La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « monstruosité »

Monstruosité

Variantes Singulier Pluriel
Féminin monstruosité monstruosités

Définitions de « monstruosité »

Trésor de la Langue Française informatisé

MONSTRUOSITÉ, subst. fém.

A. − Grave anomalie produisant chez les individus qui en sont affectés une conformation vicieuse, apparente à l'extérieur. Monstruosité accidentelle, héréditaire. Toutes les causes de monstruosité exercent (...) leur action obligatoirement avant la fin du troisième mois (Lar.Méd. t.2 1972).Les monstruosités organiques, après avoir été une pure curiosité pour l'érudit, rentrent aujourd'hui dans le cadre des systématisations scientifiques (Ruyer, Esq. philos. struct., 1930, p.326):
1. Ses os ressortaient sous la peau écailleuse et noire qu'ils trouaient par place; au bout de ses bras desséchés s'agitaient des mains longues, dont les doigts racornis et garnis d'ongles tout blancs avaient la forme d'une griffe de gypaëte; de temps en temps, il poussait un son plaintif (...). De semblables monstruosités sont rares en Égypte où la race est généralement belle et solide... Du Camp, Nil, 1854, p.41.
P. méton. Partie d'un individu affectée de cette anomalie. C'est une monstruosité que la tête de ce malheureux enfant (Ac.1935).
P. anal. Production animale ou végétale qui présente une anomalie dans sa conformation (d'apr. Littré). La vraie botanique ne s'occupe pas des anomalies et des monstruosités (Gide, Isabelle, 1911, p.651).
B. − Au fig.
1. Caractère de ce qui est monstrueux. La monstruosité d'un geste. Le besoin instinctif qui fait le silence sur la monstruosité des grandes débauches et des grands crimes (Zola,Germinal,1885, p.1542).V. monstrueux C 2.
2. P. méton. Ce qui est contraire aux normes habituelles.
a) Acte, comportement ou fait qui suscite la réprobation, l'indignation. Jamais les sentiments coupables, les théories subversives, les monstruosités anti-sociales n'ont trouvé autant de chantres (Zola,E. Rougon, 1876, p.284).Le mariage sans divorce, le mariage chrétien, est, pour l'homme une monstruosité. La contre-nature même (Montherl., Démon bien, 1937, p.1234):
2. ... que ces geôliers fissent réagir leur fonction jusque sur leur souverain même, c'est ce qui nous semblait n'avoir pas de nom (...); c'était une véritable monstruosité dans nos moeurs européennes. Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t.1, 1823, p.427.
b) Chose qui choque la raison, le goût, les bienséances. Commettre, dire des monstruosités. Barcelone (...) a voulu, par dérision, avoir l'église la plus laide du monde: cette monstruosité ahurissante est (...) édifiée par souscription publique (Montherl., Pte Inf. Castille, 1929, p.624).Aucun phénoménologue, revivant l'invitation que fait Supervielle aux montagnes d'entrer par la fenêtre, n'y verra une monstruosité sexuelle (Bachelard, Poét. espace, 1957, p.75):
3. ... dès qu'il traite d'alcoolisme, de vertu, de dépopulation, de criminalité, etc., il ne profère que des monstruosités, et montre qu'il n'a jamais connu la vie qu'à travers les livres. Gide, Journal, 1907, p.256.
Prononc. et Orth.: [mɔ ̃stʀyozite]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1488 [éd. 1491] «anomalie dans la formation du corps humain» (La Mer des Histoires, I, 34 B, d'apr. H. Vaganay ds Rom. Forsch. t.32, p.107); 2. 1554 «caractère de ce qui est monstrueux» (Don Florès de Grece, fol. 153 rods Gdf. Compl.); 1575 monstruosité [de la baleine] (Thevet, Cosmogr., XXIII, 5 ds Hug.); 3. 1762 fig. «caractère de ce qui est monstrueux; chose monstrueuse» (Ac.). Dér. de monstrueux* d'apr. la forme lat.; suff. -(i)té*; cf. le lat. médiév. monstruositas «monstre logique; absurdité» (xiies. Jean de Salisbury ds Blaise Latin. med. Aev.), «chose monstrueuse» fig. (ca 1200 Alain de Lille ds Nov. Gloss. s.v.). Fréq. abs. littér.: 181. Bbg. Gohin 1903, p.297.

