La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « étape »

Étape

Définitions de « étape »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉTAPE, subst. fém.

A.− Domaine concr.
1. [En tant que halte temporaire dans un parcours donné]
a) ARM. Halte de repos (pour y passer la nuit) d'une troupe en déplacement. Gîte d'étape. Adressez vos lettres au citoyen Pigalle, administrateur général des étapes et transports militaires (Courier, Lettres Fr. et It.,1798, p. 656).Voici ses lieux d'étape et son itinéraire (Péguy, Ève,1913, p. 934).La grand'halte se transforma, sur un ordre reçu dans l'après-midi, en cantonnement d'étape (Romains, Hommes bonne vol.,1938, p. 107).
Vieilli. Ligne d'étapes. Parcours sur lequel sont établis les gîtes d'étape. Cette tâche si difficile de suivre l'armée pour assurer (...) sa ligne d'étapes (Jaurès, Armée nouv.,1911, p. 127).
Zone des étapes. [De la première à la seconde guerre mondiale] Zone des armées en campagne, située derrière la zone des combats, où sont échelonnés les différents services. Chant de la zone des étapes (Aragon, Crève-cœur,1941, p. 21).
Rem. La plupart des dict. du xixeet xxes. attestent étapier, subst. masc., vx. Celui qui est chargé d'assurer à l'étape le ravitaillement des troupes.
b) P. ext. [Dans le cadre d'un voyage] Lieu où l'on s'arrête pour se reposer (au moins une nuit). Arriver à l'étape, les étapes d'un voyage. Cet endroit (...) doit vraisemblablement servir d'étape à une foule d'escrocs irlandais (Baudel., Paradis artif.,1860, p. 397).Le soleil touche ici une branche, là le bord d'une feuille comme pour marquer les étapes d'une mystérieuse promenade (Green, Journal,1941, p. 145):
1. À Florence déjà, mécontents des hôtels, nous avions loué pour trois mois une exquise villa sur le Viale dei Colli. Un autre y aurait souhaité toujours vivre... Nous n'y restâmes pas vingt jours. À chaque nouvelle étape pourtant, j'avais soin d'aménager tout comme si nous ne devions plus repartir. Gide, L'Immoraliste,1902, p. 459.
Locutions.
,,Faire étape. S'arrêter`` (Ac. 1932).
Brûler l'étape, les étapes. Ne pas s'arrêter à l'endroit, aux endroits prévu(s). Je m'assure au surplus d'une double équipe, de manière que l'on puisse brûler les étapes et ne pas arrêter la nuit (Gide, Retour Tchad,1928, p. 890).Au fig. Brûler les étapes (v. brûler I A 1 b). La nature économique, chez Marx, ne fait pas de sauts, et il ne faut pas lui faire brûler les étapes (Camus, Homme rév.,1951, p. 255).
Spéc., SP. (automob., cyclisme). Ville-étape ou abs. étape. Ville où les concurrents se reposent entre deux épreuves successives. Chaque ville-étape prend, du soir au matin, l'aspect d'une foire joyeuse durant laquelle la publicité a le champ libre (Jeux et sp.,1967, p. 1518).
2. [En tant que parcours entre deux haltes temporaires] Parcours sans arrêt pour atteindre la halte. Une longue, une courte étape; à, par petites étapes; faire, doubler une étape. Il se livre à la marche comme un soldat qui fait son étape (Balzac, Théor. démarche,1833, p. 635).De là, en une étape, on gagna la sauvage Pointe du Raz par la baie des Trépassés (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Fils, 1882, p. 317):
