La langue française

Machiavélique

Définitions du mot « machiavélique »

Trésor de la Langue Française informatisé

MACHIAVÉLIQUE, adj.

A. − Conforme à la doctrine politique de Machiavel considérée comme dépourvue de tout sens moral, d'honnêteté et d'intégrité. J'ai dit [à Sa Majesté] (...) que la politique de sentiment ne valait pas mieux que la politique dite [à tort] machiavélique (Mérimée, Lettres Panizzi, t. 1, 1862, p. 270).Les moyens immoraux de gouvernement, police machiavélique, restrictions à certaines libertés naturelles, etc., ont été jusqu'ici nécessaires et légitimes (Renan, Avenir sc., 1890, p. 341).
B. − P. ext., en mauvaise part
1. [Appliqué à une pers. ou à un groupe de pers.] Qui agit, dans n'importe quel domaine, selon les principes exposés par Machiavel; qui use de procédés perfides, hypocrites voire diaboliques pour parvenir à ses fins. Les Anglais sont d'un entêtement infernal, les Allemands diaboliques, les Italiens machiavéliques (Morand, Champions du monde, 1930, p. 228).Évidemment, Cléophas a tout du personnage obséquieux et machiavélique, de l'intrigant furtif de couloir et d'antichambre (Arnoux, Algorithme, 1948, p. 225):
mongicourt, dégageant un peu à gauche: Tu es machiavélique! ... petypon, revenant à la charge: Et c'est ce plan si bien combiné que tu voudrais démolir, en allant manger le morceau auprès de mon oncle! Feydeau, Dame Maxim's, 1914, III, 6, p. 60.
En partic. [Appliqué à un trait physique ou moral] Qui traduit un esprit fidèle à la pensée et aux doctrines de Machiavel. Air, attitude, paroles, sourire machiavélique(s). La phrase est-elle assez machiavélique et la perfidie est-elle enveloppée d'une infecte bonhomie? (Goncourt, Journal, 1887, p. 695).
2. [Appliqué à un plan, à une action] Qui semble directement inspiré de la doctrine de Machiavel, qui est conçu, réalisé dans un esprit de perfidie, de mauvaise foi et de déloyauté. Calcul, dessein, idée, moyen, vengeance machiavélique. Andrea combinait déjà avec son génie infernal tout un plan machiavélique, dans les inextricables réseaux duquel il devait envelopper Thérèse (Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 146).Le curé (...) employa dans le cours de la semaine, les ruses les plus machiavéliques pour maintenir mademoiselle de Férias à distance du presbytère et de l'église (Feuillet, Sibylle, 1863, p. 303).
REM.
Machiavéliquement, adv.De manière machiavélique; avec ruse, perfidie, esprit d'intrigue. L'annonce de cette garden-party dans les journaux qui, ensuite, après un récit détaillé, ajoutaient machiavéliquement: «Nous reviendrons sur cette belle fête» (Proust, Sodome, 1922, p. 677).Ils font fortune en exploitant machiavéliquement des idées auxquelles ils ont cru tout jeunes (Bourget, Actes suivent, 1926, p. 97).
Prononc. et Orth.:[makjavelik]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1578 machiavellique (H. Estienne, Deux dialogues du nouveau langage françois italianisé, éd. P. Ristelhuber, t. 2, p. 146), attesté au xvies.; à nouv. 1791 (Robesp., Discours, Guerre, t. 8, p. 58). Dér. du nom de Machiavel; suff. -ique*. Fréq. abs. littér.: 61. Bbg. Hope 1971, p. 149; pp. 206-207.

Wiktionnaire

Adjectif

machiavélique \ma.kja.ve.lik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui tient du machiavélisme.
    • Voilà tout ce que j'apportai avec moi dans mon sac. Les commentaires indispensables. En particulier ceux de l'homme d'État s'adressant à Machiavel d'un pouvoir à l'autre : Napoléon Bonaparte qui se pressent l'incarnation machiavélique du Nouveau Prince contre l'Héréditaire, mais désireux de perdurer, à son tour, au pouvoir : être le Nouveau, et suivi par ses descendants, qui seront les Héritiers...
      Si je m'étends là-dessus c'est pour que le lecteur connaisse les bonnes — les magnifiques intentions — qui étaient les miennes lorsque je me retirai à Acapulco chargé de littérature machiavélique, avec un arrière-goût de mélancolie, solde inévitable de mon histoire personnelle récente, sans imaginer que le machiavélisme véritable ne se trouvait pas dans mes sacs mais qu'il m'attendait dans la maison de La Quebrada […].
      — (Carlos Fuentes, La volonté et la fortune, traduit de l'espagnol (Mexique) par Vanessa Capieu, Éditions Gallimard, 2014)
  2. (Par extension) Se dit des maximes et des actions étrangères à la politique, où il entre de la mauvaise foi, de la perfidie.
    • La chambre a destitué M. de La Fayette; elle a enlevé à toutes les gardes nationales de France leur chef, leur père, leur âme. C'est une machination machiavélique, depuis longtemps ourdie par les ennemis de la liberté. — (« Revue politique : France : Paris », daté du vendredi 31 décembre 1830, dans La Revue de Paris, tome 22, Paris : au bureau de la Revue de Paris, 1831, p.46)
    • Il eut pour successeur son frère Charles IX, qui n'avait que dix ans et demi lorsqu'il monta sur le trône. Catherine de Médicis, sans avoir le titre de régente, gouverna pendant toute la durée de ce règne, qui fut de quatorze ans, et qui n'offre aux yeux attristés que des intrigues machiavéliques et des luttes sanglantes. — (Abbé Guetté, Histoire de l’Église de France, tome 9 : Période moderne, livre 4 (1560-1574), Paris, 1853, p. 2)
    • Nous terminerons ici nos recherches sur l'application des principes de l'économie politique à la législation commerciale. C'est le moment de faire remarquer au lecteur, que nous ne lui avons présenté nulle part cette doctrine machiavélique, qui fait aujourd'hui le fondement du système mercantile de presque toute l'Europe ; doctrine que le bon La Fontaine exprimoit si heureusement dans un vers, où il ne croyoit pas donner un précepte de politique. — (Jean Charles Léonard Simonde de Sismondi, De la richesse commerciale, ou principes d’économie politique, appliques à la législation du commerce, tome 2, Genève : chez J. J. Paschoud, an XI, p. 445)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MACHIAVÉLIQUE. (Dans ce mot et dans le suivant, CH se prononce K.) adj. des deux genres
. Qui tient du machiavélisme. Intrigue, manœuvre machiavélique. Il signifie aussi Qui est conforme ou analogue aux principes politiques de Machiavel, Doctrine, système, conduite machiavélique. Il se dit, par extension, des Maximes et des actions étrangères à la politique, où il entre de la mauvaise foi, de la perfidie.

