La langue française

Incontinent

Sommaire

  • Définitions du mot incontinent
  • Étymologie de « incontinent »
  • Phonétique de « incontinent »
  • Citations contenant le mot « incontinent »
  • Traductions du mot « incontinent »
  • Synonymes de « incontinent »
  • Antonymes de « incontinent »

Définitions du mot « incontinent »

Trésor de la Langue Française informatisé

INCONTINENT2, adv.

Vx ou littér. Sans aucun délai, sans le moindre retard. Synon. aussitôt, illico (fam.), immédiatement, incessamment, à l'instant, sur le champ, sur l'heure (vieilli), tout de suite.S'en aller, partir, répondre incontinent. Le frère Porcher lui dit qu'il s'en était allé dans la direction du bois. Incontinent le père Magloire se dirigea de ce côté (Barrès, Colline insp.,1913, p. 118).Vous n'avez pas eu besoin de parler haut. Tout ce qui vit dans ce château a su incontinent que vous étiez là (Claudel, Soulier,1944, 1repart., 2ejournée, 2, p. 998).
Incontinent après (vx). La résolution formelle où il était de faire prononcer sa séparation d'avec sa femme la reine Marguerite, et de contracter mariage incontinent après (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 8, 1853, p. 401).Il fut pansé. Incontinent après, l'anthrax parut (Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 303).
Tout incontinent (vx). Croyez-vous, Chère Madame, qu'on puisse vous répondre tout incontinent? (Sainte-Beuve, Corresp.,1839, p. 183).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kɔ ̃tinɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1332 (Texte du Trésor des chartes du Comté de Rethel, I, 17, 33 ds Runk., p. 145). Empr. à la loc. adv. lat.in continenti « tout de suite, sans délai » signifiant littéralement « dans ce qui est attenant, contigu ».
STAT. − Incontinent1 et 2. Fréq. abs. littér. : 160.

Wiktionnaire

Adjectif

incontinent \ɛ̃.kɔ̃.ti.nɑ̃\

  1. (Vieilli) (Sexualité) Qui manque de continence, qui n’est pas chaste, qui ne sait pas se retenir.
    • Quelle leçon des dangers à trop songer aux sirènes attrayantes du monde de Charroux, que le moine incontinent et adultère pourrissant, emmuré, dans sa basse fosse. — (Jean Hippolyte Michon, Le Moine, Librairie Internationale, 1865, page 349)
  2. (Médecine) Qui ne contrôle pas ou plus ses sphincters, qui ne peut retenir la miction ou la défécation.
    • La dégradation de la qualité de vie du patient incontinent et les émotions qui y sont associées sont liées à la fréquence et au degré d’incontinence […] — (Jacques Opsomer, ‎Jean de Leval, Incontinences urinaires de l’homme, Springer Science & Business Media, 2010, page 410)

Nom commun

incontinent \ɛ̃.kɔ̃.ti.nɑ̃\ masculin

  1. (Par ellipse) (Spiritualité) Qui ne maîtrise pas ses pulsions sexuelles.
    • La convoitise de la chair chez l’incontinent triomphe de l’esprit, non par nécessité, mais par une certaine négligence de — (Thomas d'Aquin, Somme Théologique, magnetisme-et-bien-etre.com)

Adverbe

incontinent \ɛ̃.kɔ̃.ti.nɑ̃\ invariable adverbe de temps

  1. (Vieilli) ou (Littéraire) Aussitôt ; au même instant ; sur-le-champ.
    • (...) faiſant certains ſignes pour monſtrer qu'il auoit grand déſir de retourner en la mer, où eſtant mené se ietta incontinent dedans. — (Guillaume Rondelet, L'Histoire entière des poissons (...) avec leurs pourtraits au naïf, 1558, page 363 → lire en ligne)
    • Le législateur des Thuriens ordonna que quiconque voudrait, ou abolir une des vieilles lois, ou en établir une nouvelle, se présenterait au peuple la corde au cou : afin que si la nouvelleté n'était approuvée d'un chacun, il fut incontinent étranglé. — (Montaigne, Essais , I, 23 – De la coutume et de ne changer aisément une loi reçue, 1595)
    • (…) L’envoyé de mess Lethierry m’a dit ce matin que mess Lethierry, trop occupé pour venir en personne, désirait que le mariage se fît incontinent. — (Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer, 1866)
    • Est-ce que vous allez vous coucher incontinent, monsieur de La Mole ? demanda-t-il. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre VII)
    • Gardes, saisissez-vous de cet homme et le branchez incontinent au premier arbre de mon avenue. — (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCONTINENT, ENTE. adj.
Qui manque de continence, qui n'est pas chaste.

Littré (1872-1877)

INCONTINENT (in-kon-ti-nan, nan-t') adj.
  • Qui n'a pas la vertu de continence. C'est un homme incontinent.

    Substantivement Les incontinents.

