La langue française

Missive

Sommaire

  • Définitions du mot missive
  • Étymologie de « missive »
  • Phonétique de « missive »
  • Citations contenant le mot « missive »
  • Traductions du mot « missive »
  • Synonymes de « missive »

Définitions du mot missive

Trésor de la Langue Française informatisé

MISSIVE, adj. et subst. fém.

A. − ADMIN. PUBL., DR. (Lettre) missive. Lettre destinée à un correspondant officiel. Les missives que voici sont presque toutes de nous; nous n'y avons mêlé quelques lettres des rois, des ministres, (...) que pour (...) éclaircir quelques articles de nos propres lettres (Chateaubr.,Congrès Vérone,t.1, 1838, p.415).Au premier rang des documents assimilés se placent les lettres missives (L'Hist. et ses méth.,1961, p.667).
B. − Subst. fém., fam. ou iron. Lettre. Reçu une lettre de Mmede F. Me dit avoir déterré une position avantageuse pour ma protégée Maria (...). − Réponds à la gracieuse missive par un billet plus gracieux encore (Barb. d'Aurev.,Memor. 1,1836, p.42).Du moment que tu me traces un beau programme, où tu m'annonces une avalanche de missives, n'ai-je pas raison de t'en vouloir, lorsque tu restes un grand mois silencieux (Zola,Corresp.,1860, p.77):
−. Le messager de la poste leur remit enfin la lettre des îles. Ils ne s'attendaient guère à pareille missive. C'était un notaire qui écrivait que Jérôme Grange était décédé au mois d'août et que ses affaires demandaient la présence des ayants-droits. Pourrat, Gaspard,1925, p.11.
[Avec une nuance solennelle, officielle] V. analyse ex. 23.
Prononc. et Orth.: [misi:v]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1454 lettre missive «lettre adressée à un correspondant» (Cart. de l'Église St Pierre de Lille, 1022 ds Delb. Notes mss); 1465 subst. (Doc. concernant l'hist. de la Belgique, II, 216 ds Bartzsch, p.125). Dér. sav. du lat. missus, part. passé de mittere «envoyer». Fréq. abs. littér.: 113.

Wiktionnaire

Adjectif

missive \mi.siv\ féminin

  1. Qui est destinée à être envoyée, dans la locution lettre missive.

Nom commun

missive \mi.siv\ féminin

  1. Courrier destiné à être envoyé. — Note : Se teinte parfois d’une nuance d’ironie.
    • Un steamer en partance emporta la missive du caïd Maclean à Tanger, d'où la légation d'Angleterre la transmit par le télégraphe à Gibraltar et au Foreign Office. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 75)
    • [...] il y aura toujours des gens pour penser que « ondée » est plus joli que « pluie », qui préféreront « opuscule » à « petit livre », « missive » à « lettre », « expliciter » à « expliquer », « pinacothèque » à « musée », « céphalalgie » à « mal de tête » et trouveront plus distingué d'avoir une protubérance qu'une bosse. » — (Robert Beauvais, L'hexagonal tel qu'on le parle, Hachette, 1970)
    • Je passai les heures qui suivirent à rédiger des missives à ce joueur de golf. — (Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Éditions Albin Michel S.A., 1999, p. 11)

Nom commun

missive \Prononciation ?\

  1. Missive.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MISSIVE. adj. f.
Qui est destinée à être envoyée. Il ne s'emploie que dans la locution Lettre missive. Il s'emploie plus ordinairement comme nom, avec une nuance d'ironie. Il m'a écrit une longue missive.

Littré (1872-1877)

MISSIVE (mi-ssi-v') adj. f.
  • Destiné à être envoyé. Usité seulement dans cette locution : lettre missive. M. de Meaux a recours à tout ce qu'il y a de plus odieux… le secret des lettres missives n'a plus rien d'inviolable pour lui, Fénelon, dans BOSSUET Rem. sur la Rép. à la rel. quiét. I, § 5, 26. Mais lui-même, qui veut paraître si scrupuleux sur le secret des lettres missives, m'a-t-il demandé ma permission pour publier celle où je lui dis…, Bossuet, ib. I, § 5, 28.

    S. f. Terme familier. Une missive, une lettre. Billet qui, sans doute, est une missive de quelque amant, Beaumarchais, Barb. de Sév. II, 15. Voici les missives de toutes les beautés attachées à votre char, Al. Duval, Jeun. de Richelieu, II, 2.