Littré (1872-1877)

MACHIAVÉLIQUE (ma-chi-a-vé-li-k' ; l'Académie ne dit rien sur la prononciation de ce mot ; quelques-uns prononcent ma-ki-a-vé-li-k, comme Machiavel ; mais la première prononciation est plus usitée) adj.
  • 1Conforme ou analogue aux principes politiques de Machiavel. Un gouvernement machiavélique.
  • 2En général et en dehors de la politique. Où il entre de la mauvaise foi, de la perfidie. Il conçut un projet machiavélique. Le chef d'escadron se leva d'un bond, électrisé par cette insinuation machiavélique, Ch. de Bernard, la Femme de quarante ans, § 14.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « machiavélique »

Du nom de Nicolas Machiavel et -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « machiavélique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
machiavélique maʃjavelik

Citations contenant le mot « machiavélique »

  • La grâce a un pouvoir machiavélique. Elle écarte de sa route tout ce qui ne vient pas à elle. De Jean-Pierre Guay / Le Bonheur de Christian Dagenais
  • Opération dragon de Robert Clouse avec Bruce Lee, John Saxon (TCM Cinéma, 20h50) : "LE film de Bruce Lee le plus multirediffusé… Et le plus hollywoodien. Mais ne boudons pas notre plaisir de revoir le machiavélique Kien Shih et sa main tueuse et de réentendre la mythique BO de Lalo Schifrin." Guillaume Martin AlloCiné, Programme TV mardi 21 juillet : Les Beaux Gosses et Du sang et des larmes - Actus Ciné - AlloCiné
  • L'un des temps forts du Festival d’Avignon 2015 : une fascinante version modernisée de la tragédie machiavélique de Shakespeare, par le metteur en scène star Thomas Ostermeier. Invité régulier du Festival d’Avignon, où il a présenté en 2008 un Hamlet survolté ou, en 2014, une adaptation du Mariage de Maria Braun, le plus français des metteurs en scène allemands a revitalisé le théâtre européen au fil de relectures spectaculaires et engagées du répertoire  classique. Le grand Lars Eidinger, qui navigue avec bonheur entre théâtre et cinéma, étincelle dans le rôle du machiavélique et complexe Richard III. France Culture, France Culture partenaire du Festival d'Avignon sur Arte / France Culture
  • Dans cette version du film, Nite Owl tuait Ozymandias en l'écrasant avec le Owlship. Cela empêchait Veidt de terminer son plan machiavélique. Cependant, les héros survivants finissaient par diffuser une vidéo trafiquée semblant montrer le docteur Manhattan attaquer des grandes villes. "Nous savions qu'il allait être très difficile de faire la fin des comics à l'écran. De plus, le 11 septembre venait d'avoir lieu et je ne voulais pas montrer des images de cadavres à Times Square. Je trouvais cela inapproprié. J'ai imaginé alors que les gens allaient simplement être réduits en ombres, comme les ombres d'Hiroshima qui sont peintes dans la bande dessinée." Premiere.fr, Une autre fin de Watchmen racontée par le scénariste du film | Premiere.fr

Traductions du mot « machiavélique »

Langue Traduction
Anglais machiavellian
Espagnol maquiavélico
Italien machiavellico
Allemand machiavellian
Chinois 马基雅维利安
Arabe ميكافيلي
Portugais maquiavélico
Russe бессовестный
Japonais マキャベリアン
Basque machiavellian
Corse machiavellianu
Source : Google Translate API

Synonymes de « machiavélique »

Source : synonymes de machiavélique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « machiavélique »

Machiavélique

Retour au sommaire ➦

Partager