La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « notoriété »

Notoriété

Définitions de « notoriété »

Trésor de la Langue Française informatisé

NOTORIÉTÉ, subst. fém.

A. − [Correspond à notoire A] Caractère de ce qui est connu ou constaté par un grand nombre de personnes; fait d'être connu. On l'a mis en état d'arrestation sur la notoriété du fait (Ac. 1935). Notoriété d'une nouvelle (Rob. 1959). Les cabarets du Faubourg Antoine, qui se sont plus d'une fois dessinés dans l'esquisse qu'on vient de lire, ont une notoriété historique (Hugo, Misér., t.2, 1862, p.40):
1. Constitue une atteinte au droit d'auteur, le fait d'utiliser sans le consentement de l'auteur, le titre déjà connu d'une oeuvre de cet auteur, lorsque ce titre présente un caractère distinctif ou est par sa notoriété de nature à favoriser la diffusion d'un nouvel ouvrage auquel il est attribué. Civilis. écr., 1939, p.16-11.
Loc. De notoriété. Connu du plus grand nombre. Synon. notoire.Ces faits sont de toute notoriété, ils ne peuvent donner matière à aucune contradiction (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t.2, 1823, p.257).Il était de notoriété que la grâce de son accueil était indistincte pour tous (Villiers de L'I.-A., Contes cruels, 1883, p.261).(Être) de notoriété publique (cour.). (Être) connu, admis généralement. Clodius veille, on le sait. De notoriété publique, ses terres ne sont pas un lieu de passage, même pour les chasseurs (Bosco, Mas Théot., 1945, p.60).V. alléguer ex. 1.
Spécialement
DR. CIVIL. Acte de notoriété ou p. ell. notoriété. Acte dressé par un juge d'instance ou un notaire, par lequel, faute de preuve écrite, des témoins attestent un fait (l'identité d'une personne, son âge, son rang dans une famille) comme notoire et constant. Un acte de notoriété dressé par un notaire atteste l'existence de la qualité d'héritiers du défunt chez telles et telles personnes (Lemeunier1969):
2. ... les bonnes religieuses (...) n'avaient jamais su bien au juste duquel des deux Fauchelevent la petite Cosette était la fille. Elles dirent ce qu'on voulut, et le dirent avec zèle. Un acte de notoriété fut dressé. Cosette devint devant la loi Mademoiselle Euphrasie Fauchelevent. Hugo, Misér., t.2, 1862, p.612.
PUBLIC. Fait pour un produit, une marque ou un service d'être connu quel que soit le jugement porté sur lui. Notoriété spontanée. Celle où le sujet interviewé cite sans aide le produit, la marque ou le service qu'il connaît. Notoriété par reconnaissance ou suggérée, ou aidée, ou provoquée. Celle où le sujet interwievé cite le produit, etc., à partir d'une liste qui lui est présentée (d'apr. Irep 1966, p.82).
B. − [Correspond à notoire B]
1. Caractère ou état d'une personne avantageusement connue. Synon. célébrité, renom, réputation.Il était d'une belle figure et ne manquait ni de savoir, ni d'intelligence, ni d'esprit. Il se destinait aux sciences, où il a eu depuis une certaine notoriété (Sand, Hist. vie, t.3, 1855, p.331).Un jour cependant, leur notoriété de trapézistes leur permettait [aux deux frères] de refuser les engagements, où il y avait des frais trop considérables de voyages (E. de Goncourt, Zemganno, 1879, p.121).Tel est l'inconvénient de la notoriété auquel je ne m'attendais guère: on veut connaître ce Malagar où tant de mes héros ont vécu, ont souffert (Mauriac, Journal 4, 1950, p.148).V. affligeant ex. 7:
3. En dehors des musiciens que l'on joue, des auteurs qui s'impriment, des artistes qui exposent, il y a le monde des inédits, devant qui la notoriété s'est dérobée ou qui se sont dérobés à l'effort... Péladan, Vice supr., 1884, p.167.
SYNT. Avoir de la notoriété; arriver, atteindre, parvenir à la notoriété; acquérir, se faire une véritable notoriété, une notoriété considérable; jouir d'une grande, juste notoriété; être au sommet de sa notoriété; rêver de la notoriété; titre de notoriété.
MÉD. Liste de notoriété. ,,Liste des praticiens qui sont habilités à effectuer des dépassements de tarifs, en matière d'assurance maladie et maternité, du fait de leur notoriété`` (Lar. encyclop.).
2. P. méton. Personne avantageusement connue. Toutes les chevronnées du vice étaient là, déshabillées dans des robes de parade (...) toutes flanquées d'une notoriété des lettres ou de la politique (Lorrain, Phocas, 1901, p.253).Dechambre était déjà une notoriété parisienne, et, chose admirable, sans avoir reçu à l'étranger le baptême du succès (Proust, Sodome, 1922, p.894).
Prononc. et Orth.: [nɔtɔ ʀjete]. Ac. 1694 et 1718: -ieté; dep. 1740: -iété. Étymol. et Hist. a) 1404 «caractère de ce qui est notoire» (Poursuites de l'Université contre Ch. de Savoisy ds Pièces relat. au règne de Charles VI, éd. Douët d'Arcq, t.1, p.261: actendue l'énormité et notorietté du fait); b) 1690 acte de notoriété (Fur.); c) 1690 notoriété publique (ibid.). Dér. sav. de notoire*; cf. lat. médiév. notorietas (1280 ds Latham). Fréq. abs. littér.: 179.

