La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « hécatombe »

Hécatombe

Variantes Singulier Pluriel
Féminin hécatombe hécatombes

Définitions de « hécatombe »

Trésor de la Langue Française informatisé

HÉCATOMBE, subst. fém.

A. − ANTIQ. Sacrifice de cent bœufs; p. ext. sacrifice d'un grand nombre d'animaux. Cependant on immole une hécatombe immense; Le taureau, l'animal qu'on engraisse de glands, Ensemble sont livrés aux bûchers dévorants (Delille, Enéide,1804, VI, p. 141) :
1. ... quand des dieux de sang vouloient en sacrifices Des troupeaux innocents les sanglantes prémices, Dans leurs temples cruels, De cent taureaux choisis on formoit l'hécatombe, Et l'agneau sans souillure, ou la blanche colombe Engraissoient leurs autels. Lamart., Médit.,1820, p. 95.
B. − P. anal.
1. Massacre d'un grand nombre de personnes ou d'animaux. Synon. carnage, tuerie.Hécatombe de gibier. L'histoire tout entière en témoigne. Des hécatombes inouïes, précédées des pires supplices, ont été ordonnées avec un parfait sang-froid (Bergson, Deux sources,1932, p. 297) :
2. Nous avons connu par ouï-dire les désastres de Lyon, les horreurs de la Vendée, et les hécatombes humaines du grand prêtre de la raison, et les massacres calculés de ce génie qui inventa la grande guerre et la haute police... Courier, Pamphlets, Pétition aux deux Chambres, 1816, p. 8.
En partic. Mort d'un grand nombre de personnes par accident de la route. Hécatombe des week-ends. Il semble que l'euphorie alcoolique soit l'une des principales causes de l'hécatombe routière (Elle,4 août 1969, p. 53, col. 1).
2. P. ext., littér. Destruction d'une grande quantité de choses :
3. « Sido » répugnait à toute hécatombe de fleurs. Elle qui ne savait que donner, je l'ai pourtant vue refuser les fleurs qu'on venait parfois quêter pour parer un corbillard ou une tombe. Colette, Sido,1929, p. 44.
C. − Au fig., fam. Échec d'un grand nombre de concurrents à un examen ou lors d'une compétition. Il y a une hécatombe entre la sixième et la première. Ces lycéens qui doivent abandonner en cours de route voudront plus tard recommencer à apprendre (Cacérès, Hist. éduc. pop.,1964, p. 171).
Prononc. et Orth. : [ekatɔ ̃:b]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1513 hecatombe (J. Lemaire de Belges, Epistre du Roy, éd. J. Stecher, t. 3, p. 85). Empr. au lat.hecatombe, gr. ε ̔ κ α τ ο ́ μ ϐ η « sacrifice de cent animaux, généralement des bœufs », composé de ε ̔ κ α τ ο ́ ν « cent » et β ο υ ̃ ς « bœuf ». Fréq. abs. littér. : 101.

Wiktionnaire

Nom commun - français

hécatombe \e.ka.tɔ̃b\ féminin

  1. (Antiquité) Sacrifice de cent bœufs ou de plusieurs animaux de différentes espèces que faisaient les anciens.
    • Tyrannie ! ô monstre géant ! […]
      Agneaux, taureaux, boucs et colombes,
      Par centaines sacrifiés,
      Sont tes plus humbles hécatombes;
      II te faut des peuples entiers.
      — (Pierre Dupont, La Sibérienne, 1847)
  2. (Figuré) Massacre ; grande effusion de sang ; grand nombre de morts.
    • Du mur des fusillés de mai 71, j’aurais voulu saluer les morts des hécatombes nouvelles, les martyrs de Montjuich, les égorgés d’Arménie, les foules écrasées d’Espagne, les multitudes fauchées à Milan et ailleurs, la Grèce vaincue, Cuba se relevant sans cesse, […]. — (Louise Michel, La Commune, Paris : P.-V. Stock, 1898, à la suite du frontispice)
    • Car la région que nous traversons est assez giboyeuse, et les grands nemrods de la m’halla, […], qui ont emmené des meutes de lévriers et des faucons chasseurs, font des hécatombes de lièvres, de perdrix, de poules de Carthage, de renards et de chacals. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 123)
    • Von der Goltz n'avait-il pas déclaré qu'il faut, aux hécatombes des premières batailles, des hommes jeunes ? — (Victor Margueritte, Au bord du gouffre - Août-Septembre 1914, 1919)
    • Le nationalisme déréglé a triomphé. Il a empreint les gouvernants. Pour s’épargner l’opprobre de penser à la paix, bon marché fut fait des hécatombes. — (Joseph Caillaux, Discours de Montpellier dans Ma doctrine, 1926)
    • Au Canada, le Québec compte pour moins de 23 % de la population, mais pour la moitié des morts de la Covid-19. Cette hécatombe devrait suffire à la création d’une commission d’enquête élargie. — (Josée Legault, 10 149 bonnes raisons de tenir une vraie enquête, Le Journal de Québec, 12 février 2021)
  3. (Par extension) Taux élevé d’échecs à un examen ou à un concours, résultat désastreux à des élections, dans une compétition sportive, etc.
    • Cette année ça va être l’hécatombe, il y a un poste pour cent candidats !
    • L’ex-ministre des finances et du tourisme Raymond Bachand dirige un groupe formé de chefs d’entreprise de l’industrie touristique du Québec qui veut faire pression sur les gouvernements pour éviter l’hécatombe. — (Agence QMI, « Bachand à la tête d’un groupe de l’industrie touristique », Le journal de Montréal, 24 octobre 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HÉCATOMBE. n. f.
Sacrifice de cent bœufs ou de plusieurs animaux de différente espèce que faisaient les anciens. Offrir une hécatombe. Apaiser le ciel par des hécatombes. Il se dit figurément d'un Massacre, d'une grande effusion de sang.

