La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cochonnerie »

Cochonnerie

Définitions de « cochonnerie »

Trésor de la Langue Française informatisé

COCHONNERIE, subst. fém.

A.− État d'une chose ou d'une personne extrêmement malpropre. Cet homme est d'une cochonnerie dégoûtante (Ac.1835-1932).
B.− P. méton.
1. Chose sale, mauvaise ou malsaine; chose de très mauvaise qualité. C'est de la cochonnerie. J'ai une cochonnerie dans l'œil (Canada1930).Un tas de cochonneries et de loques bonnes à mettre au panier d'ordures (Huysmans, Les Sœurs Vatard,1879, p. 216).Le choléra ou quelque autre cochonnerie de ce genre (G. Duhamel, Chronique des Pasquier,La Passion de Joseph Pasquier, 1945, p. 55):
1. Si vous tenez à la cochonnerie qu'on sert à Rivebelle, ça je ne veux pas, je n'assassine pas mes invités, ... Proust, Sodome et Gomorrhe,1922, p. 970.
[En antéposition expr. et péj.] Cette cochonnerie de + nom de chose. Cette cochonnerie de travail c'est pas fait pour moi (Giono, Un de Baumugnes,1929, p. 22).
2. Action ou parole contraire à la décence, à l'honnêteté ou à la loyauté. Faire une cochonnerie. Il lui disait des grosses cochonneries, des mots d'ordure (Aragon, Les Beaux-quartiers,1936, p. 102).Nous parlons des dernières cochonneries politiques (Valéry, Lettres à quelques-uns,1945, p. 71):
2. Il n'y a là nulle vanité de leur part [des bourgeois] mais simplement le souci de faire tenir leurs cochonneries dans le cadre de leur honorabilité. Aymé, Le Vaurien,1931, p. 101.
Prononc. et Orth. : [kɔ ʃ ɔnʀi]. Ds Ac. 1762-1932. Fér. Crit. t. 1 1787 propose la graph. cochonerie. Étymol. et Hist. 1688 « action contraire à la décence » (Le cochon mitré, Var. hist. et litt., VI, p. 224, Bibl. elz.). Dér. de cochon*; suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 123.

cochonnerie .« Action, propos obscènes »

cochonnerie .« Chose sale ou mal faite, cochonnée; chose sans valeur »