Wiktionnaire

Nom commun - français

notoriété \nɔ.tɔ.ʁje.te\ féminin

  1. Connaissance générale, publique, d’un fait.
    • Le clergé réuni reconnut la force du plaidoyer, ainsi que la notoriété des circonstances sur lesquelles il se fondait […] — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. État d’une personne fort connue.
    • Ah ! le temps joyeux de la stupidité, de pharisaïsme à rebours où les petits messieurs pressés se hissaient paisiblement sur la crête de la notoriété. Tous des faiseurs, tous des faisans. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 133)
    • La notoriété médiatique de la photo y repose sur ses qualités de documentarité (elle fait document) et de testimonialité (elle atteste). — (Mehana Amrani, Le 8 mai 1945 en Algérie, 2010, p. 206)
  3. (Par extension) Personne connue, célébrité.
    • Tu voulais voir ton nom cité parmi les notoriétés, le soir de la « générale » au Châtelet… — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. XI, Série noire, Gallimard, 1956, p. 98)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NOTORIÉTÉ. n. f.
Connaissance générale, publique, d'un fait. Cela est de toute notoriété, de notoriété publique. On l'a mis en état d'arrestation sur la notoriété du fait. Acte de notoriété, Acte authentique par lequel un officier ministériel atteste un fait notoire.

Littré (1872-1877)

NOTORIÉTÉ (no-to-ri-é-té) s. f.
  • État de ce qui est notoire. La notoriété publique, l'accuse. Cela est de notoriété dans la maison, Patru, Plaidoyer 16, dans RICHELET. Il est de notoriété que vous n'avez quitté l'Espagne que pour dénaturer vos biens, par la vente ou par des échanges, Beaumarchais, Mère coupable, IV, 13.

    Actes de notoriété, actes passés devant notaire et où des témoins suppléent à des preuves par écrit.

    Acte de notoriété publique, acte par lequel les officiers d'un tribunal attestaient un usage établi dans ce tribunal et faisant jurisprudence.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

NOTORIÉTÉ, s. f. (Jurisp.) se dit en général de ce qui est connu.

La notoriété d’un fait le rend en quelque sorte certain, tellement qu’en matiere criminelle la notoriété d’un crime tient lieu d’information. Voyez l’ordonnance de 1670, tit. X. art. 9.

La notoriété publique est celle des choses que tout le monde connoît.

La notoriété particuliere est la connoissance de quelques personnes. On fait des notoriétés ou des certificats pour attester certains faits qui sont notoires dans une ville, dans une maison ou dans une famille ; pour attester qu’un homme est mort en tel tems, qu’il étoit riche d’une telle somme, qu’il a laissé tant d’enfans, qu’un tel a été son héritier.

Acte de notoriété est un certificat authentique délivré par des officiers de judicature, de ce qui se pratique dans leurs siéges sur quelque matiere de Jurisprudence, ou quelque forme de procédure.

Ces sortes d’actes sont ordinairement accordés à la requisition de quelqu’un qui a intérêt de constater l’usage.

Le juge qui les délivre, ne le doit faire qu’après avoir consulté les autres officiers de son siége s’il y en a, & même après avoir pris l’avis des avocats & procureurs, ou autres praticiens de son siége, s’il n’y a ni avocats ni procureurs en titre.

L’usage des actes de notoriété s’est introduit depuis l’abrogation des enquêtes par turbes, qui a été faite par l’ordonnance de 1667.

Pour que les actes de notoriété puissent avoir quelque autorité dans une cause ou procès, il faut qu’ils ayent été délivrés en vertu d’un jugement d’un juge supérieur ; autrement ces sortes d’actes ne passent que pour des certificats mandiés, que le juge a accordés par complaisance & à force d’importunités.

Il faut aussi qu’il y ait requête présentée par l’une des parties ; qu’on appelle devant le juge les parties qui peuvent y avoir intérêt ; que les avocats soient ouis de vive voix à l’audience, & le syndic des procureurs pour tous ceux du siége ; que le ministere public ait donné ses conclusions ; que l’acte fasse mention des jugemens sur lesquels la notoriété est établie ; enfin, qu’il soit ordonné qu’acte en sera délivré à la partie requérante, pour lui servir ce que de raison.

