La langue française

Indestructible

Définitions du mot « indestructible »

Trésor de la Langue Française informatisé

INDESTRUCTIBLE, adj.

A. − Qui ne peut être détruit ou semble ne pas pouvoir l'être. Atome, bois, ciment, corps, élément, meuble, monument, moule, noyau, rempart, rocher indestructible; archives, bases, fortifications, murailles, teintures indestructibles. Maintenant, au contraire, une seconde couche sur la première, et j'espère que la teinture sera indestructible (J.-J. Ampère, Corresp.,1827, p. 432):
1. Elle éprouvait la panique de ceux qui voient, dans un tremblement de terre, crouler autour d'eux les murs, les toits, tout ce qui assurait protection, sécurité, et qui semblait indestructible. Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 367.
Rare. [En parlant de pers.] Indestructible vieillard. Et quand je reparaissais, fraîche et belle, indestructible, toujours séduisante et toujours entourée d'hommages (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Inutile beauté, 1890, p. 1149).
B. − Au fig. Qui ne peut pas prendre fin ou semble ne pas pouvoir le faire; que rien ne peut apparemment détruire. Amour, doute, espoir, esprit, instinct, mal, monde, passé, principe, refus, souvenir indestructible; amitié, aspiration, confiance, croyance, envie, foi, force, joie, pauvreté, puissance, solidité, vérité indestructible; attaches, liaisons, passions indestructibles; paraître, sembler indestructible. Je voudrais entre elle et moi créer l'équivalent de ce lien indestructible qu'il y a entre le frère et la sœur (J. Bousquet, Trad. du silence,1935-36, p. 20):
2. ... ô mon Dieu! Je crois en toi, tu es l'idée, puissance indestructible, invincible, persistante, inaltérable, toujours croissante, grandissante et fortifiante, mère de la foi, de l'espérance, de la charité... Du Camp, Mém. suic.,1853, p. 232.
Emploi subst. Mais non! mais non! L'indestructible, c'est l'être (Flaub., Bouvard, t. 2, 1880, p. 101).
Prononc. et Orth. : [ε ̃dεstʀyktibl̥]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. Av. 1752 (Leibnitz ds Trév.). Empr. au b. lat.indestructibilis de même sens, dér. de destructibilis, v. destructible. Fréq. abs. littér. : 305. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 458, b) 460; xxes. : a) 466, b) 378.
DÉR. 1.
Indestructibilité, subst. fém.a) Caractère de ce qui est indestructible. Garantie d'indestructibilité. En 1847, il publiait un mémoire Über die Erhaltung der Kraft, qui généralisait en principe l'indestructibilité de l'énergie dans ses transformations (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 476).b) Au fig. Caractère de ce sur quoi aucun pouvoir de destruction n'a de prise. Indestructibilité de la pierre; idée d'indestructibilité; promesse d'indestructibilité. Vainement le sujet, pour triompher de sa puissance de destruction et de sa propre indestructibilité, se rejette-t-il dans l'objet (Blondel, Action,1893, p. 21).[ε ̃dεstʀyktibilite]. Att. ds Ac. dep. 1762. 1reattest. 1737 (Mém. de Trév., Avril ds Trév. 1752); de indestructible, suff. -(i)té*.
2.
Indestructiblement, adv.D'une manière indestructible. Alexis et Henriette s'en allaient entre ces maisons, souvent silencieux, indestructiblement liés par une intimité, comme celle qui unit une mère et son nouveau-né (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 125).[ε ̃dεstʀyktibləmɑ ̃]. 1reattest. 1855 (Sand, Hist. vie, t. 2, p. 324); de indestructible, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif

indestructible \ɛ̃.dɛs.tʁyk.tibl\

  1. Qui ne peut être détruit.
    • Celui-là, reprit Léonora, porte au cœur une indestructible ambition : fils de roi, régner à son tour ! — (Michel Zévaco, Le Capitan, ch. I, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Les monuments des Égyptiens semblent indestructibles.

