La langue française

Immutabilité

Sommaire

  • Définitions du mot immutabilité
  • Étymologie de « immutabilité »
  • Phonétique de « immutabilité »
  • Citations contenant le mot « immutabilité »
  • Traductions du mot « immutabilité »
  • Antonymes de « immutabilité »

Définitions du mot immutabilité

Trésor de la Langue Française informatisé

IMMUTABILITÉ, subst. fém.

A. −
1. Caractère, état de ce qui ne peut changer dans sa nature. Synon. immuabilité, fixité; anton. mutabilité, variabilité, changement.Immutabilité des éléments, des idées platoniciennes, de Dieu; immutabilité et éternité divines; immutabilité absolue. Dès l'instant (...) où l'on vit le radium se transformer en hélium, on cessa d'affirmer l'immutabilité des corps simples (A. France, Île ping.,1908, p. 408) :
Le caractère de Dieu est la perfection : tout ce qui est renfermé dans l'idée de perfection, comme l'immutabilité, la sagesse, la justice, la bonté, doit être attribué à Dieu dans un degré infini... Lacord., Conf. N.-D.,1848, p. 63.
DR. Immutabilité d'une convention. Caractère dont bénéficie une convention qui ne peut être modifiée par les contractants. Immutabilité des conventions matrimoniales. Du point de vue juridique une déclaration d'immutabilité constitutionnelle absolue n'est pas concevable (Vedel, Dr. constit.,1949, p. 117).
2. Caractère de ce qui ne change pas dans le temps. Synon. permanence, pérennité, stabilité.Les caractères généraux de toute architecture théocratique sont l'immutabilité, l'horreur du progrès, la conservation des lignes traditionnelles (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 216).L'activité incessante et frénétique que cache l'apparente immutabilité du soleil (Proust, Temps retr.,1922, p. 772).
B. − Littér. [Le compl. déterminatif éventuel désigne une pers. ou, p. méton., son attitude] Caractère de celui ou de ce qui reste constant. Synon. constance, fidélité; anton. versatilité.Faire route à travers une mer aussi orageuse que la vie sans pouvoir compter sur l'immutabilité de celui qui nous accompagne (Balzac, Annette, t. 1, 1824, p. 186).C'est (...) une façon de dire (...) dont je ne me déferai pas sans qu'il en coûte à mon immutabilité (A. France, Île ping.,1908, p. 47).
[En parlant d'une opinion ou d'un sentiment] L'immutabilité de ses opinions royalistes (Balzac, C. Birotteau,1837, p. 63).
Prononc. et Orth. : [im(m)ytabilite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1470 [éd. 1537] (Livre de la discipline d'amour divine, fo72b ds R. Ét. rab. t. 9, p. 309). Empr. au lat.immutabilitas de même sens. Fréq. abs. littér. : 55. Bbg. Dub. Pol. 1962, p. 319. - Vaganay (H.). Qq. mots peu connus. In : [Mél. Chabaneau (C.)]. Rom. Forsch. 1907, t. 23, p. 231.

Wiktionnaire

Nom commun

immutabilité \i.my.ta.bi.li.te\ féminin

  1. Caractère de ce qui est immuable.
    • Ainsi Descartes, dès le commencement, établit l'unité et immutabilité de Dieu ; mais il lui arrive ensuite de regarder son action comme constante et continue. — (Jules Simon, Introduction de: « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
    • C'est précisément la question de l’immutabilité des petites espèces qui va occuper, vers 1885, un botaniste hollandais de grand mérite, Hugo de Vries. — (Jean Rostand, L’Évolution des espèces, Hachette, 1932, p.145)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMMUTABILITÉ. n. f.
Caractère de ce qui est immuable. L'immutabilité des décrets de Dieu.

Littré (1872-1877)

