La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « obscénité »

Obscénité

Définitions de « obscénité »

Trésor de la Langue Française informatisé

OBSCÉNITÉ, subst. fém.

A. − Caractère de ce qui offense ouvertement la pudeur dans le domaine de la sexualité. Synon. immoralité, indécence.L'obscénité de son langage est révoltante (Ac.1935).La fille de joie des quais de Marseille, héritière de l'obscénité primitive (Renan, Drames philos., Eau jouvence, 1881, v, 4, p.514).Un Arlequin d'une obscénité inattendue, dont le costume collant et versicolore laisse, çà et là, par quelques losanges vides, apparaître un peu de chair (Toulet, Nane, 1905, p.165).
P. méton., le plus souvent au plur. Parole, action, image, objet qui offense ouvertement la pudeur dans le domaine de la sexualité. Synon. cochonnerie(s), crudité(s), gravelure(s), saloperie(s) (vulg.).Les trois hommes causaient cochonneries, parlaient chacun d'une petite collection d'obscénités, dont ils se régalaient chez eux (Goncourt, Journal, 1867, p.389).Et les lourdes plaisanteries commencèrent. C'étaient des bordées d'obscénités lâchées à travers la table. Et toutes sur la nuit nuptiale. (...) depuis cent ans, les mêmes grivoiseries servaient aux mêmes occasions (Maupass., Contes et nouv., t.1, Farce norm., 1882, p.65):
1. ... Chiffon (...) chantait et débitait des obscénités en relevant ses jupes; elle exhibait des cuisses marbrées d'ecchymoses et racontait comment son amant la mordait. Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p.307.
B. − Caractère de ce qui offense le bon goût par son inconvenance, son manque de pudeur; caractère de ce qui est choquant. Synon. grossièreté, indécence.Il existe dans ces effrayantes profondeurs morales si peu sondées, on ne sait quel étalage atroce et agréable qui est l'obscénité du crime (Hugo, Travaill. mer, 1866, p.213):
2. ... l'obscénité sentimentale est (...) abjecte; rien ne peut dépasser l'inconvenance d'un sujet qui s'effondre parce que son autre a pris un air absent, «alors qu'il y a encore tant d'hommes dans le monde qui meurent de faim, que tant de peuples luttent durement pour leur libération, etc.» R. Barthes, Fragments d'un discours amoureux, Paris, éd. du Seuil, 1977, p.210.
Prononc. et Orth.: [ɔpsenite]. Ac. 1694, 1718: obscenité; dep. 1740: -é-. Étymol. et Hist. 1511 «paroles, images, actions obscènes» (Vies des saints Pères, foXXV vods Delb. Notes mss); 1663 «caractère de ce qui est obscène» (Molière, Crit. de l'école des femmes, sc. 3). Empr. au lat. obscenitas «indécence, obscénité; objet obscène». Fréq. abs. littér.: 145.

Wiktionnaire

Nom commun - français

obscénité \ɔp.se.ni.te\ féminin

  1. Caractère de ce qui est obscène.
    • C'était dans une longue salle basse […] dont les murs blanchis à la chaux étaient couverts d’inscriptions et de dessins, la plupart d’une obscénité brutale, œuvre des clients. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • Exactement. Avant d'être une industrie masturbatoire, la pornographie est l'art de montrer ce qui est obscène. […]. À force de représenter l’obscénité, on la banalise et on finit par l'admettre. — (Denis Robert, Vue imprenable sur la folie du monde, Les Arènes, 2014, chap. 9)
  2. (Par extension) Tout ce qui a un caractère obscène.
    • Je ne suis pas collet-monté, tant s’en faut, mais j'avoue, à ma honte, que les obscénités me déplaisent. — (Anatole Claveau, La Moralomanie, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., page 3)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OBSCÉNITÉ. n. f.
Caractère de ce qui est obscène. L'obscénité de son langage est révoltante. Il se dit, par extension, de Tout ce qui a un caractère obscène. Cette chanson est pleine d'obscénités. Il nous a dit des obscénités. Ce tableau est une obscénité.

Littré (1872-1877)

OBSCÉNITÉ (ob-sé-ni-té) s. f.
  • 1Défaut de ce qui est obscène. Climène : Il [un mot] a une obscénité qui n'est pas supportable. - Élise : Comment dites-vous ce mot-là, madame ? - Climène : Obscénité, madame. - Élise : Ah ! mon Dieu ! obscénité ; je ne sais ce que ce mot veut dire ; mais je le trouve le plus joli du monde, Molière, Critique, 3. J'ai le malheur de croire que la pruderie est une chose funeste en littérature, et que, jusqu'à l'obscénité exclusivement, l'art consacre et purifie tout ce qu'il touche, Sainte-Beuve, Poésie française au 16e siècle, préface.

    La phrase de Molière montre qu'alors obscénité était un néologisme.

