La langue française

Insubordination

Sommaire

  • Définitions du mot insubordination
  • Étymologie de « insubordination »
  • Phonétique de « insubordination »
  • Citations contenant le mot « insubordination »
  • Traductions du mot « insubordination »
  • Synonymes de « insubordination »
  • Antonymes de « insubordination »

Définitions du mot insubordination

Trésor de la Langue Française informatisé

INSUBORDINATION, subst. fém.

A. − Rare. État de quelque chose qui n'est pas subordonné (à quelque chose). Anton. subordination.Le principe de subversion chez les Juifs était donc l'insubordination du sacerdoce, la théocratie : à Sparte, ce fut la communauté (Proudhon, Créat. ordre,1843, p. 485).
B. − Attitude (de quelqu'un) se caractérisant par un refus plus ou moins total de subordination (à l'égard de quelqu'un). Synon. insoumission; anton. obéissance, soumission.Il règne dans ce corps une grande insubordination (Ac.). Cette armature nous sauva. Les volontaires qui arrivaient aux armées y portaient au moins autant d'insubordination que d'enthousiasme (Bainville, Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 73).Ces demoiselles finirent par s'irriter de mon insubordination et elles me le firent savoir (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 125).
[En fonction de déterm. dans un syntagme prép. introd. par de] Acte d'insubordination (Ac.1798-1878).Esprit d'insubordination (Ac.). L'esclave placé entre le blanc et le sauvage n'osera manifester un caractère d'insubordination, ou le désir de liberté (Baudry des Loz., Voy. Louisiane,1802, p. 191).
P. méton. Acte d'une personne qui refuse de se subordonner à quelqu'un, d'obéir à ses ordres. Irène fut maladroite, vulgaire, accablant son mari du récit détaillé d'une insubordination de la domestique (Daniel-Rops, Mort,1934, p. 94).
En partic., domaine milit.Délit consistant en un refus (de la part d'un militaire) d'obéir aux ordres de ses supérieurs hormis le cas de force majeure. Exciter à l'insubordination. Punir l'insubordination (Ac.). Cet officier a été cassé pour acte, pour fait d'insubordination (Ac.1935).Il m'a accordé la grâce d'un pauvre soldat, d'un dragon condamné à mort pour insubordination (France, Orme,1897, p. 57):
Jaurès est un instant la voix de la jeunesse armée. À ses poings brandis brillent les fusils qui, demain, ne partiront pas contre nos frères d'Allemagne. Toutes les insubordinations de la veille et celles de l'avenir. Les fusillés de Salonique et ceux du Chemin des Dames. Aragon, Beaux quart.,1936, p. 344.
Prononc. et Orth. : [ε ̃sybɔ ʀdinasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1770, 12 août (Bachaumont − XIX, p. 247 − ds Proschwitz Beaumarchais, p. 259). Dér. de subordination*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 54. Bbg. Gohin 1903, p. 266.

Wiktionnaire

Nom commun

insubordination \ɛ̃.sy.bɔʁ.di.na.sjɔ̃\ féminin

  1. Défaut de subordination, manquement à la subordination.
    • Au nombre de ceux qui sont entraînés dans cet état d’insubordination, il y en a sans doute beaucoup qui veulent apporter quelque modération jusque dans leur licence, et d’autres peut-être qui regrettent d’être forcés de poursuivre un pareil métier. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Peut-être aurait-il fallu qu'une main de fer pliât ces caractères qu'on avait élevés dans le culte de l'insubordination; on eut le tort de croire que l'indulgence porterait de meilleurs fruits. — (Amédée Achard; Récits d'un soldat - Une Armée Prisonnière; Une Campagne Devant Paris -1871)

Nom commun

insubordination (singulier)

  1. insubordination.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSUBORDINATION. n. f.
Défaut de subordination, manquement à la subordination. Il règne dans ce corps une grande insubordination. Esprit d'insubordination. Punir l'insubordination. Cet officier a été cassé pour acte, pour fait d'insubordination.