2. De Contreuve à la vallée de l'Aisne, les plaines recommençaient, se dénudaient encore; la route, en approchant de Vouziers, tournait parmi des terres grises, des mamelons désolés, sans un arbre, sans une maison, d'une mélancolie de désert; et l'étape, si courte, fut franchie d'un pas de fatigue et d'ennui, qui sembla l'allonger terriblement. Zola, Débâcle,1892, p. 98.
Spéc., SP. (automob., cyclisme). Classement par étapes; course, épreuve par étapes; étape contre la montre :
3. Devant Le Matin, des jeunes gens, des hommes, la salive leur coulant de la bouche, ou quasiment, d'excitation, interrogeaient des tableaux où étaient affichés les résultats de l'étape du tour de France, et marquaient des noms sur des carnets graisseux. Montherl., Célibataires,1934, p. 836.
P. méton. Itinéraire suivi pour atteindre la halte. Vous voulez voir sur la carte l'étape de demain? (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 219).
B.− Au fig.
1. [Dans une évolution] Jalon, point notable, marqué par un fait important. Étape capitale, importante; passer par des étapes; procéder par étapes; marquer une étape. Elle serait demeurée indéfiniment à cette étape de la tendresse, elle, mais il voulait aller plus loin, lui (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, MmeParisse, 1886, p. 731).Notre bourgeoisie dirigeante a conduit d'étape en étape la France jusqu'au bord du grand reniement (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 252).
2. Période dans le cours d'une évolution, d'un événement. Je songe à cette nouvelle étape de la vie qui commence pour moi (Loti, Journal,1878-81, p. 233).Peut-être faut-il que l'humanité passe encore par cette étape de haine et de violence, avant d'inaugurer l'ère de la fraternité (Martin du G., Thib.,Été, 1936, p. 708):
4. Depuis le jour de son entrée, le jeune homme comptait sur ce mariage. Il avait passé par les différentes étapes, petit commis, vendeur appointé, admis enfin aux confidences et aux plaisirs de la famille, le tout patiemment, menant une vie d'horloge, regardant Geneviève comme une affaire excellente et honnête. Zola, Bonh. dames,1883, p. 400.
Prononc. et Orth. : [etap]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1272 estaple « place, entrepôt où les marchands doivent apporter leurs marchandises pour les mettre en vente » (Baude Fastoul, Congés, éd. P. Ruelle, 546); 1396 estappe (Coustumier de Dieppe ds Gdf.); 2. 1489-91 à propos de la ville de Calais (Ph. de Commynes, Mémoires, éd. J. Calmette, t. 1, p. 210 : c'est l'estappe de leurs laynes); 3. a) 1546 « magasin de vivres destinés à l'armée » (Rabelais, Tiers Livre, LII, éd. M. A. Screech, p. 352) : b) 1636 « vivres que l'on fournit aux troupes en marche » (Monet); 4. a) 1768 « lieu où s'arrête un voyageur avant de reprendre sa route » (Rousseau, Confessions, VI, éd. B. Gagnebin et M. Raymond, p. 260); b) 1768 d'une armée (Voltaire, Lettre ds Littré); 5. 1833 « distance parcourue entre deux étapes » (Balzac, loc. cit.). Empr. au m. néerl. stapel, attesté au sens 1 (Verdam). Fréq. abs. littér. : 1 048. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 159, b) 579; xxes. : a) 1 986, b) 2 816. Bbg. Rog. 1965, p. 96.

