La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « incompréhension »

Incompréhension

Variantes Singulier Pluriel
Féminin incompréhension incompréhensions

Définitions de « incompréhension »

Trésor de la Langue Française informatisé

INCOMPRÉHENSION, subst. fém.

A. − Incapacité de comprendre. MlleSergent (...) indique à Rabastens l'endroit que ses nouvelles élèves refusent de franchir, par défaut d'attention, les unes, par incompréhension, les autres (Colette, Cl. école,1900, p. 72).
[Suivi d'un compl. déterminatif] Incompréhension d'une langue. La cervelle brouillée, perdue par l'incompréhension des mots étranges qu'elle entendait toute la journée (Goncourt, Journal,1877, p. 1175).Il mourut, fort heureusement, dans une incompréhension complète de tout ce qui s'était passé (Alain-Fournier, Meaulnes,1913, p. 326).
B. − Manque de compréhension envers autrui. Anton. compréhension, indulgence.Ah, comme elle jugeait sa mère, aujourd'hui! Incompréhension, sécheresse, égoïsme! (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 664).Comme il faut toujours de l'amour pour comprendre ce qui diffère de vous, je ne sens en elle, à mon égard, qu'incompréhension, méjugement ou, qui pis est, indifférence (Gide, Et nunc manet,1951, p. 1151).
[Suivi d'un compl. déterminatif]
[objectif] La peur de notre ombre, la haine de l'art, l'incompréhension de tout (Huysmans, Oblat, t. 2, 1903, p. 201).M. de Boisdeffre, qui représente l'incompréhension et la haine de toutes les idées à qui M. Brisson a donné sa vie (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 447).
[subjectif] Les mauvaises habitudes de l'âge ingrat et l'incompréhension de ses parents (Larbaud, Barnabooth,1913, p. 325).Madame Mabille (...) avait souffert de l'incompréhension d'un mari ennuyeux comme un livre d'algèbre (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 117).
Prononc. : [ε ̃kɔ ̃pʀeɑ ̃sjɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1860 « incapacité ou refus de comprendre quelqu'un ou quelque chose, de lui rendre justice » (Goncourt, Journal, p. 788). Dér. de compréhension*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 155.

Wiktionnaire

Nom commun - français

incompréhension \ɛ̃.kɔ̃.pʁe.ɑ̃.sjɔ̃\ féminin

  1. État de ce qui est incompris.
    • Devant cette morne incompréhension, Jacques se sentit pris de rage et de désespoir. — (Isabelle Eberhardt, Le Major,1903)
    • […], car les Anglais se distinguent par une extraordinaire incompréhension de la lutte de classe ; leur pensée est restée très dominée par des influences médiévales : la corporation, […], leur apparaît toujours comme l’idéal de l’organisation ouvrière ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. IV, La grève prolétarienne, 1908, p. 162)
    • La distance créée par le vieillissement du texte est certes goûtée et entre dans le jeu de l’esthétique littéraire. Mais, s’il faut répéter cette évidence, elle est aussi et d’abord subie. Elle est source d’incompréhension. — (Michel Zink, Lire un texte vieilli, du Moyen Âge à nos jours, dans La lettre du Collège de France [En ligne], 26 juin 2009)
    • Notre incompréhension devant l’inconnu a dressé aux quatre coins du monde un atlas mythologique. Des centaines d'endroits où la virginité et le merveilleux se sont mués en eldorados, en paradis perdus, en enfers verts, en mirages et en abîmes. — (Michel Udiany, L'histoire des mondes imaginaires: De la Tour de Babel à l'Atlantide, Éditions Jourdan, 2015, en avant-propos)
    • L'histoire, n'en déplaise aux élitistes et aux complotistes, faces complémentaires d'une même incompréhension, est faite par les masses, aisées, pauvres ou médiocres. — (Emmanuel Todd, Les luttes des classes en France au XXIe siècle, Éditions du Seuil, 2020, p. 31)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « incompréhension »

 Dérivé de compréhension, avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « incompréhension »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incompréhension ɛ̃kɔmpreɑ̃sjɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « incompréhension » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « incompréhension »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « incompréhension »

  • L'intelligence est la faculté à l'aide de laquelle nous comprenons finalement que tout est incompréhensible.
    Maurice Maeterlinck — La Vie des termites, Fasquelle
  • L'histoire des sciences nous montre que les concepts nouveaux se sont heurtés à l'incompréhension et même au rejet de la part des élites.
    Pierre Joliot — La Recherche passionnément
  • L'incompréhension va toujours plus loin que tout le savoir, plus loin que le génie, et c'est toujours elle qui a le dernier mot.
    Romain Gary — Pseudo
  • La personnalité des grands hommes est faite de leurs incompréhensions.
    André Gide
  • L'intelligence est caractérisée par une incompréhension naturelle de la vie.
    Henri Bergson — L'Évolution créatrice, P.U.F.
  • Logique. Art de penser et de raisonner en strict accord avec les limitations et les incapacités de l'humaine incompréhension.
    Ambrose Bierce — Le dictionnaire du Diable
  • La révolte, c’est aussi le miroir de l’incompréhension des autres.
    Régine Deforges — interview donnée au Figaro Magazine
  • Le grand manitou des nuits carsanaises que ses amis surnomment affectueusement Toto avoue son incompréhension : "Nous sommes la dernière roue de la charrette, martèle Patrice Bianchi, à la tête du Toto Club depuis 34 ans. "Par définition un club échangiste, c’est un lieu où on se touche, précise-t-il. Il y a de la promiscuité", et forcément quelque difficulté à faire respecter l’obligation de distance physique. Pourtant, à l’évidence, il lui semble plus compliqué aujourd’hui d’être patron de discothèque qu’à la tête de saunas et autres jacuzzi.
    midilibre.fr — L’incompréhension d’un patron de boîte de nuit : "On est la dernière roue de la charrette" - midilibre.fr
  • Suite à l’occupation de Kerlano par des gens du voyage, le maire, André Hartereau avait appelé, ce mercredi, à une mobilisation citoyenne afin de « marquer notre désapprobation ». Beaucoup d’élus de la majorité, quelques riverains et de jeunes usagers du skate-park de Kerlano ont échangé durant 45 minutes, sans porter attention à une ou deux provocations d’un jeune automobiliste de la communauté. L’incompréhension et le ras-le-bol étaient palpables.
    Le Telegramme — Incompréhension et exaspération face aux occupations illicites de gens du voyage - Hennebont - Le Télégramme
  • La gloire est une incompréhension, peut-être la pire.
    Jorge Luis Borges — Fictions
Voir toutes les citations du mot « incompréhension » →

Traductions du mot « incompréhension »

Langue Traduction
Anglais incomprehension
Espagnol incomprensión
Italien incomprensione
Allemand unverständnis
Chinois 不理解
Arabe عدم الفهم
Portugais incompreensão
Russe непонимание
Japonais 理解不能
Basque ezina
Corse incomprensione
Source : Google Translate API

Synonymes de « incompréhension »

Source : synonymes de incompréhension sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « incompréhension »

Combien de points fait le mot incompréhension au Scrabble ?

Nombre de points du mot incompréhension au scrabble : 23 points

Incompréhension

Retour au sommaire ➦