La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « partiel »

Partiel

Variantes Singulier Pluriel
Masculin partiel partiels
Féminin partielle partielles

Définitions de « partiel »

Trésor de la Langue Française informatisé

PARTIEL, -ELLE, adj. et subst.

A. − Qui constitue une partie (d'un tout). Synon. cloisonné, divisé, échelonné, fragmentaire; anton. global, total, intégral, général, d'ensemble.Toute guerre civile qui n'a pas produit des altérations remarquables dans une société, tout mouvement partiel d'une nation momentanément insurgée, ne sont point pour moi des révolutions (Chateaubr.,Essai Révol.,t.1, 1797, p.21).Quand je pense à toute la partie de ma vie qui a déjà disparu entièrement de ma mémoire, je tremble comme s'il s'agissait d'une mort partielle de mon être (Green,Journal,1931, p.61):
1. Je lui exposai [à un négociant] mes embarras, je lui dis qu'il me fallait quinze cents francs, soit comme prêt, soit comme remboursement partiel. Du Camp,Mém. suic.,1853, p.112.
Temps partiel. Travail à temps partiel. Médecins hospitaliers à temps partiel, universitaires ou non (Réforme hospit.,1959, p.26).Un total de 330000 élèves du second degré public et privé (...). Si l'on y ajoute les 327000 jeunes formés à temps partiel c'est 1200000 personnes qui reçoivent une formation technique et professionnelle (Belorgey,Gouvern. et admin. Fr.,1967, p.133).
Épreuve partielle, examen partiel et, p.ell., absol., partiel, subst. masc. Examen qui a lieu plusieurs fois au cours de l'année universitaire, qui porte sur une partie du programme et entre en compte dans la notation globale (contrôle continu des connaissances). Passer un partiel:
2. J'étudie cette année sept matières. Légalement, un «partiel» ou une épreuve quelconque suffirait dans chacune des deux matières principales. Or, pas du tout: je passerai cette année entre quinze et dix-huit «partiels»... Le Monde,15 avr. 1969, p.13, col. 1.
CHIM. Loi des pressions partielles des gaz (Duval1959).
B. − Qui ne se produit qu'en partie, qui porte sur une partie seulement d'un tout. Synon. incomplet.Amnistie, destruction, mobilisation partielle; résultat, succès partiel. Un renouvellement partiel des juges a lieu tous les trois ans. Il porte alternativement sur trois et quatre juges (Traité euratom,1957, p.358):
3. ... si les événements qui surviennent sont d'un caractère absolument nouveau, les vieilles notions ne permettent que des interprétations fragmentaires; non seulement le caractère nouveau échappe à la conscience claire mais les vues partielles aboutissent à des contradictions déchirantes... Vailland,Drôle de jeu,1945, p.66.
Spécialement
1. ASTRON. Éclipse partielle (v. éclipse A 1). Anton. éclipse totale.Éclipse partielle de lune, de soleil. La polarisation (...) pour les étoiles doubles pendant une éclipse partielle (Hist. gén. sc.,t.3, vol. 2, 1964, p.563).
2. DR. CONSTIT., POL. Élection partielle. Élection ayant lieu en dehors des élections générales et destinée à pourvoir un ou quelques sièges vacants (notamment dans des cas de décès, de démission, d'invalidation). Cantonales partielles. Le faible pourcentage de participation à celles des élections dont les citoyens ressentent mal l'utilité (élections partielles, élections cantonales) (Belorgey,Gouvern. et admin. Fr.,1967p.433).
3. MATHÉMATIQUES
Produit partiel (d'une multiplication). Produit du multiplicande par chacun des chiffres du multiplicateur. Nous collectons en un endroit tous les chiffres «à droite» du produit partiel (Berkeley,Cerveaux géants,1957, p.242).
Dividende partiel (d'une division). Produit du dividende servant à chercher un quotient du diviseur. (Dict.xixeet xxes.).
Différence partielle. Différence d'une fonction à plusieurs variables calculée pour une seule de ces variables. V. différence B 2 ex. de Laplace.
Dérivée partielle. Dérivée d'une fonction à plusieurs variables par rapport à une seule de ces variables. De nombreux mathématiciens (...) envisagèrent leurs applications [des propriétés de congruences] à l'étude des solutions de certaines équations aux dérivées partielles (Hist. gén. sc.,t.3, vol. 1, 1961, p.39).
4. PHYS., ACOUST. Son partiel et, p.ell., partiel, subst. masc. ,,Toute composante d'un ton complexe`` (Pir. 1964). Partiels d'un son musical (formés du son fondamental et de ses harmoniques). Chaque partiel est en général un son complexe musical, décomposable en une suite d'harmoniques (Arts et litt.,1935, p.34-6).Dans la phonation, les ondes sonores produites par la vibration des cordes vocales sont composées d'un certain nombre de partiels de fréquence variée (Ling.1972).
Prononc. et Orth.: [paʀsjεl]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist.1. 1370 partial «qui forme une partie d'un tout, particulier» (Nicole Oresme, Ethiques, I, 1, éd. A. D. Menut, p.103: [le livre des Ethiques] contient X livres partialx); 1754 partiel (Condill., Traité anim., II, 6 ds Littré); 2. av. 1564 partial «qui ne concerne qu'une partie, qui n'est qu'une partie d'un tout» (Calvin, Lettre, 3303, XVIII, 287 ds Hug. s.v. partial: concil partial); 1691 eclipse partiale (Ozanam, p.162, 42); 1692 partiel (Mém. Ac., 38 d'apr. FEW t.7, p.675a; la réf. paraît incomplète); 1823 id. (Boiste). Empr. au lat. partialis (dér. de pars, partis, v. part) «partiel, incomplet» (2emoitié vies., Grégoire Le Grand) à basse époque; au Moy. Âge «particulier» (s.d. ds Blaise Latin Med. Aev.) et «divisé en parties» (1316 ds Du Cange). La forme avec adapt. du suff., partiel, s'est spécialisée au sens 2, s'opposant à la forme entièrement sav. partial*. Fréq. abs. littér.: 697. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1021, b) 508; xxes.: a) 904, b) 1276. Bbg. Quem. DDL t.17.