Wiktionnaire

Nom commun - français

étape \e.tap\ féminin

  1. (Vieilli) Fourniture de vivres, de fourrages qu’on fait aux troupes qui sont en route.
    • Fin février est très beau et le 2 mars nous quittons le cantonnement de Marquigny. Nous marchons en arrière-garde du bataillon et, par Louvergny, La Cassine, nous arrivons à l’étape à midi à Chémery-sur-Bar. — (Gustave Folcher et ‎Rémy Cazals, Les carnets de guerre de Gustave Folcher, paysan languedocien, 1939-1945, François Maspéro, 1981, page 62)
    • La fourniture des étapes dans toutes les villes et lieux sujets au passage des troupes […] les adjudicataires généraux de la fourniture des étapes et les étapiers particuliers seront exempts, pour les vins qu’ils fourniront à l’étape seulement, de tous les droits d’octroi. — (Arrêt du conseil d’État, 15 décembre 1708)
  2. Lieux d'arrêt et de repos le long d'un trajet.
    • Nous allons faire une étape pour manger.
    • Quand vous irez à votre régiment, n'oubliez pas mon petit château qui est votre étape. — (Voltaire, Lett. la Villevieille, 20 décembre 1768.)
  3. La distance entre deux étapes.
    • Nonante lieues en quatre étapes et une demie. Tu calcules ? vingt lieues par jour ! — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • J'exerçais alors la médecine à Casablanca; et, Sokhrat Ed-Djeja ne se trouvant qu'à trois étapes de cette ville et aucun médecin n'ayant accompagné la colonne chérifienne, je fus appelé au camp pour y donner mes soins à l'illustre malade. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 11)
  4. (Par extension) lieu où l’on s'arrête dans le cours d’un déplacement successif, tel que colonisation, acclimatement, etc.
    • Une plante peut-elle, par des étapes successives, passer des pays chauds dans les pays tempérés ?
  5. (Figuré) Les étapes de l’humanité, de la civilisation.
  6. (Vieilli) Nom donné aux places publiques, où les marchands étaient obligés d’apporter leurs marchandises pour les y mettre en vente.
    • L' étape est belle. L’ étape des vins est considérable.
    • Nulles personnes, de quelque qualité et condition qu’elles soient, ne pourront faire magasins ou étapes de vins en leurs châteaux, maisons de champs et villages. — (Règlement du 6 mars 1638)
  7. (Vieilli) Magasin où l’on met les vivres destinés aux troupes qui passent.
    • Le roi ordonnait dans l’ordonnance du 19 novembre 1549 que les troupes de passage ne pussent s'approvisionner de vivres qu’à l’ étape.
  8. (Vieilli) Ville, localité, comptoir, où il y a entrepôt et commerce d’échange.
    • Alexandrie étant devenue la seule étape, cette étape grossit. — (Montesquieu, Esp. XXI, 16)
    • Dans la faiblesse de l’empire, les barbares obligèrent les Romains d’établir des étapes et de commercer avec eux ; mais cela même prouve que l’esprit des Romains était de ne pas commercer. — (Montesquieu, ib. XXI, 15)
    • On arrivait à Muziris, première étape des Indes, et de là à d’autres ports. — (Montesquieu, ib. XXI, 9)
  9. (Marine) (Rare). Endroit d’un port où les marchands apportent leurs marchandises.
  10. (Figuré) Partie de la période d'une évolution, d'une transformation, d'une mutation, etc.
    • Mais la plupart subissent des métamorphoses qui définissent les insectes hétéromorphes ; elles sont progressives dans le type hétérométabole, et se font par étapes dans le type holométabole qui est le plus fréquent et le plus important. — (Jean Bailenger, Évolution de l’organisation animale, Masson, 2001, page 94)
    • Le Reichsmark fut converti en francs en deux étapes, introduction d’un « Saarmark » en janvier 1947, conversion en francs en novembre de la même année. — (Gilbert Krebs, L’Allemagne, 1945-1955: de la capitulation à la division, Presses Sorbonne Nouvelle, 1996, page 154)
    • Le dessin me semble s’élaborer par étapes, dont aucune ne permet de prédire ce qui viendra ensuite. — (Bernard Jumel, L’Aide-mémoire du dessin d’enfant: Observation, analyse, interprétation, 2011)
  11. (Cyclisme, Sport) Trajet effectué en une journée d’une compétition qui en compte plusieurs.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉTAPE. n. f.
Chacun des lieux où des troupes en marche s'arrêtent pour se reposer. Il se dit aussi de la Distance entre un de ces lieux et un autre. Le régiment fit ce jour-là une longue étape. Doubler l'étape, Faire deux étapes en un jour. Fig., Les étapes de la vie. Les étapes d'un voyage. Fig., Brûler l'étape, Ne pas s'arrêter dans un lieu d'étape, et pousser plus loin. Faire étape, S'arrêter.

Littré (1872-1877)

ÉTAPE (é-ta-p') s. f.
  • 1Anciennement, nom donné aux places publiques, où les marchands étaient obligés d'apporter leurs marchandises pour les y mettre en vente. L'étape est belle. L'étape des vins est considérable. Nulles personnes, de quelque qualité et condition qu'elles soient, ne pourront faire magasins ou étapes de vins en leurs châteaux, maisons de champs et villages, Règlement du 6 mars 1638.
  • 2Ville, localité, comptoir, où il y a entrepôt et commerce d'échange. Alexandrie étant devenue la seule étape, cette étape grossit, Montesquieu, Esp. XXI, 16. Dans la faiblesse de l'empire, les barbares obligèrent les Romains d'établir des étapes et de commercer avec eux ; mais cela même prouve que l'esprit des Romains était de ne pas commercer, Montesquieu, ib. XXI, 15. On arrivait à Muziris, première étape des Indes, et de là à d'autres ports, Montesquieu, ib. XXI, 9.

