'étudier ces deux hommes [Condé et Turenne], et d'apprendre de chacun d'eux toute l'estime que méritait l'autre ! c'est ce qu'a vu notre siècle, Bossuet, Louis de Bourbon. Il a fallu des siècles pour rendre justice à l'humanité, pour sentir qu'il était horrible que le grand nombre semât, et le petit recueillît, Voltaire, Lett. sur les Anglais, 9.
  • 4Époque célèbre par quelque prince renommé, par quelque grand homme, par quelque grande œuvre. Le siècle d'Homère. Le siècle de l'invention de l'imprimerie. Le siècle de Périclès. Corneille commença, en 1636, par la tragédie du Cid, le siècle qu'on appelle de Louis XIV, Voltaire, Mœurs, 176. Dans le siècle qu'on nomme de Léon X, ce pape Léon X avait-il tout fait ? n'y avait-il pas d'autres princes qui contribuèrent à polir et à éclairer le genre humain ? Voltaire, Lett. Harvey, 1740. Notre siècle, j'en conviens encore avec Votre Majesté, ne vaut pas le siècle de Louis XIV pour le génie et pour le goût ; mais il me semble qu'il l'emporte pour les lumières, pour l'horreur de la superstition et du fanatisme, D'Alembert, Lett. au roi de Pr. 14 février 1774. Le siècle de Louis XIV a-t-il un ouvrage philosophique à mettre à côté de l'Émile ? Marmontel, Œuvr. t. IV, p. 430. Le siècle de Médicis, qui fut pour l'Italie le règne le plus florissant des lettres et des arts, Marmontel, ib. p. 392.
  • 5Il se dit relativement à la civilisation, à l'état des mœurs des hommes dans le temps dont on parle. Un siècle de corruption. Cet homme n'est pas au niveau de son siècle. Tu vois, ma Stratonice, en quel siècle nous sommes, Corneille, Poly. I, 3. Mais son triste mérite, abandonné de tous, Contre ce siècle aveugle est toujours en courroux, Molière, Mis. V, 3. Quand il [Dieu] a fait dans ses ennemis aussi bien que dans ses serviteurs ces belles lumières d'esprit, ces rayons de son intelligence, ces images de sa bonté, ce n'est pas pour les rendre heureux qu'il leur a fait ces riches présents, c'est une décoration de l'univers, c'est un ornement du siècle présent, Bossuet, Louis de Bourbon. Vous lui allez voir [à Jurieu] aujourd'hui déchirer les siècles les plus purs, flétrir le christianisme dès son origine…, Bossuet, 1er avert. II. Siècle vainement subtil où l'on veut pécher avec raison, où la faiblesse veut s'autoriser par des maximes, Bossuet, Anne de Gonz. Hypocrisie, caractère de notre siècle, ou, pour mieux dire, caractère de tous ces siècles où le libertinage a régné, Bourdaloue, Serm. 24e dim. après la Pentecôte. Dominic. t. IV, p. 446. Ainsi qu'en sots auteurs, Notre siècle est fertile en sots admirateurs, Boileau, Art p. I. Celui qui n'a égard en écrivant qu'au goût de son siècle songe plus à sa personne qu'à ses écrits, La Bruyère, I. Les beaux siècles de la république romaine, Voltaire, l'Ingénu, 10. Personne n'ose convenir franchement des richesses de son siècle ; nous sommes comme les avares, qui disent toujours que le temps est dur, Voltaire, Mél. litt. Nouv. du Parnasse. Dans quel siècle vivons-nous, et après quel siècle ? Voltaire, Lett. Cideville, 8 déc. 1736. Il semble que le propre des siècles d'ignorance est de représenter la nature plus grossière, mais aussi plus vraie ; et celui des siècles de lumière, de la peindre plus délicate, mais plus déguisée, D'Alembert, Œuvr. t. III, p. 361. Ah ! madame, me dit le comte avec dépit, vous êtes bien de votre siècle ! Marmontel, Cont. mor. Heureusement. Il est un degré de talent où l'on ne peut plus apercevoir, entre deux hommes livrés aux mêmes recherches, d'autre différence que celle de leur siècle, Condorcet, Linné. Eh ! quel temps fut jamais en vices plus fertile ? Quel siècle d'ignorance, en beaux faits plus stérile, Que cet âge nommé siècle de la raison ? Gilbert, Le XVIIIe siècle. D'un siècle sans espoir naît un siècle sans crainte, Musset, Rolla.

    Un nouveau siècle, une ère qui se distingue par des idées plus grandes, plus humaines. Il me semble qu'il se forme un nouveau siècle, Voltaire, Lett. Laharpe, 10 oct. 1775.