Les juges sont les seuls qui ayent caractere pour donner des actes de notoriété ; les avocats d’un siége même en corps ne peuvent donner que des consultations ; les gens du roi, ou autres personnes qui exercent le ministere public, ne sont pas non plus parties capables pour donner des actes de notoriété en forme.

On a imprimé en 1709 un recueil des actes de notoriété, que M. le lieutenant civil le Camus avoit donnés sur l’usage observé au châtelet dans plusieurs matieres importantes.

Sur les actes de notoriété voyez Rebusse, in tract. de consuetud. num. 6. Henrys, tome I. liv. IV. ch. iij. quest. 8. Augeard, tome I. arrêt du 30 Août 1706.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « notoriété »

Dérivé savant de notoire, du latin notorius, de notum, supin de noscere (« connaître »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Notoire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « notoriété »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
notoriété nɔtɔriete

Citations contenant le mot « notoriété »

  • Une certaine notoriété empoisonne tous les rapports. De Michel Polac / Hors de soi
  • La notoriété, comme le couple ou la vieillesse, rend prévisible. De Frédéric Beigbeder / Windows on the World
  • La notoriété c’est lorsqu’on remarque votre présence, la célébrité c’est lorsqu’on note votre absence. De Georges Wolinski
  • La notoriété est à la gloire ce que le moineau de Paris est à l'oiseau de Paradis. De Edmond Jaloux / Les Profondeurs de la mer
  • La notoriété, ça ne m'a jamais intéressé. De Jean-Louis Trintignant / Nice-Matin, Interview du 19/07/2018
  • La notoriété, c’est comme de manger des cacahuètes : quand on commence, on ne peut plus s’arrêter. De Andy Warhol / Andy Warhol’s exposures
  • La télévision ne produit pas de stars. Elle porte momentanément au pinacle de la notoriété, des journalistes et des animateurs. Que ces vedettes quittent leur emploi, elles sont vite oubliées. De Bernard Pivot / Le Métier de lire
  • Un auteur est jugé, considéré, soigné à mesure de sa notoriété ou de l'argent qu'il rapporte. De Claire Gallois / Libération - 15 Juillet 2000
  • Arval Autoselect, jusqu’il y a peu encore baptisé Autovalley, capitalise sur la notoriété d’Arval et sur celle de sa maison mère, BNP Paribas. Ce changement de nom permet également une nouvelle dynamique qui promet divers projets à venir. , Arval Autoselect capitalise sur la notoriété d’Arval
  • Quand Ajroudi veut utiliser la notoriété de Tapie et prend une claque Le Quotidien du Foot, Quand Ajroudi veut utiliser la notoriété de Tapie et prend une claque - Le Quotidien du Foot
  • Accusé d'avoir utilisé sa notoriété pour draguer des fans, le Youtubeur VodK réplique et annonce des poursuites judiciaires.  , Accusé d'utiliser sa notoriété pour draguer des fans, le Youtubeur VodK répond
  • Sam, le favori des téléspectateurs de TF1 pour cette saison 2020 de Koh-Lanta, n'apprécie guère sa nouvelle vie placée sous le signe d'une notoriété qui semble le dépasser.  GQ France, Sam de Koh-Lanta vit vraiment très mal sa notoriété | GQ France
  • Cette année, une baisse substantielle de notoriété de l’économie sociale et solidaire a été observée : seules 47 % des personnes interrogées ont déclaré avoir déjà entendu parler de l’économie sociale et solidaire, contre 68 % en octobre 2018. De même, seul un quart des sondé·e·s est familier avec le terme « entrepreneuriat social ». Il s’agit du plus bas niveau enregistré depuis 2012. , Baromètre de l’entrepreneuriat social 2020 : la notoriété du secteur en berne | Carenews
  • « En termes d’employabilité, quelles sont les universités et les écoles du monde qui produisent les jeunes diplômés les plus performants ? Depuis 2010, 6 000 recruteurs – dont 200 français – dans 20 pays différents répondent ainsi à cette question. « C’est le point de vue du marché, commente Laurent Dupasquier, directeur associé d’Emerging. Dans les échelles de notoriété ou de réputation, il y a une part d’autoperpétuation. Parler d’employabilité permet d’objectiver la réflexion. » EcoRéseau Business, EcoRéseau Business | Notoriété en demi-teinte pour les écoles françaises à l’étranger

Images d'illustration du mot « notoriété »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « notoriété »

Langue Traduction
Anglais notoriety
Espagnol notoriedad
Italien notorietà
Allemand bekanntheit
Chinois 恶名
Arabe السمعة
Portugais notoriedade
Russe дурная слава
Japonais 悪評
Basque nabarmendu
Corse notorietà
Source : Google Translate API

Synonymes de « notoriété »

Source : synonymes de notoriété sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « notoriété »

Notoriété

Retour au sommaire ➦

Partager