  • 2Chose obscène. Dire des obscénités. Ce tableau est une obscénité.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « obscénité »

Emprunté au latin obscenitas (« indécence, obscénité ; objet obscène »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. obscenitatem, de obscenus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « obscénité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
obscénité ɔbssenite

Citations contenant le mot « obscénité »

  • En astronomie, pour vous, Uranus et orbite sont sûrement des obscénités... De Claude Pinoteau / Les Palmes de Monsieur Schutz
  • L'obscénité n'apparaît que si l'esprit méprise et craint le corps, si le corps hait l'esprit et lui résiste. De David Herbert Lawrence / L'Amant de Lady Chatterley
  • L'obscénité est tout ce qui se trouve choquer un quelconque magistrat âgé et ignorant. Bertrand, 3e comte Russell, Look, 23 février 1954
  • Quand tu vas voir du divertissement et qu'il y a de l’obscénité, c'est de l'obscénité ; quand tu vas voir de l'obscénité et qu'il y a de l'obscénité, c'est du divertissement. De Jean Dion / Le Devoir - ber Avril 2000
  • Quand un homme dit des obscénités à une femme, c’est du harcèlement sexuel. Quand c’est une femme qui dit des obscénités à un homme, c’est 3,95 euro la minute. De Steven Wright
  • Les obscénités sur Internet ne sont même pas utilisées à bon escient. De Karl Kleinpaste
  • Une oeuvre d'art n'est jamais immorale. L'obscénité commence où l'art finit. De Raymond Poincaré / Procès de La Chanson des Gueux
  • Précisions, statistiques : autant d'inutiles obscénités. De René Crevel / Mon corps et moi
  • Changer de logiciel, revoir nos priorités, en finir avec nos démocraties carbonées basées sur la compétition (« l’échec du plus grand nombre », selon Michel Serres), l’épuisement des ressources, la destruction des écosystèmes et donc du vivant, la maltraitance (carcérale) des animaux d’élevage, l’obscénité des écarts de richesse, la confiscation des biens communs, et lutter contre les populismes et intégrismes de tout poil. L’objectif semble impossible pour la génération qui arrive sur le marché de l’emploi et qui devra « réparer » les dégâts du monde industriel né lors de la génération de ses arrière-grands-parents. Lettre du Cadre Territorial, Monde d'après : les solutions existent déjà !
  • En partenariat avec le Théâtre, Scène Nationale de Mâcon, la FDFR 71. Un mélodrame animalier et carnassier inspiré de L’Homme qui rit de Victor Hugo. Juste avant, à 19h30, le Théâtre vous présentera sa nouvelle saison 2020/2021. Entrée libre. Réservation obligatoire au 03.85.22.82.99. L’histoire d’un héritage de saltimbanque pour un loup “plus humain que les hommes”, condamné à raconter encore et encore l’histoire d’un monstre magnifique et d’hommes prédateurs prêts à le dévorer. La Green Box ? Un petit théâtre posé pour les foires, une attraction pour les admirateurs de fantaisies cruelles. Avec un vieux sac d’os pour seul bagage, un loup donne son point de vue sur l’obscénité du rire de l’homme grâce à sa collection personnelle d’ossements au service de l’univers La Green Box : un drame intimiste et féroce. Entrée libre – Réservation obligatoire au 03 85 22 82 99 (Théâtre de Mâcon) - Durée : 40 min. – Dès 10 ans - Écriture, mise en scène et scénographie par Claire Dancoisne , "La Green Box" par Le Theatre La Licorne : Theatre contemporain a Creches sur Saone
  • La Police A récemment interpellé Igarashi en juillet 2014 pour obscénité. Elle a également été arrêtée en 2014 pour avoir exposé une pièce de plâtre dans la vitrine d’un commerce pour adulte Minori Watanabe (aussi connu sous le nom Minori Kitahara). Le tribunal Tokyo a statué en mai 2016 qu’elle était coupable d’avoir enfreint les lois sur l’obscénité en raison de la distribution des données 3D, mais non coupable des accusations liées au kayak et à l’exposition dans la boutique. Urban Fusions, L'appel de l'artiste Rokudenashiko rejeté par la Cour Suprême - Actualités | Mangas
  • L’autorité de télécommunications pakistanaise a affirmé avoir demandé à TikTok à plusieurs reprises de « modérer » ses contenus, avant d’envoyer un « ultime avertissement » exigeant que des filtres soient mis en place afin de stopper la diffusion de « l’obscénité, la vulgarité et l’immoralité ».  The Times of Israël, Le Pakistan menace de bloquer TikTok à cause de contenus jugés "immoraux" | The Times of Israël
  • Quand la fièvre sera retombée, Jean-Michel Aulas verra l'obscénité de sa proposition opportuniste lejdd.fr, EXCLUSIF JDD. "Egoïsme", "obscénité" : Eyraud attaque Aulas et sa proposition d'une saison blanche de Ligue 1
  • Une obscénité. Club de Mediapart, Le recours au 49.3: une obscénité | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « obscénité »

Langue Traduction
Anglais obscenity
Espagnol obscenidad
Italien oscenità
Allemand obszönität
Chinois s亵
Arabe الفحش
Portugais obscenidade
Russe непристойность
Japonais 猥褻
Basque harako
Corse obscenità
Source : Google Translate API

Synonymes de « obscénité »

Source : synonymes de obscénité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « obscénité »

Obscénité

Retour au sommaire ➦

Partager