  • 6 Par exagération et familièrement. Un espace de temps qu'on trouve trop long. Votre absence a duré un siècle. Un siècle de tourments, de douleurs. Il y a un siècle que l'on ne vous a vu, Dancourt, Agioteurs, II, 8. Il y a un siècle, mon cher et grand philosophe, que je ne vous ai rien dit, D'Alembert, Lett. à Voltaire, 2 sept. 1760. S'il ne me trouvait pas, il faudrait bouder des siècles, Poinsinet, Cercle, sc. 3.
  • 7 Terme de l'Écriture. Dans tous les siècles des siècles, à tous les siècles, aux siècles des siècles, éternellement. C'est pour cela que les peuples publieront éternellement vos louanges dans tous les siècles des siècles, Sacy, Bible, Psaum. XLIV, 18. Ces corps malheureux dévoués à l'étang de soufre et de feu dont la fumée monte jusqu'aux siècles des siècles, Fénelon, t. XVII, p. 291.
  • 8Le siècle à venir, le siècle futur, la vie future, la béatitude céleste. C'est de saintes méditations, c'est de bonnes œuvres, c'est ces véritables richesses que vous enverrez devant vous au siècle futur, qui vous inspireront de la force [au moment de la mort], Bossuet, le Tellier. Un chrétien n'est plus de ce monde ; c'est un homme du siècle à venir ; c'est le juge et l'ennemi du monde, Bossuet, Carême, Samaritaine. Vous êtes un homme du siècle, mais vous n'êtes pas un homme du siècle à venir, Massillon, Carême, Pardon des offenses.
  • 9Le monde, la vie mondaine, par opposition à la vie religieuse. Puissances du siècle, voyez dans quel sentier la vertu chemine, doublement à l'étroit, et par elle-même et par l'effort de ceux qui la persécutent, Bossuet, Reine d'Anglet. On voulait avoir des intercesseurs [les ecclésiastiques] purs du commerce des hommes, et on craignait de les rengager dans le siècle, d'où ils avaient été séparés pour être le partage du Seigneur, Bossuet, le Tellier. Carloman, dégoûté du siècle… embrassa la vie monastique, Bossuet, Hist. I, 11. Un religieux qui, malgré ses vœux, quitterait son cloître et son habit de pénitence pour rentrer dans le siècle, Fénelon, Éduc. filles, 8. Si vous êtes disciple de Jésus-Christ, ou enfant du siècle, Massillon, Mystères, Résurrection. S'il [un enfant] paraît plus propre que les autres à soutenir la gloire de son nom et l'estime publique, on le sépare pour la terre ; on le regarde comme consacré et destiné au siècle par sa naissance, Massillon, Mystères, Dispositions p. se consacrer à Dieu. Un de ces hommes que le siècle loue, Massillon, Carême, Mauv. riche. Nous tous chrétiens vieillis dans le siècle et non pas dans la foi, Chateaubriand, Génie, I, I, 6.
  • 10Les quatre différents âges du monde, tels que les poëtes les supposent : le siècle d'or, d'argent, d'airain, de fer. Alors, ce fut alors, sous ce vrai Jupiter, Qu'on vit naître ici-bas le noir siècle de fer, Boileau, Sat. X.

    Fig. Siècle d'or, un temps heureux où règnent l'abondance et la paix. Le siècle doré En ce mariage Nous est assuré, Malherbe, VI, 7. On a inventé de certains termes bizarres : siècle d'or, merveille de nos jours, et on appelle ce jargon beauté poétique, Pascal, Pens. VII, 25, éd. HAVET. Je transportais dans les asiles de la nature des hommes dignes de les habiter : je m'en formais une société charmante dont je ne me sentais pas indigne, je me faisais un siècle d'or à ma fantaisie, Rousseau, 3e lett. à M. de Malesherbes.

    Fig. Siècle de fer, un temps rempli de guerres, de misères, de corruption. C'est par là… que le sort burlesque, en ce siècle de fer, D'un pédant, quand il veut, sait faire un duc et pair, Boileau, Sat. I.

    On a dit semblablement : siècles de boue et de sang, pour désigner des temps marqués par beaucoup de honte et beaucoup de sang.

HISTORIQUE

Xe s. [Elle] Volt lo seule lazsier, si ruovet Crist, Eulalie.

XIe s. La fin del secle qui nus est en present, Ch. de Rol. CIX.

XIIe s. Nostre Signor Jhesu Crist, à cui est honors et gloire en seules des seules, Saint Bernard, p. 560. Si li a dit : mes sire Yvain Quel siegle avez vos puis eü ? Tel, fet il, qui molt m'a pleü. Pleü ? por Deu, dites vos voir [vrai] ? Comant puet donc boen sigle avoir, Qui voit qu'an le quiert por ocirre ? Chev. au lyon, V. 1550. Tant com durront li siegle, en sera reparlance, Ronc. p. 197.

XIIIe s. Si [de sorte] qu'à Dieu et au siecle la bonté de vous pere [paraisse], Berte, IV. Troi chevalier d'amors me proient, Et moult me dient qu'il voudroient De moi avoir l'amor entire : Et vous savez, fet-ele, sire, Du siecle [le monde] ; si m'en aprenez Li quels doit estre miex amez, Lai du conseil. Moult aroit li siecles de soufrete, se marceandise n'aloit par tere, Beaumanoir, XXV. Et li ciecles est ores tel, que moult y a de ciaus [ceux] qui feroient volontiers comment il fussent riches…, Ass. de J. I, 248. Et li disoient : quant je venré en l'autre siecle, si me rendras ce que je te baille, Joinville, 266. Ne nul castel tant bien assis En tot le siecle, ce m'est vis, Partonop. V. 1711.

XIVe s. En laquelle ville avoit feste pour une fillette de siecle, Du Cange, saecularis.

XVe s. Elle qui peu sçavoit du siecle encore, et moins lui en chaloit par la raison de jeunesse…, Perceforest, t. I, f° 91. Or vous seez auprès de moy, et me comptez de vos nouvelles ; car vostre venue me semble ung autre siecle, ib. f° 115. Les compaignons de la paroisse Sainte-Marguerite en la ville de St-Quentin signifierent que ilz donroient un chapel de fleurs au mieulx chantant une chançon de siecle, Du Cange, saecularis.

