Introniser : définition de introniser


Introniser : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INTRONISER, verbe trans.

A. − Emploi trans. Installer solennellement un monarque ou un dignitaire de l'Église sur le trône. Ces rois-prêtres étaient intronisés avec un cérémonial religieux (Fustel de Coul., Cité antique,1864, p. 222).
P. anal.
Installer quelqu'un dans une fonction. Introniser au conseil municipal :
1. Et alors, quand on voit M. Langlois saluer cérémonieusement et solennellement en Sorbonne M. Lavisse et l'introniser et le patroniser, alors on est conduit à se demander si ces grandes, ces fameuses méthodes (...) qui ne s'inclinent pas devant le saint et devant le héros, ne s'inclineraient pas quelquefois devant les puissances temporelles. Péguy, Argent,1913, p. 1148.
Introduire avec le cérémonial d'usage un nouveau membre dans une assemblée, une association, une confrérie. Et le lendemain, au château du Clos-Vougeot − monument historique et haut lieu de la viticulture bourguignonne − furent intronisés les trente premiers chevaliers avec un cérémonial parfaitement réglé et avec le concours de la chorale des cadets de Bourgogne (Brunerie, Industr. alim.,1949, p. 258).
Au fig.
[En parlant d'une pers.] Installer dans un état, attribuer une fonction. Voici donc la première lettre d'amour que j'ai reçue (...) je vous ai intronisée : vous êtes la souveraine absolue de ma vie, la reine de mes pensées, la divinité de mon cœur (Balzac, Mém. jeunes mar.,1842, p. 230).Frédéric aurait accepté d'être sourd (...) pour avoir quelque chose qui l'intronisât dans une intimité pareille (Flaub., Éduc. sent., t. 1, 1869, p. 62).
[En parlant d'une chose] Installer de manière souveraine, introduire officiellement. Introniser le luxe, le principe du mal :
2. On l'a vu, en moins d'une génération, introniser en Europe l'art japonais, qui y a exercé une action tantôt favorable, tantôt dangereuse sur l'évolution de sa peinture... Arts et litt.,1935, p. 58-7.
B. − Emploi pronom. réfl. S'installer avec autorité. Les hommes d'affaires (...) s'intronisaient inconsciemment les moteurs de l'histoire (Lefebvre, Révol. fr.,1963, p. 621).
REM.
Intrôner, verbe,synon. San Salvador (...) et la Virgen de la Pena, avec son admirable portail peuplé d'anges musiciens, de rois intrônés et de démons faisant la joute sur des dragons de tournoi (T'Serstevens, Itinér. esp.,1933, p. 229).
Prononc. et Orth. : [ε ̃tʀ ɔnize], (il) intronise [ε ̃tʀ ɔni:z]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. Ca 1223 « placer (sur un trône) » (Gautier de Coinci, Les Miracles de Nostre Dame, éd. V.Fr. Kœnig, I Mir. 11, 745 : Es grans chaieres, es haus trones Les riches boute et intronixe); 1294 liturg. (Les Miracles de Saint-Éloi, éd. M. Peigné-Delacourt, p. 66); 2. ca 1485 « installer un souverain sur le trône » (Mistére du Viel Testament, éd. J. de Rothschild, IV, 265, 33124 : Aucuns, par leurs pensées folles, se sont cuidez esvertuer A ung autre constituer et introniser roy des Juifz); 3. 1690 « placer en cérémonie un évêque sur son siège » (Fur.); 4. 1832 fig. verbe pronom. (Balzac, L. Lambert, p. 93 : peut-on attribuer la magie par laquelle la volonté s'intronise si majestueusement dans les regards); 1839 (Id., Illus. perdues, p. 409 : de théâtre en théâtre, où Lucien fut intronisé comme rédacteur, complimenté par les directeurs). Empr. au lat. eccl.inthronizare « placer sur un trône épiscopal », lui-même empr. au gr. ε ̓ ν θ ρ ο ν ι ́ ζ ε ι ν. Fréq. abs. littér. : 19.