Wiktionnaire

Nom commun - français

monstruosité \mɔ̃s.tʁy.o.zi.te\ féminin

  1. Caractère de ce qui est monstrueux. Anomalie grave.
    • Comment expliquer la monstruosité de ces actes ?
    • Léodagan : Vous êtes marié, comme moi ; vous savez que la monstruosité peut prendre des formes très diverses. — (Alexandre Astier, Kaamelott, Livre I, épisode L’Escorte)
  2. (Par métonymie) Chose monstrueuse.
    • On en vient à lui attribuer presque toutes les malformations, presque toutes les monstruosités ; c’est l’âge d’or de la tératologie syphilitique. — (Alain Corbin, Les filles de noce, 1978)
    • Mais ces propos me paraissent reposer sur une vision complètement « enchantée » de la concurrence, comme s’il était encore possible de croire qu’un « marché sain » est en mesure de nous sauver des monstruosités qu’il a lui-même engendrées. — (Lionel Maurel, La directive Copyright n’est pas une défaite pour l’Internet Libre et Ouvert !, 15 septembre 2018 → lire en ligne)
  3. (Figuré) Ce qui suscite l’indignation, la réprobation, ce qui choque la raison ou la bienséance.
    • Il prend plaisir à choquer mes parents en proférant des monstruosités.
    • Depuis que je vais dans la haute société, j’ai rencontré des monstruosités habillées de satin. — (Honoré de Balzac, L’Interdiction, 1839)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MONSTRUOSITÉ. n. f.
Caractère de ce qui est monstrueux. Il se dit au propre et au figuré et s'emploie plus ordinairement pour désigner une Chose monstrueuse. C'est une monstruosité que la tête de ce malheureux enfant. Une telle action est une monstruosité.

Littré (1872-1877)

MONSTRUOSITÉ (mon-stru-ô-zi-té) s. f.
  • 1Nom donné à des anomalies graves dans la conformation, toujours apparentes au dehors, et plus ou moins nuisibles à l'individu qui les présente. On a prétendu que tout ce qui affectait la mère affectait aussi le fœtus, que les impressions de l'une agissaient sur le cerveau de l'autre, et on a attribué à cette influence imaginaire les ressemblances, les monstruosités, et surtout les taches que l'on voit sur la peau, Buffon, Hist. anim. ch. X.

    Toute production animale ou végétale qui présente une de ces anomalies. Les monstruosités végétales ne sont pas moins dignes de l'examen réfléchi du physicien que les monstruosités animales, Bonnet, Us. feuill. plant. suppl. 2e.

  • 2Caractère de ce qui est monstrueux. Considérer la monstruosité en elle-même, Geoffr. St-Hil. Instit. mém. acad. des sc. t. XI, p. 437.
  • 3Chose monstrueuse. Une petite chose utile me plaît ; une monstruosité qui n'est qu'étonnante n'a nul mérite à mes yeux, Voltaire, Déf. de mon oncle, ch. XX.

    Fig. Ce qui choque la raison, la morale, le goût. Sa conduite est une monstruosité. Il nous serait impossible, dit-il, de supporter sur la scène les inconséquences des Grecs, ni les monstruosités de Shakspeare ; les Français ont un goût trop pur pour cela, Staël, Corinne, VII, 2. Si mes commettants savaient que j'ai paru regretter un seul instant les monstruosités de l'ancien régime ! Ch. de Bernard, Un homme sérieux, § VII.

HISTORIQUE

XVIe s. L'un et l'autre se donnerent merveilles de la force et monstruosité de cest entrepreneur, D. Flores de Grece, f° CLIII, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « monstruosité »

Monstrueux ; provenç. mostruozitat ; espagn. monstruosidad ; ital. mostruosità.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De monstrueux avec le suffixe -ité sur le modèle du latin médiéval monstruositas, « chose absurde, monstrueuse ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « monstruosité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
monstruosité mɔ̃stryɔsite

Fréquence d'apparition du mot « monstruosité » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « monstruosité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « monstruosité »