Littré (1872-1877)

INSUBORDINATION (in-su-bor-di-na-sion ; en vers, de sept syllabes) s. f.
  • Défaut de subordination, manquement à la subordination. Esprit d'insubordination. Acte d'insubordination.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « insubordination »

Composé du préfixe in- et de subordination.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

In… 1, et subordination.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « insubordination »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
insubordination ɛ̃sybɔrdinasjɔ̃

Citations contenant le mot « insubordination »

  • Le déshonneur des femmes commence là où finit celui des hommes, dans l'insubordination. De Louky Bersianik / L'Euguélionne
  • Yann Gaudin, conseiller Pôle emploi à Rennes, vient d’être licencié. Connu pour avoir aidé des centaines d’usagers à récupérer leurs indemnités chômage, la direction de Pôle emploi lui reproche son insubordination et son comportement. Mediapart, Le conseiller Pôle emploi qui aidait les allocataires vient d’être licencié - Page 1 | Mediapart
  • Le 8 juin, le préfet de la Bouenza mettait provisoirement fin aux fonctions du sous-préfet de Kingoué pour insubordination notoire à l'autorité hiérarchique. Ampliations de cette mesure étaient adressées à la tutelle, le ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation, aux structures intermédiaires, à l'intéressé et tout naturellement aux archives locales. La note ne précise pas le délai de suspension du mis en cause, ce qui suppose qu'une procédure pour sa relève définitive peut être dans l'ordre du possible. , Insubordination... | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo
  • Relève de l’insubordination, le fait de refuser d’être soumis à l’autorité de quelqu’un, dans votre cas, votre salarié refuse de se soumettre à votre autorité ou à celle de son supérieur hiérarchique. Éditions Tissot, L’insubordination peut-elle justifier le licenciement ? - Éditions Tissot
  • Installé avec sa conjointe et leur fille au Havre, Stefano perd le boulot ennuyeux qu’il occupe à l’International Sealines Association, une organisation patrimoniale conservant les traces du débarquement de Normandie. Motif de son renvoi : insubordination. Il entre ainsi dans la danse déshumanisante des rendez-vous chez Pôle emploi, des séances de formation obligatoire et des envois infructueux de curriculum vitæ. Il doit bientôt déménager à Brest afin de participer à un stage d’études, loin des siens. Et c’est dès lors pour le Turinois le retour à une forme débilitante d’exil, fragilisant son lien avec la réalité. Le Devoir, «Errance»: fuir sa colère de peur qu’elle explose | Le Devoir
  • Sous sa surface va-t-en-guerre et propagandiste, « le Maître de guerre » est une ode à l’insubordination doublée d’une hilarante parodie du machisme en vogue dans les rangs de la grande muette. La scène d’ouverture n’y va pas par quatre chemins : derrière les barreaux d’une cellule, la caméra balaie une brochette de tronches patibulaires pour se fixer sur celle d’Eastwood qui, en patriarche dégénéré, narre ses exploits sexuels et guerriers avec une faconde gratinée. La suite est à l’avenant : chaque cliché de ce récit d’apprentissage à la dure se trouve corrompu par les facéties cartoonesques de Clint Eastwood, faux grincheux tournant en dérision le sacro-saint principe d’obéissance pour mieux enseigner à ses recrues les vertus de l’improvisation et du libre arbitre. Ainsi formée, sa petite escouade tient moins d’une effrayante cellule fasciste que d’une communauté rapiécée mais autonome que le cinéaste se plaisait déjà à assembler dans ses films précédents (« Josey Wales hors-la-loi », « Bronco Billy »). Faire dissidence dans les recoins de l’institution, non pour la faire imploser mais pour s’épanouir dans ses marges, telle est la devise du « Maître de guerre » et le cœur du cinéma du comédien-réalisateur américain. L'Obs, « Le Maître de guerre », éloge de l’insubordination

Traductions du mot « insubordination »

Langue Traduction
Anglais insubordination
Espagnol insubordinación
Italien insubordinazione
Allemand gehorsamsverweigerung
Chinois 不服从
Arabe العصيان
Portugais insubordinação
Russe неподчинение
Japonais 反抗
Basque insubordination
Corse insubordinazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « insubordination »

Source : synonymes de insubordination sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « insubordination »

Partager