Wiktionnaire

Nom commun - français

cochonnerie \kɔ.ʃɔn.ʁi\ féminin

  1. (Vieilli) Viande de porc ; charcuterie.
    • Le charcutier tue le porc, le dépèce et prépare ses cochonneries dans la même soupente à côté du fumier. Les animaux sont tués sans aucun contrôle effectif du vétérinaire, c'est dire quelle horrible mixture est présentée au public. — (Revue d'hygiène et de police sanitaire, vol. 35, Éditions Masson, 1913, page 107)
  2. Malpropreté.
    • Cet homme est d’une cochonnerie dégoûtante.
  3. Chose sale, gâtée, ou sans valeur.
    • Ici, cependant, la merde est un objet de culte. La patine n'est pas autre chose qu'une cochonnerie que le temps accumule sur les immeubles, sur les objets, sur les meubles, etc. — (Salvador Dalí, Oui: La révolution paranoïaque-critique, tome 1, Éditions Denoël/Gonthier, 1979, page 76)
    • Elle me regardait avec une telle insistance qu'un moment, je me suis demandé si j'avais une cochonnerie sur le nez. — (Gudule, La fille au chien noir‎, Éditions Hachette Livres, 1998 & 2004, chapitre 3)
    • Le seul rôle parfaitement anodin qu’à ma connaissance ait joué Tante Lise est celui de la brave campagnarde Toinette dans Le Chemineau, la pure et simple cochonnerie du compositeur Xavier Leroux (à longues moustaches tziganes comme mon directeur d’école alsacien) et du « poète » Jean Richepin. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 97.)
    • Toute l'écriture est de la cochonnerie. — (Antonin Artaud, Le Pèse-nerfs, dans Oeuvres complètes, I, Paris, Gallimard, 1954, page 120)
    • Et il lance l'objet de sa frustration contre le mur.
      – Ostie de cochonnerie!
      — (Patrick Senécal, Hell.com, Éditions Alire, Québec, 2009, page 013.)
    • Elle s'était juré qu'elle ne fumerait plus de cette cochonnerie-là. — (David Goudreault, La bête à sa mère, Stanké, 2015, page 46.)
  4. (Familier) (Figuré) Action ou propos grossier, indécent et qui répugne.
    • Et alors, quoi ? Je dis des cochonneries peut-être ? Je suis naturelle, moi ! — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. I, Gallimard, 1937)
    • — En fin de compte, intervint Benjamin, sur le ton d’une grande expérience, avec toutes vos cochonneries, vous ne trompez personne. Là, comme ailleurs, le vocabulaire ne suffit pas. Il faut aller dans le pays pour prendre l’accent. Ce n’est pas en Angleterre que vos parents auraient dû vous envoyer, c’est au bordel. Tas d’innocents que vous êtes ! — (Antoine Blondin, L’Europe buissonnière, 1949)
    • […] et il avait été pris d'appétit pour l'abondance de sa chair, pour ses seins énormes, entre lesquels ondulaient, tels des serpents, de longs colliers de verroterie, et cette grosse voix, avec laquelle elle éructait des cochonneries avant de dire d'un ton bourru : « Bon, maintenant j'ai envie de dormir, arrêtez de me toucher, monseigneur, j'ai plus le goût », ça aussi il aimait. — (Chantal Thomas, Le Testament d'Olympe, Éditions du Seuil, 2010)
  5. (Par plaisanterie) (Sexualité) Jeu érotique ou sexuel.
    • L'idée ne lui vient même plus comme autrefois d'arracher les vêtements pour toucher. […]. Non qu'il faille mettre son abstention sur le seul compte d'une usure en quelque sorte mécanique, ou physiologique, car à supposer que ce fût le cas, il pourrait encore gamahucher sa partenaire, la socratiser, se livrer sur elle ou avec elle à toutes sortes de violences ou d'agréables cochonneries mais non. L'idée ne lui vient même pas d'utiliser les accessoires convenus et obligés de la pornographie : […]. — (Alain Frontier, Pornographie, non daté (rédigé avant novembre 1986), consulté en ligne le 28/03/2020, sur la page « Notre page érotique », du site de la Revue Tartalacrème : Orthographe et poésie)
    • — C'est bon, tu as fini de faire des cochonneries avec ton crush numéro 1 ? rigola Lila au téléphone, sans un soupçon d'animosité, de jalousie ou de malveillance. — (T. Gephart, Couple improbable, tome 1 : Crush, traduit de l'anglais par Alma Tully, Éditions MxM Bookmark (Collection Infinity), 2019, chapitre 13)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COCHONNERIE. n. f.
Malpropreté. Cet homme est d'une cochonnerie dégoûtante. Il se dit, par extension, des Choses sales, gâtées, ou sans valeur. Jetez toutes ces cochonneries. Que voulez-vous faire de ces cochonneries? Ce marchand ne vend que de la cochonnerie, Il ne vend que de la marchandise de rebut. Il se dit également au figuré d'une Action ou d'un propos grossier, indécent et qui répugne. C'est une cochonnerie. Il dit des cochonneries. Ce mot est très familier dans toutes ses acceptions.

Littré (1872-1877)

COCHONNERIE (ko-cho-ne-rie) s. f.
  • 1Aliment de mauvaise qualité ou de mauvaise préparation. On ne nous servit que des cochonneries.
  • 2Grande malpropreté. Cet homme est d'une cochonnerie dégoûtante.
  • 3Action, propos déshonnête.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cochonnerie »

 Dérivé de cochon, avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cochonnerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cochonnerie kɔʃɔnri

Évolution historique de l’usage du mot « cochonnerie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cochonnerie »