XVIe s. Siecle sot met au ciel un sot, Leroux de Lincy, Prov. t. II, p. 416. Du siecle jusqu'au siecle à jamais tu es Dieu, Desportes, Œuvres chrest. XVIII. Prière de Moyse Aprez un siecle d'ennuis et d'ordes et viles practiques, Montaigne, IV, 166. Ce siecle, autre en ses mœurs, demande un autre style ; Cueillons les fruicts amers desquels il est fertile, D'Aubigné, Tragiques, Princes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « siècle »

Du latin saecŭlum.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourg. siaique ; wallon, siék ; provenç. secle, segle ; catal. sigle ; espagn. siglo ; portug seculo ; ital. secolo ; du lat. saeculum. On en a rapproché le gaélique saoghal, temps de la vie. La seule orthographe authentique est saeculum ; par conséquent le rapprochement est bon avec saoghal ; et il ne le serait pas avec sequi, qui a été proposé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « siècle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
siècle sjɛkl

Citations contenant le mot « siècle »

  • Les idées font le tour du monde : elles roulent de langue en langue, de siècles en siècles, de vers en prose. De Antoine de Rivarol / L’esprit de Rivarol
  • Internet sera à l’économie du 21è siècle ce que l’essence fut au 20è siècle. La puissance des ordinateurs c’est l’essence d’internet. De Craig Barret
  • Il arrive aussi qu'un écrivain du XXIe siècle se sente, par moments, prisonnier de son temps et que la lecture des grands romanciers du XIXe siècle lui inspire une certaine nostalgie. De Patrick Modiano / Discours de réception de son prix Nobel de littérature
  • Fin de siècle, fin de sexe. De Jean Lorrain
  • Le sentiment qu’inspire le dimanche c’est le même calme mélancolique et lourd qu’inspire les mots : Ainsi il a été et ainsi il sera pour les siècles des siècles. De Anonyme
  • Vivrais-tu un siècle, apprends toujours. De Proverbe russe
  • Le 19 septembre, sera proposé à la vente aux enchères un tableau rare du XVIIIe siècle. La "Nature morte au trophée de gibier, fruits et perroquet sur fond de niche" issue d’une collection privée sera exposée les 17, 18 et 19 septembre à la Maison de ventes Briscadieu à Bordeaux. SudOuest.fr, Vidéo. Bordeaux : une exceptionnelle nature morte au perroquet du XVIIIe siècle vendue aux enchères
  • Dans les siècles troublés, faiblesse devient crime. De Anonyme
  • Pour l'heure, 530 loups ont été décomptés (bilan réalisé à la sortie de l’hiver 2018/2019) en France. L'animal est installé dans 97 zones, principalement, dans les Alpes, le Sud-Est et l’Est. Pourtant, l’OBF a bien confirmé, la présence d’au moins un loup en Normandie, à Mesnières-en-Bray, au sud-est de Dieppe. Une situation qui n’est pas arrivée depuis au moins un siècle. Europe 1, Présence d’un loup confirmée en Normandie, une première depuis un siècle
  • Ce siècle, autre en ses mœurs, demande un autre style. Théodore Agrippa d'Aubigné, Les Tragiques
  • La passion la plus forte du vingtième siècle : la servitude. Albert Camus, Carnets, Gallimard
  • Ce siècle est à la barre et je suis son témoin. Victor Hugo, L'Année terrible
  • Ce siècle avait deux ans ! Rome remplaçait Sparte, Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte. Victor Hugo, Les Feuilles d'automne, Ce siècle avait deux ans
  • Le dix-neuvième siècle est grand, mais le vingtième sera heureux. Victor Hugo, Les Misérables
  • Je suis de mon siècle et je l'aime ! Victor Hugo, Les Quatre Vents de l'esprit
  • […] le grand siècle, je veux dire [le] dix-huitième. Jules Michelet, Histoire de la Révolution française, Préface
  • Je ne crois pas, ô Christ, à ta parole sainte : Je suis venu trop tard dans un siècle trop vieux. D'un siècle sans espoir naît un siècle sans crainte. Alfred de Musset, Poésies, Rolla
  • Le XVIIe siècle est l'époque où l'être individuel découvre son isolement. Georges Poulet, Études sur le temps humain, Introduction , Plon
  • La grande découverte du XVIIIe siècle, c'est donc celle du phénomène de la mémoire. Georges Poulet, Études sur le temps humain, Plon
  • L'esprit qui s'élève sur les siècles s'élève pour des siècles. Romain Rolland, Le Théâtre du peuple, Albin Michel
  • Au XVIIIe siècle seulement les portraits sont expressifs. Les visages marquent l'instant. Paul Valéry, Mélange, Gallimard
  • Non. Il fut gallican, ce siècle*, et janséniste ! Paul Verlaine, Sagesse, I, 10 , Messein
  • Ô le bon temps que ce siècle de fer ! François Marie Arouet, dit Voltaire, Satires, le Mondain
  • Soldats, songez que, du haut de ces pyramides, quarante siècles vous contemplent. Napoléon Ier, Histoire de Bonaparte, anonyme, parue en 1803
  • Notre siècle s'interprète mal lui-même et par moments ne se comprend pas. Il s'appelle le siècle du progrès et il se croit le siècle de l'utile. S'il était l'un il ne serait pas l'autre. De Victor Hugo / Choses vues
  • Comme 1914 a marqué l'entrée dans le XXe siècle, le 11 septembre 2001 marque l'entrée dans le XXIe siècle. De Jean-François Deniau / Les Echos – 22 Octobre 2001
  • Le dix-huitième siècle, c'est là une partie de sa gloire, a aboli la torture ; le dix-neuvième siècle abolira la peine de mort. De Victor Hugo / Actes et Paroles