IMMUTABILITÉ (i-mmu-ta-bi-li-té) s. f.
  • 1État, qualité de ce qui est immuable, en parlant de Dieu ou des choses divines. L'immutabilité des conseils de Dieu, Bossuet, Hist. II, 13. La Trinité directement attaquée avec l'immutabilité et la spiritualité ou simplicité de l'être divin, Bossuet, 6e avert.3. . Ô mon Dieu ! le torrent des générations et des âges coule devant votre divine immutabilité, Massillon, Confér. us. des revenus ecclés. On retrouve dans leurs disputes [des bramines] les mêmes idées que dans nos plus fameux métaphysiciens, la substance, l'accident, la priorité, la postériorité, l'immutabilité, l'indivisibilité, l'âme vitale et sensitive, Raynal, Hist. phil. I, 8.
  • 2État, qualité de ce qui ne change pas. Comme tout change d'un moment à l'autre, la grande femme est revenue sur l'eau… les humeurs sont adoucies ; et enfin, ce que l'on mande aujourd'hui n'est plus vrai demain ; c'est un pays bien opposé à l'immutabilité, Sévigné, 317. Tout le monde croit que l'étoile de Mme de Montespan pâlit… les uns tremblent, les autres se réjouissent, les uns souhaitent l'immutabilité, les autres un changement de théâtre, Sévigné, 11 sept. 1676. Nous avons lieu de croire que notre langue est parvenue de nos jours à ce glorieux point d'immutabilité [état d'une langue fixée], Acad. Dict. de 1696, Épître au roi. Rappelons le déréglement et la variation des usages à l'immutabilité des devoirs, Massillon, Confér. us. des reven. ecclés. L'immutabilité n'appartient point aux hommes, Voltaire, Hist. parl. Avant-propos. On prie M. Opoix de réfléchir un peu profondément sur l'immutabilité constante des couleurs prismatiques et sur les conditions que cette immutabilité suppose, Bonnet, Coul. corps, Œuvres, t. X, p. 386, dans POUGENS.

    État de ce qui ne bouge pas de place. Je ne comprends pas comme on peut revenir de ces occasions si chaudes et si longues [son fils exposé à la tête des gendarmes pendant deux heures au feu d'une batterie], où l'on n'a qu'une immutabilité qui vous fait voir la mort mille fois plus horrible que quand on est dans l'action, Sévigné, 23 août 1678.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* IMMUTABILITÉ, s. f. (Gramm. & Théologie.) c’est l’attribut de Dieu, considéré en tant qu’il n’éprouve aucun changement. Dieu est immuable quant à sa substance ; il l’est aussi quant à ses idées. Il est, a été, & sera toujours de l’unité la plus rigoureuse.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « immutabilité »

Lat. immutabilitatem, de in négatif, et mutabilitas, mutabilité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin immutabilitas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « immutabilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
immutabilité imytabilite

Citations contenant le mot « immutabilité »

  • Interrogés sur ce que représente pour eux la blockchain, les fondateurs et fondatrices de startups répondent en premier lieu, la réduction des coûts (42%), l’immutabilité (28%) et l’adaptabilité (28%). Au-delà de sa rentabilité, la transparence et la confiance sont les deux facteurs qui permettent à la blockchain d’avoir autant d’impact. « En simplifiant la chaîne de valeur, vous êtes en mesure d’apporter beaucoup plus de transparence » , explique David Chreng-Messembourg.  Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, La technologie blockchain : le prochain challenge des startups et des investisseurs
  • A l’origine, les conventions matrimoniales étaient régies par un principe d’immutabilité : une fois choisie, l’enveloppe matrimoniale ne pouvait plus être modifiée. Village de la Justice, Le changement de régime matrimonial : une mutabilité contrôlée. Par Morgane Hansebout, Avocat.
  • La blockchain vient au secours de l’industrie de la santé en proposant une plateforme qui s’appuie sur ses caractéristiques essentielles: la sécurité, traçabilité et immutabilité des données que leur confère une confiance intrinsèque sur laquelle s’appuyer pour conduire les essais cliniques.  , Blockchain: réduire coûts et délais des essais cliniques | Agefi.com
  • Les propriétés d’immutabilité intrinsèque à la blockchain permettent de fonder les bases d’un écosystème de transactions de confiance basées sur des données décentralisées. Reboucler la production avec du déchet comme matière première se fait par la valorisation du déchet en question. S’il est parfois difficile de lui donner une valeur comptable, le geste de recyclage doit être récompensé par l’octroi de jetons numériques qui seront négociables sur les plateformes d’échanges, directement en unités de recyclage par exemple. , La blockchain, vecteur de choix pour l’économie circulaire | Agefi.com
  • – Transaction d’actifs  numérisés de gré à gré entre partenaires, grâce aux propriétés d’irréversibilité et d’immutabilité. , L’avenir de la blockchain: le pouvoir de l’oracle | Agefi.com
  • En outre, il faut souligner que le caractère de « normalité » dudit trouble, ne s’appréciera uniquement en fonction de la perception et de la réception des victimes. C’est en ce sens que la victime d’un tel trouble ne peut en aucun cas prétendre à l’immutabilité de ses avantages individuels, dans une zone urbaine constituée de nombreux immeubles. Net-iris, surélévation dans paris, mes voisins réagissent - Immobilier - Net-iris

Traductions du mot « immutabilité »

Langue Traduction
Anglais immutability
Espagnol inmutabilidad
Italien immutabilità
Allemand unveränderlichkeit
Chinois 不变性
Arabe ثبات
Portugais imutabilidade
Russe неизменность
Japonais 不変性
Basque aldaezintasuna
Corse immutabilità
Source : Google Translate API

Antonymes de « immutabilité »

Partager