  • C’est comme les cochonneries, les histoires de bravoure, elles plaisent toujours à tous les militaires de tous les pays. De Louis-Ferdinand Céline
  • Le bestiaire est complet. On a le zombie de base mais aussi les boss intermédiaires (comme cette cochonnerie de porteur de lance-flamme) et puis les Boss de fin de niveau. Il y a ceux qui se déplacent vite et les autres, plus lents, qui vous surprennent tout de même parfois. En bref, ils sont variés et nombreux.  MaXoE, Zombie Army 4 Dead War : tout en finesse (PC, PS4, Xbox One) - MaXoE
  • Ils signent pour quelque chose qui n'existe pas encore, le vaccin n'est pas encore trouvé, et on sait encore moins s'il sera efficace et sans danger. Sans moi en tout cas, pas question de me faire injecter une cochonnerie bourrée d'aluminium et autres substances nocives. Des centaines de milliers de gens meurent chaque année à cause des vaccins notamment en Afrique. ladepeche.fr, Covid-19 : quatre pays européens signent un accord pour garantir 300 millions de doses de vaccins - ladepeche.fr
  • Huguette aurait 82 ans. Elle vivrait sans doute dans une jolie maison de la campagne messine. Elle serait en train de planter les géraniums en cette saison, des roses, ses préférés. Ses journées, elle les commencerait en lisant le journal, puis allumerait la machine à coudre pour confectionner des masques qu’elle enverrait à ses neuf arrière-petits-enfants. « On n’est jamais trop prudent avec cette cochonnerie de coronavirus », dirait-elle. Elle s’occuperait aussi de son mari, fatigué par toutes ces années à l’usine. Mais heureux d’être là, à ses côtés. « Surtout ne le mettez pas à l’Ehpad », dirait-elle à ses enfants qui lui rendraient visite chaque dimanche. Le lundi, ses frères, René et Jean-Paul, viendraient jouer à la belote chez Huguette. Elle aurait fait du café, ils parleraient du bon vieux temps. Jean-Paul, le plus jeune, apporterait sa tablette pour permettre à Huguette de bavarder sur Skype avec sa petite fille qui vit à Montréal. , Société | Souviens-toi
  • Pour ajouter au mal de vivre, une amie m’a même dit qu’une de ses filles songeait à ne pas reprendre le soccer lorsqu’il y aurait un éventuel retour aux activités. J’ai les mêmes commentaires d’autres parents concernant différents sports présentement étouffés par cette cochonnerie mondialisée. Combien d’enfants et de jeunes ne retourneront pas à leurs activités cette année ? Accès Laurentides, Décrocher - Accès Laurentides
  • Toute cette cochonnerie de qualité plus que médiocre fabriquée en Chine... L'Obs, « On ne sait pas à quelle sauce on va être mangé » : l’inquiétude des salariés du prêt-à-porter face à la vague des licenciements
  • « Certains patients arrivent sur leurs deux pieds aux urgences, vous parlent et puis deux heures plus tard ils sont asphyxiques, et on les passe en réanimation. C’est ça la réalité des choses », expliquait samedi soir ce médecin en direct sur BFMTV. « C’est d’une gravité extrême, ce virus est une cochonnerie ». sudinfo.be, «La situation est d’une gravité que vous n’imaginez pas (…) ce virus est une cochonnerie»: l’alerte d’un médecin-urgentiste français réputé (vidéos)
  • PEKIN qu il garde leur cochonnerie il y en a MARRE et si on ne comprend veuillez allez vivre la bas ladepeche.fr, Rebond du coronavirus dans un marché à Pékin et confinement : ce que l'on sait - ladepeche.fr
  • La décision du PS, véritable cochonnerie politique, cache en réalité trois petites manœuvres. La première, c’est qu’en se désolidarisant de la proposition de Mélenchon – et quand bien même la motion n’a aucune chance d’aboutir -, il empêche LFI d’avoir le nombre requis de députés pour en déposer une. La seconde petite manœuvre, associée à la première, c’est que Faure ne veut pas brusquer « l’aile gauche » de LREM, qui provient du PS et qui s’est constituée en tendance ce samedi. Alors, certes, Faure a traité Jean-Yves Le Drian « d’alcoolique anonyme » (grande classe !), mais la direction du PS ne veut pas insulter l’avenir dans le scénario très hypothétique où certains députés marcheurs seraient tentés par revenir au bercail socialo. Troisièmement, réduits à la portion congrue depuis la dérouillée socialiste post-Hollande, Faure et son parti ne savent plus comment faire un peu de bruit afin qu’on se rappelle de leur existence. Quoi de mieux, pour apparaître à bon compte comme des opposants de Macron, qu’une hypothétique motion de censure qui ne serait pas « un préalable » mais une « conclusion », à savoir une motion de censure qui serait déposée début mars, à deux semaines des municipales, histoire de faire oublier aux électeurs que le PS est à la peine et redorer un peu son blason. Pour cela, pas question de griller une cartouche aussi précieuse en plein mois de février. Révolution Permanente, Nouvelle cochonnerie du PS. Pas de motion de censure pour Olivier Faure

Images d'illustration du mot « cochonnerie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cochonnerie »

Langue Traduction
Anglais junkyard
Espagnol depósito de chatarra
Italien discarica
Allemand schrottplatz
Chinois 垃圾场
Arabe المخلفات
Portugais ferro-velho
Russe свалка
Japonais 廃品
Basque junkyard
Corse junkyard
Source : Google Translate API

Synonymes de « cochonnerie »

Source : synonymes de cochonnerie sur lebonsynonyme.fr

Cochonnerie

Retour au sommaire ➦

Partager