  • Quand tout le monde est bossu, la belle taille devient la monstruosité.
    Honoré de Balzac — La Muse du département
  • Il n'est point de création puissante qui ne se nourrisse de quelque monstruosité.
    Marcel Arland — Chronique de la peinture moderne, Corrêa
  • Si, ces films tératologiques (la tératologie est la science des monstres qui traite plus particulièrement des anomalies congénitales ou héréditaires) ont la plupart du temps recours à des effets spéciaux pour représenter la monstruosité, cela n'est pas toujours le cas comme vous pourrez le voir dans ce top. A noter que nous avons étendu le terme "freaks" a des films ou des réalisateurs qui, sans être fascinés par la monstruosité, s'intéressent à des corps différents, jouant sur leur difformité relative par rapport à la norme.
    Les Inrockuptibles — Les "Freaks" au cinéma : 10 films où la monstruosité humaine crève l'écran
  • « Les autorités iraniennes dévoilent une fois de plus la cruauté et l’inhumanité manifestes de leur système judiciaire en exécutant un homme pour le simple motif qu’il a consommé de l’alcool. Il s’agit de la dernière personne en date à avoir été exécutée à la prison de Valkalibad, où il est procédé à de nombreuses exécutions collectives dans le plus grand secret et où s’illustre dans toute sa monstruosité le mépris de l’Iran à l’égard de la vie humaine.
    Iran. Un homme exécuté pour avoir consommé de l’alcool | Amnesty International
  • Marché de producteurs et spectacle : Le marché de producteurs bio et locaux de La Chomette s’installe devant l’église tous les mardis de 17 à 22 heures. Plusieurs animations sont proposées durant le marché : jeux de l’association Pas d’triche patte d’oie ; La Magic Box, chambre photographique artisanale, et maquillages. Puis dès 21 heures, spectacle avec Silences d’Amapola version rue. Entre chant et cirque, entre sensualité et monstruosité, entre cri du cœur et chuchotement, Silences parle des femmes, de l’état du monde et des relations humaines.
    www.lamontagne.fr — Sortir en Auvergne ? Nos coups de cœur du mardi 14 juillet ! - Clermont-Ferrand (63000)
  • Voilà pourquoi il faudra que nous soyons plus que vigilants, et peut-être même combatifs, pour que les annonces de M. De Rugy ne se transforment pas en monstruosités législatives.
    Contrepoints — Comment les écologistes préparent une monstruosité législative | Contrepoints
  • Il n’y a plus d échappatoire. Vivement Lundi prochain, pour le retour de la monstruosité après tant de débauche de style pour rendre ce Walter White plus humain à nos yeux, alors que le point de non retour est déjà largement dépassé. Ses proches ne s’y trompent plus. Nous encore un peu, j’ai envie de dire,, on voudrait adhérer au projet de cet homme initialement sympathique qui, poussé par la maladie a choisi cette route. Mais voila, le crime ne paie pas, et l’ego et la cupidité font des ravages. Mais là clairement, c’est la fierté qui va tout foutre en l’air.
    Le Monde Des Séries — Breaking Bad – Chronique de la monstruosité ordinaire – Le Monde Des Séries
  • Professeur d'anglais depuis plus de 30 ans, enseignant au lycée professionnel Brochier, à Marseille (10e), Mathieu Do Duc a été mis à la porte de son établissement, jeudi, pour troubles à l'ordre public, par sa proviseure. Une décision qu'il a du mal à comprendre. Jeudi, il avait exprimé son droit de retrait expliquant ne pas pouvoir faire cours normalement depuis qu'un de ses élèves, sans-papiers, était menacé d'expulsion. « Un gamin sans histoire qui voulait sortir de l'enfer. Il était inscrit au lycée depuis la rentrée. L'institution est incapable de les protéger », glisse-t-il, voulant démontrer la monstruosité de l'indifférence.
    www.lamarseillaise.fr — Marseille : mobilisation après l'exclusion d'un professeur de son lycée pour avoir protégé un élève
  • Des jumeaux vrais ne sont qu'un seul être dont la monstruosité est d'occuper deux places différentes dans l'espace.
    Michel Tournier — Les Météores
  • À moins que l’hybridation linguistique ne soit à la hauteur de la monstruosité de l’acte qu’il désigne ? Nous avions jadis les supermarchés. Quand ils ont pris du ventre, on a forgé hypermarché, selon la même confusion gréco-latine. Peu importait que hyper soit l’équivalent grec de super : quoique le mot veuille au fond dire la même chose, on sentait que l’hypermarché était plus grand…
    Marianne — Régicide, déicide, écocide | Marianne
Voir toutes les citations du mot « monstruosité » →

Traductions du mot « monstruosité »

Langue Traduction
Anglais monstrosity
Espagnol monstruosidad
Italien mostruosità
Allemand ungeheuerlichkeit
Chinois 怪物
Arabe وحشية
Portugais monstruosidade
Russe уродство
Japonais 怪物
Basque monstrosity
Corse monstruosità
Source : Google Translate API

Antonymes de « monstruosité »

Combien de points fait le mot monstruosité au Scrabble ?

Nombre de points du mot monstruosité au scrabble : 13 points

Monstruosité

Retour au sommaire ➦