La langue française

Impénétrabilité

Sommaire

  • Définitions du mot impénétrabilité
  • Étymologie de « impénétrabilité »
  • Phonétique de « impénétrabilité »
  • Citations contenant le mot « impénétrabilité »
  • Traductions du mot « impénétrabilité »
  • Synonymes de « impénétrabilité »

Définitions du mot impénétrabilité

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPÉNÉTRABILITÉ, subst. fém.

A. − PHYS. Propriété selon laquelle deux corps ne peuvent occuper à la fois le même lieu dans l'espace. Impénétrabilité de la matière. La solidité avec ses degrés et ses nuances, la dureté ou la mollesse, l'impénétrabilité ou la pénétrabilité, enveloppe l'étendue, laquelle renferme la grandeur et la forme : ce sont là à peu près les qualités premières des corps (Cousin, Hist. philos. xviiies., t. 2, 1829, p. 336) :
1. ... si l'impénétrabilité était réellement une qualité de la matière, connue par les sens, on ne voit pas pourquoi nous éprouverions plus de difficulté à concevoir deux corps se fondant l'un dans l'autre qu'une surface sans résistance ou un fluide impondérable. Bergson, Essais donn. imm.,1889, p. 76.
En partic. Impénétrabilité superficielle. ,,État de la surface d'un bois qui résiste à la pénétration des produits de préservation`` (Métro 1975).
B. − P. ext. [En parlant d'une chose matérielle] Qualité de ce qui est impénétrable. Il y a autre chose que cette animale impénétrabilité, que représente le crocodile par ses écailles (Alain, Propos,1923, p. 556).
Au fig.
1. [En parlant d'une pers.] Caractère de celui, de celle dont les sentiments et le caractère sont impénétrables. Je ne pouvais tirer une explication, une excuse, une parole, un mot, devant l'impénétrabilité de sa physionomie (Goncourt, Journal,1889, p. 1013) :
2. L'impénétrabilité, l'insuffisance, l'inintelligence de nos alliés trompent nos projets autant que l'hostilité d'obstacles conjurés... Blondel, Action,1893, p. 217.
2. [En parlant de choses abstr.] État de ce qui est impénétrable. Impénétrabilité du destin, de l'existence, des desseins. Mais considérons de quelle impénétrabilité s'enveloppe l'essence des choses (Senancour, Rêveries,1799, p. 179).Une flamme qui triomphe de l'impénétrabilité des êtres (Maritain, Human. intégr.,1936, p. 101).
Prononc. et Orth. : [ε ̃penetʀabilite]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. Av. 1662 « propriété en vertu de laquelle deux corps ne peuvent occuper en même temps le même lieu dans l'espace » (Pascal, Pensées, 957 ds Œuvres complètes, éd. L. Lafuma, 1963, p. 630); 2. 1690 « caractère de ce qui ne peut être deviné, expliqué » (Fur.); 3. 1832 « caractère d'une personne qui ne laisse pas deviner ses sentiments, ses pensées » (Raymond). Dér. sav. de impénétrable*; suff. -ité*. Fréq. abs. littér. : 66.

Wiktionnaire

Nom commun

impénétrabilité \ɛ̃.pe.net.ʁa.bi.li.te\ féminin

  1. État de ce qui est impénétrable.
    • Les cailloux du Luxembourg, M. Simonnot, les marronniers, Karlémami, c’étaient des êtres. Pas moi : je n’en avais ni l’inertie ni la profondeur ni l’impénétrabilité. J’étais rien : une transparence ineffable. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 79.)
  2. Il se dit particulièrement, en termes de Physique, de la Propriété en vertu de laquelle deux corps ne peuvent occuper en même temps le même espace.
    • L’impénétrabilité est une propriété de la matière.
    • L’impénétrabilité des corps.
  3. (Figuré) État de ce qui ne peut pas être connu, expliqué.
    • L’impénétrabilité des conseils de Dieu, des secrets de la nature.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPÉNÉTRABILITÉ. n. f.
État de ce qui est impénétrable. Il se dit particulièrement, en termes de Physique, de la Propriété en vertu de laquelle deux corps ne peuvent occuper en même temps le même espace. L'impénétrabilité est une propriété de la matière. L'impénétrabilité des corps. Il signifie figurément État de ce qui ne peut pas être connu, expliqué. L'impénétrabilité des conseils de Dieu, des secrets de la nature.

Littré (1872-1877)

IMPÉNÉTRABILITÉ (in-pé-né-tra-bi-li-té) s. f.
  • 1État de ce qui est impénétrable.

    Terme de physique. Propriété en vertu de laquelle deux molécules ne peuvent occuper en même temps le même espace. L'impénétrabilité est la plus essentielle des propriétés de la matière. L'impénétrabilité est une propriété des corps, Pascal, Relig. 36, éd. FAUGÈRE. L'impénétrabilité mutuelle des corps, propriété de la matière en vertu de laquelle deux corps ne peuvent occuper le même lieu au même instant, Laplace, Exp. III, 3.

  • 2 Fig. État de ce qui ne peut être pénétré par l'esprit. L'impénétrabilité des secrets de la nature.

    Il se dit aussi d'une personne qui ne laisse pas pénétrer ses pensées. L'impénétrabilité de ce ministre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

IMPÉNÉTRABILITÉ, s. f. (Métaphysiq. & Phis.) qualité de ce qui ne se peut pénétrer ; propriété des corps qui occupent tellement un certain espace, que d’autres corps ne peuvent plus y trouver de place. Voyez Matiere.

Quelques auteurs définissent l’impénétrabilité, ce qui distingue une substance étendue d’avec une autre, ou ce qui fait que l’extension d’une chose est différente de celle d’une autre ; ensorte que ces deux choses étendues ne peuvent être en même lieu, mais doivent nécessairement s’exclure l’une l’autre. Voyez Solidité.