Adjectif

indestructible

  1. Indestructible.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INDESTRUCTIBLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut être détruit. Germe indestructible. Les monuments des Égyptiens semblent indestructibles.

Littré (1872-1877)

INDESTRUCTIBLE (in-dè-stru-kti-bl') adj.
  • Qui ne peut être détruit. On a su avant nous que tous les êtres animés contenaient des molécules indestructibles toujours vivantes, et qui passaient de corps en corps, Buffon, Quadrup. t. II, p. 177. Des insectes indestructibles ont dévoré pendant une longue suite d'années tout ce qu'on pouvait se promettre d'un sol fertile et bien cultivé, Raynal, Hist. phil. XIII, 54. Leur ma se indestructible [des pyramides] a fatigué le temps, Delille.

    Fig. Une haine atroce et indestructible s'invétéra entre eux et leurs maîtres, et fut une seconde nature, Voltaire, Louis XV, 40.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « indestructible »

 Dérivé de destructible avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

In… 1, et destructible.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « indestructible »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
indestructible ɛ̃dɛstryktibl

Citations contenant le mot « indestructible »

  • Le désir possède une persistance indestructible. De Jacques Lacan / Ecrits
  • Sous la forme imprimerie, la pensée est plus impérissable que jamais ; elle est volatile, insaisissable, indestructible. De Victor Hugo / Notre-Dame de Paris
  • Chat. Automate doux et indestructible fourni par la Nature pour prendre des coups de pied quand quelque chose ne va pas dans le cercle familial. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Théoriquement, il existe une possibilité de bonheur parfait : croire à ce qu’il y a d’indestructible en soi et ne pas s’efforcer de l’atteindre. De Franz Kafka / Préparatifs de noces à la campagne
  • À Paris et dans le monde, les terroristes qui disent que Charlie Hebdo est mort ont tort. La liberté d’expression est indestructible. De John Kerry / twitt du 7 janvier 2015
  • L'absence n'est-elle pas, pour qui aime, la plus certaine, la plus efficace, la plus vivace, la plus indestructible, la plus fidèle des présences ? De Marcel Proust / Les Plaisirs et les jours
  • Ernst Jünger semblait indestructible. Blessé sept fois, combattant en première ligne dans les tranchées allemandes durant quatre longues années, il a survécu à la plupart de ses contemporains, en vivant jusqu’à l’âge de 102 ans.  France Culture, Ernst Jünger (1895-1998), un indestructible dans la tempête du XXème siècle - Ép. 1/8 - 1945 : 75 ans après
  • Michaël Youn est sensible et avoue en souriant ne pas être un roc face à ce type d’épreuves, malgré son air indestructible : "Oooh tu parles, non non, je suis comme tout le monde. Je suis malheureux, je pleure, je n’ai pas honte de dire que je suis un homme qui pleure". Franceinfo, "Divorce Club" de Michaël Youn : "J’ai placé l’amitié un peu plus haut que la majorité des gens"
  • Un lien indestructible. À Mansfield, dans l’Ohio aux États-Unis, trois soeurs ont donné naissance à leur enfant le même jour dans le même hôpital ! Encore mieux, c’est le même médecin qui les a accouché en l’espace de 4h30 seulement, rapporte le Mansfield News Journal et Ouest France. Parole de mamans, Incroyable : ces trois soeurs ont accouché le même jour au même endroit ! | Parole de Mamans

Traductions du mot « indestructible »

Langue Traduction
Anglais indestructible
Espagnol indestructible
Italien indistruttibile
Allemand unzerstörbar
Chinois 坚不可摧
Arabe غير قابل للتدمير
Portugais indestrutível
Russe нерушимый
Japonais 不滅
Basque suntsiezina
Corse indestructibile
Source : Google Translate API

Synonymes de « indestructible »

Source : synonymes de indestructible sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « indestructible »

Indestructible

Retour au sommaire ➦

Partager