Introniser : définition du Wiktionnaire

Verbe

introniser \ɛ̃.tʁɔ.ni.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Placer sur le trône en cérémonie.
    • Ce prince fut sacré et intronisé.
    • On lui fit prêter le serment avant de l’introniser.
    • À peine le pape fut-il intronisé qu’il voulut bénir la ville de Rome.
    1. (En particulier) Placer un évêque sur son siège épiscopal, lorsqu’il prend possession de son église métropolitaine.
      • Après l’avoir intronisé, on chanta le Te Deum.
  2. (Figuré) Installer ou réinstaller une personne physique ou morale dans une fonction nouvelle ou précédemment déjà occupée.
    • Née en 1983, sur une idée de Jean-Philippe Lecat et à l’initiative des viticulteurs du cru, cette confrérie intronise des « baillis de Pommard ». Ruban : rouge, bleu et or. Insigne : une médaille. Haut lieu : le caveau communal de Pommard. — (Jean-François Bazin, Le Vin de Bourgigne. Éditions Dunod, 2015. Chapitre « L’art de vivre bourguignon », sous-chapitre « Les confréries bourguignonnnes », paragraphe « Souverain bailliage de Pommard ».)
    • On nous dit qu’il faut remettre la Russie dans le jeu. Mais quel intérêt y a-t-il à introniser à nouveau un pays dont le but avoué est la destruction de l’ordre international et le ralliement de toute l’Europe à son régime militaro-policier ? — (Galia Ackerman et Françoise Thom, tribune « Inviter Poutine en France, c’est le conforter dans ses positions agressives ». Le Monde n° 23190, 2 août 2019, page 28.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Introniser : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTRONISER. v. tr.
Placer sur le trône en cérémonie. Ce prince fut sacré et intronisé. On lui fit prêter le serment avant de l'introniser. À peine le pape fut-il intronisé qu'il voulut bénir la ville de Rome. Il se dit, particulièrement, de la Cérémonie qui se fait en plaçant un évêque sur son siège épiscopal, lorsqu'il prend possession de son église métropolitaine. Après l'avoir intronisé, on chanta le Te Deum.

Introniser : définition du Littré (1872-1877)

INTRONISER (in-tro-ni-zé) v. a.
  • 1Placer en cérémonie un évêque sur son siége épiscopal, lorsqu'il prend possession de son église. Après l'avoir intronisé, on chanta le Te Deum. Il [Henri IV] fait introniser son antipape Guibert, et est couronné solennellement par lui, Voltaire, Ann. Emp Henri IV, 1084.
  • 2 Fig. Établir, donner la place souveraine. La scolastique finit par introniser le nominalisme.
  • 3S'introniser, v. réfl. Devenir intronisé. Le christianisme s'intronisa dans l'Occident malgré les persécutions.

HISTORIQUE

XIIIe s. Avoir [la richesse]… es hauts trosnes Boute les siens et intronise, Gautier de Coinsi, dans le Dict. de DOCHEZ.

XVIe s. Ces dames, lors, de grace auctorisées, Près Jupiter estaient intronisées, Marot, J. V, 55.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INTRONISER. - HIST. Ajoutez :

XIVe s. Car en Dieu servant [il] gaigneroit En ce siecle sa suffisance, Puis sanz fin l'entronizeroit En l'esternal gloire et vaillance, Bibl. des ch. 1873, p. 26.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « introniser »

Étymologie de introniser - Littré

Lat. inthronizare (QUICHERAT, Addenda), tiré du grec ἐνθρονίζειν, de ἐν, en, sur, et θρόνος, trône.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de introniser - Wiktionnaire

(XIIIe siècle) Du latin inthronizare (« placer sur un trône »)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « introniser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
introniser ɛ̃trɔnize play_arrow

Conjugaison du verbe « introniser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe introniser

Citations contenant le mot « introniser »

  • La ville de Jacksonville, en Floride, accueillera fin août la convention nationale du parti républicain, qui doit officiellement introniser Donald Trump pour l'élection présidentielle de novembre. DH Les Sports +, Record du nombre de morts du coronavirus en Floride, un des épicentres de la pandémie aux Etats-Unis - DH Les Sports+
  • Après son élection, le nouveau premier édile a proposé d’introniser douze vice-présidences et trois membres supplémentaires au bureau exécutif. Ces trois derniers n’ont finalement pas été élus jeudi soir, au vu de l’heure tardive à laquelle se sont terminées les différentes élections. Ils seront élus lors du prochain conseil communautaire prévu le 29 juillet. www.paris-normandie.fr, Le maire de La Gaillarde, Jérôme Lheureux, élu à la présidence de la communauté de communes de la Côte d’Albâtre
  • Mais au septième arrondissement, Mfilou, la réalité a été tout autre. Les invités et employés de l’administration concernée, confortablement installés au perron, ont cru que la cérémonie devrait commencer à l’arrivée du préfet, Pierre Cébert Ibocko-Onangha, et du maire central, Dieudonné Bantsimba, qui l’accompagnait. Après de longues minutes d’attente, l’administrateur-maire Sylvie Ngakabi, qui vient d’être nommée, ne se faisait toujours pas voir. Les autorités devant l'introniser ont rebroussé chemin. La cérémonie a été reportée sine die et elle a  été un rendez-vous manqué. , Administration du territoire : la maire de Mfilou absente à son intronisation | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo

Traductions du mot « introniser »

Langue Traduction
Corse entronatu
Basque enthroned
Japonais 即位
Russe восседает
Portugais entronizado
Arabe توج
Chinois 登基
Allemand thront
Italien trono
Espagnol entronizado
Anglais enthroned
Source : Google Translate API

Synonymes de « introniser »

Source : synonymes de introniser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « introniser »


Mots similaires