    Terme de marine. Endroit d'un port où les marchands apportent leurs marchandises. Peu usité.

  • 3Fourniture de vivres, de fourrages qu'on fait aux troupes qui sont en route. Recevoir son étape en argent. La fourniture des étapes dans toutes les villes et lieux sujets au passage des troupes… les adjudicataires généraux de la fourniture des étapes et les étapiers particuliers seront exempts, pour les vins qu'ils fourniront à l'étape seulement, de tous les droits d'octroi, Arrêt du conseil d'État, 15 déc. 1708.

    Magasin où l'on met les vivres destinés aux troupes qui passent. Le roi ordonnait dans l'ordonnance du 19 novembre 1549 que les troupes de passage ne pussent s'approvisionner de vivres qu'à l'étape.

  • 4Lieu où des troupes en marche s'arrêtent pour passer la nuit, ainsi dit parce que c'était là qu'on fournissait l'étape. Arriver à l'étape. Quand vous irez à votre régiment, n'oubliez pas mon petit château qui est votre étape, Voltaire, Lett. la Villevieille, 20 déc. 1768.

    Brûler l'étape, ne pas s'arrêter à l'étape. On a dit autrefois dans le même sens faire cuire l'étape.

    Par analogie, brûler l'étape se dit des voyageurs qui ne s'arrêtent pas au lieu ordinaire. Je pris la résolution de brûler l'étape de *** et de passer tout droit, Rousseau, Conf. VI.

    La distance entre deux étapes. Cette étape est longue.

    Dans le langage familier, les soldats comptent par étapes les marches qu'ils ont à faire. Il y a tant d'étapes de Paris à Lille.

    Fig. Faire une bonne étape, faire une bonne partie d'un travail.

  • 5 Par extension, lieu où l'on s'arrête dans le cours d'un déplacement successif, tel que colonisation, acclimatement, etc. Une plante peut-elle, par des étapes successives, passer des pays chauds dans les pays tempérés ?

    Fig. Les étapes de l'humanité, de la civilisation.

HISTORIQUE

XVe s. Le maistre de l'estaple des laines [entrepôt] de toute Angleterre, Froissart, II, II, 223.

XVIe s. Le roy Loys vint jusqu'en leur estappe Les assomer, heureux est qui eschappe, Marot, J. V, 139. Il faut six ou sept jours à deloger, à faire cuire du pain, ordonner aux commissaires des vivres de faire leurs estapes, et le chemin qu'il faut tenir, Castelnau, 143. Allegans que ceulx d'Athenes leur avoient defendu leurs ports, leurs estappes [leurs marchés], et tout commerce ettrafic ès lieux de leur obeïssance, Amyot, Péric. 56. Hannibal n'avoit pas auparavant une seule ville, une seule estappe, ny un seul port en Italie, Amyot, Fab. 35.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « étape »

Bas-latin, stapula ; du germanique : flam. stapel, entrepôt ; angl. staple ; danois, stabel, amas. On trouve dans Palissy, p. 315, estape pour pieu ; c'est un autre mot dérivé de l'allemand Stab, bâton (voy. ÉTABLE 2).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du bas latin stapula, du germanique.
Voir aussi le néerlandais stapel (« entrepôt »), danois stabel (« amas »).
Voir aussi l’étymologie de étable.
Le sens « de lieu de repos » vient par extension de celui de « magasin de vivres », car c’est là que s’arrêtaient, pour passer la nuit, les troupes en marche afin de recevoir les vivres pour le lendemain. (1272) sous la forme estaple, tirée du néerlandais stapel désignant un entrepôt où les négociants déposaient les marchandises à vendre. Au XVIe siècle (chez Rabelais par exemple), le sens prend celui de magasin de vivres destiné à l’armée. De là l’expression brûler les étapes, poursuivre sans se ravitailler (Le Grand Larousse, 2007, le passionnant voyage des mots).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « étape »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étape etap