  • La caricature existe dès l’Antiquité et traverse les siècles. Le dessin d’humour est plus récent, apparaît au début du XXe siècle. De Frédéric Pajak / Libération Livres, 12 février 2015
  • Tous les siècles font entrer dans la désuétude et dans l'oubli un certain nombre de mots ; tous les siècles font entrer un certain nombre de mots dans l'habitude et l'usage. De Emile Littré / Dictionnaire de la langue française
  • Nous abordons le XXIe siècle avec des pouvoirs de démiurges et des instincts de primates. De Thierry Gaudin / 2100, récit du prochain siècle
  • CES CRISES DE DETTES QUI ONT MARQUE L'HISTOIRE (3/5) Au sortir de sa longue guerre contre la France révolutionnaire et impériale, l'Angleterre affiche en 1819 une dette publique de plus de 250 % du PIB. Il lui faudra plus d'un siècle pour la résorber sans qu'elle soit véritablement remboursée. Les Echos, L'après-1815 : un siècle de convalescence pour la dette britannique | Les Echos
  • Hervé Broquet, Catherine Lanneau et Simon Petermann proposent aux lecteurs une intéressante étude sur des discours d’hommes politiques, de personnalités qui ont joué un rôle important au sein de leurs sociétés respectives. Leur popularité a franchi les frontières de leur terre natale. Ces journalistes-écrivains ont analysé dans cet ouvrage les 100 discours qui ont marqué le XXe siècle, l’évolution du discours politique tout le long d’un siècle riche en évènements planétaires, ponctué par deux Guerres mondiales, des évolutions politiques, économiques, sociales et culturelles sans précédent. Parmi les discours repris dans ce volumineux livre, fortement documenté, on retrouve, entre autres, ceux de Jean Jaurès «La Volonté de paix de la France» en 1914, «Mohandas Karamchand Gandhi» sur la non-violence en 1922, Adolphe Hitler «Premier discours aux généraux» en 1933. Il y a aussi les discours de Charles de Gaulle «L’appel du 18 juin en 1940», de Pie XII «Discours de Noël» en 1942 et celui de Harry S. Truman «Annonce du largage de la première bombe atomique sur Hiroshima» en 1945. A ceci s'ajoutent les déclarations de Hirohito «Capitulation de l’Empereur» en 1945, de Winston Churchill «Un rideau de fer est descendu à travers le continent» en 1946 et de Joseph McCarthy «Des communistes au Département d’État» en 1950. Des discours de chefs d'Etat comme Nikita Khrouchtchev, du Roi Baudouin, de John Fitzgerald Kennedy, de Richard Nixon, de Deng Xiaoping et de Yasser Arafat sont cités. C'est également le cas du président tchécoslovaque, Václav Havel, de Mikhaïl Gorbatchev, de Nelson Mandela ou encore de Jean-Paul II. D’autres discours qui ont marqué leur temps y figurent. Un rappel historique précède chaque discours pour retracer son contexte. Le choix peut paraître arbitraire. Les auteurs en assument la responsabilité intellectuelle. L’objectif est de permettre aux lecteurs, aux étudiants de mieux comprendre ce siècle de fer. Tout compte fait, cet ouvrage rassemble des discours qui ont acquis une importance énorme pour le meilleur et pour le pire. Ils ont été sélectionnés en fonction de différents critères au premier rang desquels figure leur portée historique. Celle-ci peut découler de leur impact immédiat, de leur influence à long terme, de leur résonance symbolique actuelle ou leur capacité à incarner un moment charnière. Comme souligné en introduction par Geoffroy Matagne, aspirant du FNRS en sciences politiques à l'Université de Liège, les pratiques discursives constituent une part importante des pratiques politiques. Elles sont inhérentes à l'exercice du pouvoir. Présenter 100 discours qui ont marqué le siècle passé est donc parfaitement justifié, tant au point de vue politique qu'historique. En pleine ère de mondialisation et de changement de langage politico-économique et social dans le but d’influencer l’opinion publique, cet ouvrage met en exergue, à travers de grands discours, d'importants moments de politique internationale du siècle précédent. Ce livre comprend une introduction explicative ainsi qu'une contextualisation historique. A travers les discours sélectionnés, nous revivons les étapes de la colonisation, les deux Guerres mondiales, la guerre froide, la décolonisation… Une véritable plongée dans une époque pleine de bouleversements. Un ouvrage à lire. Hichem Hamza   , Note de lecture, Les 100 discours qui ont marqué le XXe siècle : Guerre contre la non-violence
  • LA CHINE FACE AU MONDE (7/12) - Au XIXe siècle, les puissances coloniales dépecèrent l’empire déclinant des Qing,à coups de traités inégaux. Le Figaro.fr, La Chine marquée par un «siècle d’humiliation»
  • Il y a 115 ans mourait Louis Mantin. Le Moulinois, sous-préfet, était à sa façon un original. Il avait inscrit dans son testament le désir que sa maison devienne un musée, que les gens du XXIe siècle pourraient arpenter, un siècle après sa mort. Jusqu’en 2005. www.lamontagne.fr, La Maison Mantin, inhabitée pendant un siècle, a rouvert à Moulins (Allier) il y a 10 ans : retour sur sa rénovation - Moulins (03000)
  • De tous temps, les hommes ont dû s’organiser face aux sécheresses. Au 18e siècle, le village de Coulmier-le-Sec, en Côte-d’Or, a fait construire un bassin monumental et unique en France pour récupérer les eaux de pluie.   France 3 Bourgogne-Franche-Comté, Patrimoine : pourquoi la fosse de Coulmier-le-Sec, un village qui porte bien son nom, est-elle exceptionnelle ?
