La langue française

Intronisé

Sommaire

  • Définitions du mot intronisé
  • Phonétique de « intronisé »
  • Citations contenant le mot « intronisé »
  • Traductions du mot « intronisé »
  • Antonymes de « intronisé »

Définitions du mot « intronisé »

Trésor de la Langue Française informatisé

INTRONISER, verbe trans.

A. − Emploi trans. Installer solennellement un monarque ou un dignitaire de l'Église sur le trône. Ces rois-prêtres étaient intronisés avec un cérémonial religieux (Fustel de Coul., Cité antique,1864, p. 222).
P. anal.
Installer quelqu'un dans une fonction. Introniser au conseil municipal :
1. Et alors, quand on voit M. Langlois saluer cérémonieusement et solennellement en Sorbonne M. Lavisse et l'introniser et le patroniser, alors on est conduit à se demander si ces grandes, ces fameuses méthodes (...) qui ne s'inclinent pas devant le saint et devant le héros, ne s'inclineraient pas quelquefois devant les puissances temporelles. Péguy, Argent,1913, p. 1148.
Introduire avec le cérémonial d'usage un nouveau membre dans une assemblée, une association, une confrérie. Et le lendemain, au château du Clos-Vougeot − monument historique et haut lieu de la viticulture bourguignonne − furent intronisés les trente premiers chevaliers avec un cérémonial parfaitement réglé et avec le concours de la chorale des cadets de Bourgogne (Brunerie, Industr. alim.,1949, p. 258).
Au fig.
[En parlant d'une pers.] Installer dans un état, attribuer une fonction. Voici donc la première lettre d'amour que j'ai reçue (...) je vous ai intronisée : vous êtes la souveraine absolue de ma vie, la reine de mes pensées, la divinité de mon cœur (Balzac, Mém. jeunes mar.,1842, p. 230).Frédéric aurait accepté d'être sourd (...) pour avoir quelque chose qui l'intronisât dans une intimité pareille (Flaub., Éduc. sent., t. 1, 1869, p. 62).
[En parlant d'une chose] Installer de manière souveraine, introduire officiellement. Introniser le luxe, le principe du mal :
2. On l'a vu, en moins d'une génération, introniser en Europe l'art japonais, qui y a exercé une action tantôt favorable, tantôt dangereuse sur l'évolution de sa peinture... Arts et litt.,1935, p. 58-7.
B. − Emploi pronom. réfl. S'installer avec autorité. Les hommes d'affaires (...) s'intronisaient inconsciemment les moteurs de l'histoire (Lefebvre, Révol. fr.,1963, p. 621).
REM.
Intrôner, verbe,synon. San Salvador (...) et la Virgen de la Pena, avec son admirable portail peuplé d'anges musiciens, de rois intrônés et de démons faisant la joute sur des dragons de tournoi (T'Serstevens, Itinér. esp.,1933, p. 229).
Prononc. et Orth. : [ε ̃tʀ ɔnize], (il) intronise [ε ̃tʀ ɔni:z]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. Ca 1223 « placer (sur un trône) » (Gautier de Coinci, Les Miracles de Nostre Dame, éd. V.Fr. Kœnig, I Mir. 11, 745 : Es grans chaieres, es haus trones Les riches boute et intronixe); 1294 liturg. (Les Miracles de Saint-Éloi, éd. M. Peigné-Delacourt, p. 66); 2. ca 1485 « installer un souverain sur le trône » (Mistére du Viel Testament, éd. J. de Rothschild, IV, 265, 33124 : Aucuns, par leurs pensées folles, se sont cuidez esvertuer A ung autre constituer et introniser roy des Juifz); 3. 1690 « placer en cérémonie un évêque sur son siège » (Fur.); 4. 1832 fig. verbe pronom. (Balzac, L. Lambert, p. 93 : peut-on attribuer la magie par laquelle la volonté s'intronise si majestueusement dans les regards); 1839 (Id., Illus. perdues, p. 409 : de théâtre en théâtre, où Lucien fut intronisé comme rédacteur, complimenté par les directeurs). Empr. au lat. eccl.inthronizare « placer sur un trône épiscopal », lui-même empr. au gr. ε ̓ ν θ ρ ο ν ι ́ ζ ε ι ν. Fréq. abs. littér. : 19.

Wiktionnaire

Forme de verbe

intronisé \ɛ̃.tʁɔ.ni.ze\

  1. Participe passé masculin singulier de introniser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTRONISER. v. tr.
Placer sur le trône en cérémonie. Ce prince fut sacré et intronisé. On lui fit prêter le serment avant de l'introniser. À peine le pape fut-il intronisé qu'il voulut bénir la ville de Rome. Il se dit, particulièrement, de la Cérémonie qui se fait en plaçant un évêque sur son siège épiscopal, lorsqu'il prend possession de son église métropolitaine. Après l'avoir intronisé, on chanta le Te Deum.

Littré (1872-1877)

INTRONISÉ (in-tro-ni-zé, zée) part. passé d'introniser
  • À peine fut-il intronisé, qu'il [un pape] déclara dans un consistoire qu'il ferait justice des rois de France et d'Angleterre, Voltaire, Mœurs, 71.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « intronisé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intronisé ɛ̃trɔ̃ise

Citations contenant le mot « intronisé »

  • Henry Burris deviendra le 21e joueur de l’histoire à être intronisé au Temple du football canadien à sa première année d’éligibilité. Il rejoindra Anthony Calvillo, Doug Flutie, Russ Jackson, Ron Lancaster et Warren Moon dans ce groupe exclusif. Le Soleil, Henry Burris sera intronisé au Temple de la renommée | Le fil des régions | Actualités | Le Soleil - Québec
  • C’est connu ! La Casamance demeure un lieu privilégié où des traditions fortes, telles que l’initiation, sont encore et toujours pratiquées et vécues dans leur plus haute expression. Ce sera à nouveau le cas prochainement dans le Kassa, notamment au niveau du village d’Oukout. Oukout, chef lieu de la commune éponyme qui a intronisé ce week-end son nouveau chef coutumier, un prêtre traditionnel à qui incombent la gestion et l’organisation de la prochaine cérémonie d’initiation du Bukut. , OUSSOUYE Intronisation de son chef coutumier : Oukout en marche vers son Bukut | Lequotidien Journal d'informations Générales

Traductions du mot « intronisé »

Langue Traduction
Anglais enthroned
Espagnol entronizado
Italien trono
Allemand thront
Chinois 登基
Arabe توج
Portugais entronizado
Russe восседает
Japonais 即位
Basque enthroned
Corse entronatu
Source : Google Translate API

Antonymes de « intronisé »

Partager