Évolution historique de l’usage du mot « étape »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « étape »

  • L’amour n’est qu’une étape, un arrêt momentané sur la route de la vie. De Octave Uzanne / Le bric-à-brac de l’amour
  • L'étape d'un amour la plus difficile à franchir est encore d'y croire. De Michel Dupuy / La source et le feu
  • Le secret, c'est de vivre au jour le jour, ici et maintenant, et de bien hiérarchiser les objectifs. Il y a la montagne à gravir et les étapes pour arriver au sommet. Ces étapes sont votre quotidien. De Yannick Noah
  • Avec les femmes, il y a trois étapes : tu les fais rire, tu les fais jouir, tu les fais chier. Et il ne faut jamais passer à la troisième étape avant d'avoir franchi les deux premières. De Patrick Timsit
  • Adolescence : une étape entre l'enfance et l'adultère. De Anonyme
  • Cimetière. Ultime étape de la lutte des classes. De Jacques Mailhot / La politique d'en rire
  • La vie s'enfuit et jamais ne s'arrête, la mort vient sur ses pas à étapes forcées. De Pétrarque / Canzoniere
  • Les trois étapes : la bouche, la couche, la douche. De Anonyme / Académie de l’humour
  • La violence verbale est la première étape de la violence générale contre les femmes. De Isabelle Alonso / Pourquoi je suis Chienne de garde
  • Estimer correctement son degré d’ignorance est une étape saine et nécessaire. De Hubert Reeves / Patience dans l’azur
  • Les films, pour moi, sont des parenthèses, des ruptures, des étapes De Sophie Marceau / Le Journal du Dimanche 15 juin 2012
  • Chacun de nous n'est rien de plus qu'humain, rien de plus qu'un essai, une étape. De Hermann Hesse / Le jeu des perles de verre
  • L'humanité n'a jamais dépassé l'étape de la chenille, elle pourrit à l'état de chrysalide et n'aura jamais d'ailes. De David Herbert Lawrence / Femmes amoureuses
  • Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence. De Arthur Schopenhauer
  • Celui qui parvient à se représenter la souffrance des autres a déjà parcouru la première étape sur le difficile chemin de son devoir. De Georges Duhamel / Paroles de médecin
  • Avec "Un Tour d'avance", France Bleu vous emmène sur les routes du Tour de France à la rencontre des acteurs locaux, à travers une chronique quotidienne calquée sur les 21 étapes de la Grande Boucle comme si elles avaient lieu aux dates initialement prévues entre le 27 juin et le 19 juillet. France Bleu, VIDÉO - "Un Tour d'avance" : Chauvigny - Sarran, la 12e étape du Tour de France comme si vous y étiez
  • Midi Libre vient à votre rencontre pendant tout l'été, du 6 juillet au 28 août, dans votre commune. Cinquième étape de notre tournée estivale Sur la route avec Midi Libre. Ce vendredi 10 juillet, on vous donne rendez-vous à Saint-Chinian, dès 9 h, en face de l’Hôtel de ville. midilibre.fr, Tournée de l'été : Midi Libre fait étape à Saint-Chinian ce vendredi - midilibre.fr
  • Le site et la chaîne L'Équipe rediffusent les étapes marquantes du Tour d'Italie. Au programme de ce dimanche 5 juillet, la 19e étape du Giro 2016. C'est le coureur italien Vincenzo Nibali (Astana) qui s'est adjugé cette étape reliant Pignerol à Risoul (162 km), devant l'Espagnol Mikel Nieve (Sky) et le Colombien Esteban Chaves (Orica-GreenEDGE). L'Équipe, Rétro : revivez la 19e étape du Tour d'Italie 2016 - Giro - Rétro - L'Équipe

Traductions du mot « étape »

Langue Traduction
Anglais step
Espagnol paso
Italien passo
Allemand schritt
Chinois
Arabe خطوة
Portugais degrau
Russe шаг
Japonais 一歩
Basque urrats
Corse passu
Source : Google Translate API

Synonymes de « étape »

Source : synonymes de étape sur lebonsynonyme.fr

Étape

Retour au sommaire ➦

Partager