Laidement : définition de laidement


Laidement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Laidement, adv.a) [Correspond à I A supra] Sa mère tombait dans de brefs sommeils comme dans des trous et ronflait laidement (Mauriac, Génitrix,1923, p. 384).Grand'mère, ma mère, mes grandes tantes, ma cousine Alice, avaient toutes des boucles d'oreilles qui en tiraillaient laidement les bouts gras ou maigres (Gyp, Souv. pte fille,1927, p. 61).b) [Correspond à I B supra] Elle le savait bien, que cela finirait; et ce qu'elle ferait au bout de cette impasse, elle l'avait décidé aussi. Seulement, pourquoi si vite? Pourquoi si laidement? (A. Daudet, Pte paroisse,1895, p. 168).À la nouvelle que le capitaine de Soissons avait de la sorte agi laidement, contre son honneur, Jeanne s'écria (France, J. d'Arc, t. 2, 1908, p. 163).[lεdmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1878. 1resattest. a) ca 1100 « péniblement, douloureusement » (Roland, éd. J. Bédier, 2573), b) ca 1100 « d'une manière outrageuse, injurieuse » (ibid., 2581); de laid, suff. -(e)ment2*. Fréq. abs. littér. : 10.

Laidement : définition du Wiktionnaire

Adverbe

laidement \lɛd.mɑ̃\

  1. (Vieilli) D’une manière laide.
    • Il enfle laidement ses joues.
    • Il grimace laidement.
    • Il s’est comporté laidement à mon égard.
    • Il m’a quitté laidement.
    • Tu eus un petit rire bref qui te fronça laidement les narines. — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 23)

Adverbe

laidement \Prononciation ?\

  1. Outrageusement.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Laidement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LAIDEMENT. adv.
D'une manière laide. Il enfle laidement ses joues. Il grimace laidement. Il s'est comporté laidement à mon égard. Il m'a quitté laidement. Il vieillit.

Laidement : définition du Littré (1872-1877)

LAIDEMENT (lè-de-man) adv.
  • D'une laide manière. Ce ne fut tout : car à grands coups de gaule Le pèlerin vous lui froisse une épaule, De horions laidement l'accoutra, La Fontaine, Coc.

HISTORIQUE

XIe s. Sur la vert herbe mout laidement [il] se culche, Ch. de Rol. 182.

XIIIe s. Là me souvint des gens de male guise Qui m'ont mis sus mensonge à escient, Que j'ai chanté des dames laidement, Quesnes, Romanc. p. 89. Car toute nostre gent s'enfuirent si laidement que il y en ot plusieurs qui de desesperance se noierent en la mer, Joinville, 271.

XIVe s. Aucuns jettent leurs armeures, ou se rendent, ou font aucunes autres choses laidement, Oresme, Eth. 99.

XVIe s. Et [toi Minerve] prens en main les armes, sans enfler Si laidement tes joues à soufler, Amyot, Comment refréner la colère, 12.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « laidement »

Étymologie de laidement - Littré

Laide, et le suffixe ment ; provenç. laiamen ; ital. laidamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de laidement - Wiktionnaire

De laide (→ voir laidir, « outrager », pour le sens) avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de laidement - Wiktionnaire

De laide avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « laidement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
laidement lɛdmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « laidement »

  • « Peu de nations de football ont désiré le succès international autant que l’Algérie durant les dernières décennies, donc le rôle qu’a joué Belmadi en menant les Fennecs vers la victoire en Coupe d’Afrique des Nations 2019 l’a transformé en une icône nationale », indique ESPN FC au sujet du sélectionneur national. « L’entraîneur né à Paris a inculqué une discipline nécessaire dans les coulisses et, malgré les coups d’éclat de Riyad Mahrez, c’est au final la capacité de gagner laidement qui a conduit l’Algérie vers la victoire », affirme le média. TSA, Belmadi dans le Top 10 des meilleurs entraîneurs selon ESPN — TSA
  • Mais si l'ancien monde avait un visage, ce serait sans doute celui d'Alain Juppé. Non pas par son âge, mais par ses états de service. Lui aussi est passé par presque tous les postes de la République. Lui aussi est désormais élu dans les "territoires", comme on appelle laidement et bêtement tout ce qui se trouve hors de Paris. Et même s'il se dit favorable aux réformes engagées, Alain Juppé ne peut s'empêcher d'envoyer quelques remarques soupesées et acides. C'était hier soir sur France 5 :  France Culture, La revanche de l'"ancien monde"
  • J’ai passé un an et demi de ma vie dans mon lit. Pour mes trois grossesses, au fil des années 2000. Cinq mois, puis six mois, puis sept mois. Plus un mois en 2007 pour un ou une qui n’est pas né, ce qu’on appelle laidement une fausse couche, et qui fut un vrai chagrin. Je suis une « fille Distilbène ». Le Distilbène, aussi appelé DES, une hormone de synthèse massivement prescrite entre les années 1950 et 1970, est tératogène : étymologiquement, il « crée des monstres ». L’écoulement des stocks alors que sa toxicité était connue causa un des premiers grands scandales sanitaires, après la Thalidomine et avant le Mediator. Il a fait 160 000 victimes en France, touchées par des malformations du système génital, un risque accru de cancers, et un très fort taux d’infertilité. Le Monde.fr, Marie Darrieussecq : « Confinée un an et demi dans mon lit »

Images d'illustration du mot « laidement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « laidement »

Langue Traduction
Corse brutta
Basque itsusiak
Japonais 醜い
Russe уродливый
Portugais feio
Arabe البشع
Chinois 丑陋
Allemand hässlich
Italien brutta
Espagnol feo
Anglais ugly
Source : Google Translate API

Antonymes de « laidement »



mots du mois

Mots similaires