La langue française

Illustration

Sommaire

  • Définitions du mot illustration
  • Étymologie de « illustration »
  • Phonétique de « illustration »
  • Citations contenant le mot « illustration »
  • Images d'illustration du mot « illustration »
  • Traductions du mot « illustration »
  • Synonymes de « illustration »

Définitions du mot illustration

Trésor de la Langue Française informatisé

ILLUSTRATION, subst. fém.

A. − Vieilli
1. Action de rendre illustre quelqu'un ou de se rendre illustre. Favoriser l'illustration de qqn. Les victoires qui contribuèrent à l'illustration du règne de Louis XIV, à l'illustration du nom français (Ac.1935).Il ne lui est pas permis de l'enterrer dans l'oubli, d'éteindre ainsi le souvenir d'une longue suite d'illustrations et de services (Sénac de Meilhan, Émigré,1797, p. 1823).Prolonger sa vie au-delà d'une éclatante illustration ne vaut rien : le monde se lasse de vous et de votre bruit (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 785) :
1. ... les brillantes archives de Cherin, où se trouvaient déposés (...) tous les hauts faits de la noblesse et toute l'illustration de la nation française. Jouy, Hermite, t. 3, 1813, p. 299.
2. P. méton.
a) État de quelque chose d'illustre. Synon. célébrité.Personne de haute illustration. Pour établir une monarchie, pour lier le présent au passé, pour faire revivre les causes de notre illustration, de notre prospérité ancienne, il faudrait, je crois, des moyens opposés (Maine de Biran, Journal,1818, p. 108).D'ailleurs, les maisons de Kerlandec et de Barbanpré ne le cédaient à aucune autre pour l'illustration et l'ancienneté (Sandeau, Sacs,1851, p. 10).
b) Marque d'honneur à l'égard de quelqu'un reconnu illustre. Il sera appuyé dans sa résistance par la petite noblesse, qui ne voudra jamais échanger les privilèges dont elle jouit, pour une illustration qui ne serait pas pour elle (Sieyès, Tiers état,1789, p. 60).
c) Personnage illustre. Synon. célébrité, gloire.Les illustrations des belles époques (Ac. 1935). Ses occupations le classaient parmi les personnes les plus élevées. Enfin il devait prendre place un jour parmi les illustrations de la France (Balzac, Illus. perdues,1837, p. 133).C'est elle qui a fourni (...) l'élève Mistigri, fils d'une de nos illustrations littéraires (Reybaud, J. Paturot,1842, p. 418) :
2. ... parmi les rares bourgeois égarés là, circulaient des noms célèbres, tout ce que Paris comptait d'illustrations... Zola, Œuvre,1886, p. 327.
B. −
1. Action de mettre en relation de manière non causale quelque chose (un thème, une opinion, un fait) avec quelque chose qu'on présente à la fois comme de nature différente et comme liée de manière pertinente (en tant que mise en valeur, exemplification) à ce thème, cette opinion, ce fait. Le point important, c'est que la convergence même de ces faits me conduit à une étude plus profonde du tempérament et ensuite à son illustration par la traduction de certains des poèmes de 1865-1866 (Du Bos, Journal,1925, p. 395).L'Atelier (...) fut fait à l'appui et pour l'illustration des doctrines que Gustave Courbet soutenait bruyamment (A. Michel, Peint. fr. xixes., 1928, p. 186).
2. Action de mettre en relation quelque chose avec quelque chose d'ordre sensitif qui en est présenté comme une réalisation sous une autre forme. C'en est fini pour lui [Franck] de l'illustration au piano de « thèmes favoris » de diverses provenances (Cortot, Mus. fr. piano,1930, p. 67).
3. En partic. Action d'adjoindre une représentation graphique à quelque chose, généralement un texte, ou de représenter quelque chose sous une forme graphique afin de la compléter, de la rendre plus claire ou plus attrayante. Illustration d'un poème par des dessins; illustration d'un livre. Charpentier va payer, pour l'illustration de Musset, trente dessins 30 000 francs à Bida (Goncourt, Journal,1865, p. 132).Paul Delaroche est le plus représenté de ces artistes qui se sont voués à l'illustration de l'histoire (Hourticq, Hist. art, Fr., 1914, p. 352).