Wiktionnaire

Nom commun - français

partiel \paʁ.sjɛl\ masculin

  1. (Éducation) Examen au cours du semestre, dans l'enseignement supérieur (université), portant sur tout ou partie du programme.
    • Ce semestre, j'ai raté mon partiel d'algèbre, il faut donc que je réussisse l'examen final.
  2. (Dentisterie) Dentier partiel.
    • J’ai cassé mon partiel sur cette noix.

Adjectif - français

partiel

  1. Qui n’est qu’une partie d’un tout.
    • Les sommes partielles.
  2. Qui n’existe ou qui n’a lieu qu’en partie.
    • Quand la Lune passe ainsi devant le Soleil pour un observateur placé à la surface de la Terre, elle peut lui cacher le Soleil tout entier, et l'éclipse sera totale, ou seulement une partie, et l'éclipse sera partielle; […]. — (Charles-Émile Reuss, Sur le calcul des éclipses de Soleil et de Lune, thèse d'astronomie, faculté des sciences de Nancy, Nancy : chez la veuve Raybois, 1864, p.26)
    • Dans les dernières années, la chirurgie de l’épilepsie est apparue comme une solution possible dans le traitement des épilepsies partielles de l'enfant. — (Épilepsies partielles graves pharmaco-résistantes de l'enfant, sous la direction de Michelle Bureau, ‎Philippe Kahane & ‎Claudio Munari, John Libbey Eurotext, 1998, p.212)
  3. Qualifie une élection qui a lieu en dehors des élections générales et ne porte que sur un ou sur quelques sièges.
    • Donc une cantonale partielle aura lieu chaque fois qu'un député ou un sénateur, élu au conseil général, devra renoncer au mandat cantonal. — (Stéphanie Hennette-Vauchez, ‎Marc Pichard & ‎Diane Roman, La loi et le genre: Études critiques de droit français, CNRS Éditions, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARTIEL, ELLE. (Dans ce mot et dans le suivant, TI se prononce CI.) adj.
Qui n'est qu'une partie d'un tout. Les sommes partielles. Il signifie aussi Qui n'existe ou qui n'a lieu qu'en partie. Éclipse partielle. Élection partielle, Élection qui a lieu en dehors des élections générales et ne porte que sur un ou sur quelques sièges.

Littré (1872-1877)

PARTIEL (par-si-èl, è-l') adj.
  • 1Qui fait partie d'un tout. La notion la plus parfaite que nous puissions avoir de la divinité n'est pas infinie ; elle ne renferme, comme toute idée complexe, qu'un certain nombre d'idées partielles, Condillac, Traité anim. II, 6.

    Terme de minéralogie. Se dit d'une variété qui fait exception à la loi de symétrie, en ce que les lois de décroissement qui la déterminent n'ont pas lieu sur toutes les parties identiques de la forme primitive.

  • 2Qui n'existe ou qui n'a lieu qu'en partie. Éclipse partielle (voy. PARTIAL).

    Métamorphose partielle, celle des insectes qui, pendant le cours de leur vie, ne subissent point ou presque point de changement dans leur forme générale et acquièrent seulement de nouvelles parties à l'extérieur.

    Se dit, en botanique, des ombelles portées par l'ombelle générale, des pétioles articulés sur le pétiole commun dans une feuille composée, et des cloisons qui n'aboutissent que d'un seul côté à la paroi interne de la cavité péricarpienne.