  • Il existe mille manières d’aborder Chantilly, page d’histoire vivante qui conte la France, du château fort médiéval à sa renaissance au XIXe siècle. Plus modestement, en voici quatre… Pic'Avenir, Les clefs du domaine de Chantilly
  • L'an dernier, j'ai fait ma meilleure récolte du siècle. Cette année c'est la pire. France 3 Occitanie, L'agriculture du Gers victime des "pires moissons du siècle"
  • L’exposition consacrée aux peintres albigeois du XVIIe siècle se tient dans l’église de La Madeleine, tous les jours de 9 h à 19 h, jusqu’au 5 septembre. ladepeche.fr, Dans les pas des peintres albigeois du XVIIe siècle - ladepeche.fr
  • Au XIXe siècle, elles ont subi des travaux de rénovation importants. Mais le lieu accueille des visiteurs depuis bien plus longtemps. Dès le XVIe siècle, des foires et marchés se tenaient ici pour rythmer la vie d’une population rurale déjà très attachée à son territoire. , VU DU CIEL. Argueil : ses halles, son manoir, son église... | L'Éclaireur - La Dépêche
  • Illustré par plus de 400 documents iconographiques, l’ouvrage "Charente-Maritime avant-après" raconte le département de la fin du XIXe siècle à nos jours. SudOuest.fr, "La Charente-Maritime avant-après" : du XIXe siècle à nos jours en images
  • 47 personnalités de la génération Y, incarnant les "révolutions en cours", ont été photographiées par Yann Arthus Bertrand, plus de 50 ans après la "photo du siècle" de la génération Baby-boom. Cette fois il n'est plus question de révolution de la musique populaire mais de changement climatique, justice sociale, anti-racisme, agro-écologie... , La "nouvelle photo du siècle" : Yann Arthus Bertrand immortalise la génération "de la justice sociale et écologique"
  • Dans le nord du Vietnam, les travaux de démolition de la cathédrale Notre-Dame-Reine-du-Rosaire érigée en 1885 sous l'égide de Mgr Wenceslao Onate, ont commencé il y a une semaine, le 17 juillet. La décision de faire disparaître la seule église de style baroque du pays, édifiée à la fin du XIXe siècle, a été prise par le diocèse de Bui Chi qui estime que le bâtiment ne peut plus être restauré. Le Figaro.fr, L'Église du Vietnam démolit une cathédrale du XIXe siècle de style baroque
  • Du haut de son éperon, le château d’Usson garde l’entrée nord du Donezan depuis 1 000 ans environ. L’édifice, mentionné pour la première fois en 1 035, a vu son architecture évoluer au fil des siècles. Il a tout d’abord occupé la partie nord du promontoire, puis au XIIe siècle, en pleine période cathare, une enceinte englobant la totalité de ce même promontoire a été bâtie. C’est à cette époque aussi qu’a été construite la tour dite à éperon : tour hexagonale, dont la largeur des murs avoisine les 2 m. À la base, elle était conçue pour résister aux pierres lancées par les différents modèles de catapultes de l’époque. Majestueuse, elle fait un peu penser à une étrave de bateau. Une chicane sera rajoutée pour mieux assurer la défense de l’accès au XVe siècle, avec présence d’ouvertures de tir pour armes à feu. ladepeche.fr, Rouze. Château d’Usson : la tour à éperon accessible au public - ladepeche.fr
  • Le château offre de sa pelouse un point de vue imprenable sur la rive gauche de la métropole, qui mêle entre forêt et fleuve, zones industrielles et villes. Ce précieux vestige date du XIe siècle, du temps des ducs de Normandie, construit selon les sources soit par Robert II de Bellene, soit par Robert le Magnifique, géniteur de Guillaume le Conquérant. www.paris-normandie.fr, Près de Rouen, le château de Robert le Diable transporte le visiteur dix siècles en arrière
  • Situé à la sortie de la rue de Lille vers Wambrechies, le quartier du vingtième siècle a été construit avec l’arrivée du nouveau siècle. La Voix du Nord, Histoire des rues de Quesnoy-sur-Deûle (2/2) : le quartier du XXe siècle porte bien son nom
  • « Nous l’avons fait ! » Ce 11 février 2016, à Washington, David Reitze savoure les applaudissements déclenchés par cette exclamation. Ils saluent un exploit attendu depuis un siècle, réalisé par une vaste collaboration internationale de quelque 1 000 physiciens. Pour la première fois, un signal extraterrestre d’une nature inconnue jusqu’alors vient d’être identifié. Ce n’est pas une onde radio, ni un flash lumineux, ni même une bouffée de particules cosmiques. C’est une infime ondulation de l’espace-temps, qui fait trembloter notre Univers comme la main maladroite d’un serveur agiterait du veau en gelée, selon la comparaison culinaire qu’aime à utiliser Thibault Damour, professeur à l’Institut des hautes études scientifiques. Le Monde.fr, Un siècle pour valider la prédiction d’Einstein, cinq mois pour l’annoncer : le secret bien gardé des ondes gravitationnelles
  • Selon une étude internationale, la variole était déjà présente en Europe à la fin du VIe siècle, soit près de 1000 ans plus tôt que ce qui était admis. Ce virus aurait même contaminé les Vikings qui l'auraient propagé à travers le continent... Science-et-vie.com, La variole contaminait déjà les Vikings au VIe siècle - Science & Vie