HISTORIQUE

XIVe s. Celui est incontinent qui a malvaises affections et temptations de concupiscence et ensuit ses desiriers, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Ils s'y rendent dissolus en paroles, incontinens aux effects, jureurs de Dieu, et surtout moqueurs et injurieux, Lanoue, 118.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « incontinent »

Lat. incontinentem, de in… 1, continere, contenir, retenir (voy. CONTENIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Adjectif) (XVIIe siècle) Dérivé de continent avec le préfixe in-. Du latin incontinens ( « qui ne se retient pas ; incontinent, immodéré »).
(Adverbe) (Siècle à préciser) Emprunté au latin in continenti (tempore), tout de suite, sur-le-champ », littéralement « dans le moment qui vient tout de suite après.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Siècle à préciser) → voir in- et continent
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « incontinent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incontinent ɛ̃kɔ̃tinɑ̃

Citations contenant le mot « incontinent »

  • Plusieurs raisons peuvent amener un chien à devenir incontinent, comme l’âge ou la maladie. Il ne s’agit pas d’attitude désobéissante mais d’un trouble physique qui mérite de l’attention. Woopets, 10 années après avoir été adopté, il se fait abandonner pour ne pas avoir appris à "être un bon chien"
  • La différence entre incontinence urinaire et malpropreté est de taille : c’est la volonté ! En effet, un chien incontinent n’a aucune maîtrise sur ce qui lui arrive et, d’ailleurs, il ne se met même pas en position pour uriner quand cela se produit. Il ne faut donc surtout pas le gronder, cela ne ferait que le stresser davantage, alors qu’il a un problème médical. Souvent, l’incontinence se limite à quelques gouttes. Mais parfois, elle est nettement plus importante. Toutefois, la gravité du problème n’est pas liée à l’importance de l’incontinence urinaire. Ainsi, il arrive que l’émission de quelques gouttes seulement soit plus grave que l’écoulement d’une flaque d’urine. C’est pourquoi l’avis du vétérinaire est indispensable : prise de sang, échographie, scanner… peuvent être nécessaires pour l’aider à poser le bon diagnostic. C’est essentiel car les traitements seront très différents selon l’origine du problème. Animaux-Online.com, Pourquoi mon chien devient-il incontinent urinaire ?
  • Un manque culturel de préparation ? les hommes incontinents sont émotionnellement non préparés à gérer ces sentiments d'embarras et de honte qui interfèrent avec leur amour-propre et leur identité. L’analyse montre que pour dissimuler cette double perte d’identité, les hommes incontinents modifient leur comportement. Afin de cacher le port de protections, ils portent fréquemment des pantalons noirs, prennent des douches et changent de vêtements plusieurs fois par jour. L'odeur de l'urine, parfois associée un vêtement mouillé, contribue au sentiment d’être sale. Considérant que les vêtements participent à l'image du corps de l'individu, le changement fréquent de vêtements est analysé comme une tentative pour préserver l'image corporelle. Le nombre de changes impacte également l’image de soi. Une étude souligne que les hommes avec incontinence qui utilisent une protection par jour ont un niveau de qualité de vie quasiment inchangé, tandis que l'utilisation de deux protections ou plus par jour est associée à une perte de qualité de vie. Enfin, lorsque l’âge est avancé, les hommes perçoivent leur incontinence comme un processus dégénératif de leur corps. Et, « ironiquement », relèvent les auteurs, l’incontinence au même titre que la perte d'autres fonctions pendant le processus de vieillissement est bien prédictive de la perte d’autonomie. santé log, INCONTINENCE MASCULINE : Perte d’urine, perte d’identité | santé log
  • Pour beaucoup de femmes incontinentes, les bandelettes sous-urétrales font des miracles. Mais pour certaines, elles font des ravages. Depuis que Santé Canada recommande aux médecins de divulguer les risques associés à ce dispositif médical, sa popularité a chuté. Radio-Canada.ca, Les dangers des bandelettes d’incontinence | Radio-Canada.ca
  • Les relations entre l’entourage proche et la personne âgée incontinente peuvent se compliquer gravement si ces symptômes ne sont pas identifiés…Et cela peut se terminer par une entrée en institution pour la personne âgée incontinente… santé log, INCONTINENCE URINAIRE chez un proche à domicile, comment la gérer ? | santé log
  • Vivre au quotidien avec un animal incontinent ou malpropre est difficile, moralement épuisant. Quel que soit le problème, sachez qu’il existe des traitements efficaces. Votre vétérinaire vous proposera des solutions. midilibre.fr, "Mon chat de 10 ans urine souvent, que se passe-t-il ?" : les conseils du véto - midilibre.fr

Traductions du mot « incontinent »

Langue Traduction
Anglais incontinent
Espagnol incontinente
Italien incontinente
Allemand inkontinent
Chinois 失禁的
Arabe سلس البول
Portugais incontinente
Russe несдержанный
Japonais 失禁
Basque inkontenenteen
Corse incontinente
Source : Google Translate API

Synonymes de « incontinent »

Source : synonymes de incontinent sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « incontinent »

Partager