  • 3Fait par parties. Lecture partielle.
  • 4Calcul aux différences partielles, voy. CALCUL.

    Terme d'arithmétique. Produit partiel, le produit du multiplicande par un seul chiffre du multiplicateur. Dividende partiel, partie séparée du dividende total pour obtenir un seul chiffre du diviseur.

HISTORIQUE

XIVe s. Volenté parcial, vertuz parciales, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. En quoy l'erreur commun touchant la justice partiale est assez refuté, puisque Dieu n'admet nulle justice sinon l'observation de sa loy, Calvin, Instit. 613.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « partiel »

Partiel, partial sont des mots identiques, entre lesquels l'usage seul a mis une différence considérable (voy. PARTIAL).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « partiel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
partiel parsjɛl

Fréquence d'apparition du mot « partiel » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « partiel »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « partiel »

  • On ne voit jamais les autres tels qu'ils sont. On n'en a que des visions partielles, tronquées, à travers les intérêts du moment.
    Eric-Emmanuel Schmitt — L'Evangile selon Pilate
  • À noter que le placement en activité partielle pour « garde d’enfant » reste encore possible pour les salariés de Mayotte et de Guyane.
    Previssima — Covid-19 : la possibilité de mise en activité partielle prend fin pour les parents et les personnes vulnérables [Edit] - Previssima
  • String : éclipse partiellement la lune.
    Paulo Vincente
  • Même après le confinement, le recours au chômage partiel continue. Le dispositif, qui a conduit à de nombreuses dérives de la part des entreprises pendant la pandémie, aurait concerné 4,5 millions de salariés en juin 2020.
    leparisien.fr — Près de 4,5 millions de salariés étaient en chômage partiel en France en juin - Le Parisien
  • Deux ans après l’abaissement de la vitesse à 80 km/h sur les routes à double-sens sans séparateur central, le Département du Cher engage un retour partiel aux 90 km/h, sur à peine 10 % du réseau routier départemental. Ce relèvement de la limitation de vitesse concerne 337 km correspondant aux itinéraires routiers les plus empruntés du département, par rapport aux 4.604 km du réseau routier départemental. Symboliquement, Michel Autissier, président (LR) du conseil départemental du Cher, a dévoilé, ce lundi, à la sortie de Saint-Martin-d’Auxigny, un nouveau panneau “90”.
    www.leberry.fr — Retour partiel aux 90 km/h dans le Cher cette semaine, l'Etat annonce développer des autoroutes ferroviaires... Ce qu'il faut savoir ce matin - Bourges (18000)
  • L'esprit est le côté partiel de l'homme ; le coeur est tout.
    Antoine de Rivarol — L’Esprit de Rivarol
  • "On publiera la semaine prochaine le décret qui met en place l’activité partielle de longue durée", un dispositif créé "pour que les entreprises puissent garder les salariés, garder les compétences pour être prêtes quand l’activité repartira", a déclaré Élisabeth Borne, interrogée sur Radio Classique.
    SudOuest.fr — Activité partielle de longue durée : le décret sera publié la semaine prochaine
  • Salariés fictifs, faux numéro de Siret, abus de chômage partiel... les fraudes se sont multipliées durant la crise du Covid. Les services de l’Etat vérifient la bonne utilité de l’argent public versé aux entreprises en difficulté. Et dénichent fraudeurs et escrocs du confinement.
    France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur — Coronavirus : la Direccte traque les fraudeurs au chômage partiel pendant le confinement
  • Les salariés au chômage partiel pendant la crise sanitaire n'acquièrent pas de droits pour la retraite. crédit photo : freya-photographer/Shutterstock / freya-photographer
    Boursorama — L'impact de la crise du Covid-19 sur votre retraite: chômage partiel, arrêt de travail... - Boursorama
  • L'extension du recours au chômage partiel pendant le confinement a suscité des convoitises : le parquet de Paris a annoncé le 10 juillet enquêter sur des escroqueries "massives" impliquant des flux financiers internationaux qui auraient coûté au moins 1,7 million d'euros de préjudice aux finances publiques. Une situation qui désole Élisabeth Borne, qui a promis la plus grande fermeté face aux fraudeurs.
    RTL.fr — Fraudes au chômage partiel : 700 entreprises suspectées, annonce Élisabeth Borne sur RTL
Voir toutes les citations du mot « partiel » →

Traductions du mot « partiel »

Langue Traduction
Anglais partial
Espagnol parcial
Italien parziale
Allemand teilweise
Chinois 部分的
Arabe جزئي
Portugais parcial
Russe частичный
Japonais 部分的
Basque partzial
Corse parziale
Source : Google Translate API

Synonymes de « partiel »

Source : synonymes de partiel sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « partiel »

Combien de points fait le mot partiel au Scrabble ?

Nombre de points du mot partiel au scrabble : 9 points

Partiel

Retour au sommaire ➦