  • Dans la rue Jean-Jacques-Rousseau d’Auby, les fours chauffent et le métal coule depuis plus d’un siècle et demi. À l’origine une unique usine, fondée en 1869 par la Compagnie royale asturienne des Mines, la zinguerie d’Auby est aujourd’hui divisée en deux. Deux entreprises voisines donc, l’usine VM Building Solutions et la fonderie Nyrstar, la première citée transformant la production métallurgique de la seconde. Le zinc entre à Auby sous forme de minerais et en ressort en feuille, en bobine, en gouttière ou en tuyau.... La Voix du Nord, « Made in Douaisis » : depuis un siècle et demi, le zinc coule à Auby et forge l’identité des Asturies
  • L’étude de La Bruyère arrive plus tard, lorsque les élèves en sont à un stade plus avancé de leur projet d’écriture. Elle se fait par des lectures analytiques d’extraits et des mises en voix, réalisées lors de séances en visio-conférence, pour que la découverte de cette œuvre patrimoniale se fasse de manière collective. Cette étude permet de découvrir Les Caractères de La Bruyère, de puiser des idées de style chez l’auteur, mais aussi de faire prendre conscience aux élèves de l’inscription de leur propre écriture dans une tradition littéraire, de l’antiquité (Théophraste) à l’ère numérique (eux), en passant par l’ère classique. Les élèves prennent le relais de La Bruyère, ce qui leur confère implicitement et très modestement, un statut de moralistes du XXIe siècle... , Réseau des Lettres : Des portraitistes du 20ème siècle en 3ème
  • Il est urgent d'aller au-delà des accords internationaux du XXe siècle. Notre objectif est que tous les espaces marins, côtiers comme hauturiers, soient considérés comme le bien commun de l'humanité, pour que les prélèvements y soient organisés et coordonnés durablement, ou que les droits souverains accordés aux Etats riverains aient pour contrepartie des efforts de préservation, voire de réparation du milieu marin. Les Echos, Françoise Gaill : « L'océan, enjeu géostratégique du siècle » | Les Echos
  • « Garde aux ablais sous Charles V au XIVe siècle, c’est à dire surveillant des blés pour éviter les pillages, puis sergent de verdure » énumère Thierry Baudry, féru d’histoire. Aujourd’hui, ils sont quatre en Ille-et-Vilaine (Combourg, Argentré-du-Plessis, Val-d’Izé, Val-Couesnon), et douze en Bretagne. , Seul garde champêtre du pays de Fougères : la police du XXIe siècle, c'est nous ! | La Chronique Républicaine
  • Au milieu des vins en élaboration, une niche discrète fait écho à Saint-Martin, officier de la légion romaine du IVe siècle, et l’un des principaux saints de la chrétienté. La légende raconte qu’au cours d’une ronde de nuit en Gaule, le légionnaire touché par la foi a donné à un nécessiteux la moitié de son manteau, découpé à l’aide de son glaive. Cinq siècles après sa mort, les reliques de Saint-Martin, conservées jusqu’alors à Tours (37), sont menacés par les invasions normandes. Les abbés de la ville les cachent à l’obédiencerie de Chablis, dans la niche d’une tour. Elles y resteront près de dix ans. www.lyonne.fr, Légende de Saint-Martin et les vieux millésimes se côtoient dans les caves du domaine Laroche à Chablis - Auxerre (89000)
  • Seigneur très puissant et ami de plusieurs princes, Oudard V le fera agrandir à la fin du 14e siècle et c'est au 17e siècle qu'il prendra l'allure qu'on lui connait aujourd'hui avec ses deux ailes. François de Monestay, excellent militaire le transforme en résidence versaillaise en faisant appel à l'architecte de Louis XIV. www.lamontagne.fr, Chazeron, Parentignat et Ravel, découverte en vidéo de trois châteaux du Puy-de-Dôme - Loubeyrat (63410)
  • Méconnu du grand public, l'Anglais Kevin Phillips est le premier vainqueur du Soulier d'Or du XXIème siècle. Il a trouvé le chemin des filets 30 fois lors de la saison 1999-2000 sous les couleurs de Sunderland. 90min.com, Les 11 Souliers d'Or du XXIème siècle
  • La population mondiale va décliner dès la deuxième moitié du siècle pour atteindre 8,8 milliards en 2100, soit 2 milliards de moins que les projections de l'ONU, selon une étude parue mercredi 15 juillet dans la revue The Lancet (en anglais). Cette tendance pourrait entraîner des bouleversements dans l'équilibre mondial et au sein des sociétés, même si ces projections ne sont pas "gravées dans le marbre" et que des changements de politiques pourraient modifier les trajectoires des différents pays. Franceinfo, La population mondiale pourrait décliner à la fin du siècle, selon une étude
  • Il y a bien longtemps que la petite ville de Gérone se glorifie de posséder les reliques de saint Félix. Prudence reconnaît que déjà à la fin du IVe siècle ce sont elles qui lui assurent sa célébrité. Grégoire de Tours nous rapporte dans le chapitre qu’il lui a consacré qu’un voleur emporta des étoffes de […] Présent, Saint Félix de Gérone, martyr (II ou IIIe siècle) - Présent
  • Bienvenue au 18e siècle à Londres et dans le monde des Harlots, une série dramatique de la BBC2 qui commence la semaine prochaine, qui lève le voile sur le commerce du sexe de l’époque géorgienne. News 24, Un nouveau drame de la BBC sur le commerce du sexe au 18e siècle à Londres est inspiré par les courtisanes de Covent Garden - News 24