Il n’y a aucun doute sur cette propriété à l’égard des corps solides, car il n’y a personne qui n’en ait fait l’expérience, en pressant quelque métal, pierre, bois, &c. Quant aux liquides, il y a des preuves qui les démontrent à ceux qui pourroient en douter. L’eau, par exemple, renfermée dans une boule de métal, ne peut être comprimée par quelque force que ce soit. La même chose est vraie encore à l’égard du mercure, des huiles & des esprits. Pour ce qui est de l’air renfermé dans une pompe, il peut en quelque sorte être comprimé, lorsqu’on pousse le piston en bas ; mais quelque grande que soit la force qu’on emploie pour enfoncer le piston dans la pompe, on ne lui pourra jamais faire toucher le fond.

En effet, dès que l’air est fortement comprimé, il fait autant de résistance qu’en pourroit faire une pierre.

Les Cartésiens prétendent que l’étendue est impénétrable par la nature : d’autres philosophes distinguent l’étendue des parties pénétrables & immobiles qui constituent l’espace, & des parties pénétrables & mobiles qui constituent les corps. Voyez Etendue, Espace & Matiere.

Si nous n’eussions jamais comprimé aucun corps, quand même nous eussions vû son étendue, il nous eût été impossible de nous former aucune idée de l’impénétrabilité. En effet, on ne se fait d’autre idée d’un corps lorsqu’on le voit, sinon qu’il est étendu de la même maniere que lorsqu’on se trouve devant un miroir ardent de figure sphérique & concave, on apperçoit entre le miroir & son œil d’autres objets représentés dans l’air, lesquels personne ne pourroit jamais distinguer des objets solides & véritables, si l’on ne cherchoit à les toucher avec la main, & si l’on ne découvroit ensuite que ce ne sont que des images. Si un homme n’eût vû pendant toute sa vie que de pareils fantômes, & qu’il n’eût jamais senti aucun corps, il auroit bien pû avoir une idée de l’étendue, mais il n’en auroit eu aucune de l’impénétrabilité. Les Philosophes qui dérivent l’impénétrabilité de l’étendue, le font parce qu’ils veulent établir dans la seule étendue la nature & l’essence du corps. C’est ainsi qu’une erreur en amene une autre. Ils se fondent sur ce raisonnement. Par-tout où il y a une étendue d’un pié cube, il ne peut y avoir aucune autre étendue d’un second pié cube, à moins que le premier pié cube ne soit anéanti : par conséquent l’étendue oppose à l’étendue une résistance infinie, ce qui marque qu’elle est impénétrable. Mais c’est une pure pétition de principe, qui suppose ce qui est en question, que l’étendue soit la seule notion primitive du corps, laquelle étant posée, conduit à toutes les autres propriétés. Article de M. Formey.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « impénétrabilité »

Impénétrable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Composé d'impénétrable et du suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impénétrabilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impénétrabilité ɛ̃penetrabilite

Citations contenant le mot « impénétrabilité »

  • S’il y a une chose qui a été d’emblée inadmissible, au-delà de «l’impénétrabilité» des voies de la justice militaire, c’est la présence de la cheffe du Parti des travailleurs dans le box du tribunal de Blida aux côtés de personnes qui avaient assumé de hautes charges au niveau de l’Etat ou de l’armée, alors qu’elle n’avait qu’une responsabilité politique, qui faisait d’elle une personnalité tout aussi politique. El Watan, Justice cherche indépendance | El Watan
  • Milieu protéiforme aux nombreuses interactions tout en campant sur ses positions, le monde de la divination peut, à son corps défendant, symboliser un vide intersidéral, de l’invisibilité, de l’obscurité, une impénétrabilité, pour le commun des mortels qui, démuni, regarde les phénomènes parapsychiques de loin. Côte-d’Orienne éclairée, Stéphanie lève un coin du voile en restreignant la portion massive de l’indicible sous couvert entre autres d’élan instinctif et d’empirisme. Interview pour info-chalon.com Info Chalon, Chalon-sur-Saône | Dans le domaine de la voyance, Stéphanie prend conscience de, puis met sur la voie Info Chalon l'actualité de Info Chalon
  • Cette force de frappe s’explique autour de trois facteurs. D’abord la défense des Reds. Celle-ci est composée de joueurs au potentiel connu. De l’impénétrabilité de l’axe centrale souvent composée de Virgil Van Dijk et de Joel Matip ou Gomes à la spontanéité de Alexander-Arnold et Robertson, les Reds sont très solides derrière. Afrique Sports, Pas de Sadio Mané ni de Mohamed Salah, voici le vrai patron des Reds 
  • Les protagonistes de Devs se débattent contre leur destin, contre « l'impénétrabilité de l’inévitable ». Avec en creux l'idée que moins on sait, et plus on est libre. « Le seul principe que vous devez comprendre, c’est que rien n’arrive jamais sans raison. Tout a été déterminé par quelque chose de précédent », explique, la voix posée et le regard dans le vague Katie, la physicienne quantique interprétée par Alison Pill. , « Devs » d'Alex Garland : thriller quantique dans la Silicon Valley

Traductions du mot « impénétrabilité »

Langue Traduction
Anglais impenetrability
Espagnol impenetrabilidad
Italien impenetrabilità
Allemand undurchdringlichkeit
Chinois 不可渗透性
Arabe اللااختراقية
Portugais impenetrabilidade
Russe непроницаемость
Japonais 不浸透性
Basque barrenezintasunera
Corse impensibilità
Source : Google Translate API

Synonymes de « impénétrabilité »

Source : synonymes de impénétrabilité sur lebonsynonyme.fr
Partager