La langue française

Mutabilité

Définitions du mot « mutabilité »

Trésor de la Langue Française informatisé

MUTABILITÉ, subst. fém.

A. − Vx ou littér. Caractère, état de ce qui est sujet au changement. Synon. instabilité; anton. immutabilité.Vous savez la mutabilité de ma vie dans mon état de voyageur et de soldat (Chateaubr., Mém., t.2, 1848, p.291).La mutabilité des idées religieuses (Proudhon, Révol. soc., 1852, p.68):
. Il faudrait l'âme passionnée d'un Delacroix pour saisir et fixer en une seconde la mutabilité du ciel [de Tolède], des terrains, des édifices... Barrès, Greco, 1911, p.67.
B. − BIOL. [Correspond à mutation B] Aptitude à être l'objet de mutations. Au début du XIXesiècle, le problème de la mutabilité des espèces avait été déjà posé par deux naturalistes d'une science très inégale: Maillet (...) et Lamarck (Hist. gén. sc., t.3, vol.1, 1961, p.508).
Prononc. et Orth.: [mytabilite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1175 (Chronique Ducs Normandie, 2177 ds T.-L.), 1903 biol. (De Vries, La Loi de Mendel in Comptes rendus de l'Ac. des Sc., t. 136, p. 321 ds Quem. DDL t. 25). Empr. au lat. mutabilitas «aptitude à changer, inconstance» (dér. de mutabilis, v. mutable), parallèlement à l'a. fr. muableté (v. Gdf. et T.-L.). Fréq. abs. littér.: 41.

Wiktionnaire

Nom commun

mutabilité \my.ta.bi.li.te\ féminin

  1. (Didactique) Qualité de ce qui est mutable ou muable, de ce qui est sujet à changer.
    • La vraie question : comment accorder la durée des beautés musicales avec la mutabilité du langage musical ? - Exemples de celle-ci : le plain-chant, la polyphonie chorale de la Renaissance, les révolutions modernes de l'harmonie. — (Pierre Lasserre, Philosophie du goût musical, chap.2, p.33, Grasset, 1922.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MUTABILITÉ. n. f.
T. didactique. Qualité de ce qui est muable, de ce qui est sujet à changer. La mutabilité des choses du monde.

Littré (1872-1877)

MUTABILITÉ (mu-ta-bi-li-té) s. f.
  • Qualité de ce qui est muable. Nous ne possédons aucun bien, même dans l'ordre de la grâce, que nous ne puissions perdre un moment après par la mutabilité naturelle de nos désirs, Bossuet, Duch. d'Orl. Pour la mutabilité [de Dieu], la chose est claire [Jurieu l'admet], Bossuet, 6e avert. 10. Tout change sur la terre, parce que tout se sent de la mutabilité de son origine, Massillon, Carême, Immut. Nous devons nous tolérer mutuellement, parce que nous sommes tous faibles, inconséquents, sujets à la mutabilité, à l'erreur, Voltaire, Dict. phil. Tolérance, 2.

HISTORIQUE

XVe s. Ha fortune ! fortune ! trop fol est cil qui ne redoubte la mutabilité de tes doubles visaiges, et qui toujours te cuide tenir en esgale beauté, Bouciq. I, 23.

XVIe s. À cause de la mutabilité de la matiere et de la varieté des appetis, Lanoue, 529. Il s'estendoit sur la mutabilité des esprits flamans, D'Aubigné, Hist. II, 9.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MUTABILITÉ, s. f. (Grammaire.) c’est l’opposé d’immutabilité. Voyez Immutabilité.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mutabilité »

Dérivé savant du latin mutabilitas (« mobilité, changement, modification »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. mutabilitat ; espagn. mutabilidad ; ital. mutabilità ; du lat. mutabilitatem ; de mutabilis (VOV. MUABLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mutabilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mutabilité mytabilite

Citations contenant le mot « mutabilité »

  • Depuis des décennies, et selon des évolutions bien connues, le service public s’était en effet installé dans un positionnement archaïque oubliant l’un de ses principes : celui de la mutabilité. Or, c’est ce même principe qui permet d’assurer le bien commun, eu égard aux évolutions de ce dernier et dans la capacité du service public à se réajuster en fonction des besoins des populations. C’est ensuite à la gouvernance publique de s’adapter. Actualité fonction publique territoriale, Le bien commun au secours du service public : coopérer et coproduire - Actualité fonction publique territoriale
  • Si, depuis six mille ans, les humains n’ont rien fait de plus durable que les villes : celles-ci savent changer. La mutabilité que nous propose Anne Durand va plus loin. Le Monde.fr, Mutabilité ou plan ? Pour une autre conception des dynamiques urbaines
  • En janvier 2019, deux règlements européens sont entrés en vigueur. Ils mettent fin notamment à la «mutabilité automatique» pour les couples internationaux. Par François Mollat du Jourdin* Bilan, Régime matrimonial: la donne a changé - Bilan
  • Un principe de mutabilité automatique s’appliquait jusqu’ici dès lors que les époux changeaient de lieu de résidence. Dans notre exemple, il suffisait donc qu’ils viennent s’établir dans l’Hexagone pendant dix ans pour qu’ils soient soumis à la législation française. Sauf que c’est en général bien plus tard, notamment au moment d’un divorce ou d’un décès, qu’ils s’apercevaient de ce changement involontaire. , Comment la législation a-t-elle été unifiée pour les couples européens ?

Traductions du mot « mutabilité »

Langue Traduction
Anglais mutability
Espagnol mutabilidad
Italien mutabilità
Allemand wandlungsfähigkeit
Chinois 变异性
Arabe التحولية
Portugais mutabilidade
Russe переменчивость
Japonais 可変性
Basque aldakortasuna
Corse mutabilità
Source : Google Translate API

Antonymes de « mutabilité »

Mutabilité

Retour au sommaire ➦

Partager