  • La date de notre évènement en présentiel en 2021 n’est pas encore déterminée. Elle sera choisie en fonction des nouvelles dates du colloque de la Société d’études pluridisciplinaires du dix-septième siècle français (SE17), afin que le colloque du CAHSA se tienne le jour précédent ou suivant le colloque de la SE17. , La spiritualité de l’Âge Classique au miroir du XIXe siècle (en ligne)
  • Loin d’être exhaustif, ce tour d’horizon veille à faire connaitre et à rappeler le parcours de quelques-uns des talentueux photographes afro-américains. Redécouvrez leurs œuvres majeures du début du XXe siècle à aujourd’hui et un autre regard sur l’American dream. Phototrend.fr, Archives : le regard de photographes afro-américains sur la société du XXe siècle
  • Sur les huit minutes de traversée, on compte plus de 200 haut-parleurs, 18 écrans et 13 machines à diffusion olfactive. Quant aux 120 mannequins robotisés, ils fonctionnent à l’air comprimé - à l’exception de huit animatroniques qui ont survécu à l’incendie -, ce qui leur permet d’avoir des mouvements fluides et de gagner en réalisme. Certains des pirates réussissent à exécuter jusqu’à 25 mouvements différents. Pour autant, la nouvelle attraction entend conserver l’esprit initial porté par Ulrich Damrau, le décorateur originel de l’attraction qui souhaitait avant tout immerger le visiteur dans la Batavia du début du XVIIIe siècle. La plupart des ornements de Pirates en Batavia sont ainsi des répliques, voire des originaux, venant de Bali, en Indonésie. Les sons et les odeurs, eux, se chargent de retranscrire l’ambiance de l’époque. , Culture - Loisirs | Deux ans après l'incendie, Europa-Park fait entrer Batavia dans le XXIe siècle
  • Visite guidée de l’église romane (XII ème siècle) de FRONTENAS (Rhône) le samedi 19 septembre à église Saint Dutrille Unidivers, Visite guidée de l’église romane (XII ème siècle) de FRONTENAS (Rhône) église Saint Dutrille Frontenas samedi 19 septembre 2020
  • Principal courant des arts visuels et de l’architecture de la « Vienne fin de siècle », la Sécession connut également son équivalent dans le domaine musical avec des compositeurs comme Franz Schreker, Alexander von Zemlinsky ou Erich Wolfgang Korngold, voire l’Arnold Schoenberg des débuts, tous liés à la figure tutélaire de Gustav Mahler.La juxtaposition de ces lieder met particulièrement en relief leur complémentarité esthétique et leur diversité stylistique. Alors que près de 30 ans les sépare, les liens de l’opus 13 de Zemlinsky (1913) avec les Chants d’un compagnon errant de Mahler (1884-1885) sautent aux oreilles, mais leur arrangement pour ensemble de chambre par Schoenberg et ses disciples au début des années 20 (à l’exception des lieder n°1, 3, 4 et 6 arrangés par Amaury du Closel) souligne la diversité des orchestrations mises en œuvre.ŒUVRES JOUÉES► Gustav Mahler (arr. Arnold Schoenberg) : Chants d’un compagnon errant► Alexander von Zemlinsky (arr. Amaury du Closel) : 6 Chants à partir de poèmes de Maurice Maeterlinck, opus 13► Rudolf Karel : NonetteAVECBaryton : Jiwon SongOrchestre Les MétamorphosesDirection : Amaury du Closel Unidivers, Orchestre Les Métamorphose Vienne fin de siècle à l’Opéra de Reims Opéra de Reims Reims vendredi 9 octobre 2020
  • C'est une statue qui avait été volée il y a plus d'un siècle. La tête de Vierge couronnée fait son retour dans les collections du musée de Laon, après un passage aux États-Unis puis aux enchères en Angleterre. Elle est exposée au public tout l'été à la bibliothèque de l'abbaye Saint Martin.  France 3 Hauts-de-France, La tête de Vierge couronnée, une sculpture du 13ème siècle volée à Laon en 1917, restituée à la ville
  • Un siècle, ce n’est pas rien. La fatigue, physique et psychologique, est là comme le confirme, Gil : , Pluvigner. Magdeleine file, bien entourée, sur un siècle de vie | La Gazette du Centre Morbihan
  • C’est à côté de la mairie de Perquie que cette ancienne grange, vieille de plus de deux siècles, est en train de reprendre vie. Anciennement installée au lieu dit Peyrelongue, également à Perquie, celle-ci à été démontée entièrement pour être restaurée et installée à côté de la mairie. SudOuest.fr, En images : la restauration d’une grange du XVIIe siècle à Perquie (40)
  • Diplômée en architecture de l’École polytechnique de Milan, celle qui fut l’une des rares femmes du design italien du XXe siècle est l’auteure de la lampe Pipistrello (1965, Martinelli Luce), qui demeure un best-seller de l’histoire du design. Plus récemment, on a redécouvert l’une des premières collections de mobilier de jardin, « Locus Solus », dessinée par la créatrice en 1963, de style pop. En France, Gae Aulenti est aussi célèbre pour avoir transformé en musée la gare d’Orsay (de 1980 à 1986). Tout au long de sa carrière, elle a établi un dialogue entre histoire et création contemporaine. IDEAT, Un siècle de design au féminin, de Gae Aulenti à Pauline Deltour (2/2)