Littré (1872-1877)

HÉCATOMBE (é-ka-ton-b') s. f.
  • 1Sacrifice de cent bœufs ou d'un grand nombre de victimes. Vous tiendrez mal parole, ou bientôt, sur ma tombe, Tout le sang de vos rois servira d'hécatombe, Corneille, Nicom. V, 7. Ô homme, ne cherchez plus l'expiation de vos crimes dans le sang des animaux égorgés ; dussiez-vous dépeupler tous vos troupeaux par vos hécatombes, la vie des bêtes ne peut point payer pour la vie des hommes, Bossuet, 2e sermon, Divinité de la relig. 3. On dit que Pythagore immola aux Muses une hécatombe pour les remercier de la découverte de ce dernier théorème [celui du carré de l'hypoténuse], ce qui prouve qu'il en connut la fécondité, Diderot, Opin. des anc. philos. (pythagorisme).
  • 2 Fig. Massacre, effusion de sang humain. Fais périr ou péris, préviens, lâche, ou succombe, Venge toute la terre ou grossis l'hécatombe, Corneille, Attila, V. 5.

    Par plaisanterie. Comment va la santé de Pollion ? vous savez si je m'y intéresse ; il y a peu d'hommes comme lui ; je ferais une hécatombe de sots pour sauver un rhumatisme à un homme aimable, Voltaire, Lett. Thiriot, 21 octobre 1736.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hécatombe »

Ἑϰατόμϐη, de ἑϰατὸν, cent (voy. CENT), et βοῦς, bœuf (voy. BŒUF).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin hecatombe, du grec ancien ἑκατόμβη, hekatómbê, de ἑκατόν, hekatón (« cent ») et βοῦς, boûs (« bœuf »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hécatombe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hécatombe ekatɔ̃b

Citations contenant le mot « hécatombe »

  • Toute révolution amène forcément avec elle une hécatombe. De Malcolm de Chazal / Ma révolution
  • La Nature : On me dit une mère et je suis une tombe. Mon hiver prend vos morts comme son hécatombe, Mon printemps ne sent pas vos adorations. De Alfred de Vigny / La Maison du berger
  • Cette hécatombe aurait dû précipiter la chute des dirigeants populistes arrivés au pouvoir avec des slogans simples pour des problèmes complexes. "Faire le Brexit" pour Boris Johnson, "rendre sa grandeur à l’Amérique" pour Donald Trump, "Donner des armes aux Brésiliens" pour Jair Bolsonaro. Ces promesses simplistes sont d’autant moins tenues que la crise sanitaire et le désastre économique qui la suit constituent de nouveaux freins à leurs desseins. La contestation monte proportionnellement au nombre de morts. Manifestations aux États-Unis décuplées par le mouvement Black Lives Matter, défilés dans les rues brésiliennes, contestation du conseiller spécial de Boris Johnson Dominique Cummings, les trois populistes sortent très affaiblis de la crise du Covid-19 mais ils ne s’avouent pas vaincus. , [Effet post Covid] L’hécatombe dans les pays dirigés par des populistes ne suffit pas à les faire tomber
  • Si Gaborone a levé, en mai 2019, l’interdiction de la chasse à l’éléphant, la main du prédateur humain ne saurait expliquer ces récentes morts en série. D’abord, les cadavres des pachydermes n’avaient pas été amputés de leur défense, objectifs traditionnels de la traque. Ensuite, les chasseurs présumés auraient sans doute utilisé leur habituel cyanure, conduisant à la contamination d’animaux en cascade, notamment charognards. Aucune victime collatérale n’a pourtant été découverte aux abords de cette mystérieuse hécatombeJeuneAfrique.com, [Chronique] Au Botswana, le mystère d’une hécatombe éléphantesque – Jeune Afrique
  • Cette année, beaucoup d'économistes redoutent une hécatombe sur le marché du travail. Depuis maintenant plusieurs semaines et la fin du confinement, des grands groupes dans l'industrie automobile, l'aéronautique, le commerce de détail ont annoncé des plans massifs de licenciement et des restructurations drastiques sans compter les sous-traitants qui risquent de trinquer. Si les mesures de chômage partiel ont permis de limiter la casse sociale pendant le confinement de huit semaines, le lent et périlleux redémarrage de l'économie tricolore risque de faire des dégâts dans de nombreux secteurs qui ont terriblement souffert pendant la mise sous cloche de l'économie. Le spectre d'un chômage de masse risque de ressurgir rapidement si la récession... La Tribune, Le marché du travail s'est amélioré en 2019... avant l'hécatombe en 2020

Traductions du mot « hécatombe »

Langue Traduction
Anglais massacre
Espagnol masacre
Italien massacro
Allemand massaker
Chinois 屠杀
Arabe مذبحة
Portugais massacre
Russe бойня
Japonais 虐殺
Basque sarraskia
Corse massacru
Source : Google Translate API

Synonymes de « hécatombe »

Source : synonymes de hécatombe sur lebonsynonyme.fr

Hécatombe

Retour au sommaire ➦

Partager