La langue française

Immolation

Sommaire

  • Définitions du mot immolation
  • Étymologie de « immolation »
  • Phonétique de « immolation »
  • Citations contenant le mot « immolation »
  • Traductions du mot « immolation »
  • Synonymes de « immolation »

Définitions du mot « immolation »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMMOLATION, subst. fém.

A. − RELIG. Action d'immoler une victime en sacrifice à une divinité. Synon. holocauste, sacrifice.L'immolation des victimes humaines (...) étoit une application fausse de la loi du culte ou de la sanctification (Bonald, Législ. primit., t. 2, 1802, p. 43).Tout traité était marqué par l'immolation d'une victime (Fustel de Coul., Cité antique,1864, p. 265).
THÉOL. Sacrifice du Christ sur la croix ou sur l'autel. Le mystère d'amour, l'immolation de la sainte victime se préparait (Zola, Faute Abbé Mouret,1875, p. 1221).
B. − P. ext., littér. Synon. carnage, hécatombe, massacre, tuerie.Le grand Meaulnes, tournant le dos à tout ce qui est sordide, bruyant, souillé, s'en est allé vers l'immolation de 1914, à travers un laborieux enchantement (Mauriac, Mém. intér.,1959, p. 73).
C. − Au fig.
1. Action de se sacrifier. Synon. abnégation, renoncement.Ce qu'elle dut éprouver de douleur, de répulsion et de colère en se voyant réduite à sacrifier à la fois sa grand'mère, Clotilde, Saluce, sa liberté, sa mémoire, son amour, dans une même immolation d'elle-même (Lamart., Nouv. Confid.,1851, p. 203).L'amour de l'art, qui fait faire autant de sacrifices et coûte autant d'immolations au sincère artiste que son salut au sincère dévot (Goncourt, Journal,1868, p. 421).La cruauté, allant si fréquemment jusqu'à l'immolation de soi (Faure, Espr. formes,1927, p. 97).
2. Fait de sacrifier quelque chose. L'adoration de l'humanité pour elle-même et par elle-même (ce qui conduit (...) à toutes les injustices et à tous les rétrécissements, à l'immolation du droit, au nivellement du beau) (Flaub., Corresp.,1853, p. 208).
Prononc. et Orth. : [im(m)ɔlasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1remoitié xiies. (Samson de Nantuil, Proverbia Salomonis ds Bartsch-Horning, 155, 17). Empr. au lat.immolatio, -onis de même sens, formé sur le supin immolatum de immolare, v. immoler. Fréq. abs. littér. : 103.

Wiktionnaire

Nom commun

immolation \i.mɔ.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’immoler.
    • L’immolation d’Iphigénie.
  2. (Théologie) Action de s’immoler soi-même, de consentir au sacrifice de soi-même.
    • L’immolation de Jésus.
    • Sentiment d’immolation.
  3. (Par analogie) Mise à mort d’un grand nombre d’hommes.
    • Les grandes immolations de la guerre.

Nom commun

immolation

  1. Immolation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMMOLATION. n. f.
Action d'immoler. L'immolation d'Iphigénie. Il se dit aussi, en termes de Théologie, de l'Action de s'immoler soi-même, de consentir au sacrifice de soi-même. L'immolation de Jésus. Sentiment d'immolation. Il se dit, par analogie, de la Mise à mort d'un grand nombre d'hommes. Les grandes immolations de la guerre.

Littré (1872-1877)

IMMOLATION (i-mmo-la-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Action d'immoler. Le commencement de la bonne vie est de faire Justice ; et elle est plus agréable à Dieu que l'immolation des hosties, Sacy, Bible, Prov. de Salomon, XVI, 5. Le propre corps et le propre sang, dont l'immolation et l'effusion nous ont sauvés sur la croix, Bossuet, Var. IV, § 8.
  • 2 Par extension, mise à mort des hommes. L'immolation des hommes sur les champs de bataille.

HISTORIQUE

XVIe s. La pauvre Iphigenia, au port d'Aulide, par sa mort et immolation…, Montaigne, II, 258.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « immolation »

Lat. immolationem, de immolare, immoler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin immolatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « immolation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
immolation imɔlasjɔ̃

Citations contenant le mot « immolation »

  • Nous regardons, pitoyables et pathétiques, des frères, des oncles, des grands-pères se suicider parce qu’ils ne peuvent plus se nourrir ni nourrir leurs enfants – nous n’avons rien appris de toutes ces décennies, et sûrement pas des Tunisiens en 2010 [le suicide par immolation par le feu de Mohamed Bouazizi a été le déclencheur de la révolution tunisienne]. Courrier international, Ziyad Makhoul : le Liban entre les larmes et les armes
  • Le cas d’Abdelwaheb Jilani n’est pas unique en Tunisie. Il rappelle la douloureuse histoire de Mohamed Bouazizi, dont le geste fatal, le 17 décembre 2010, avait allumé les feux du premier « printemps arabe ». Peu de temps après Abdelwaheb, un autre homme a tenté de s’immoler sur le toit de la municipalité de Jelma, en public cette fois. Il en a été empêché par des habitants. En 2019, une dizaine de personnes se sont ainsi donné la mort, selon la presse locale. Les immolations par le feu ne font plus l’objet de statistiques officielles depuis le dernier pic de 2016 (on recensait alors jusqu’à 100 cas par an), mais elles sont devenues la seconde méthode de suicide (entre 15 et 20 % des cas) après la pendaison, selon la pédopsychiatre Fatma Charfi, présidente du comité technique de lutte contre le suicide auprès du ministère de la santé. Un ratio « constant depuis 2011 », précise Mme Charfi, qui ajoute : « Cela n’existait pas avant. » Le Monde.fr, En Tunisie, les immolations par le feu, arme du désespoir
  • Le geste de la lycéenne survient après la tentative d’immolation par le feu, le 8 novembre à Lyon, d’un étudiant qui avait écrit une lettre évoquant ses difficultés financières et dénonçant la précarité étudiante. Le Monde.fr, Une lycéenne a tenté de s’immoler par le feu en Seine-Saint-Denis

Traductions du mot « immolation »

Langue Traduction
Anglais immolation
Espagnol inmolación
Italien immolazione
Allemand feueropfer
Chinois 献祭
Arabe التضحية
Portugais imolação
Russe жертвоприношение
Japonais 焼身
Basque immolation
Corse immolazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « immolation »

Source : synonymes de immolation sur lebonsynonyme.fr
Partager