[Emploi générique] Art de réaliser des représentations graphiques destinées à illustrer (quelque chose). L'illustration française. Manet, et surtout Degas, ont (...) créé un style nouveau dont toute l'illustration réaliste contemporaine est née (Mauclair, Maîtres impression.,1923, p. 35).Le Nancéien Grandville appartient plus à la caricature qu'à l'illustration (Réau, Art romant.,1930, p. 182).
C. − P. méton.
1. Objet concret ou mental mis en relation (sans idée de cause) avec quelque chose (thème, opinion, fait) et présenté à la fois comme différent et lié de manière pertinente à ce thème, cette opinion, ce fait. Cette attitude n'est que l'illustration de ses principes. Nous ne demandons pas à la poésie d'être l'illustration d'une vérité de laboratoire (Benda, Fr. byz.,1945, p. 265).Les travaux de Lewin et de ses élèves offrent une illustration remarquable de ces résolutions de tension par l'action (Ricoeur, Philos. volonté,1949, p. 306) :
3. Le choc allemand produira un choc en retour, tant pis pour eux... Mac Claren en a calculé l'effet. La destruction de Hambourg n'était que l'illustration de cette théorie du choc et de son choc en retour. Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 298.
2.
a) Réalisation dans l'ordre sensitif de quelque chose. M. Pierre Hermant se révèle par d'intelligentes illustrations musicales de Verlaine (Willy, Notes sans portées,1896, p. 175).
b) En partic. Représentation graphique (dessin, figure, image, photographie) généralement exécutée pour être intercalée dans un texte imprimé afin de le rendre plus compréhensible, de compléter l'information qu'il apporte, de le rendre plus attrayant. Illustration en couleurs, en noir et blanc; garnir, orner d'illustrations. La plupart de ces lettres étaient enrichies d'illustrations à la plume, petits tableaux de genre pleins de grâce et d'aménité, qui suppléaient avantageusement ou complétaient agréablement le texte (Sandeau, Mlle de La Seiglière,1848, p. 234).Lu beaucoup de journaux, et feuilleté nombre d'illustrations (Amiel, Journal,1866, p. 468) :
4. Tout à l'heure, à la devanture d'une librairie du Quartier Latin, un petit groupe d'hommes et de femmes se pressait pour voir des illustrations libertines offertes aux regards des curieux. Green, Journal,1948, p. 213.
Prononc. et Orth. : [il(l)ystʀasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. a) 2etiers xives. [ms.] « lumière resplendissante, Révélation » (Bible hist., Maz. 532, fo196b ds Gdf.); b) 1636 « illumination que Dieu répand dans l'esprit » (Monet ds FEW t. 4, p. 562a); 2. 1509 « action de rendre illustre; ce qui rend illustre, fait la gloire de; honneur » (J. Lemaire de Belges, Illustrations de Gaule), cf. 1549 (Du Bellay, Deffence et Illustration de la lang. fr.). B. 1. 1611 « action d'expliquer par des commentaires, des exemples » (Cotgr.); 2. 1870 « démonstration d'une donnée, confirmation, vérification d'une théorie, d'une conception abstraite » (Th. Ribot, La Psychol. angl., Paris, Ladrange, p. 162 : une illustration, un éclaircissement des phénomènes sociaux par les phénomènes biologiques), cf. 1893 (A. Angelier, Robert Burns, II, p. 116, note ds Mack., p. 251 : une confirmation et, pour employer l'expression angl., une illustration singulièrement curieuse de la théorie de l'humour...). C. 1. 1825 iconogr. « estampe, suite d'estampes accompagnant un poème » (Pichot, Voyage litt. et hist. en Angleterre, t. 1, p. 173, ibid., p. 207); 1843, mars (L'Illustration, titre d'un hebdomadaire illustré fondé par A. Paulin, A. Joanne et E. Charton); 2. 1845 désigne le genre artistique (Th. Gautier, Portraits contemp., Paris, Charpentier, 1874, p. 228 : Tony Johannot est sans contredit le roi de l'illustration). A empr. au lat. illustratio « action d'éclairer, de rendre brillant » (spéc. terme de rhét. « hypotypose ») à l'époque imp., puis dans la lang. chrét. « action d'illustrer, glorification, gloire; apparition lumineuse; illumination, inspiration ». B, C empr. à l'angl. illustration : B au sens d'« éclaircissement, explication » (1581), « exemple » (1585); C au sens de « dessin, figure, illustration destinés à éclairer, expliquer un texte » (1813), « dessin, gravure, planche rehaussant un texte littéraire » (1816 ds NED). Fréq. abs. littér. : 485. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 583, b) 706; xxes. : a) 904, b) 642. Bbg. Delb. Matér. 1880, p. 172.

