Ineffaçable : définition de ineffaçable


Ineffaçable : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INEFFAÇABLE, adj.

A. − Qui ne peut être effacé. Synon. indélébile; anton. délébile (rare), effaçable.Caractère, trait ineffaçable; couleur, empreinte, tache ineffaçable. Le front traversé de cet ineffaçable pli que la vieillesse nous imprime (Sand, Lélia,1833, p. 289).Alcmène : C'est sur les vitres qu'on grave les mots ineffaçables (Giraudoux, Amphitr. 38,1929, I, 6, p. 69):
1. Deux noms étaient gravés sur le sein velu de l'obi en lettres blanchâtres, traces hideuses et ineffaçables qu'imprimait un fer ardent sur la poitrine des esclaves. Hugo, Bug-Jargal,1826, p. 239.
B. − Au fig. Qui ne peut disparaître avec le temps, qui ne peut être détruit. Synon. éternel, immortel, impérissable, immuable, inaltérable, indéfectible, indestructible, vivace; anton. altérable, fugace, passager.Sentiment, souvenir ineffaçable; honte, peur, marque, impression ineffaçable. Le caractère du Baptême, de l'Ordre est ineffaçable (Ac.). Il a excité autour de lui des rancunes justifiées et des gratitudes ineffaçables (Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 559).Je sais, par expérience, combien sont tenaces, ineffaçables peut-être, les impressions de jeunesse (Bernanos, Journal curé camp.,1936, p. 1168):
2. J'étais comme à l'Opéra, où la musique ne permet pas souvent de comprendre les paroles. Et pourtant toutes les circonstances de cette première entrevue sont devenues ineffaçables dans mon esprit. Je n'ai qu'à fermer les yeux pour croire que j'y suis encore. About, Roi mont.,1857, p. 58.
REM. 1.
Ineffaçablement, adv.D'une manière ineffaçable (surtout au sens B). Ineffaçablement gravé, empreint. La musique et (...) la poésie des lieux et des hasards, qui font que tel ou tel de ces chants populaires se grave ineffaçablement dans l'esprit (Nerval, Filles feu,1854, p. 637).
2.
Ineffacé, -ée, adj.,rare. Qui n'est pas effacé. À son front pur j'ai vu la ride ineffacée, Et n'ai su d'un baiser tendrement la polir (Sainte-Beuve, Livre d'am.,1843, p. 179).
Prononc. et Orth. : [inεfasabl̥], [-ne-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1523 fig. « qui ne peut être effacé, qui ne peut disparaître » (J. de Mortieres, Trad. de Parthenice Mariane, 16a ds Rom. Forsch. t. 32, p. 87 : le peché des anges est ineffassable); 2. 1564 « qui ne peut être effacé » (Thierry). Dér. de effacer*; préf. in-1*; suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 267. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 573, b) 325; xxes. : a) 360, b) 255. Bbg. Renson (J.). Les Dénominations du visage en fr. et ds les autres lang. rom. Paris, 1962, pp. 290-292.

Ineffaçable : définition du Wiktionnaire

Adjectif

ineffaçable \i.ne.fa.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut être effacé.
    • Quelques incisions à la cuisse, rendues ineffaçables, indiquaient le nombre d’ennemis tués par Moulibahan. — (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais - 1872)
  2. (Figuré) Qu’on ne peut faire disparaître.
    • Le tragique est que là, devant moi, le passé reste mort en sa permanence et permanent en son dessèchement, tache ineffaçable ou parfum irretrouvable. — (Archives de philosophie, V.39, G. Beauchesne, 1976, page 162)
    • Un souvenir ineffaçable. Il a fait à son honneur une tache ineffaçable. Cet événement m’a laissé une impression ineffaçable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ineffaçable : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INEFFAÇABLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut être effacé. Des traits ineffaçables. Une empreinte ineffaçable. Fig., Qu'on ne peut faire disparaître. Un souvenir ineffaçable. Le caractère du Baptême, de l'Ordre est ineffaçable. Il a fait à son honneur une tache ineffaçable. Cet événement m'a laissé une impression ineffaçable.

Ineffaçable : définition du Littré (1872-1877)

INEFFAÇABLE (i-nè-fa-sa-bl') adj.
  • Qui ne peut être effacé. La plus élevée [montagne] porte l'empreinte ineffaçable d'un ancien volcan, Raynal, Hist. phil. XIII, 19.

    Fig. Il [Bourdaloue] nous peignit sa mort [de Condé] avec des couleurs ineffaçables dans mon esprit et dans celui de tout l'auditoire, Sévigné, 25 avril 1687. Les grandes impressions du cœur sont ineffaçables, Scudéry, dans RICHELET. Il regardait sa qualité de prince indépendant comme un caractère ineffaçable, Voltaire, Louis XIV 38. Poursuivi par le souvenir ineffaçable du fils qu'il avait perdu, Genlis, Veillées du château t. II, p. 376.