HISTORIQUE

XVIe s. Sied il pas bien à deux consuls romains… d'employer leur loisir à ordonner et fa gotter gentiement une belle missive, pour en tirer la reputation de bien entendre le langage de leur nourrice ? Montaigne, I, 288.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MISSIVE, s. f. (Littérat.) chose qu’une personne envoie à une autre. Nous avons francisé ce mot du latin mittere, qui signifie envoyer.

Nous appellons lettres missives, les lettres que nous envoyons à d’autres, ou que d’autres nous envoient.

Les lettres missives sont proprement des lettres d’affaires, mais d’affaires peu importantes ; celles qui roulent sur de plus grands objets, & qui sont écrites par des gens en place, comme princes, ministres, ambassadeurs, se nomment dépêches ; celles de beaucoup moindre conséquence, & qui ne contiennent qu’un avis, ou autre chose semblable, comme en peu de lignes, se nomment simplement billets : les missives forment une espece mitoyenne entre ces deux autres. Voyez Epitre, ou Lettre.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « missive »

Prov. missiu ; espagn. missivo ; du lat. missum, supin de mittere, envoyer (voy. METTRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De missus, participe passé du verbe latin mitto (« envoyer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « missive »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
missive misiv

Citations contenant le mot « missive »

  • Prier Dieu ?... Mais le ciel me retourne invariablement mes missives avec la mention : N'habite plus à l'adresse indiquée. De Romano Celli / Petites miettes de Dieu
  • C’est une lettre adressée au procureur de la République de Quimper, le 18 mai 1899. Une missive écrite sur une feuille à petits carreaux, pliée en deux. L’auteure est Catherine Richard, 32 ans à l’époque, inscrite sur le registre des filles soumises libres à son arrivée de Brest, le 5 mai 1896. Plus de 120 ans plus tard, l’écriture de la jeune femme de 1,62 m, brune, au teint coloré et borgne, née à Quimper le 22 août 1867, et qui vivait autrefois au 40, rue Neuve, est toujours bleue. Le Telegramme, « Je veux désormais vivre en travaillant honnêtement » - Quimper - Le Télégramme
  • Cette missive intervient quelques jours après la demande de dépaysement de l'enquête par l'avocat de la famille, M e Yassine Bouzrou. Le conseil remet en cause « l'impartialité » des magistrats chargés d'instruire le dossier sur l'accident, après neuf mois d'enquête infructueux. leparisien.fr, La famille d’Ibrahima Bah, mort à moto à Villiers-le-Bel, écrit à Dupond-Moretti - Le Parisien
  • La note ne fait que sept pages. Mais elle donne les grandes tendances à suivre d'ici à la fin de l'année par les services de Bercy. Ce document, qui cadre les orientations nationales de reprise de l'activité du contrôle fiscal, a été envoyé aux agents le 12 mai par le chef de ce service, Frédéric Iannucci. La missive, dont L'Express a pu obtenir copie, dresse deux priorités. La première vise à ne pas accabler davantage des entreprises déjà très affectées par la pandémie et les derniers mois d'inactivité. Il est ainsi mentionné que "dans un contexte de fragilisation de nombreux secteurs économiques", la priorité est de se concentrer sur des "procédures plus lourdes [...] et les situations les plus frauduleuses ou les plus complexes ainsi que sur les aspects patrimoniaux".   LExpansion.com, Les gagnants de la pandémie dans le viseur du fisc - L'Express L'Expansion
  • La famille du père Georges Finet, cofondateur des Foyers de Charité, a envoyé au Vatican une missive et un « mémoire de défense » réclamant une enquête « totalement indépendante ». Une commission avait mis en cause des « agissements gravement déviants » du père Finet sur des collégiennes. La Croix, Les Foyers de Charité : la famille du père Finet réclame une nouvelle enquête
  • Cherchant à "rétablir une politique gouvernementale fondée sur la science", la missive a commencé en 2016 en réponse au refus de l'administration Trump d'accepter l'avis des climatologues et à l'initiative du retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat, selon le site Internet sur lequel elle est consultable. , Des scientifiques américains accusent l'administration Trump de dénigrer "l'expertise scientifique"

Traductions du mot « missive »

Langue Traduction
Anglais missive
Espagnol misiva
Italien lettera
Allemand schreiben
Chinois 虚假的
Arabe صامت
Portugais missiva
Russe метательный
Japonais 親書
Basque missive
Corse missiva
Source : Google Translate API

Synonymes de « missive »

Source : synonymes de missive sur lebonsynonyme.fr
Partager