Wiktionnaire

Nom commun

illustration \i.ly.stʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Vieilli) Action d’illustrer ou état de ce qui est illustre.
    • Les victoires qui contribuèrent à l’illustration du règne de Louis XIV, à l’illustration du nom français.
    • Acquérir de l’illustration, une grande illustration.
    • C’est une famille noble et ancienne, mais sans illustration.
    • Je suis issu d’une famille très ancienne, mais qui n’a eu que peu d’illustration et moins encore de biens. — (Jean Potocki, Manuscrit trouvé à Saragosse, Histoire d’Alphonse van Worden, 1804-1810)
  2. (Vieilli) (Par extension) Personnage célèbre.
    • Il apparaît comme le Réprouvé. […]. Mais il tient chez lui, dans son hôtel particulier, sur les boulevards extérieurs, table ouverte, et tout ce que notre admirable société recèle d’illustrations dans tous les genres et tous les goûts s'expose paisiblement, sans le moindre souci des répercussions possibles. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 212)
    • Mme Frazé n’avait prié au « lunch » que des membres de sa famille, trente-trois illustrations cantonales qui remplissaient la Pélissière d’un murmure élégant. — (Kléber Haedens, L’été finit sous les tilleuls, 1966, Le Livre de Poche, page 6)
  3. Exemple qui rend plus évident et plus clair ; explication.
    • A contrario, mais toujours à échelle régionale, les différentiels de croissance économique génèrent de puissants mouvements centripètes vers les régions et les villes en expansion : la Chine littorale en est actuellement une bonne illustration. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  4. Dessin pour accompagner du texte, en particulier de la presse écrite.
    • Les journaux et les magazines qui alimentaient les cerveaux américains (…) devinrent instantanément un feu d’artifice où les illustrations et les titres de colonnes s’enlevaient comme des fusées et éclataient comme des bombes. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 212 de l’éd. de 1921)
    • Les transis des livres d’heures et les illustrations du Dict des trois morts et des trois vifs insistent sur le cadavre et les signes de la décomposition. — (Maurice Daumas, Images et sociétés dans l'Europe moderne: 15e-18e siècles, Armand Colin, 2000)
  5. (Par extension) Photographie, dessin, graphe, etc., composés pour être intercalés dans le texte d’un livre ou d’un journal.
    • Des illustrations en noir et blanc.

Nom commun

illustration \Prononciation ?\

  1. Illustration.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ILLUSTRATION. n. f.
Action d'illustrer ou État de ce qui est illustre. Les victoires qui contribuèrent à l'illustration du règne de Louis XIV, à l'illustration du nom français. Acquérir de l'illustration, une grande illustration. Il se dit, par extension, d'un Personnage célèbre. Les illustrations des belles époques. Il se dit, particulièrement, des Marques d'honneur dont une famille est illustrée. C'est une famille noble et ancienne, mais sans illustration. Il se dit encore des Figures et dessins composés pour être intercalés dans le texte d'un livre ou d'un journal.

Littré (1872-1877)

ILLUSTRATION (il-lu-stra-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Action d'illustrer ; état de ce qui est illustre. Les victoires qui contribuèrent à l'illustration de son règne.

    Particulièrement. Marque d'honneur dont une famille reçoit de l'éclat. Le prévôt s'est fait riche, il achètera de la noblesse, et nous lui fournirons de l'illustration, nous en avons à vendre dans la famille, Dancourt, Le prix de l'arquebuse, se. 14. Née d'un père et d'un aïeul illustre pour avoir fait du bien, la plus belle des illustrations, elle [Mme Geoffrin] n'a jamais manqué une occasion de protéger et de soulager les infortunés avec autant de grandeur d'âme que de discernement, Voltaire, Polit. et législ. La mort de Calas, Lett. à Élie de Beaumont.

    Néologisme. Personnage illustre. Les illustrations de l'époque.

  • 2 Terme de littérature. Explication, éclaircissement, commentaires. Cette nouvelle édition de Tite-Live est enrichie des illustrations de tel savant. J'ajouterai, pour l'illustration de ce passage, une petite exhortation aux philosophes qui nient tout à plat l'enfer dans leurs écrits, Voltaire, Dict. phil. Enfer.
  • 3 Terme de paléographie. Ornement colorié des anciens manuscrits. Ce manuscrit est remarquable par les illustrations.

    Aujourd'hui il se dit de figures gravées sur bois et intercalées dans le texte d'un livre.

    Il se dit aussi d'un grand nombre de gravures insérées dans un livre. Les illustrations du poëme de Dante.

    Titre d'une publication périodique, l'Illustration.

  • 4 Terme de théologie. Illustration divine, espèce de lumière que Dieu répand dans l'esprit. Il est de la foi que, dans tous les actes de piété, il y a beaucoup de choses que nous recevons en pure souffrance… telles sont les illustrations de l'entendement, et les pieuses affections de la volonté, Bossuet, États d'orais. VII, 3. Ces illustrations divines ne l'empêchaient pas de consulter les religieux de saint Dominique, Bouhours, Vie d'Ignace, dans RICHELET. Ce n'est pas que Dieu ne nous prévienne selon nos besoins, tantôt par des illustrations, tantôt par certains goûts et par certains plaisirs, Fénelon, t. III, p. 249.