SYNONYME

INEFFAÇABLE, INDÉLÉBILE. Ces deux mots ont au fond le même sens ; mais l'idée qu'ils expriment n'est pas exactement la même. Une chose est ineffaçable si, malgré tout ce que l'on met dessus, on ne peut la faire disparaître. Elle est indélébile, si on ne peut parvenir à en détruire les parties. Une encre indélébile est celle dont rien n'altère la nature : mais elle n'est pas ineffaçable si, par un moyen quelconque, on l'enlève de dessus le papier. D'ailleurs, indélébile est un mot plus technique et qui s'accommode moins du style élevé qu'ineffaçable, parce que effacer est français, tandis que delere n'est que latin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Ineffaçable : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* INEFFAÇABLE, adj. (Gramm.) qu’on ne peut effacer ; il se dit au physique & au moral : une tache ineffaçable ; un caractere ineffaçable. Voyez Effacer.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ineffaçable »

Étymologie de ineffaçable - Littré

In… 1, et effacer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de ineffaçable - Wiktionnaire

 Dérivé de effaçable avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ineffaçable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ineffaçable ɛ̃ɛfasabl play_arrow

Citations contenant le mot « ineffaçable »

  • Inutile de dire que cette journée va laisser un souvenir ineffaçable dans l’esprit de plusieurs jeunes qui ont eu la chance d’avoir des enseignantes aussi dévouées. La Relève, Une remise de diplôme inoubliable pour des élèves de Varennes - La Relève
  • L’ordination presbytérale, c’est la célébration au cours de laquelle le prêtre reçoit de l’évêque le "deuxièle degré du sacrement de l’ordre" (après le diaconat). Par l’ordination, le nouveau prêtre reçoit le caractère sacerdotal qui "le configure au Christ Prêtre pour le rendre capable d’agir en la personne du Christ Tête" selon le magistère. Il s’agit d’une marque ineffaçable, au même titre que le baptême. Appelés à servir le peuple de Dieu, les prêtres diocésains constituent un seul presbyterium : la communauté des prêtres d’un diocèse unis à leur évêque.   , Qui sont les 125 nouveaux prêtres de France?
  • Interrogé sur cet acte chargé de symbole et d’histoire, en marge d’une visite guidée sur le site de son centre sportif, à Khorira, vendredi, Kerfala Camara KPC, a déclaré avoir voulu rendre hommage à ceux qui ont marqué l’histoire de la Guinée d’une empreinte ineffaçable. Mosaiqueguinee.com, Centre sportif de Khoria (Dubréka) : KPC immortalise d’anciennes gloires du Hafia 77 - Mosaiqueguinee.com
  • Une dette estimée à plus d’un milliard de dirhams dont ce dernier ne s’est, probablement, jamais acquittée pour ses activités industrielles dans la région de Tétouan. Un passif ineffaçable qui continue de le poursuivre tout au long de sa carrière politique. , Rachid Talbi Alami soupçonné de dilapidation de deniers publics - Maroc Hebdo l'actualité du Maroc
  • Tribune. L’année 2020 laissera une marque ineffaçable dans l’histoire. La pandémie de Covid-19 a mis la planète à l’arrêt comme elle ne l’avait jamais été jusqu’alors. Partout, les mesures pour endiguer la propagation du virus ont provoqué un ralentissement majeur de l’activité, dont les conséquences pourraient être brutales dans les mois à venir. Libération.fr, Salaire minimum européen : l'indispensable conquête du «monde d'après» - Libération
  • « Sinistre anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv », a-t-il écrit. « La police française obéissant sans discuter aux ordres des pétainistes arrête 13 000 personnes juives en vue de leur déportation dans les camps d’extermination. Une poignée seulement survivra. Honte ineffaçable, crime imprescriptible. » The Times of Israël, Jean-Luc Mélenchon accusé de colporter des clichés antisémites | The Times of Israël
  • Le pardon requiert la mémoire absolument vive de l'ineffaçable, au-delà de tout travail du deuil, de réconciliation, de restauration, au-delà de toute écologie de la mémoire. De Jacques Derrida / Antoine Spire - Le Monde de l'éducation - septembre 2000
  • Nos premières impressions sont les seules ineffaçables. Le reste n'est qu'une répétition, un effet de l'habitude. De Jules Renard / Journal 1887-1892
  • C'est sur les vitres qu'on grave les mots ineffaçables. De Jean Giraudoux / Amphitryon 38
  • Une trace ineffaçable n'est pas une trace. De Jacques Derrida / L'écriture et la différence
  • Les paroles entraînent une dette ineffaçable. De Jacques Lacan / Ecrits

Traductions du mot « ineffaçable »

Langue Traduction
Corse indelebile
Basque ezabaezin
Japonais 消えない
Russe несмываемый
Portugais indelével
Arabe لا يمحى
Chinois 不可磨灭
Allemand unauslöschlich
Italien indelebile
Espagnol indeleble
Anglais indelible
Source : Google Translate API

Synonymes de « ineffaçable »

Source : synonymes de ineffaçable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ineffaçable »



mots du mois

Mots similaires