  • Une bonne étoile au dessus du commissaire-priseur ? Il semble que l’appât du gain soit un très mauvais conseiller et que la relation de confiance entre tous les acteurs soit un meilleur atout pour réaliser une vente exceptionnelle. C’est ce qui s’est passé à Normandy Auction avec, entre autres, des tapis du XVIIe siècle d’une précieuse rareté, adjugés à plus de 30 000, 80 000 et, record, 100 000 €. « Ces tapis aux nœuds serrés et aux couleurs végétales n’avaient quasiment aucune reprise, il fallait être un vrai collectionneur pour les préserver sans mite », surtout avant le XXe siècle, certifie la professionnelle... www.paris-normandie.fr, À Rouen, un tapis arménien du XVIIe siècle vendu 100 000 € aux enchères !
  • RÉCIT - À la fin du VIIIe siècle et pendant tout le IXe, l’Angleterre et le continent vivent sous la menace des Vikings, dont les violentes incursions sont un traumatisme pour les populations d’alors. Le Figaro.fr, L’épopée viking: comment ils ont envahi l’Europe
  • Un siècle après sa construction, faut-il démolir la Glacière sur le port de pêche à Keroman ? Une association veut laisser une chance aux Lorientais d'en décider autrement et les invite à réfléchir à ce que sera le siècle à venir.  France 3 Bretagne, Lorient : une association voudrait sauver la Glacière, emblème historique de l'essor du port de pêche
  • Prenez une bonne dose de Jairzinho, de Tostão et de Rivelino, un peu de Riva, ajoutez du Müller et du Beckenbauer, saupoudrez de Banks et de Charlton et emballez le tout avec du Pelé. La recette a déjà 50 ans, mais ne perd rien de sa saveur. Au contraire, le Panini du Mondial mexicain continue de se bonifier avec le temps. Aujourd’hui, à l’image d’une compétition mythique, le premier album Panini dédié à une Coupe du monde est devenu une perle rare pour tout collectionneur. 1970, c’était le Mondial de l’album Panini du siècle. SOFOOT.com, Mondial 1970 : l'album Panini du siècle / Rétro / Coupe du monde 1970 / 22 juillet 2020 / SOFOOT.com
  • Figurant sur le blason de la ville, datant du XIIe siècle, le vieux pont médiéval comptait neuf arches et mesurait 109 mètres débouchant sur la rue principale de Charensac. Fortifié au XIVe siècle par le duc de Polignac, un péage « maison de l’octroi » en marque encore l’accès. Les inondations de 1515 et 1559 l’amputent fortement ; la Loire aura raison de cet édifice en 1770. www.leveil.fr, Découverte de Brives-Charensac au fil de ses pont sur la Loire sauvage - Brives-Charensac (43700)
  • Au 20 ème siècle, l’Entreprise a été caractérisée par les problèmes sociaux et de pollution. Trop taxée, elle a été confrontée au conflit d’exploitation. Ce fut une entreprise à but lucratif, sans résultat. Or, les exigences des entreprises doivent être compatibles avec celles des sociétés et des États. C’est l’objet de la loi PACTE adoptée en France le 22 mai 2019 qui a introduit « l’entreprise à missions ». La Nouvelle Tribune, Spécial Eté: L’entreprise définira-t-elle le XXI ème siècle ? - La Nouvelle Tribune
  • Du XVIIe au XIXe siècle, le français s'impose définitivement et la graphie des mots se stabilise, sous la férule de l'Académie. Marianne, Du XVIIe au XIXe siècle : comment le français et son orthographe se sont imposés
  • Fidèle sponsor depuis plus d’un demi­ siècle des résidents du Marcel­ Michelin, la Société Rouchy, forte de ses huit agences dans la région, aide aussi d’autres clubs. « On a des magasins à Issoire, Aurillac, Vichy. Alors on soutient l’USI, le Stade, le RCV. On donne aussi un “coup de main” à d’autres clubs auvergnats. Tant que la famille Rouchy sera là, elle aidera les Auvergnats à pratiquer leur jeu. »  www.lamontagne.fr, La famille Rouchy soutient depuis plus d'un demi-siècle les clubs de rugby régionaux - Vichy (03200)
  • Léon Daures, André Nibard, Henri Avizou, Georges Benne, Alexandre Irissou : ces noms ne sont peut-être pas très évocateurs pour vous. Et pourtant, ce sont des architectes du XXème siècle renommés de notre département. A Albi, le monument aux morts, boulevard général Sibille, l’immeuble de la Caisse d’Epargne situé au centre ville et le monument funéraire de Jean Jaurès au cimetière des Planques, sont l’œuvre de Léon Daures, l’architecte tarnais du siècle. En 2016, ils avaient fait l’objet d’une exposition intitulée "Perspectives. Des architectes à l’œuvre dans le Tarn, 1900-1980". Quatre ans après, les Archives départementales et le CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) viennent de rédiger conjointement un ouvrage complémentaire à cette exposition, sous la direction de Jean Le Pottier, directeur des Archives départementales. ladepeche.fr, Albi. L’architecture tarnaise au XXe siècle à l’honneur - ladepeche.fr
  • Chaque carte est une interprétation. Celles qui datent des siècles passés racontent ainsi un peu de l’histoire de ceux qui les ont fabriquées. Un court voyage à travers les cinq cents dernières années de cartographie de la Suisse. SWI swissinfo.ch, La Suisse sur la carte - SWI swissinfo.ch

Images d'illustration du mot « siècle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « siècle »

Langue Traduction
Anglais century
Espagnol siglo
Italien secolo
Allemand jahrhundert
Chinois 世纪
Arabe مئة عام
Portugais século
Russe века
Japonais 世紀
Basque mendeko
Corse seculu
Source : Google Translate API

Synonymes de « siècle »

Source : synonymes de siècle sur lebonsynonyme.fr

Siècle

Retour au sommaire ➦

Partager