HISTORIQUE

XVIe s. Si entre tous ce livre je vous donne, Je ne suis point temeraire donneur… Car, vous estant le lustre et le bonheur De nostre Gaule et de ses nations, C'est bien raison que l'hommage et l'honneur Se face à vous des illustrations, Saint-Gelais, 128. La defense et illustration de la langue françoise, titre d'un ouvrage de J. Dubellay.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « illustration »

Du latin illustratio (« action d’éclairer, hypotypose, éclat »).
 Dérivé de lustre avec le préfixe il- et le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. illustrationem, de illustrare, illustrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « illustration »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
illustration ilystrasjɔ̃

Citations contenant le mot « illustration »

  • Les illustrations sont de plus en plus utilisées pour donner vie à un projet, remplacer des mots ou tout simplement ajouter un peu de visuels ! Il existe un grand nombre de sites permettant de dénicher des illustrations originales et personnalisables à l’instar de Blush ou Control Illustrations.  On trouve également des créateurs d’illustrations comme Flow Lava. Siècle Digital, Cet outil permet d'animer une illustration grâce à une webcam
  • En un sens le cadavre est la plus parfaite illustration de l'esprit. De Georges Bataille
  • L'histoire de l'Inquisition est l'illustration du drame qui menace les hommes chaque fois qu'une liaison organique s'établit entre l'Etat et l’Eglise. De Bartolomé Bennassar
  • Auschwitz ne constitue pas un cas d'exception, tel un corps étranger qui se trouverait à l'extérieur de l'Histoire normale du monde occidental, mais bien l'illustration de l'ultime vérité sur la dégradation de l'Homme dans la vie moderne. De Imre Kertész / Être sans Destin
  • Rêver, c'est dormir avec des illustrations dans le texte. De Eugenio d’Ors Y Rovira / Au grand Saint-Christophe
  • Les titres des tableaux ne sont pas des explications et les tableaux ne sont pas des illustrations des titres. De René Magritte / Ecrits complets
  • Plusieurs artistes en illustration, animation et photographie, dont l'illustratrice Maylee Keo, ont offert leur soutien aux survivant(e)s qui ont partagé leur histoires sur les plateformes sociales ces dernières semaines. Grenier aux Nouvelles, Une vidéo d'illustrations en soutien aux survivants d'agressions | Grenier aux nouvelles
  • Toujours soucieuse d’initier les plus curieux et de rassembler professionnels et passionnés, l’association "LaMIS" fait découvrir plusieurs "Planches" d’illustration (tirées pour la plupart d’albums jeunesse) qui permettent d’explorer les différentes techniques de l’art de l’illustration et de nous interroger sur notre rapport au jardin. ladepeche.fr, Sarrant. La Maison de l’illustration rouvre ses portes - ladepeche.fr
  • D’après les révélations faîtes par le média, le pasteur offrait à ses fidèles une illustration du paradis, comme vous pouvez le voir dans les images ci-dessous. On y voit notamment, le pasteur dont l’identité reste toujours méconnue, allongé sur un lit orné de fleurs et de diverses variétés de fruits. Afrik.com, Insolite : un pasteur offre une illustration du paradis à ses fidèles ! (Photos)
  • Partons ensemble au jardin ! L’illustrateur Paul Lannes explore ce thème et en propose une vision poétique, mystérieuse. Parcs, jardins et espaces naturels strasbourgeois se donnent à voir sous un jour nouveau. Paul Lannes a suivi une double formation composée d’un bachelor en arts visuels à la Haute école d'art et de design - Genève puis d’un master en illustration à la Haute école des arts du Rhin. Avant cela, il a surtout grandi dans un petit village entouré de montagnes, où s’est développé son goût pour la promenade. Sa pratique du dessin découle ainsi des paysages naturels qui le happent et provoquent une dualité de sensations : entre beauté et inaccessibilité, attirance et crainte. C’est dans ce double saisissement qu’il tente de puiser pour générer de l’étrangeté dans ses images, en mettant en scène des éléments chargés d’une symbolique forte et d’une connotation floue. Aujourd’hui illustrateur, Paul Lannes déploie son vocabulaire graphique au sein de livres, d’expositions ou de commandes d’illustration. , «Au jardin» Illustrations de Paul Lannes : Exposition a Strasbourg

Images d'illustration du mot « illustration »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « illustration »

Langue Traduction
Anglais drawing
Espagnol dibujo
Italien disegno
Allemand zeichnung
Chinois 画画
Arabe رسم
Portugais desenhando
Russe рисование
Japonais お絵かき
Basque marrazki
Corse disegnu
Source : Google Translate API

Synonymes de « illustration »

Source : synonymes de illustration sur lebonsynonyme.fr
Partager